Où loger à Londres ? Ce guide de voyage vous explique quels sont les meilleurs quartiers et je partage avec vous mes bonnes adresses .

Où loger à Londres ? Les 9 meilleurs quartiers pour dormir à Londres

Mes bons plans pour dormir à Londres

Où loger à Londres ? Voilà un sujet complexe tant la capitale est vaste . Imaginez un peu : Londres fait 1600 km2 . Alors mieux vaut choisir le bon quartier pour éviter de perdre trop de temps dans les transports . De plus , Londres est extrêmement variée : des maisons pastel de Notting Hill au street art de l’East End en passant par les gratte-ciels de la City , il y en a pour tous les goûts . En changeant de quartier, on change complètement d’ambiance .

Du coup, le choix de votre hébergement influera beaucoup sur votre voyage . Dans ce guide, je vous présente les 9 meilleurs quartiers où loger à Londres . Pour chacun d’entre eux , je vous explique ses points forts et points faibles , vous montre où il se situe et vous propose mes bonnes adresses . Ainsi, vous aurez un aperçu complet pour faire le bon choix en fonction de votre projet de voyage .

Mes astuces pour choisir son hébergement à Londres

Voici mes 6 astuces pour choisir où loger à Londres et profiter au mieux de votre voyage . Si vous partez à Londres avec un petit budget , ça vous sera particulièrement utile :

#1 combiner deux hébergements

Et si vous restez plus de 4 nuits à Londres, pourquoi ne pas choisir 2 hébergements dans 2 quartiers pour profiter d’ambiances différentes et réduire vos temps de transport ?

#2 mes propositions alternatives de quartiers où loger à Londres

Je vous ai fait une sélection rigoureuse d’hôtels à Londres. Mais ma liste de quartiers où loger à Londres vous permettra aussi de regarder les appartements à louer. Pour vous permettre d’agrandir votre zone de recherche, j’ai ajouté pour chaque quartier une alternative.

#3 mes bons plans pour se loger avec un petit budget à Londres

Si vous cherchez où loger à Londres avec un petit budget , je vous conseille de regarder les sites de 2 chaînes d’hôtels anglaises à petits prix :

Traveloge – l’équivalent de Ibis , propose des chambres familiales jusqu’à 4 personnes à partir de 50 € la nuit .

Premier Inn – un peu plus haut de gamme , propose une intéressante option : ses hôtels Hub by Premier Inn sont tous extrêmement bien situés . On y trouve des chambres modernes et extrêmement bien équipées à partir de 60 € la nuit . Mais la contrepartie est que ces chambres sont de toutes petites surfaces , ne permettant de loger que 2 personnes par chambre . J’apprécie beaucoup cette formule , qui permet de se loger dans un quartier central avec un budget serré . J’ai notamment séjourné dans ses hôtels de Goodge Street et Tower Bridge , tous deux parfaits .

Mais attention , pour bénéficier de tarifs intéressants , mieux vaut réserver le plus possible , directement sur leur site .

#4 En solo : pensez aux auberges de jeunesse

Si vous voyagez en solo avec un mini-budget, pensez à jeter un coup d’œil au site des auberges de jeunesse officielles du Royaume-Uni : YHA . Ils ont plusieurs auberges bien tenues dans le centre de Londres . Celle de St Pancras est particulièrement intéressante et vous disposez d’une cuisine mise à disposition des clients . Pratique pour économiser sur votre budget repas .

#5 Ne pas oublier de vérifier le coût des transports

Dernier détail qui a son importance : beaucoup de voyageurs pensent faire des économies en s’éloignant du centre de Londres pour se loger . Mais ce n’est pas forcément un bon calcul . D’une part , vous risquez de passer énormément de temps dans les transports . Et d’autre part, les transports en commun sont chers à Londres , et le prix grimpe en fonction de la distance . C’est pourquoi je vous conseille autant que possible de ne pas vous loger au-delà de la zone 2 de métro .

#6 bien vous renseigner avant de choisir où loger à Londres

Londres est tentaculaire et offre un nombre incalculable de choses à faire . Impossible de tout visiter en une seule fois . Alors je vous conseille vraiment de bien vous renseigner avant de partir pour choisir le meilleur quartier où loger à Londres en fonction de vos envies .

Préparer son séjour à Londres

Voici mes articles qui pourront vous aider à préparer votre séjour à Londres :

Mon guide complet des transports en commun à Londres

Ma carte de Londres secret avec 250 lieux insolites

dans quel quartier dormir à Londres ?

