fondant au chocolat

Carrément fondant

recette ultime de fondant au chocolat

A s’en lécher les doigts, promis. Et en plus, ce fondant au chocolat est simplissime à faire !

Il y a quelques mois, je vous ai proposé de partager avec nous vos recettes préférées. Cet été, j’ai eu le plaisir de découvrir dans mes emails cette recette ultime de fondant au chocolat envoyée par l’adorable Marikat ( alias Selki ). Soyons brefs et prosternons-nous à ses pieds, ce gâteau est juste divin. Pas trop sucré, un goût de chocolat corsé, légèrement coulant au coeur mais croustillant en surface, ma joyeuse troupe s’est jetée sur ce miracle chocolaté pour n’en faire qu’une bouchée. Enfin, sur ce qu’il en restait, Virgile ayant pris de l’avance, trempant ses doigts dans le chocolat en préparant le gâteau. D’ailleurs, si vous avez besoin d’un assistant pour préparer ce fondant au chocolat, Virgile vous propose ses services – et vous aurez beaucoup moins de vaisselle à faire une fois qu’il aura léché tous les plats. 

Voici l’objet du délit et toutes les explications de Marikat pour faire ce délice :

faites glisser le curseur ci-dessous pour voir les deux images

 –

comment préparer le fondant au chocolat de Marikat ?

A acheter – à piocher dans vos placards

ingrédients pour 6 personnes

  • 200 gr de bon chocolat
  • 100 gr de sucre
  • 80 gr de beurre
  • 3 oeufs
  • 3 cuillères à soupe de farine
  • 1 expresso bien fort

La recette d’origine ne contient pas de café, je l’ai rajouté pour corser le goût du chocolat. Sur les conseils de Marikat, on a aussi mis moins de sucre et plus beurre que dans la recette d’origine. Par contre, j’aurais dû stopper la cuisson un peu plus tôt. N’hésitez pas à sortir votre fondant au chocolat du four quand son coeur est encore coulant, il n’en sera que meilleur.

faire-fondre-le-chocolatcomment-faire-un-fondant-au-chocolatcomment-faire-fondant-chocolatrecette-gateau-a-faire-avec-des-enfantscomment-faire-un-gateau-au-chocolatcomment-faire-gateau-fondant-au-chocolatrecette-gateau-chocolatmeilleure-recette-de-gateau-au-chocolat

 –

temps de préparation : 20 minutes – temps de cuisson : 30 min

niveau : « un jeu d’enfant »

  • préchauffez votre four à 120°C
  • casser le chocolat en morceaux et le faire fondre avec l’expresso au bain-marie ou micro-ondes
  • laisser le chocolat fondu refroidir et y incorporer le beurre coupé en petits morceaux en le mélangeant
  • saupoudrer le mélange avec la farine
  • bien touiller le tout
  • séparer blancs et jaunes d’oeufs
  • battre les jaunes d’œuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et fasse un ruban
  • ajouter cette préparation au chocolat et mélanger virgoureusement
  • battre les blancs en neige ferme
  • les ajouter délicatement à la préparation en soulevant bien le mélange
  • verser le tout dans un moule beurré (attention, le gâteau s’élève en cuisant, donc prendre un moule un peu haut, la préparation ne doit pas dépasser la moitié du moule)
  • laisser cuire environ 30 minutes
  • le gâteau est cuit quand un couteau ressort du coeur avec du fondant à consistance de caramel et pas liquide
  • ne pas trop faire cuire le gâteau, ce fondant au chocolat à la particularité de finir de cuire en refroidissant, et c’est là qu’on le réussit ou qu’on le rate
  • en refroidissant, une pellicule fine et craquante sur le dessus, le rendant encore plus délicieux
  • petite variante découverte un jour d’oubli; en diminuant, ou supprimant la farine, vous obtiendrez un dessert encore plus crémeux et mousseux, à servir dans des petits pots

meilleure-recette-de-fondant-au-chocolatfondant-au-chocolat-facile

Merci Marikat pour cette recette ! Et vous, quelle est votre recette chocolatée préférée ?

PS : cet article a été choisi par les abonnés à la newsletter. Si ce n’est déjà fait, n’hésitez pas à voter pour les prochains articles à publier par ici ! 

This post was written by Daphné

 

38
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Val Lao sur la Colline

Nous avons aussi une recette de gâteau au chocolat sublime à la maison que je ne fais plus depuis longtemps : mes filles s’en chargent. Ma kayakiste ne part plus en compétition sans avoir au préalable concocté ce gâteau dans un plat presque aussi grand que mon four (proportions de la recette x2) sans quoi le coach lui colle des points de pénalité avant la mise à l’eau !… Haha !
“Son” gâteau est désormais réputé (et attendu) dans tous les clubs de Béziers à Itxassou ! Mais je lui suggérerai d’essayer celui-là pour comment réagissent ses copains.
C’est vrai que ce genre de gâteaux est facile, assez rapide à faire, et délicieux… et rien que de voir tes photos, j’en salive !

