rangement sur-mesure

10 idées déco pour créer un rangement sur-mesure

Comment faire un rangement sur-mesure à partir de cubes en bois ? 

Avez-vous remarqué comme nos intérieurs s’uniformisent ? Où qu’on soit dans le monde, les mêmes modes émergent et se répandent. La décoration de notre maison n’y échappe pas; sur les réseaux sociaux, j’ai parfois l’impression de voir les mêmes intérieurs se dupliquer à l’infini. Et si on customisait nos meubles pour se créer du sur-mesure qui réponde vraiment à nos besoins ?

Hier, je vous montrais comment fabriquer un cube de rangement facilement. Et là, je vous entends déjà me dire : “Cool Daphné ! Mais une fois que j’ai mon cube, j’en fais quoi ? ” Et bien justement, tel le Einstein de la déco après avoir lu cet article, vous ne serez plus jamais seul face au cube. Venez, je vous montre quelques pistes pour créer un rangement sur-mesure astucieux que tous les hipsters hygge vous envieront :

10 façons d’utiliser un cube de rangement en bois  pour créer un rangement sur-mesure 


bibliotheque design diybibliotheque destructuree

photos : Filip Janssens

1 rangement destructué mixant éléments fermés et ouverts

Ici, les cubes en bois mettent en valeur le meuble de rangement sur-mesure qui s’étale sur tout un pan de mur. J’aime aussi le détail des caissons mobiles qui prolongent l’ensemble et doivent être très pratiques au quotidien. Si ces deux meubles ont été créés par Filip Janssens, un talentueux designer belge, on peut reproduire cet effet avec des éléments de grande distribution.

rangement mural cuisinerangement décoratif cuisine

photo : Julien Fernandez  & Ninou Etienne

2 rangement mural dans une cuisine

Plus simple à mettre en oeuvre, ces quelques cubes de rangement en bois fixés au mur suffisent à animer une cuisine. A la manière d’un tableau, ces boîtes attirent le regard et transforment illico n’importe quel objet posé dedans en nature morte. J’aime beaucoup cette simple bande de couleur vive qui passe derrière les cubes de rangements. Cet aplat attire le regard et donne du rythme à l’ensemble. N’est-ce pas une excellente idée pour dynamiser à petit prix une cuisine qui manque de peps ?

separer entrée

photo : bobedre.dk

3 séparer visuellement une entrée avec un meuble de rangement

 

Voilà une autre utilisation simplissime de cubes de rangements; simplement posés par terre, ils délimitent l’entrée du salon en offrant un espace de rangement sur-mesure non négligeable. C’est sobre, simple à installer et instantanément modifiable pour moduler l’espace.

Un-
rangement sous escalier

photo : pinterest

5 un escalier avec des rangements

J’adore les escaliers à pas japonais. On en voit assez peu par chez nous – et pourtant : c’est une excellente façon de créer un escalier d’appoint sans grignoter trop de place. Ce type d’escalier se prête particulièrement bien à un projet intégrant du rangement sur-mesure. On peut même concevoir un escalier entièrement fabriqué à partir de cubes en bois, simple à fabriquer et installer.

rangement mural dans une cuisine

photo : pinterest

6 cuisine en contreplaqué

Voilà une cuisine peu ordinaire, qui ne déparerait pas dans un magazine de déco scandinave. Et pourtant, ce résultat est facilement accessible à tous, même en faisant du home staging. Il suffit de recouvrir portes et faces de votre cuisine de contreplaqué, un matériau peu cher et simple à travailler. Ensuite, ne reste plus qu’à fabriquer le rangement sur-mesure du mur de fond avec quelques cubes dans le même matériau. N’oubliez pas de vernir pour protéger de l’humidité – et le tour est joué !

decorer meuble avec du papier peint

photo : pinterest

8 bibliothèque personnalisée avec des chutes de papier-peint

On n’a jamais trop de chutes de papier-peint ! Que ce soit pour décorer le fond d’un placard, armoire, façade de tiroir, cadre, un joli papier-peint donne l’effet waouh à n’importe quel meuble un peu banal. Il y a quelques années, j’ai d’ailleurs créé la bibliothèque de la chambre de Virgile sur le même principe. Si cette astuce n’est pas réservée qu’à la déco d’un cube de rangement, je trouve que ces multiples boîtes mettent joliment en scène ce mix&match de motifs.