Dans quel quartier dormir ?

Voici l’emplacement des 9 quartiers que je vous conseille à Londres dans ce guide . Je vous conseille de prendre le temps de bien réfléchir au quartier où loger à Londres avant de réserver , parce que votre choix influera énorméra sur votre séjour .

Où loger à Londres ?

Pour vous aider à choisir le meilleur quartier où loger à Londres , je vous explique pour chacun d’entre eux ses avantages et inconvénients . Je vous donne des astuces pour affiner votre choix en fonction du type de voyage que vous souhaitez faire, des lieux que vous voulez visiter. Et je vous ai fait une sélection de bonnes adresses où dormir dans chaque quartier. Je n’ai retenu que les meilleurs hôtels au meilleur rapport qualité-prix, qui sont des valeurs sûres.

la plupart des images de cet article sont extraites de Unsplash

Soho – pour être au cœur de Londres

Pourquoi loger à Soho ?

Ici, vous êtes dans l’hypercentre de Londres , au cœur du West End ( le quartier des théâtres )l’animation bat son plein jour et nuit . On comprend immédiatement pourquoi c’est le quartier chouchou où loger à Londres pour nombre de personnes . En effet , Soho combine de nombreux atouts :

  • Vous êtes en plein centre de Londres , beaucoup de sites sont accessibles à pied . En quelques minutes vous serez à Trafalgar Square, Oxford Street ou au London Eye .
  • Impossible de s’ennuyer ici , le nombre de restaurants , magasins , sorties est impressionnant
  • Les rue étroites , immeubles anciens et enseignes extravagantes des théâtres donnent un charme fou au quartier
  • Si vous disposez de peu de temps à Londres , vous gagnez un temps précieux pour mieux profiter de vos journées
Inconvénients de Soho

Très peu de londoniens ont les moyens de vivre ici , et c’est l’épicentre de l’activité touristique de Londres . Si vous cherchez une vie de quartier authentique , mieux vaut loger ailleurs .

Quartier alternatif

Plus au nord, vous retrouverez l’énergie trépidante de Soho à Camden Market . Un quartier alternatif qui ravira les fans de rock .

où dormir dans le centre de Londres

Mes bonnes adresses à Soho

The Soho Hotel

Cet hôtel 5 étoiles se classe sans problème parmi un des meilleurs où se loger à Londres . Son emplacement est exceptionnel : installé dans une ancienne entrepôt donnant dans un mews – une ruelle typique du quartier – il est au cœur-même de Soho tout en étant extrêmement calme . La décoration tire parti de l’architecture exceptionnelle du lieu , mettant en scène d’innombrablement œuvres d’art dans un luxe de détail qui ne s’encombre pas de minimalisme . Rajoutez à ça un salon feutré , bibliothèque à disposition des clients , salon de beauté et même salle de salle de projection privée et vous obtenez un lieu d’exception . Certes , les chambres coûtent ici une petite fortune . Mais si vous pouvez vous offrir une nuit au Soho Hotel , vous ne le regretterez pas !

Wilde Aparthotels

Situé sur le Strand à 2 pas de Covent Garden , Wilde Aparthotels propose des chambres et studios au design épuré . La déco toute en blanc et bois blond maximise l’espace et la kitchenette des studios ( quasiment au même prix que les chambres ) est hyper bien conçue . Chaque détail est soigné , jusqu’au parapluie prêté aux clients et les chambres sont un vrai havre de paix en coeur de la ville . Cet hôtel flambant neuf au personnel loué par ses clients est d’un excellent rapport qualité-prix pour le quartier . Je vous conseille juste d’éviter les chambres en sous-sols , moins chères mais beaucoup trop déprimantes !

The Z Hotel Piccadilly

Pensez-vous qu’il est possible de se loger confortablement à deux pour moins de 100 € la nuit avec la National Gallery pour voisine ? Le Z Hotel Piccadilly l’a fait ! Et ce n’est pas un hôtel au rabais : les chambres sont modernes et très bien conçues , vin et fromage sont offerts chaque soir aux clients et le personnel est charmant . La seule concession : les chambres sont minuscules .

The Z Hotel Tottenham Court Road

Cette chaîne d’hôtels propose plusieurs autres adresses dans Londres . Le Z Hotel Tottenham Court Road est quand à lui juste derrière Liberty et Carnaby Street . Le concept est le même et comme tous les hôtels de la chaîne , il propose aussi des chambres adaptées aux personnes handicapées . Suivant les jours , le prix des chambres démarre à 90 € .

