cheesecake salé

recette du cheesecake salé sans cuisson pour les jours de canicule

Une recette simple pour faire un cheesecake salé sans cuisson. Aimez-vous fromage de chèvre, tomate et roquette ? Alors j’ai pile la recette qu’il vous faut pour ces chaudes journées d’été. Et comme toujours, cette recette est garantie 100% facile à faire. Je vous montre ça ? 

Allez hop, après 2 jours de jachère totale, le blog reprend du service. Je rentre juste d’Amsterdam, dont j’ai rapporté une pleine carte SD de photos et vidéos. Mais avant de trier tout ça pour faire un article, place aux sujets importants !

Faire un cheesecake salé sans cuisson en quelques minutes ?

Mes livres de cuisine se comptent sur les doigts d’une main. Ils sont bien rangés au fond d’un placard de ma bibliothèque – et y restent. Parce que ce que j’aime, en cuisine, et partout ailleurs dans la vie, c’est improviser. Je bricole, bidouille et supplicie mes cobayes préférés pour créer mes propres recettes. Certes, tout n’est pas toujours réussi. Mais parfois, ça donne des résultats sympas.

J’aime l’idée d’un cheesecake salé. Mais ceux tentés plus jeune en suivant des recettes s’étaient avérés assez longs à préparer et pas très goûteux. Qu’importe, j’allais me bricoler un cheesecake sans cuisson façon Be Frenchie. Le genre de pure recette de feignasse qui fait pousser des “oooh” et des “aaah” à tes invités alors qu’il ne t’a pris que quelques minutes à préparer. Je ne suis qu’une imposture dès qu’il s’agit de cuisiner. Mais peut-être ne suis-je pas la seule à préférer passer du temps à rire, jouer et chanter que cuisiner ?

Alors, je vous montre mon tour de passe-passe ?

 

faites glisser le curseur ci-dessous pour voir les deux images

 –

Pour faire ce cheesecake fromage de chèvre – tomate, l’astuce consiste à mettre des miettes de crackers au fond pour créer une sorte de biscuit. Une mousse express au mixeur par-dessus, quelques heures au frigo pour faire prendre le tout et hop, le tour est joué.  A vous le cheesecake salé en moins de 15 min de boulot !

comment faire ce cheesecake salé sans cuisson ?

A acheter – à piocher dans vos placards

ingrédients pour 8 verrines de cheesecake salé sans cuisson 

  • 160 gr de crackers
  • 100 gr de ricotta
  • 100 gr de philadelphia
  • 200 gr de fromage de chèvre frais
  • 80 gr de roquette
  • 12 feuilles de basilic + 8 pour le décor
  • 200 gr de tomates cerises
  • 1 c à s d’huile d’olive

cheesecake salé recette facilerecette facile de cheesecake salécheesecake salé légumescheesecake salé facilerecette cheesecake salé sans cuisson

 

recette du cheesecake salé sans cuisson

temps de préparation : 15 min + 2 h au frigo
niveau : “entrée facile pour les beaux jours”

  • émietter les crackers
  • petite astuce vue ici pour ne pas retrouver la cuisine entière pleine de miettes : mettre les crackers dans un sac congélation et des écraser au rouleau à pâtisserie
  • verser les miettes de crackers dans 8 verres
  • bien tasser en appuyant avec un verre plus petit
  • dans un robot, mixer ensemble : philadelphia, ricotta, fromage de chèvre, roquette et basilic ( réserver quelques feuilles pour le dressage )
  • saler si nécessaire
  • mettre cette mousse de roquette sur le fond de crackers
  • faire prendre au frigo pendant 2 heures

au moment de servir :
  • couper les tomates cerises en rondelles
  • les disposer sur le dessus du cheesecake salé
  • rajouter un trait d’huile d’olive et une feuille de basilic dans chaque verre
  • et c’est tout !

recette cheesecake salécheesecake salé recette

La photo qui prouve qu’on n’est pas dans les fiches cuisine de Elle ici; pour être sûre que mon cheesecake salé sans cuisson ne se liquéfie pas sous les spots, je l’ai placé au congélateur quelques minutes le temps de préparer la mise en scène. Et hop, le basilic avait déjà noirci. Ah, c’est sûr, chez Elle ils ne feraient pas ce genre d’erreurs. Non, hors de question de courir rechercher du basilic pour la photo. Ce sera comme ça, tant pis !

recette de cheesecake salé

Verdict de mon cheesecake salé sans cuisson

Après une première tentative foireuse improvisée à base de digestive biscuits, j’ai eu l’illumination en regardant Wallace et Gromit avec Virgile. Mais oui ! Des crackers, voilà exactement ce qu’il manquait à mon cheesecake. Et hop, second service, testé et approuvé par la foule enthousiaste ( bref, des potes, quoi ). Je cite : “saveurs ne sont pas trop marquées qui se répondent bien, recette très fraîche pour l’été”.