PS : sais-tu si ma destinataire a reçu mon colis fruité ? Et où en sont les autres échanges ?

Marikat (Selki)
Marikat (Selki)

Au moins un truc que je sais faire !!!!! 🙂
Alors là, quel honneur d’apparaître sur Be Frenchie 😉
Me permettez-vous de m’la péter graaaave ?!!!!!!!!! Ha ha ha m’en vais envoyer le lien à qq personnes ! (Et re, j’me la pète !)
Entre-temps chuis allée vérifier dans mon frigo et mes placards…….. Et Yessssssssss, j’ai tout ce qu’il faut pour tester celui de Val Lao que rien qu’à lire la recette, ça y est je bave ! Ça tombe bien, une de mes filles rentre ce soir (youpi) et le goûter de mes louloutes sera chocolaté 🙂
On peut dire que tout ce chocolat tombe à point nommé pour lutter contre la dépression (noooooon, je plaisante hein ?!!!!) qui me guette, entre la voiture en panne pendant tout le temps de mes vacances, le micro-ondes qui a rendu l’âme, mon tel portable qui me donnait les messages lorsqu’il n’avait rien d’autre à faire, l’ordi qui s’éteint doucement mais s’apprête à rendre son dernier souffle et, depuis ce matin le lave vaisselle qui a décidé lui aussi de me lâcher, bref voir tout ce chocolat et penser au gâteau de cet aprem, ça y est j’ai un sourire béat ! 🙂
Bonne journée chocolatée les filles

Val Lao sur la Colline

Oh là là quelle hécatombe ! On connaît ça ici aussi, c’est toujours comme ça… Je me rappelle d’un retour de vacances épique il y a quelques années. Nous avions fait plein de sauce tomate avec les kilos de tomates qui avaient pullulé dans notre potager en notre absence. Je descends au garage, je pose mon plateau de boîtes de sauce à côté, j’ouvre le congélateur et là bim ! je manque de m’évanouir happé par l’odeur pestilentielle… Tout avait pourri au fond du bahut : le congélo (bien rempli) avait rendu l’âme !
Cette même année avant de partir, c’était l’aspirateur qui nous avait lâchés. Et quelques semaines après le congélateur, ça a été le frigo puis le lave-vaisselle !!!
Cette année j’ai eu l’ordinateur + l’embrayage de ma voiture et… un l’aspirateur remplaçant du précédent en 2 mois…
C’est vrai que c’est pénible cette obsolescence programmée… Nous avons remplacé notre congélo par une vieille occase qui tient toujours depuis tout ce temps.

Morgane
Morgane

Nan mais dis moi pas qu’c’est pas vrai!!! Encore 2 nouvelles recettes de gâteaux au chocolat à tester!! J’ai aussi quelques recettes fétiches de gâteaux au chocolat (il en faut pour tous les goûts et toutes les occasions) et j’ai un petit truc pour celles qui adooorent quand c’est trèèèès chocolat: utiliser le nestlé dessert CORSé!
Pour l’anecdote, je connais DEUX filles qui n’aiment pas le chocolat (j’ai hésité à continuer à leur parler quand je l’ai appris)

Val Lao sur la Colline

Hahaha ! Oui, tu as raison, bannis ces filles !
D’accord avec toi, la version Corsée de Nestlé dessert est top. Je l’utilise aussi, mais mes filles préfèrent la version classique de Nestlé dessert…

Morgane
Morgane

Comme mon homme alors! Mes collègues, eux, n’ont pas le choix et ils adorent la version corsée du coup:-D

