Visiter Terceira , une île secrète du Portucal située dans l' archipel des Açores .

Mon guide pour visiter Terceira – une île portugaise secrète

Je me souviens précisément de mon arrivée à Terceira , une des 9 îles que compte l’archipel des Açores . Partis de Lisbonne , on volait depuis 1500 km au-dessus de l’Atlantique sans aucune terre en vue .

D’un coup , un confetti surgit à l’horizon . Notre avion pique vers ce petit bout de terre perdu en plein océan et descend vers les prés vert fluo où paissent des vaches . En perdant de l’altitude , on distingue une multitude de champs encerclés de pierres noirs et les dômes de volcans qui pointent vers le ciel .

On approche du sol – les vaches arrêtent de brouter pour nous observer . L’agitation de Lisbonne n’est plus qu’un vague souvenir . La petite route qui quitte l’aéroport est bordée d’hortensias et palmiers . En fond sonore , le pépiement des oiseaux .

Où qu’on aille dans le monde , les environs de l’aéroport sont toujours un bon indicateur sur sa destination . Mais ici , nul entrepôt , industrie ou autoroute . Rien que de la verdure , quelques fermes – et l’océan , à perte de vue .

Bienvenue à Terceira , une île portugaise où le temps semble suspendu .

Vous n’avez probablement jamais entendu parler de Terceira . Normal : c’est le genre de destination secrète qu’on hésite à partager tant on voudrait préserver ce coin de paradis .

 

Au sommaire de ce guide

Il suffit de cliquer sur un chapitre pour y accéder :

Où est située Terceira

Terceira fait partie des Açores . Cet archipel portugais de 9 îles est situé en plein océan Atlantique . Situées à 1500 km de Lisbonne côté Europe & 2500 km de Terre-Neuve côté Amérique , les Açores sont devenues depuis leur découverte en 1427 le refuge des marins durant leur traversée de l’Atlantique .

Ces îles volcaniques abritent une faune & flore uniques due à leur extrême isolement . Terceira doit son nom au fait qu’elle fut la 3ème île découverte par l’explorateur portugais  Gonçalo Velho Cabral . Mais elle fut la première à être peuplée , et devint la capitale des Açores . C’est ici que les galions faisaient escale les soutes chargées d’or au retour d’Amérique . On voit encore les traces de cette prospérité passée sur l’île .

Pourquoi aller à Terceira ?

Les Açores sont des îles subtropicales restées préservées du tourisme de masse . Si vous souhaitez en savoir plus sur cette destination , voici mon  avis sur les Açores  .

70% des touristes qui viennent aux Açores séjournent uniquement sur l’île principale de Sao Miguel . Bien que Terceira soit facilement accessible , seule une fraction des touristes qui vont aux Açores prennent le temps de la découvrir . Et pourtant , Terceira a de nombreux atouts :

Une destination facile à rejoindre depuis le Portugal

Terceira est l’une des 9 îles que compte l’archipel des Açores . Avec ses 56 000 habitants , c’est la seconde île la plus peuplée des Açores . L’île principale de Sao Miguel & Terceira sont les 2 seules îles des Açores desservies directement depuis le Portugal . Ryanair & la compagnie locale SATA proposent toutes 2 des vols réguliers depuis Lisbonne ou Porto , ce qui en fait une destination aussi préservée que facile à rejoindre .

Une île qu’on explore facilement

Ne mesurant que 29 km de long pour 18 km de large , il est facile d’explorer Terceira en rayonnant depuis Angra do Heroismo , sa capitale de 35 000 habitants . Le réseau routier est en excellent état et le relief peu escarpé rend les trajets faciles .

La plus belle ville des Açores

Classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO , Angra do Heroismo possède un sublime patrimoine baroque qui témoigne de l’âge d’or du Portugal . Il est surprenant de découvrir une aussi belle ville perdue au milieu de l’Atlantique .

Des paysages variés

Malgré ses dimensions réduites , Terceira offre des paysages très variés . D’origine volcanique , l’île alterne entre tunnels de lave , piscines naturelles dans les rochers , pâturages entourés de murs de pierres volcaniques et forêts moussues . Le vert fluo de l’herbe se mêle au noir de la pierre & bleu profond de l’océan Atlantique , formant un camaïeu éblouissant .

Un paradis pour amoureux de la randonnée

Comme l’ensemble des Açores , Terceira ravira les amateurs de randonnées . On trouve ici des balades adaptées à tous les niveaux . Par contre, prévoyez chaussures étanches & imper : le temps est sans cesse changeant – et la pluie jamais loin !