Allez zou, affaire classée, mon cheesecake salé sans cuisson rejoint ma liste de d’idées recettes simples pour l’été. Avec la canicule qui s’installe, aimeriez-vous une petite récap’ façon fiches recettes de Elle ?

Avez-vous déjà préparé un cheesecake salé sans cuisson ?

Quel genre de recette aimez-vous faire quand on dépasse les 30° ?

S’abonner
Notifier de
guest
52 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Alix - A tire d\'Elle
22 juin 2017 15 h 44 min

Oh mais MIAM ! Pile ce qu’on a envie en ce moment, du frais, du rapide et du sans cuisson, mais avec les copains quand même ! J’en avais un peu marre de ma salade de concombre / yaourt / menthe (bon, ok, c’est quand même bon!) ! Merciii !
Alix
http://a-tire-d-elle.blogspot.com

Fanchette
Fanchette
23 juin 2017 7 h 59 min

Mais carrément super Miam !
Hier dans le train et la canicule j’ai lu un livre très “easy lecture – happy fin” – parfait pour les cerveaux liquides de chaud. Ça s’appelle Une année à la boulangerie du bout du monde – c’est la suite de La petite boulangerie du bout du monde et ça se passe en Cornouaille.
Quel rapport avec la choucroute du jour – en l’occurence le cheesecake du jour – me direz-vous : à la fin il y la recette du Lemon posset.
Voilà…
Et juste pour info car la recette à l’air très similaire à la tienne : avant le servir ils le parsèment de sucre demerara avant de le passer au grill jusque pour caraméliser le sucre… Tu connais le Demerara (un truc découvert en cornouaille pour moi ) : c’est du sucre avec du goût c’est divin.
Allez retournons à nos fourneaux (éteints)

Yanne
Yanne
Reply to  Fanchette
23 juin 2017 13 h 02 min

Oh, j’ai adoré les deux romans de la petite boulangerie ! Surtout Neil le macareux ! (dit, honteuse, la bibliothécaire qui se repait de feelgoodbooks !)

Fanchette
Fanchette
Reply to  Yanne
26 juin 2017 11 h 49 min

T’as lu la suite Bienvenu à Cupcake café ?
J’ai à la fois peur que le filon s’épuise mais quand même ils sont trop sympa les personnages. Surtout Neil c’est clair ! C’est vraiment la lecture d’été idéale. Vive la feelgood littérature… enfin littérature, on se comprend !

Yanne
Yanne
Reply to  Fanchette
26 juin 2017 12 h 18 min

Rendez-vous au Cupcake Café ? Oui, je l’ai lu mais ce n’est pas la suite, c’est une autre histoire, sans Neil, donc ! 😉
C’est aussi agréable à lire (dirai-je que je n’aime pas les cupcakes ?).

Fanchette
Fanchette
Reply to  Yanne
26 juin 2017 13 h 58 min

Ha ben tu fais bien de me dire : j’aurai été déçue… je vais passer mon tour alors 😉 C’est quand même proche dans le thème : boulangerie-pâtisserie c’est «confusionnant»…
PS : à mon avis ça doit bien marcher en bibliothèque ce genre de livre non – donc c’est primordial que tu ne le lises;-) À moins que tu bosses en bibliothèque université, spécialiste médecine ?

Yanne
Yanne
Reply to  Fanchette
26 juin 2017 14 h 43 min

Ah ah ! Non, je bosse dans une très grande bibliothèque de lecture publique. Je ne m’occupe pas de littérature mais je suis très proche des collègues qui y bossent. Les feelgood books marchent plutôt bien, oui, tout marche, en fait, qui dit que les français ne lisent pas ? (en fait, c’est vrai, ils lisent peu !)

Marikat (Selki)
Marikat (Selki)
23 juin 2017 9 h 33 min

Je viens de lister les ingrédients dont je dispose dans mon frigo et jardin, ne me manque que la ricotta et le Philadelphia que je m’en vais remplacer de ce pas par du fromage fondu style petit samos et un reste de mascarpone et zou, une variante de ta recette pour midi et une Mathilde qui testera le résultat pour ses 20 ans aujourd’hui 😉
Quant à la cuisine pendant la canicule, la fada que je suis fait tourner ses fourneaux a plein régime en été pour avoir riste, ratatouille, tomates et autres légumes farcis pour tout l’hiver, et ce à tel point que je suis devenue sujet de plaisanteries plus ou moins vaseuses sur mon état mental !!!! Mais, en VRAIE méridionale qui doit avoir un peu d’ADN commun avec les cigales, je ne suis jamais aussi heureuse et épanouie que lorsque le thermomètre se maintient au dessus des 30 🙂
Joyeux WE caniculaire (smiley qui tire la langue !!!)