Marylebone – calme et verdure à 2 pas de l’animation

Pourquoi loger à Marylebone ?

Situé entre Hyde Park et Regent’s Park , Marylebone est le quartier qui se situe juste au nord d’Oxford Street . Mais oubliez ici les devantures criardes des grands magasins : on change de décor pour entrer dans un quartier résidentiel feutré à l’architecture géorgienne aérée . Ici priment les boutiques indépendantes , espaces verts . Et le quartier recèle de vrais bijoux , comme la Wallace Collection , un musée installé dans une demeure cossue . En quelques minutes à pied , on retrouve l’agitation d’Oxford Street où le calme bucolique du jardin de roses de Regent’s Park . Little Venice et ses péniches si typiques n’est pas loin non plus . Bref , c’est vraiment un excellent quartier où loger à Londres .

Inconvénients de Marylebone

Marylebone est un quartier traditionnel et paisible , qui ne conviendra probablement pas à ceux qui cherchent une effervescence artistique comme on la trouve dans l’East End .

Quartier alternatif

Juste au nord , Primrose Hill est un quartier prisé de ceux qui recherchent le calme à proximité du centre . A noter , le parc de Primrose Hill offre de très belles vues sur Londres .

où dormir à Marylebone

Mes bonnes adresses à Marylebone

Montagu Place Hotel

Situé juste à côté de la Wallace Collection , le Montagu Place Hotel est l’endroit parfait pour ceux qui recherchent le calme à deux pas du centre . Installé dans une demeure géorgienne , ce boutique hôtel offre une atmosphère intimiste qui donne l’impression d’être à la maison . Les chambres sont grandes , très bien équipées et le personnel est aux petits soins pour ses clients .

 

Z Hotel Gloucester Place

Ici aussi , le rapport qualité-prix est imbattable . Et en sortant de Soho , on gagne de précieux mètres carrés . Les chambres du Z Hotel Gloucester Place – occupant une demeure géorgienne typique du quartier – sont bien plus spacieuses et les espaces communs ont beaucoup de charme avec la grande porte fenêtre ouvrant sur une cour cachée . Les prix démarrent ici à 100 € la nuit .

 

Point A Paddington

Encore moins cher , le Point A Paddington réussi l’exploit de proposer des chambres doubles à partir de 80 € . Mais il faut s’éloigner un peu pour aller vers Paddington et l’hôtel ne propose pas de petit-déjeuner sur place . Mais les chambres sont modernes , propres et l’hôtel est très bien desservi par les transports en commun .

Bloomsbury – le quartier latin de Londres

Pourquoi loger à Bloomsbury ?

Ce quartier élégant du centre est à deux pas du British Museum , des libraires de Charing Cross road et de mon musée préféré à Londres , le charmant Sir John Soane Museum . C’est une excellente alternative à Soho pour ceux qui cherchent le calme à proximité de l’hypercentre . Avec son opulente architecture géorgienne , ce quartier a depuis longtemps séduit nombre d’écrivains .

Inconvénients de Bloomsbury

Comparé à sa voisine Soho, on trouve peu d’adresses pour sortir ici.

On est plutôt dans un quartier résidentiel où prime le calme . Mais les restaurants animés de Soho ou Clerkenwell ne sont guère loin .

Quartier alternatif

En remontant vers King’s Cross, vous trouverez des options moins chères où se loger à Londres. De là, pour sortir le soir, vous avez 3 options : redescendre à Soho, aller à Camden Road ou Islington, un quartier familial très sympa du nord-est .

où dormir à Bloomsbury

Mes bonnes adresses à Bloomsbury

The Hoxton – Holborn

Merveilleusement bien situé , vous serez à deux pas du fabuleux John Soane’s Museum et de toutes les attractions de Soho tout en étant au calme . Ici on a tout misé sur une déco décalée , à la raffinée et chaleureuse qui donne immédiatement l’impression d’être à la maison . De généreux espaces communs proposent plusieurs options pour se restaurer – d’ailleurs, ses restaurants sont aussi plébiscités par les londoniens branchés. Bref, le Hoxton Holborn est une valeur sûre pour s’offrir un séjour de charme à Londres . Seul bémol : les chambres standard restent très petites .

 

L’Oscar

Cet hôtel 5 étoiles est tout simplement unique ! Derrière une façade très discrète , il cache une deco époustouflante créée sur-mesure par Jacques Garcia pour sublimer cette ancienne église baptiste. Ici tout n’est qu’opulence , espace et raffinement , avec le soin du moindre détail . Ce n’est pas un énième lieu à la mode , pensé pour une faune branchée . L’Oscar est une adresse d’exception dont on se transmet l’adresse de bouche-à-oreille . Et ses 39 chambres sont souvent réservées des semaines à l’avance .