Une destination hors sentiers battus

Malgré tous ses atouts , Terceira est beaucoup moins touristique que l’île principale des Açores , Sao Miguel , qui concentre l’essentiel des touristes . Terceira est une destination alternative qui ravira ceux qui veulent voyager hors sentiers battus. Imaginez un peu : à peine 70 000 passagers, pour la plupart portugais, atterrissent chaque année dans son aéroport.

Infos pratiques pour visiter Terceira

Dans ce guide de voyage , vous trouverez toutes les infos pratiques pour visiter Terceira :

Comment aller à Terceira

Malgré son isolement , Terceira est bien desservie : toutefois n’envisagez pas de rejoindre Terceira depuis le Portugal en bateau . 1500 km séparent Lisbonne de Terceira , ce qui en fait un trajet extrêmement long qui n’est assuré que pour le fret .

Le seul moyen de se rendre aux Açores est de prendre l’avion .

Ryanair , la compagnie nationale TAP ainsi que la compagnie locale SATA assurent toutes trois des vols depuis Lisbonne ou Porto , ce qui permet de combiner un séjour aux Açores avec une découverte de l’une de ces 2 villes.  SATA  ( lien ) propose également des vols entre les différentes îles des Açores à des prix très corrects ainsi que des pass permettant de visiter jusqu’à 4 îles à tarif réduit à condition d’utilise leurs services pour venir depuis le continent .

Vous pourrez ensuite emprunter le ferry pour passer d’une île à l’autre . Terceira étant située dans le groupe central , on peut ensuite rejoindre les îles de Sao Jorge & Pico en ferry ( comptez tout de même 6 h de traversée pour Sao Jorge, l’île la plus proche ).

Comment se déplacer sur Terceira

Le réseau de transports en commun étant peu développé , il est préférable de louer une voiture pour explorer l’île . Si vous souhaitez avoir plus d’informations à ce sujet , voici quel était mon  budget pour aller aux Açores  . Je vous dis aussi par quel loueur de voiture je suis passée .

Angra do Heroismo vue depuis Monte Brasil

Que faire à Terceira

Architecture , paysages , piscines naturelles ou curiosités volcaniques , Terceira ne manque pas d’atouts ! Voici mes coups de cœur :

Angra do Heroismo

Inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1983 , l’ancienne capitale des Açores est construite selon un plan en damier . Son architecture baroque est éblouissante ; on peine à croire que de telles merveilles architecturales aient été construites sur une île aussi isolée . Sa cathédrale , la plus grande des Açores , témoigne de la richesse du Portugal à l’époque des conquêtes , quand Angra du Heroismo était une étape incontournable pour les marins .

Le site-même de la ville est tout aussi remarquable : Angra est protégée des tempêtes de l’Atlantique par le Monte Brasil , un volcan éteint qui forme un énorme dôme derrière lequel s’abrite le port .

Impérios

Ces petites chapelles colorées disséminées un peu partout sur l’île sont dédiées au culte du Saint-Esprit , introduit au Portugal au XIV ème siècle . Leur architecture est étonnante , d’autant que les Impérios sont méticuleusement peints de couleurs vives . Durant notre séjour à Terceira , j’ai guetté les Impérios de l’île , tous plus surprenants les uns que les autres !

Les piscines naturelles de Biscoitos

Biscoitos est une petite ville de 1400 habitants au nord de Terceira . Elle est connue pour son vin d’apéritif , le Verdelho . Les vignes sont plantées sur de minuscules parcelles protégées des tempêtes dantesques de l’Atlantique par des murets faits de pierres volcaniques , les biscoitos . Creusées à même les champs de lave , des piscines naturelles permettent de se baigner en étant protégé des vagues de l’océan , qui fouettent sans cesse l’île .

On évolue dans un univers surréaliste qui semble sorti d’une autre planète , entre noir de la lave & blanc de l’écume . On trouve également des piscines naturelles à Porto Martins , sur la côte Est.

A noter : je vous recommande de tester la boulangerie Padaria Délia Martins à Biscoitos . On y trouve d’excellents sandwichs , tartes & gâteaux à petits prix à déguster dans la salle attenante .

Les sites volcaniques

Terceira est une île volcanique dont l’activité ne s’est jamais arrêtée . Plusieurs sites permettent de découvrir les volcans de Terceira . Furnas do Enxofre , au centre de l’île , est un champ fumarolique d’où s’échappent des fumerolles de gaz qui dégagent une odeur d’œuf pourri caractéristique du souffre . A 50 cm sous vos pieds , la température est déjà de 130° .

Grutas de Natal est un tunnel de lave de 700 m de long auquel on accède par un escalier .

Enfin, Algar do Carvão est une cheminée volcanique de 90 m de profondeur où vous plongez dans les entrailles de la terre . Un escalier descend à travers mousse et fougères jusqu’à atteindre un petit lac qui s’est formé au fond de la cheminée . Une expérience unique : peu d’endroits sur terre permettent de vivre cett expérience digne d’un roman de Jules Verne !