Marikat (Selki)
Marikat (Selki)
Reply to  Daphné
26 juin 2017 8 h 26 min

Ah Mais j’adore le chou de Bruxelles, je suis même capable de le manger avec autant de bonheur que le chocolat, juste nature cuit à l’eau, vrai de vrai 🙂 en fait j’aime le chou sous toutes ses formes, en hiver j’en mets partout (bémol pour le chou-fleur !)
Et entre 2 potées et un pot au feu ou une pintade au chou, quel plaisir de retrouver le goût de l’été avec une ratatouille ou une riste 😉
Finalement, j’ai fait la vraie recette, Mathilde n’étant pas venue je jour J ! J’ai également tenté le lard au sirop d’érable et ce fut une ca-tas-tro-phe !!!!!! Des bâtons brûlés directement à la poubelle grrrrrrrrr je pense que j’aurais dû prendre des tranches de lard épaisses et pas les très fines !
Bonne semaine

Alice
Alice
23 juin 2017 10 h 13 min

quelle jolie recette! merci beaucoup pour le partage 🙂

Mamina
Mamina
23 juin 2017 12 h 35 min

Génial ! lundi j’ai un apéro dinatoire à préparer, tout est sur la liste des courses !
Connais-tu la roquette perpétuelle ? tu plantes, tu coupes et ça repousse sans arrêt !
Et tu voudrais arrêter ton blog, je viens juste de le connaitre et je le trouve super ! c’est vrai que tes articles sont très “chiadés” mise en scène et tout et tout…
Le rendu est chouette évidemment…
Bises

sabine demain_unautrejour
sabine demain_unautrejour
23 juin 2017 12 h 52 min

oulala , prochaine recette à tester. Tes galettes de pomme de terre ont été un vrai succès. J’aime cuisiner mais parfois la cuisine sans prise de tête, c’est bien aussi 😉

Yanne
Yanne
23 juin 2017 13 h 05 min

Bon, alors, je n’aime pas le cheese cake (vous vous attendiez à quoi ? Le schtroumpf grognon du blog de Daphné, c’est moi !) MAIS celui-là a tout pour me plaire ! Il faut que j’essaie, comme il faut que je me lance dans la tartinade de petits pois et les flûtes au parmesan (oui mais l’homme, il a mangé tout le parmesan ! Grrr).
Reste à trouver le philadelphia et tutti quanti mais j’ai bon espoir !

Mila
Mila
Reply to  Yanne
23 juin 2017 13 h 29 min

Ah, parfait, je me transformait en gaspacho et Anna en avait assez de ma blague “soupaloignonycrouton” !
En version sucrée, pour changer des tomates, je fais du moulalabieh (1l de lait, 80g de crème de riz, 90 g de sucre et deux cuillères à soupe de fleur d oranger). Bon il faut passer par la case cuisson à la casserole mais c est très rapide et rafraîchissant après 2h au réfrigérateur . Avec du vermicelle qu’ chocolat, ça doit être super Daphné

Mila
Mila
Reply to  Mila
23 juin 2017 13 h 30 min

TransformaiS… #jeperdsmesneuronesaveclacanicule

Mila
Mila
Reply to  Daphné
25 juin 2017 22 h 10 min

Je sais où : dans mon placard ! Mais non c est pas loin de chez toi !

Yanne
Yanne
Reply to  Daphné
25 juin 2017 19 h 17 min

Et voilà, la tartinade est faite et testée. Avec les flûtes rebaptisées parmesan-basilic. Bon, les flûtes, elles sont trop cuites, j’aurais dû écouter mon instinct qui me disait que le temps de cuisson était trop long et trop fort pour mon four. Je te rassure, elles ont été mangées quand même, trempées dans la tartinade ! Qui est juste top ! Sur du pain au cérales (maison, bien sûr, allez, craque sur la MAP), c’est un délice ! Merci Daphné !

Yanne
Yanne
Reply to  Daphné
27 juin 2017 15 h 10 min

Alors le mode spécial Shabbat, je suis bluffée ! Punaise, il fallait y penser ! Mon homme se roule par terre pour un thermomix, le truc connecté mais je ne crois pas qu’il y ait un mode Shabbat. Moi, les fours, j’aime qu’on puisse régler la température et le temps de cuisson (allez, la chaleur tournante ou pas) et c’est tout !
Pour les flûtes, je dirais moins chaud et moins longtemps, t’es contente, hein ?
Pour Virgile, c’est simple : il fera le pain ! (mais il y a une boulangerie à distance marchable dans ta garrigue ????)