Clerkenwell – Londres hors sentiers battus

Pourquoi loger à Clerkenwell ?

Ce quartier à cheval entre Bloomsbury et la City , mix de bâtiments médiévaux ( je vous conseille d’ailleurs de visiter le méconnu jardin dans la chartreuse de Charterhouse ), halles du couvertes du 19ème, entrepôts réhabilités et demeures bourgeoises attire une population arty qui en a fait un quartier tendance à la fois animé et résidentiel . Étonnamment, Clerkenwell est peu connu des touristes . Ce quartier plaira à ceux qui cherche où loger à Londres en combinant sorties et vie culturelle hors sentiers battus . La rue d’Exmouth market est un excellent spot pour dîner . Dans Smithfield Market , vous pourrez observer le ballet des bouchers dans un des plus vieux marchés de Londres . Enfin , le Barbican regroupe le plus grand centre d’arts d’Europe et un immense jardin secret installé dans une serre .

Inconvénients de Clerkenwell

On commence à s’éloigner un peu de l’hypercentre , et même si Clerkenwell reste très pratique pour visiter l’East End et le centre de Londres , ce quartier est relativement mal desservi par le métro.

Quartier alternatif

Au nord-est de Clerkenwell , Hoxton est un quartier multiculturel très dynamique .

quel est le meilleur quartier pour dormir à Londres ?

Mes bonnes adresses à Clerkenwell

The Zetter Hotel

Derrière une façade austère se cache un boutique hôtel à la déco ludique et chaleureuse organisé autour d’un grand atrium . Cet hôtel indépendant propose de belles chambres façon loft , dont certaines ont d’immenses terrasses avec baignoire en plein air . Les chambres sont à la fois très bien équipées et chaleureuses . Le Zetter Hotel chouchoute ses clients en leur prêtant parapluie , livres , vélos Brompton . De plus, les chambres doubles démarrent à 150 € . Rajoutez à ça un quartier sympa et vous aurez un excellent choix où loger à Londres !

The Rookery Hotel – le charme à l’anglaise

Oubliez les hôtels à la mode : ici lits à baldaquins , bagnoires en fonte , tapisseries et tableaux anciens sont à l’honneur . The Rookery incarne l’hôtel de charme dans la plus pure tradition anglaise . On est ici à l’opposé exact de l’hôtel de chaîne standardisé : en entrant , on a l’impression de se retrouvé propulsé dans une autre époque . Les 33 chambres sont chacunes décorées individuellement en chinant des pièces anciennes . Celles en mansarde au dernier étage ont un charme fou .

Point A – Kings Cross
Certes , Point A – Kings Cross n’a pas le charme de ses confrères . Mais pour 80 € la nuit à 2 , c’est un très bon choix avec un petit budget . Et l’hôtel est situé non loin de King’s Cross , ce qui vous garanti pléthore de transports en commun . On est à quelques minutes à pied de la très animée Exmouth Street pour aller dîner le soir .

La City – histoire et modernité se rencontrent

Pourquoi loger dans la City ?

Ce qui est le quartier le plus ancien de Londres est aujourd’hui devenu l’épicentre des affaires en Europe . Ce mélange d’architecture médiévale , banques façon Mary Poppins et gratte-ciels est assez déroutant. Mais on trouve aussi ici Leadenhall Market, un des plus beaux marchés de Londres , et le Sky Garden , un jardin suspendu à 135 m de haut . La cathédrale St Paul, Tate Modern, Tower Bridge et la tour de Londres sont aussi à deux pas , ce qui en fait un quartier très pratique pour explorer le centre touristique de Londres . De plus, ce quartier est très bien desservi par les transports en commun et dispose de plein d’offres de restaurants et magasins .

Inconvénients de la City

Si La City est extrêmement animée la semaine en journée avec ses dizaines de milliers de cols-blancs qui y travaillent , le quartier se vide littéralement le week-end et la plupart des enseignes ferment .