Vue sur le centre de l’île depuis le Miradouro Da Serra Do Cume

Miradouro da Ponta do Queimado

Accrochés aux falaises , des escaliers descendent à pic , multipliant les points de vue sur l’océan . Les vagues sont puissantes et c’est un lieu d’observation privilégié pour voir des baleines ou dauphins au large .

Miradouro Da Serra Do Cume

Situé à proximité de l’aéroport , ce point de vue surplombe le centre de l’île . C’est une excellente introduction à votre visite de Terceira . Si le temps le permet , vous découvrez du promontoire à 543 m de haut l’ensemble de l’île et l’océan au loin . Malheureusement pour nous , on est arrivés dans la brume – mais c’était tout de même magique !

Terceira offre nombre d’autres points de vues . Les portugais les appellent Miradouro – et sont généralement bien indiqués le long des routes .

Farol quand à lui veut dire phare. Vous en trouverez plusieurs indiqués sur ma carte de Terceira en bas de ce guide de voyage .

Mata da Serreta

Cette réserve naturelle implantée dans une forêt d’eucalyptus , pins & fougères arborescentes est ornée de l’ancienne fontaine du couvent de Graça , situé à Angra do Heroismo . Ce lieu de pèlerinage local est romantique à souhait .

Lagoa das Patas

Ce lac artificiel alimenté par les montagnes environnantes est entouré de sapins , azalées & hortensias le long desquels coulent des cascades . Des tables sont installées autour du lac ; l’endroit idéal pour pique-niquer en traversant l’île .

Randonnées

Terceira est idéale pour randonner . Les chemins sont soigneusement entretenus & balisés par le  Parc Naturel des Açores  qui propose une sélection de randonnées adaptées à tous les niveaux . Je vous recommande aussi de télécharger l’application  WalkMe  , développée par des passionnés . Vous y trouverez plein de topos de randos aux Açores .

J’ai particulièrement aimé la rando Misterios Negros qui part d’un paysage de lac pour monter à travers les sous-bois vers des champs de lave récents jusqu’au Pico Gaspar qui domine Terceira . Départ à côté de la Grutas de Natal . Rando circulaire de 5 km de niveau difficile .

Ma carte de Terceira

Pour simplifier l’organisation de votre séjour à Terceira , j’ai regroupé sur cette carte tous les lieux dont je vous parle dans mon guide :


Les sites sont classés par catégorie . Il suffit de cliquer sur une icône pour lire sa description .

Où se loger à Terceira

Terceira est suffisamment petite pour rayonner facilement . Il n’est donc pas utile de prévoir plusieurs hébergements . Si vous logez près d’Angra , vous profiterez des services et animation de la ville . Voici mes 3 coups de cœur pour se loger à Terceira :

Petit budget : une auberge de jeunesse façon Boutique Hôtel

Oubliez tous vos préjugés sur les auberges de jeunesse ! Installé dans une maison typique du centre d’Angra do Heroismo ,  My Angra Boutique Hostel  propose dortoirs , chambres doubles ou familiales douillets à souhait . Pour redonner vie à leur maison de famille , les descendants ont eu l’idée de la transformer en auberge de luxe . Les espaces communs hautement instagramables comprennent divers espaces organisés autour d’un joli jardin . Une cuisine est à disposition des hôtes et un petit-déjeuner gourmand est servi chaque matin .

Une adresse idéale pour préserver son budget sans faire de compromis sur son confort tout en logeant en plein cœur de la capitale .

Budget moyen : maison de vacances zen

Ces maisons traditionnelles ont été méticuleusement rénovées pour créer 5 appartements de vacances dans un style bohème chic qui fait la part belle aux matériaux naturels : roche apparente, béton ciré au sol, meubles en bois, lampes en rotin créent une ambiance apaisante.

Situées à quelques km à l’ouest d’Angra , les maisons  Luzz me Casas  pour 2 à 4 personnes  font face à la mer , dans un environnement apaisant .

Budget luxe : écolodges perchés en pleine nature

Construites dans le respect de l’environnement , les 6 cabanes épurées de  Caparica Ecolodge  sont construites à flanc de colline sur site isolé en pleine nature . Une piscine & un espace commun installés au milieu du jardin permettent de profiter de ce havre de paix . Les chambres sont apaisantes : œuvres d’art d’artistes locaux , filet en hauteur dans lequel s’allonger , produits locaux : ici tout est pensé pour combiner le bien-être des hôtes au développement durable . L’endroit idéal pour déconnecter complètement !

