Doi Phu chi Fa Thaïlande

Lever de soleil raté sur Doi Phu Chi Fa

Au nord-est de la Thaïlande

Il faisait encore nuit quand on a pris la route pour voir le soleil se lever sur Doi Phu chi Fa. En français, le nom veut littéralement dire la montagne qui pointe vers le ciel. Du haut de cet éperon rocheux, on domine la frontière entre Thaïlande et Laos.

On s’est engagés sur la petite route en lacets qui monte vers le sommet. Ici, point de touristes. Chiang Rai, la ville la plus proche, est 100 km plus loin ( c’est l’avantage de louer une voiture en Thaïlande ; comme peu d’étrangers tentent l’expérience, on se retrouve vite dans des coins où nous sommes les seuls farangs à la ronde ) . On roulait dans la lumière bleue du petit matin, en plein milieu de la campagne.

Bon, on a été un peu optimistes sur ce coup-là : on arrivera trop tard pour voir le lever de soleil sur Doi Phu chi Fa. Pas grave, il parait que ce sommet est spectaculaire avec la mer de nuages à ses pieds.

campagne thairoad trip en thaïlandecampagne thailandetaïlande hors sentiers battus

Arrivée à Do Phu Chi Fa

En arrivant sur le parking du sentier qui mène à Doi Phu Chi Fa , on découvre plusieurs camping-cars garés. Bizarre – on n’en a encore jamais croisé aucun pendant tout notre road trip en Thaïlande . Des gamines des environs se pressent en riant pour monter vers le sommet. Chouette se dit-on.

Quelle belle énergie; on n’est pas les seuls à vouloir voir le Doi Phu Chi Fa , ça doit vraiment valoir le coup.

Doi Phu chi Fa

En arrivant là-haut, on aperçoit des dizaines de tentes et télescopes – tiens, des petits malins auraient donc campé ici pour ne pas rater le lever de soleil ? Décidément étrange; je ne savais pas que le Doi Phu Chi Fa était aussi connu. Bon, côté nature, par contre, on repassera; les gros flemmards sont montés avec leurs 4×4 rutilants.

Doi Phu Chi Fa is the place to be

Waouh, ils ont même une tente catering avec petit-déj à volonté. La classe. Mais pourquo autant de câbles traînent-ils au sol ? Et que font-ils talkie-walkie en main ? Oh tiens une grosse caméra.

Et là, on le voit arriver. Le Dieu : pas une goutte de sueur malgré son cardigan. Aucune éclaboussure de boue sur le pantalon immaculé ni ampoule sur ses pieds nus dans les mocassins. Doté d’une assistante prête à plaquer la moindre mèche rebelle. Le George Clooney thaï qui fait se pâmer toutes les gamines du coin.

acteur thailandaisacteur thailande

Certes, on n’aura pas vu le soleil se lever sur Doi Phu Chi Fa , mais on aura quand même pu admirer en exclusivité le tout nouveau Doyoda Foltunel ( oui, prononcé à la thaïlandaise ça donne ça ). Et aujourd’hui je te gâte. Rien que pour toi, mon petit poussin des bois, j’ai retrouvé la magnifique publicité tournée à Doi Phu chi Fa ce jour-là :

Ah la la, j’en ai bavé pour retrouver ce chef d’œuvre de la publicité ( chacun ses priorité dans la vie, hein ). Mais reconnaissez; c’est le genre de souvenir qui vaut bien un lever de soleil, n’est-ce pas ?

Doi Phu chi Fa lever de soleil

PS : Une fois passé la Doyoda Foltunel et le George C. thai, Doi Phu Chi Fa au petit matin ressemblait à ça.

 

 

16
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Anne

Une autre forme de soleil ;-), quelle rencontre amusante!
C’est très beau, ce décor!

Val Lao sur la Colline

Hahahzha ! Quelle anecdote rigolote !

Jo Ridée Rieuse

C’est fou, cette histoire. Fuir la société de consommation et la retrouver dans cet endroit improbable ! Ces pays sont un mélange de rituels et de modernité.

Hélène
Hélène

C’est une anecdote amusante.

Marie Bambelle

Hahahahahaha ! J’adore ! C’est le genre de choses complètement improbable dont on se souvient longtemps après le retour.
Je ri dans mon lit en ce dimanche, merci Daphné !

isacoolpix
isacoolpix

Non mais quel suspense!!!! Et quelle merveille de lever de soleil…j’adore ta manière de raconter tes histoires… et quel pays riant…. merci pour ce cadeau pechu de début de semaine…tendre à la fois… Je repars rêver de Thaïlande autour de mon thé et du tricot…. merci!!!!

Fanchette
Fanchette

Trop drôle ce souvenir de voyage !
C’est sur que ça doit faire bizarre… D’ailleurs faut être local pour comprendre la pub : le mec qui coupe les bouchons en passant par le petit chemin, qui arrive au sommet de la montagne pour regarder une comète dans un télescope géant ? Mais WTF ????? Incompréhensible pour nous autres, petits occidentaux ! Il nous manque le texte peut-être ?????!!
On a eu le droit à un tournage aussi cet été en Cornouailles sur la route de la corniche de Whitsand Bay, entre Rame Head et Tregantle fort pour être précis. Mais on n’a pas attendu les stars locales parce qu’on a bifurqué du bouchon qui était en train de se former, dès que l’occasion s’est présentée : attend pour un peu on ratait l’heure de la marée et la partie de pêche aux crevettes – je te ferait dire que y’a des crevettes géantes à Port Wrinkle parce que les English ils ne vont même pas pêcher la crevette et nous faisions l’attraction de la plage avec nos haveneaux et nos paniers !!! faut pas déconner !! – Oui et après on les mange : on est des sauvages de Bretons my dear ! bon on a quand même vu la voiture arriver : c’était un genre de torpedo historique alors c’était plutôt un film en costume qu’une pub pour Doyoda sans doute !!