Yanne
Yanne
23 juin 2017 17 h 40 min

Voilà, grâce à toi, je viens de sortir, en prenant mon courage à deux mains, et mon chapeau, il fait 30 degrés ! Arrivée au Monochose, il faisait – 12…et j’a écumé le rayon des fromages en grelottant et en scandant Ricotta-Mascarpone-Philadelphia, mais où est le Philadelphia ? Quand au chèvre frais, faut pas croire qu’il est avec le chèvre pas frais ! Ah oui, les crackers : j’en ai trouvé au maïs, au riz, au quinoa (véridique) et à la pomme de terre mais le truc basique qui s’appelle crackers, il était au ras du sol bien planqué ! Mais je les ai eus ! Alors, tartinade de petits pois et cheesecake salé au menu ! Merci Daphné !

Yanne
Yanne
Reply to  Daphné
25 juin 2017 19 h 20 min

Je le dis que j’aime pas le Tiramisu ? Je crois que je vais m’abstenir ! (mais c’est à cause du café, en vrai !). Alors, pas de vinaigre, non. Mais figure-toi que j’avais lu “crème fraîche” et pas mascarpone et j’ai donc un gros pot de crème fraîche dont je ne sais que faire. Ah oui, dans la recette de la tartinade il y a marqué “et 5 min pour faire cuire les pommes de terre”. Je cherche, je cherche, mais j’en fais quoi, des pommes de terre, Daphné, au secours !!!!

Yanne
Yanne
Reply to  Daphné
26 juin 2017 13 h 27 min

Question à 1000 euros : mais qui est Katherine ?
Sinon, j’ai vu la recette du tiramisu à l’avocat, oui, mais disons que, je ne sais pas, en fait, probablement que, bon, allez, je suis timorée, je ne vais pas essayer ! Parce que c’est bon en soi, l’avocat, hein ! Avec un peu de moutarde et du sel !
Je sais, je ne suis pas une aventurière…

Yanne
Yanne
Reply to  Daphné
27 juin 2017 21 h 17 min

Un Tiramisu de testicules ? Tu pousses un peu, là, Daphné, tu pousses un peu !
Ou comment couper l’appétit des convives (et faire se marrer leurs femmes !)

mmarie
mmarie
24 juin 2017 13 h 57 min

Recette épinglée illico !

Morgane
Morgane
24 juin 2017 14 h 01 min

Miam, ca me plait bien ce cheesecake salé:-))) merci Daphné! pour la version sucrée je te conseille celui de cakes in the city, sans cuisson, il est très beau et très bon!

Dom
Dom
25 juin 2017 15 h 32 min

Bonjour!
Comme je trouvais qu’il y avait un peu trop de crackers par rapport à l’accompagnement j’ai rajouté du Philadelphia, de la ricotta et de la roquette. C’est dans le frigo, je rajouterai ce soir les tomates et comme j’emporte le tout puisque nous sommes invités, je mettrai les feuilles de basilic de décor au dernier moment ( merci Daphné pour la recette) 🙂

Dom
Dom
Reply to  Daphné
26 juin 2017 8 h 33 min

C’était très bon! J’ai fait aussi les rajouts au pifomètre et utilisé un plat au lieu des verres ( transport) c’est pourquoi j’ai dû rajouter de l’accompagnement 🙂

Yanne
Yanne
Reply to  Daphné
2 juillet 2017 19 h 07 min

Voilà, on a testé !
Eh bien, c’est délicieux !
J’avoue, j’étais sceptique sur le coup du cracker broyé mais si, c’est super bon ! Bon équilibre, frais, vite fait (le plus long, c’est de laver le robot !) et…vite mangé !
Allez, je retourne dégivrer mon congélateur au marteau et au burin, vive l’échange de maison !
Quelqu’un peut me dire pourquoi tous mes congélateurs se transforment en banquise ?
Et s’il y a une astuce pour les dé-glacer ?
Parce que j’ai vu une famille d’ours blancs qui évacuaient la banquise pour s’installer chez moi !

Yanne
Yanne
Reply to  Daphné
3 juillet 2017 9 h 19 min

Je veux le même ! Il fait l’eau fraiche et les glaçons à la demande aussi ?

Summertime
Summertime
27 juin 2017 12 h 47 min

Bonjour Daphné et merci pour ton super blog ! Cette recette tombe on ne peut plus à pic : je reçois quelques amis pendant 4 jours et dois trouver des menus midi et soir pour ma petite troupe . Dur, dur pour moi qui ne suis pas une grande fan de cuisine !! Donc ce sympathique cheese-cake fera bien la blague ! Une seule question : y a-t-il une marque de crackers à privilégier ou au contraire à éviter ? Je n’en achète jamais et n’ai donc aucune idée …. Merci d’avance pour la réponse et grosses bises .