 

Mon avis sur Terceira

Si vous cherchez de longues plages de sable doré , soleil garanti , hôtels à la chaîne & animation nocturne , surtout ne venez pas à Terceira ! Par contre , si vous rêvez de nature en version XXL , randos époustouflantes , produits locaux à se damner et patrimoine méconnu , Terceira vous comblera .

Si vous souhaitez visiter les Açores et disposez de trop peu de temps pour explorer toutes les îles , Terceira est un excellent complément à l’île principale de Sao Miguel . Les liaisons aériennes directes avec Lisbonne ou Porto rendent le voyage facile , tout en vous offrant un dépaysement total .

Ici , le mot d’ordre est : no stress . Terceira est une destination hors sentiers battus qui ravira les amoureux de la nature . Cette île est restée préservée du tourisme de masse . Terceira c’est un voyage dans le temps , l’ authenticité à l’état pur : bref, un vrai coin de paradis.

J’ai hésité à vous en parler tant j’ai aimé cet endroit et craint qu’il ne soit défloré . Mais pour continuer à vivre sur leur île , les habitants de Terceira ont aussi besoin de développer un tourisme respectueux . J’espère que ceux qui feront le voyage aimeront cette île comme elle le mérite .

Bref, j’ai eu un énorme coup de cœur pour Terceira .

Et toi , est-ce le genre de destination qui t’attire ?

S’abonner
Notifier de
guest
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Elli
Elli
13 janvier 2021 14 h 38 min

Merci très envie d’y aller quand ce sera possible de voyager ! Dites moi quelles sont les périodes à éviter côté météo selon vous ?

Karibou
Karibou
13 janvier 2021 14 h 47 min

Merci Daphné pour ce guide si fabuleux
Maintenant j’ai trop envie d’y aller dès que possible ! C’est d’autant plus frustrant qu’il est si difficile de se projeter actuellement…
En tout cas cet article m’a permis de (re)découvrir tes autres récits de voyage, encore merci pour tout ce travail que tu fais pour nous partager tes découvertes
Karine

isavoyage
isavoyage
13 janvier 2021 16 h 12 min

Tu me fais rêver là, tu peux même pas imaginer ! Quoi que si, tu peux sans doute !

Micanome
Micanome
14 janvier 2021 7 h 35 min

J’ai beaucoup aimé lire cet intéressant guide et je me (nous) souhaite d’aller un jour à Terceira …

catherine
14 janvier 2021 8 h 47 min

encore un guide fabuleux! tu n’aurais pas un brin de nostalgie pour les voyages, en ce moment? (après avoir taillé tout ton jardin?)
j’avais déjà rêvé devant tes articles sur les Açores et Madère, et je ne me rappelle plus dans quel article et à propos de quelle ile tu disais que les routes passaient par des endroits improbables et il ne fallait pas avoir le vertige pour s’y déplacer?
si les Açores ressemblent un peu à l’Islande, ça doit être un plaisir absolu de s’y balader!
merci pour ce guide, qui me donne une furieuse envie de faire mes valises (hélas, on ne peut pas se projeter encore..)
bonne journée!

Amandine
Amandine
14 janvier 2021 10 h 11 min

Merci et bravo pour cette belle mise en lumière! Une île phare sans fard mais gorgée de beautés brutes! Un vrai voyage dépaysant…

Céline - La vie en rose flamant
14 janvier 2021 10 h 35 min

Merci Daphné pour ce superbe guide, cette inspiration nouvelle et cette bouffée d’évasion ! Moi qui aime tant rêver et planifier nos futures escapades, je ne me projette pas du tout depuis plusieurs mois et là, je me surprends à nouveau à imaginer un petit trip estival très nature qui pourrait être combiné avec Porto que nous ne connaissons pas non plus…
Je vais mûrir tout ceci 😉

Fanchette
Fanchette
14 janvier 2021 15 h 08 min

Merci pour toutes ces infos.
Tes photos me font rêver… je suis juste déçue de ne pouvoir y aller avec ma roulotte !! Qu’est-ce que ça a l’air beau. Un jour j’irai et je prendrais le ferry jusqu’à Pico.

Tu sais que beaucoup de pêcheurs açoréens ont fait souche à Cape Code ? Oui oui… C’est aussi une part fascinante de l’histoire des Azores.
Merci pour ce bel article.

Sabrina - Et si le bleu
Sabrina - Et si le bleu
14 janvier 2021 22 h 02 min

Merci pour cette magnifique parenthèse.
C’est devenu un cliché le “voyage immobile”, mais là, tes superbes photos m’ont vraiment offert une respiration.

Sabine
Sabine
15 janvier 2021 19 h 45 min

Magnifiques photos, ça a l’air sublime !