Val Lao sur la Colline

J’ai une autre recette pour les déglingos du chocolat, heureusement qu’elle est longue et fastidieuse à faire sans quoi j’en ferais toutes les semaines.
Il s’agit de truffes. Oui bon, on s’en tape que ça ne soit pas la “saison”, non ?
Vous voulez savoir comment je les fais ?
Oui ?
(oui, je vous entends)
Alors il faut :
– 250g de chocolat
– 2 jaunes d’oeuf (et avec les blancs qu’est-ce qu’on fait ? des meringues bien sûr ! autre pêché mignon de la maisonnée…)
– 150g de beurre très mou mais non fondu – l’option beurre aux cristaux de sel est à tomber, mais ce n’est que mon avis
– 60g de sucre en poudre (ou pas)
– du chocolat en poudre pour rouler les truffes dedans
– éventuellement un arôme comme de l’extrait de café (ma version préférée), ou de la vanille, ou du zeste d’orange, bref, improvisez. Natures elles sont “très délicieuses”* aussi (*dixit ma nièce)
Tout est dans la préparation, car Mesdames et Mesdames, il ne s’agit pas de faire fondre le chocolat, quelle hérésie, mais de le râper ! Oui, car ainsi, vos truffes seront craquantes croquantes miam.
Croyez-en mes longues années d’expérience en la matière, la meilleure technique est de râper avec un bon couteau, toutes les autres façons font fondre ou se transformer en poudre trop fine le chocolat. Il faut donc gratter dans l’épaisseur de la plaque de chocolat. On doit obtenir des “lamelles” fines, des petits morceaux.
C’est ça le plus long, mais la suite l’est aussi.
Soyez courageuses, le jeu en vaut la chandelle.
Une fois le chocolat râpé et une tendinite au poignet bien réveillée, mélangez le sucre au beurre tout ramollo, et ajouter-les au chocolat râpé avec les jaunes d’oeuf et éventuellement votre arôme.
Malaxez le tout à la spatule.
Laissez durcir une bonne heure (voire deux) au réfrigérateur.
NB : n’allez pas ouvrir le frigo l’air de boire un coup pour prélever de la mixture en passant avec votre air le plus candide, malheureuse ! Votre sourire vous trahira !
Si après les deux heures de refroidissement, il vous reste encore du mélange dans votre saladier, formez alors des petites boules, puis roulez-les dans le chocolat en poudre.
Voilà, vous serez exténuée, mais ça sera délicieux…
Réservez vos truffes au réfrigérateur, elles n’en seront que plus craquantes croquantes miam.
Joyeux Noël !

Marikat (Selki)
Marikat (Selki)

Allez je rajoute ma recette de truffes dans la famille depuis fort fort longtemps !
750 g de chocolat (oui oui )
500 g de crème fleurette
100 g de beurre doux ou demi-sel au choix et goût de chacun
Du cacao (Van Houten pour moi !)
Faire bouillir la crème fleurette, la verser sur le chocolat râpé (je le tape à l’économe et je dois bien y avoir laissé qq lambeaux de peau, bon appétit !)
Après refroidissement ajouter le beurre en parcelles.
Réserver au frais qq heures.
Je fais cette recette chaque année avec mes loulous à Noël et chaque année je me dis qu’il faudrait fêter Noël en juillet comme ça un coup de tuyau d’arrosage et le tour est joué parce que je vous laisse deviner l’état de la maison, de leur vêtement (si si je les protège) et le mien !!!!!!!!!

Mila
Mila

Oh, mais, mais, que de recettes à tester d’urgence ! et je crois que Marikat fait aussi de très bonnes choses fruitées, à déposer sur des tartines… (chuuuut);
bon, on est copines d’ordi en panne, j’écris avant que la roulette multicolore ne se mette à tourner, et je reçois mon nouveau lave-vaisselle samedi matin. Je vais aller vendre truffes et fondants au chocolat sur les marchés pour récolter quelque argent..

Nora
Nora

Je vais le tester celui là , il ne m’échappera pas ! Merci Daphné !

Morgane
Morgane

Je reviens par ici pour vous donner ma recette de moelleux au chocolat, comme promis. Alors alors, je vous conseille vraiment de prendre le nestlé dessert corsé pour cette recette (ou un équivalent).
Faire fondre 200g de chocolat avec 125g de beurre (j’utilise toujours du beurre salé, mais ça doit marcher avec du beurre doux aussi), bain-marie ou micro-ondes, tu choisis. Mélanger les jaunes d’oeufs (6 oeufs pour la recette) avec 150g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Mélanger les 2 préparations. Battre les 6 blancs d’oeufs en neige et les incorporer (délicatement, c’est mieux). Mettre la pâte dans un moule à manqué de 22 cm de diamètre environ, il faut beurrer et fariner le moule avant (ou utiliser un spray spécial démoulage). Faire cuire 20 min à 200°, chaleur tournante. Le gâteau va se raplaplatiner à la sortie du four, pas d’inquiétude. Laisser bien refroidir avant de démouler! Il sera vraiment bon bien froid, idéalement il faut le manger le lendemain. Bon WE:-) (et bon footing)

Marikat (Selki)
Marikat (Selki)

Bon, je sais donc quel va être le dessert demain midi !!!!!! Mais Morgane, j’ai pas compris ce que le footing venait faire à la fin de ta recette ????!!!!!!!! 😉 😉 😉

Morgane
Morgane

C’était une erreur, je voulais dire SIESTE

MarieL
MarieL

Un petit passage pas ici pour tester la recette du gâteau que j’avais repėrė en “coup de vent” dans la semaine…. Mais laquelle vais-je choisir maintenant pour le dessert dominical familial ? Y a plus qu’à retourner faire des courses pour tous les tester !!!!….un pour le loto de l’école, un pour la soirée copines, un pour les collègues….. Mes baskets ne vous disent pas merci, mais ma gourmandise si !

la fourmi élé

je sais déjà que c’est bon !! j’aime tant le chocolat !!