Quartier alternatif

Directement relié à la City par le DLR, un métro aérien automatisé , le quartier de Canary Wharf est son extension construite dans les années ’90. Un quartier hyper-moderne qui tranche avec le reste de la ville .

où dormir dans la City à Londres

Mes bonnes adresses dans La City

 

The Counting House
Installé dans le bâtiment grandiose d’une ancienne banque droit sortie de Mary Poppins , ce pub réputé propose quelques chambres à l’étage . Toutes sont spacieuses et très bien équipées , avec un bon rapport qualité-prix : les chambres commencent à 140 € . A noter : un excellent petit-déjeuner à l’anglaise , servi au pub est inclus dans le prix . The Counting House propose une expérience typique dans un quartier qui permet de facilement rayonner dans Londres .
CitizenM Tower of London
Le CitizenM Tower of London offre des chambres à la vue spectaculaire : imaginez vous réveiller face à la Tour de Londres , le Shard et Tower Bridge . Cette chaîne d’hôtels nouvelle génération propose des chambres hyper contemporaines où l’accent est mis sur la connectivité . Si les chambres sont relativement petites , l’hôtel dispose d’immenses espaces communs dont une spectaculaire terrasse sur le toit qui domine la Tamise .

East End –  Londres multiculturelle

Pourquoi loger dans l’East End ?

Comprenant les quartiers de Whitechapel , Shoreditch , Hackney , l’East End englobe la partie autrefois la plus pauvre de Londres . Mais les choses ont bien changé depuis que les familles de dockers et ouvriers s’entassaient dans des maisonnettes insalubres . D’abord investi par des artistes en quête de loyers modérés , l’East End a beaucoup changé depuis 30 ans . Aujourd’hui, c’est un mélange bigarré de street artists , familles immigrées , artisans passionnés . On y croise juste à côté les uns des autres restaurant hindou , magasin de plantes , mosquée et café qui répare les vélos. Le week-end , l’East End est envahi par une joyeuse foule qui vient profiter des marchés, concerts, galeries d’art.

Bref , loger dans l’East End le week-end aux beaux jours, c’est top pour profiter à fond de l’animation du quartier !

Inconvénients de l’East End

Si l’East End est hyper-animé le week-end , les débuts de semaine ont le goût de la gueule de bois . Certains quartiers , comme autour de la station de métro Whitechapel sont bien loin du charme typique de Londres et l’East End est globalement mal desservi par le métro . Si vous comptez aller visiter les musées de Kensington par exemple , vous passerez pas mal de temps dans les transports .

Enfin, de plus en plus de touristes viennent profiter des marchés comme celui de Columbia Road Flower Market ou Spitafields Market , qui deviennent bondés dès qu’il fait beau . La foule est telle que ça peut gâcher le plaisir d’être là .

Quartier alternatif

Au sud de Londres, Peckham est le quartier qui monte ( et les touristes ne sont pas encore arrivés jusque-là ). Ici vous trouverez des cafés sur le toit de parkings, discothèques, festivals, restaurants de rue. Alors, Peckham serait-il le nouveau Shoreditch ?

où dormir dans l' est de Londres

Mes bonnes adresses dans l’ East End

Clayton Hotel
Situé au pied de la station de métro Aldgate East , le Clayton est un hôtel 4* tout neuf juste à côté de Whitechapel Gallery . Ses chambres lumineuses à la déco soignée sont vastes et bien pensées pour s’y sentir tout de suite à l’aise . Mais le vrai atout de cet hôtel c’est le prix : le prix des chambres démarre à 135 € . Plutôt cool n’est-ce pas ?
New Road Hotel – style industriel
C’est typiquement le genre d’hôtel 4* confortable mais cool , d’un excellent rapport qualité-prix qu’on trouve dans l’est londonien . Installé dans un entrepôt réhabilité , cet hôtel joue la carte de la déco industrielle déclinée jusque dans les chambres . Et là encore , le prix est une bonne surprise : les chambres commencent à 120 € la nuit pour 2 au New Road Hotel . Un excellent choix pour ceux qui veulent profiter de l’animation de l’East End .
The Royal Foundation of St Katharine – immense jardin et parking gratuit
Fondé en 1147 pour accueillir un ordre religieux , ce monastère accueille désormais des retraites et séminaires dans un cadre enchanteur : les bâtiments sont répartis autour d’un immense jardin , véritable invitation au repos . La bonne nouvelle , c’est que The Royal Foundation of St Katharine loue quelques chambres aux visiteurs de passage . Elles sont propres , spacieuses , d’un rapport qualité-prix imbattable et le truc en plus , c’est que vous disposez d’une place de parking offerte . Un atout non négligeable si vous cherchez un hotel en venant à Londres en voiture .  De plus , la station de DLR Limehouse est située juste à côté . Bref , un vrai bon plan qu’on hésite à partager !

