Adieu rose indien

Changer la déco de ma chambre : avant/après

J’y passe au moins 7 heures par jour et si les premières années j’adorais ce rose, il était grand temps de changer – mon rose indien avait pris quelques coups et se fanait depuis trop longtemps. Les matériaux étaient achetés depuis cet été, alors relooker notre chambre était une de mes priorités déco à notre retour de Nouvelle-Zélande. Attention les yeux, le résultat est sombre.

J’avais un peu peur du gris anthracite et puis, j’ai vu la chambre de Jordan, du merveilleux site ohhappyday et j’ai balancé mes préjugés. Bon, j’ai quand même réfléchi une bonne année et peint un seul mur mais l’intention y est.

faites glisser le curseur ci-dessous pour voir les deux images

Notre cahier des charges pour faire de beaux rêves:

  • garder tous les murs blancs pour conserver la luminosité, à l’exception de celui de notre tête de lit, qui restera un « statement wall »
  • conserver nos meubles anciens, héritage familial
  • mettre en valeur notre lit avec une tête de lit en chêne qui apporte de la chaleur et répond au parquet
  • souligner la hauteur sous plafond avec ce papier-peint aux accents 60’s, graphique mais sobre, un grand classique de la designer Irlandaise Orla Kiely
  • installer des lampes de lecture en métal noir pour bouquiner confortablement

 

mood board

En fait, j’ai décliné ces matériaux de base dans toute la maison pour garder une unité et simplifier notre décoration. Comme à chaque fois que je me lance dans des travaux, j’étais persuadée que ce rafraîchissement serait l’affaire de quelques heures et mon optimisme s’est vite confronté à la réalité.

Voici comment j’ai fait :

  • désencombrer la chambre pour bouger les meubles
  • enlever les appliques murales et démonter les platines des prises électriques
  • lessiver les murs puis protéger sol et poutres
  • reboucher les trous, enduire et poncer les irrégularités dans les murs
  • repeindre en blanc murs et plafond, à l’exception de mon « statement wall » dont j’ai juste dégagé les angles en blanc pour couvrir l’ancien rose
  • tracer l’emplacement de la tête de lit et des lés de papier peint
  • peindre en 2 couches les deux bandes murales dans un gris anthracite proche de celui du papier-peint
  • avant la pose, vernir en 2 couches le bois de placage de la tête de lit
  • poser le placage chêne en découpant le pourtour des prises des appliques murales
  • poser le papier-peint
  • fixer les nouvelles appliques en métal noir
  • rénover ma petite table de chevet dans le même esprit

 

chambre avant rénovationpeinture chambre parentaletête de lit boisstickwoodposer papier peint orla kielyorla kiely stem wall paper

 

A priori, rien de bien compliqué mais ça m’a finalement pris deux jours. Quelques fails au passage :

  • je n’ai pas réussi à poser bien droit le ruban adhésif de masquage pour peindre mon mur gris. Le résultat n’étant pas très propre, j’ai sorti un pinceau en poil de martre tout fin pour refaire les bordures à main levée
  • le placage était censé pouvoir se découper au cutter, j’ai vite laissé tomber pour travailler à la scie sauteuse
  • en fait, le sol n’est pas parfaitement droit. Si on se couche sous le lit, on voit un peu l’ancienne peinture rose derrière le placage. Un petit clin d’oeil seulement visible quand on chasse les moutons à coup d’aspi
  • vu le prix du papier-peint Orla Kiely rapporté d’Angleterre cet été, je n’avais pris qu’un rouleau mais j’avais intérêt à ne pas me louper
  • les prises des appliques ne sont pas reliées à des interrupteurs,  mon choix était donc limité aux modèles avec interrupteur intégré mais aucune ne me plaisait. Et puis, je suis tombée sur ce modèle, qui avait le bon goût d’être dans mon budget mais prévu pour être branché sur une prise classique. Quelques traits de scie, trous de perceuse et tours de tournevis plus tard, l’interrupteur est maintenant inclus à la structure de la lampe
  • une fois la première applique posée sans problème, j’ai cru que la seconde le serait aussi facilement. Grosse erreur. J’ai cassé les têtes des deux chevilles et j’ai dû m’y reprendre trois fois avant d’arriver à poser mes chevilles correctement, élargissant à chaque fois le trou. Ça s’est terminé avec un modèle de cheville prévu pour suspendre un radiateur. Voilà ce qui arrive quand mes chevilles enflent et que je me prends pour la reine du bricolage
  • bien sûr, un soir en allant me coucher, j’ai oublié que l’armoire ancienne en bois était au milieu du passage et je l’ai prise en pleine face. Au moins, ça a motivé l’enfant caché de Gaston Lagaffe que je suis à vite finir les travaux, ne fusse que pour remettre l’armoire à sa place

 

Bedroom decorating idea 2lampe ikea boja chambrebedroom stikwoodlampe industrielle tête de litorla kiely wallpaper bedroomikea boja lamp bedroom 2nz engravingidée déco chambre parentale

 

Et voici le résultat en détails. On a conservé tous les meubles et la plupart des accessoires. Les trois gravures qui décorent notre chambre sont des souvenirs de chacun de nos trois voyages en Nouvelle-Zélande, le dernier arrivé de notre côté du monde est ce renard, pour lequel on a eu un coup de cœur à Titirangi. Et le petit escabeau qui me sert de table de chevet a eu droit un petit lifting qui l’a propulsé vers la modernité.

J’ai l’impression de dormir dans ma première chambre d’adulte et j’adore la sobriété des matériaux, je l’espère choisis pour durer, en accord avec le reste de la maison. Et comme je suis curieuse de nature, j’aimerais beaucoup savoir comment vous avez décoré votre chambre.

