50 ans de abbey road

Abbey Road 50 ans après la photo des Beatles

Philéas a une manière bien a lui de préparer nos voyages . Tandis que je planche sur des idées de lieux insolites ( voici d’ailleurs ma carte de Londres secret ), lui écume les sorties . Pour en trouver , c’est très simple : il ouvre Facebook et regarde TOUT ce qui passe là où on va . Ça part dans tous les sens et il termine généralement avec une centaine d’onglets ouverts , à partir desquels on fait ensemble une sélection .

C’est comme ça que 2 jours avant notre départ à Londres , je l’ai entendu s’écrier :

« – maman, tu m’avais pas dit que c’est le 50 ans d’ Abbey Road ? ».

Tu me connais, j’ai tout lâché pour rappliquer devant l’ordi . Il avait raison : la page des fans londoniens des Beatles annonçait un grand rassemblement le 8 août à 11:35 , pile au moment où la mythique photo fut prise .

A quoi bon aller à Abbey Road ?

Je dois t’avouer que je même si j’adore :

  • 1 Londres
  • 2 les Beatles

je n’étais encore jamais allée voir le passage piéton d’Abbey Road . Franchement, à moins d’une occasion vraiment très spéciale , à quoi bon traverser un bête passage piéton ?

Mais cette fois je tenais le moment parfait pour y aller . Hop , on a immédiatement placé cet évènement en tête de nos projets londoniens . J’avais quand même un léger doute sur la promesse enthousiaste de centaines de fans venus des 4 coins de la planète pour l’occasion . Mais puisqu’on faisait un échange de maison à Londres , autant y faire un saut.

50 ans de la photo des Beatles à abbey road

50 ans après les Beatles

Et puis, le 8 août est arrivé . En marchant vers Abbey Road , on rigolait doucement en se disant qu’on allait être la poignée de toqués du quartier à regarder bêtement quelques bandes de peinture au sol . Que ça durerait 5 min puis qu’on se barrerait .

En arrivant , on les a tous vu converger . Des fans de tous les âges et tous les pays qui avaient sorti leurs plus beaux t-shirts . Quelques japonais égarés qui serraient leur disque original d’ Abbey Road religieusement placé dans un cadre sous verre . Des musiciens guitare en bandoulière . Et puis des fans des Beatles ET de l’Europe qui brandissait des panneaux All we need is EU . Ils étaient à fond !

Plein de caméras , une meute de photographes pro aux appareils sur perche et escabeau accroché à la ceinture . On était un millier réuni là dans un joyeux bordel , sans trop savoir ce qu’on attendait précisément .

rolls royce de john lennonarrivée de john lennon à abbey roadabbey road à londresjohn lennon à Abbey Road à londresanniversaire de Abbey Road

Quand les Beatles retraversent Abbey Road

Et puis , à 11h35 pile , la Rolls-Royce de John Lennon est arrivée . Il avait remis son costume blanc – Paul , George et Ringo étaient assis à l’arrière . Tout le monde s’est rué au milieu de la rue , et je voyais les passagers à l’avant des bus regarder la scène complètement ahuris . 3 policiers ont rappliqué pour dégager Abbey Road mais tout le monde a convergé vers le milieu de la rue . Et là , exactement 50 ans après , les Beatles ont re-traversé le passage piéton . Paul en a profité pour s’agenouiller et faire sa demande en mariage , John serrait fort son fils contre lui et l’espace d’un instant le temps s’est suspendu .

50 ans après : les beatles sur Abbey Road à Londrespassage piéton d' abbey road

Juste pour le plaisir de prolonger l’instant

Dans leur sillage , on s’est tous mis à traverser Abbey Road, juste pour le plaisir de prolonger l’instant .

Des airs de guitare ont retenti , et tout le monde a entonné Let it be à l’unisson tandis que les policiers essayaient de faire avancer au pas les bus coincés . C’était bon enfant , foutraque et beau à la fois . On avait tous tellement envie d’y croire , besoin de partager ce moment ensemble . Et puis on est remontés en chantant sur les trottoirs , John est reparti avec sa Rolls avant d’avoir une amende et Paul est resté là pour discuter .

paul mc cartney à abbey roadfans des beatles à londresmusicien à abbey roadcélébration du cinquantième anniversaire des Beatles à Abbey Roadanniversaire des 50 ans le photo des Beatles à abbey road

Un moment de grâce

Il y avait un parfum de grâce sur Abbey Road ce matin-là . Je nous ai regardés et me suis dit qu’on ne se reverra probablement jamais : on était tous d’âges , milieux sociaux et pays différents . On ne parlait pas la même langue , et pourtant l’espace de cet instant-là on formait une vraie communauté . Certains diront que ce n’était que quelques chansons , mais moi j’y vois de la fraternité : on peut dépasser nos doutes et nos peurs pour se donner la main . La musique sert aussi à ça : nous rassembler en ouvrant notre cœur aux autres .

Je ne retournerai probablement pas traverser Abbey Road . Je me dis qu’il y a certains souvenirs qu’il faut chérir : à quoi bon chercher à reproduire si on risque de les abîmer ? Mais je suis sûre d’une chose : dans 50 ans, d’autres reviendront spontanément traverser à nouveau ce passage piéton , dans une fraternité à l’unisson . Parce que les chansons des Beatles sont éternelles .

studios de abbey road à Londres

A la réflexion, en 2069 j’aurais 90 ans . C’est peut-être jouable pour moi après tout ?

Et toi , aimes-tu les chansons des Beatles ?

20
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Rachel91
Rachel91

C’était ouf de suivre ça sur ton live.. j’aurai tellement aime y être avec toi .. peut être en 2069

MarieG
MarieG

Il y a peu un ami professeur de musique et moi nous posions la question : quel héritage musical le 20ème siècle laissera-t-il ? Si nous n’avons aucune peine à apporter plusieurs réponses pour la première moitié, eh bien la 2ème moitié a été plus laborieuse; à l’exception bien sûr des Beatles, dont le nom a jailli immédiatement, tant ils ont changé la donne.
Belle soirée

Dom
Dom

Ah oui! Mes préférées strawberry fields for ever, penny lane, eleanor Rigby,and I love her…sans oublier les autres…

Val Lao sur la Colline
Val Lao sur la Colline

Jolie folie pleine d’émotion. Merci pour le partage

Marie Bambelle

Daphné, quel plaisir de retrouver tes billets, tu me manquais !
J’aime beaucoup l’analyse que tu fais de cet évènement. Je la partage complètement et j’avais eu une réflexion du même ordre en allant voir Bohemian Rhapsody au cinéma. J’en étais ressortie complètement bouleversée par la manière dont la musique uni l’humanité.

Anne

J’aurais adoré!
Faute d’y être on est allés voir Yesterday, le film et on a beaucoup aimé!

marieno
marieno

Génial ! Nous avons traversé ce fameux passage, sous la pluie début juin, et là, nous n’étions effectivement que 8 passants perdus, mais te lire fait remonter ce chouette souvenir !

CéciliAcidulée

Quelle superbe expérience ! J’aurais adoré la vivre également 🙂

Karoll
Karoll

Non mais j’adore, y’a que toi Daphné pour dégoter ce genre de trucs loufdingues, ça devait être génial, mais qu’en a pensé Virgile (qui a sans doute été bercé par les mélodies des Beatles) ?

Sabrina - Et si le bleu
Sabrina - Et si le bleu

On sent vraiment la joie sur les photos et dans ton texte !
2069, y a carrément moyen !