Southbank – les yeux rivés sur la Tamise

Pourquoi loger à Southbank ?

Autrefois oubliée des touristes, cette zone située au sud de la Tamise s’est réinventée depuis l’installation de la Tate Modern, un immense musée d’art contemporain situé dans une ancienne centrale électrique. Southbank concentre plusieurs atouts :

  • Près des sites touristiques situés le long de la Tamise
  • Plein de bonnes adresses pour sortir , dont Southbank, les restaurants autour du National Theatre, Borough Market
  • Rentrer à l’hôtel en longeant la Tamise, c’est plutôt cool n’est-ce pas ?
Inconvénients de Southbank

La rive sud de la Tamise est bien moins desservie par le métro . Pensez- y au moment de choisir votre logement à Londres pour éviter de passer trop de temps dans les transports .

Mais si vous choisissez un hôtel situé près de la Tamise , il vous suffira de la traverser pour rejoindre le métro .

Quartier alternatif

Avez-vous envie de loger dans un quartier multiethnique en plein boom plus au sud ? Je vous conseille d’opter pour Brixton. Desservi par sa propre station de métro, Brixton est un quartier qui monte . Longtemps considéré comme dangereux , le quartier qui vit grandir David Bowie vous permettra de découvrir un Londres cosmopolite et arty .

Juste à l’ouest , Clapham Common est très différent. Surnommé Nappy Valley ( la vallée des couches ), c’est le quartier favori des familles en quête de tranquillité . Le quartier s’organise autour de Clapham Common , un parc desservi en métro le long duquel se sont installé plein de restaurants et magasins . On reste relativement proche de Chelsea , situé de l’autre côté de la Tamise , mais on commence à s’éloigner du centre de Londres , ce qui rallonge vite les transports .

où dormir à Londres

Mes bonnes adresses à Southbank

The Dixon – lieu d’exception
Installé dans un ancien tribunal , cet hôtel 4* à l’architecture complètement folle impressionne dès le hall d’entrée . Fraîchement transformé en hôtel , les chambres du Dixon sont spacieuses et décorées avec une touche Art Déco qui répond au style architectural du bâtiment . Une adresse d’exception qui vous permettra de loger au pied de Tower Bridge . Jetez un coup d’oeil aux offres spéciales , les tarifs sont parfois très intéressants !
CitizenM Bankside – à 2 pas de la Tate Modern
Cet hôtel 4* résolument contemporain est voisin de la Tate Modern . Organisé autour d’un immense patio , il propose des chambres hyper connectées à la décoration épurée . De grands espaces communs et une terrasse à la déco soignée permettent de se relaxer après une longue journée de visite . Je vous conseille de demander une chambre côté jardin pour profiter pleinement de cet oasis de calme en plein cœur de la ville . Ici aussi , bonne surprise côté tarifs : les prix démarrent à 135 € au CitizenM Bankside .
Sea Containers – sur la Tamise
Installé au bord de la Tamise , cet hôtel occupe une position stratégique entre la Oxo Tower et la Tate Modern . La vue depuis la terrasse est à couper le souffle : c’est tout Londres qui se dévoile à vos pieds . Les chambres supérieures profitent de la même vue mais toutes sont vastes et décorées dans un style minimaliste chic . Le Sea Containers est une belle adresse pour ceux qui veulent mettre la Tamise à leurs pieds .

 

Novotel London Blackfriars Hotel – spécial famille
Oui , je sais ce que vous pensez : le Novotel Blackfriars est un hôtel de chaîne tout ce qu’il y a de plus banal . Certes , mais il combine plusieurs atouts : ici les enfants séjournent gratuitement , les chambres sont spacieuses , l’hôtel très bien situé pour emmener vos héritiers au London Eye ou à la Tate Modern . Et petit plus en famille : il y a une piscine intérieure . Ce qui le range direct comme adresse plutôt cool pour aller à Londres en famille , isn’t it ?

Westminster – le luxe feutré de la noblesse

Pourquoi loger à Westminster ?

On est ici au cœur de la noblesse , dans ces rues qui incarnent l’élégance raffinée so british . Vous serez à deux pas de Buckingham Palace et de l’abbaye de Westminster . Mais l’agitation de Piccadilly Circus ou du London Eye ne sont pas loin . Existe-t-il un quartier plus aristocratique où loger à Londres ? Séjourner ici, c’est l’assurance de donner une touche de charme à votre voyage . De plus, vous pourrez profiter de ce quartier hautement touristique en journée avant que les groupes de touristes n’arrivent .