This post was written by Daphne

24
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Mélisse

ça me motive pour faire des trucs chez moi (mais après la sieste, hein…)

Morgane
Morgane

J’aime beaucoup la tête de lit mise en valeur avec le papier peint et la couleur foncée du mur. J’avais repéré quelques idées de tête de lit dans le même style sur Pinterest, je vais épingler la tienne;-) Et sinon dis moi, il était bon le chocolat viennois?…

Morgane
Morgane

Je confirme, on peut passer des heures sur Pinterest. Comme les blogs en fait;-)
Je n’étais pas peu fière de voir ma recette de scones publiée chez Caro, meme si mon seul mérite reste celui de l’avoir dégotée! Je l’ai juste un peu adaptée parce que je n’ai pas de crème de tartre chez moi et je suppose que le rade non plus;-) bref je suis très contente de savoir que c’est devenu un de tes classiques!

Val Làô sur la Colline
Val Làô sur la Colline

Ah là làààà ! mais que c’est beau ! Je reconnais donc le morceau de la chute de tapisserie…
Oui, tu as sans doute eu raison de ne décorer qu’un mur en anthracite, ta pièce aurait sérieusement rétréci avec des murs aussi sombres. Je préfère ta version à celle qui t’as inspirée (Jordan) : tous les murs noirs, c’est toujours très esthétique en photo ou au ciné, mais je suis sûre que c’est oppressant. En plus, son choix de peinture satinée, c’est tout ce que je n’aime pas (mais c’est personnel) : je préfère le mat. Certes ça absorbe la lumière au lieu de la renvoyer, mais c’est tellement plus profond ; et puis ça masque les défauts du support de façon assez spectaculaire.
Chez nous aussi, on a un mur noir, ou plutôt anthracite très foncé, dans le bureau. C’est super class. Et j’ai toujours envie d’y faire des dessins à la craie !
Pour l’estimation du temps nécessaire, je me reconnais là, je suis toujours très optimiste, et aussi dans l’obsession du détail bien fait (d’ailleurs, je me suis d’abord demandé pourquoi tu n’avais pas posé la tapisserie avant la tête de lit – quand je relooke un meuble, je fais aussi l’arrière et l’intérieur… Les araignées ont aussi droit à une belle déco non ? – avant de comprendre que c’était une question de budget avec cette tapisserie), c’est d’ailleurs tous ces rebouchages etc qui sont chronophages… Et les chevilles qui enflent ! Hahaha !
Notre maison, très contemporaine, a beaucoup de murs gris, et nous avons ajouté une note de couleur vive dans la cuisine sur un mur, derrière un buffet ancien, dans notre cuisine contemporaine, un rose pétant que, 3 ans plus tard… je ne supporte plus ! J’hésite pour la nouvelle couleur (le bleu paon / pétrole que je n’ai finalement pas mis dans notre chambre à l’époque ?)… alors que tant de choses ne sont pas encore terminée dans la construction !!!

Val Làô sur la Colline
Val Làô sur la Colline

Ah ! PS : j’ai peint absolument tous les plafonds et tous les murs de notre grande maison, et j’ai rapidement laissé tomber le scotch de peintre pour masquer les jonction de couleurs, c’est un leurre ! On met des plombes à le poser, il n’est jamais posé correctement, et à part si les murs sont ultra ultra lisses, il laisse toujours passer un peu de peinture. Rien ne vaut mieux qu’une bonne brosse à rechampir !

Val Làô sur la Colline
Val Làô sur la Colline

Oui, tu as raison, résistons… Nous ça fait 3 ans.

Amy | Foodetcaetera

Magnifique! J’adore les couleurs, les matériaux, et l’ambiance générale! CHAPEAU!!!! Grosses bises et belle semaine,
Amy

GOULARD
GOULARD

SUPERBE chambre, j’adore ! Quand je pense que cela fait des aaaaaaannées que nous devons refaire la nôtre… chaque année, nous nous disons avec Christian, bon, là, aux beaux jours, on s’y met… et l’année passe, on dort toujours avec nos murs blancs ! Cette année peut-être ? En tout cas, tu nous donnes envie, cette déco est très très jolie, raffinée, délicate… une réelle invitation au voyage au pays des rêves, et autres !!
Un boulot de pro ! Bravooooooooo !
Continue à nous faire rêver !
Mariejo

un atelier au fond des bois

Magnifique cette chambre!!

Maelle

J’aime beaucoup ! J’ai peint un mur en gris (a paillettes !) et je pense qu’il manque quelque chose (il faut dire que je n’ai pas encore de tete de lit, ni rien en fait ! et je dois aussi reprendre les angles au petit pinceau… merci le scotch !)
Tu as bien expliqué pour les lampes mais je suis tellement novice qu’il me manque des infos (et vu que j’ai la meme lampe dans ma cuisine et dans ma salle de bain… mais posée par mon beau père…il ne me manquerait plus que la tete de lit!). La tete de lit est extra plate c’est ca? du coup je ne comprends pas ou passent les fils? et interrupteur dont tu parles est dans le cache arrondi de la lampe?

Merci 🙂

trackback

[…] perdre de leur fraîcheur; j’ai eu envie de bousculer les choses et épurer ma déco. Exit rose indien. Bonjour gris anthracite et motifs géométriques. J’avais un peu peur que ce grand mur gris […]

bobette
bobette

Je retrouve cet article et c’est cette tête de lit qui fait tilt : c’est donc un placage chêne adhésif? c’est une super idée. Ce matin, envoyant le lit chez Deborah, je pensais demander à papy de scier quelques planches mais utiliser du parquet adhésif c’est top. Tu le colles au mur après une peinture d’apprêt? Vous n’avez pas reçu une petite planche décollée sur la tête depuis? (non mais moi je débute en bricolage, donc j’ai peut être des questions bêtes).