Inconvénients de Westminster

Ce quartier huppé est très , très calme le soir. Ce n’est pas ici que vous trouverez des adresses sympas pour sortir  Mais la proximité des transports compense et les restaurants autour de Southbank centre ne sont pas loin .

Quartier alternatif

Si vous avez les moyens de vous loger à Chelsea , ce quartier regroupe la communauté française expatriée huppée et la meilleure sélection de magasins de luxe de la capitale . Mais rien d’ostentatoire ici : il n’est pas de bon goût d’étaler sa richesse .

où dormir à Westminster

Mes bonnes adresses à Westminster

The Nadler
Cet hôtel élégant est situé dans une rue calme à moins de 2 min à pied de Buckingham Palace et de la gare de Victoria . Les chambres sont sobres et spacieuses . Le petit plus , c’est la kitchenette avec machine à café et micro-ondes qui permet de se simplifier les soirées après une longue journée de visite . L’hôtel récemment rénové est impeccable et le personnel très agréable . The Nadler est une valeur sûre à un tarif très raisonnable pour le quartier . Compter à partir de 166 € par nuit . Seul bémol : l’hôtel ne sert pas de petit-déjeuner .
Point A Westminster
Comme les autres hôtels de cette chaîne , le Point A Westminster est une option intéressante où loger à Londres avec un tout petit budget . Situé juste à côté de Westminster Bridge , cet hôtel 3* vous permettra de vous balader facilement vers le London Eye , le Parlement et Buckingham Palace . Le prix des chambres , propres , modernes et fonctionnelles démarre à 80 € , un tarif très raisonnable pour le secteur . Par contre attention : elles sont toutes petites !

Kensington – pour mixer culture, shopping et verdure

Pourquoi loger à Kensington ?

C’est le quartier idéal pour ceux qui ne rêvent que de visiter les fameux Victoria & Albert / Design / Science ou encore Natural History Museum avant de faire un saut chez Harrod’s en passant par Hyde Park . Kensington a beaucoup d’atouts : un nombre de musées impressionnant , plein d’ espaces verts ( dont le délicieux Holland Park, où je vous recommande de voir Kyoto Garden ) et on est tout proche de Notting Hill pour se faire des sorties sympas le soir et week-end ( et si vous en profitiez pour vous offrir une séance dans le mythique Electric Cinema ? ). Autre atout, Kensington offre d’ excellentes connections en transports en communs et Kensignton High Street est une excellente alternative shopping à Oxford Street .

Voilà le quartier idéal où loger à Londres pour ceux qui veulent enchainer musées, shopping et parcs !

Inconvénients de Kensington

Kensington est un quartier extrêmement agréable et riche mais qui reste toutefois légèrement excentré par rapport à l’hypercentre de Londres . Pensez-y si vous souhaiter rayonner facilement dans la capitale .

Quartier alternatif

Pourquoi ne pas carrément loger à Notting Hill ? Ce quartier coloré, qui est un vrai concentré de charme à l’anglaise, accueille chaque samedi un marché réputé dans toute la ville. Et fin août, le Carnaval caribéen de Notting Hill est assurément la fête la plus entrainante de Londres.

où dormir à Kensington

Mes bonnes adresses à Kensington

The Blackbird
Situé juste à côté du métro Earls Court , The Blackbird fait partie de cette nouvelle génération de pubs qui proposent des chambres au-dessus de l’établissement. Mais nul question d’hôtel au rabais : on est ici dans la version luxe façon boutique hôtel . Les chambres sont décorées de velours , dorures , boiseries dans un style anglais revisité . Le truc en plus , c’est le petit-déjeuner à l’anglaise ( inclus dans le prix ) servi dans les règles de l’art au pub . Une bonne manière de commencer la journée isn’t it ?
Hotel Moonlight
A proximité des musées , le Moonlight est un hôtel 3* de facture classique qui propose des chambres cosy où on se sent bien . Tout est pensé pour le confort des clients , jusqu’au micro-ondes dans la chambre . C’est un très bon rapport qualité-prix pour le quartier , où les hôtels sont trop souvent surévalués . Une bonne adresse si vous comptez faire une orgie de musées !
Safestay Holland Park
Enfin , voici une adresse géniale pour les petits budgets : le Safestay est une auberge de jeunesse installé dans un château au coeur-même de Holland Park , le parc le plus prisé de Londres . Mais ne vous fiez pas à son apparence désuète : l’intérieur a été entièrement rénové . A 16 € la nuit , ses dortoirs offrent un des hébergements les moins chers de Londres et vous aurez le plaisir de traverser le parc chaque matin pour rejoindre le métro . L’auberge propose aussi une poignée de chambres familiales : mais réservez tôt , elles partent comme des petits pains !

J’espère que cette sélection de bonnes adresses où loger à Londres vous aidera à préparer votre séjour. Cet article contient des liens affiliés vers Booking. Cela veut dire que si vous passez par mon blog pour faire une réservation, Booking me reverse une ( petite ) commission. Cela ne change rien au prix que vous payez, et n’a pas eu d’influence sur mon choix d’hôtels , que j’ai sélectionné librement .

Et vous, quel est votre quartier préféré où loger à Londres ?

27
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Anne

Oh, ça me donne envie d’y retourner. J’ai visité cette ville déjà de nombreuses fois et pourtant, je découvre toujours de nouvelles choses à y voir!

Murielle
Murielle

Merci Merci Merci Daphné !
Notre futur séjour londonien approche peu à peu (Toussaint 2019), et tous ces articles m aident à y voir plus clair et mieux organiser les choses (nous serons avec nos 2 enfants de 8 et 10 ans, et je n ai pas revu Londres depuis….25 ans!).
Tous ces conseils sont très précieux, et j ai une totale confiance en toi, à vrai dire je préfère acheter tes petits guides pour compléter plutôt qu un ouvrage plus général, je sens qu ils ont été concoctés sur mesure, avec soin, amour et sincèrité, et je soutiens à 100% cette approche et ton travail.

Delphine
Delphine

Merci Daphné pour ce travail, j’attendais impatiemment cet article pour programmer un prochain séjour à Londres. J’adore cette ville, j’adore les anglais, par contre j’espérais trouver les références du petit hôtel que tu as partagé dernièrement avec Virgile ou Philéas, en plein centre ville, des chambres capsule un peu, je ne sais pas si tu vois ce à quoi je fais référence…Merci encore et bravo

Fanchette
Fanchette

Coucou Delphine,
Daphné, je me permets car j’ai eu un flash hier soir :
Je me demande si c’est pas le CitizenM, parce que j’ai dormi dans un CitizenM cette nuit pour la première fois et en rentrant dans la chambre ça m’a sauté aux yeux : Oh on dirait l’hôtel ou Daphné avait séjourné avec Virgile à Londres (enfin, moi je ne suis pas à Londres mais je crois que leurs hôtels sont partout pareil dans le monde : en gros, on dirait une cellule de camping car !!! Hyper agencé au millimètre et des espaces communs très grands et très branchés !)
En tout cas voici une mine d’adresses merci !

Mag
Mag

Nous prenons le ferry à Calais…. à 20h ce soir. Petit weekend familial londonien. Ton guide des transports m’a d’ailleurs bien aidée (rassurée surtout). Reste qu’à trouver l’endroit où acheter notre Oyster Card. Rien de planifié, on va se laisser porter. Nous logeons du côté de Canning Town en dehors de la ville. Espérons que nous ne regretterons pas ce choix.
Merci pour tout ce que tu édites Daphné.

Jo Ridée Rieuse

Comme d’habitude, c’est du beau travail. Je garde précieusement ce billet et je me suis empressée de le transmettre à mes amies qui ont prévu de visiter Londres cette année.

Cathycat
Cathycat

Daphné, un grand merci pour ce magnifique travail. Je ne rêve que du jour où je retournerai à Londres. Une de mes filles y va cet été et je lui fais la surprise de ton guide génial sur les traces d’Harry Potter. Elle va adorer car toute la famille est fan.

bobette
bobette

Mais alors : il est trop trop chouette cet article! plusieurs lieux me font rêver, l’ancien couvent notamment! Je rêve d’y aller en famille quelques jours depuis si longtemps. Je ne sais pas quand nous arriverons à organiser ce voyage mais ce que je sais c’est que cet article sera MA BASE (avec le guide Harry Potter). Bravo pour ce boulot magnifique.

Séverine
Séverine

Bonsoir, je vais à Londres à la Toussaint avec ma nièce et on a réservé dans l’auberge de jeunesse de Saint Pancréas. Aurais-tu des lieux à me conseiller pour une visite de Londres avec une pré-ado de 12 ans? Dans tous les cas merci pour les conseils d’hébergement.

Karoll
Karoll

J’avais loupé cet article très complet et fort intéressant, je me le garde de côté pour le jour où, enfin, je remettrai les pieds dans cette capitale que je connais si peu… Merci pour toutes ces infos encore une fois !