Seul hic ; j’adorerais pouvoir acheter du papier-peint au mètre pour faire de menus travaux sans investir dans un rouleau entier. Mais pssst : une jolie chute de tissu peut aussi faire l’affaire !

separation de pièce en bois

photo : Architectural Digest

9 séparation de pièce sans perdre de luminosité

Bon d’accord, tout le monde n’a pas la chambre de Stefano Pilati. Par contre, nous sommes nombreux à avoir besoin de séparer deux pièces sans perdre de luminosité. Ces cubes en bois sont particulièrement astucieux : ils offrent un rangement sur-mesure pour vos sublimes livres d’art et chaussures ( oui, Stefano a des chaussures à talons – et alors ? ) tout en laissant passer la lumière.

bibliotheque bureau integré
photo : Filip Janssens

10 intégrer un bureau dans une bibliothèque

Ni vu ni connu, le bureau disparaît au milieu des autres cubes de rangement. Une fois fermé, plus aucune trace de vos vieux dossiers, l’espace est épuré.

Rangement sur-mesure façon Daphné

Et maintenant, il me reste à vous montrer le résultat final une fois cubes et caissons assemblés. Ma bibliothèque destructurée façon Ikea Hack est finie; ne me reste plus qu’à trouver le temps de la ranger pour vous la présenter ( ou finir un épisode du vlog, au choix. Ou apprendre à faire des claquettes sur le dos d’une licorne – franchement, j’hésite entre ces 3 activités ) . Mais j’ai hâte d’avoir votre avis sur ma bibliothèque homemade !

C’est la première fois que je publie sur le blog un article d’inspiration déco. Ce style d’articles vous plait-il ?

This post was written by Daphné

 

S’abonner
Notifier de
guest
38 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Rachel
Rachel
22 mars 2017 14 h 58 min

Idées bien sympa ! Pour les chutes de pp tu peux tenter de récupérer des catalogues dans les magasins de bricolage après les changements de collection… c’est pas des grandes pièces mais pour les cubes c’est top.
Sinon, j’ai une DVDtheque en caisses à vin, c’est sympa, tout comme mon rangement à chaussures en jardinières en bois renversées.
Merci pour tes idées et tutos

Val Lao sur la Colline
Reply to  Daphné
22 mars 2017 17 h 36 min

Comment crois-tu que la plupart de mes guirlandes en papier sont fabriquées ? (OK, pas celle que tu as…) Avec les catalogues de papier peint !

Val Lao sur la Colline
Reply to  Daphné
23 mars 2017 0 h 13 min

Tu peux en demander dans les magasins spécialisés (ou faire leurs poubelles !)

Val Lao sur la Colline
Reply to  Daphné
23 mars 2017 10 h 09 min

Hahaha ! Mais non ! Ton idée est excellente je trouve !
Mais les beaux rouleaux sont vraiment, vraiment vraiment chers actuellement, d’autant que ça revient à la mode…
Voilà tellement longtemps que je n’en ai pas acheté que je ne me rappelle pas quelle longueur fait un rouleau, et du coup, combien pour 1/10e…
Et il faudrait l’envoyer dans un tube (x9 destinataires), ce qui a aussi un coût (je récupère toujours les rouleaux d’expédition, mais je n’en ai que 2 ou 3 disponibles actuellement).
L’inconvénient des catalogues, c’est que l’échantillon est en effet limité. Je ne sais plus combien mesure une page (et je ne suis pas chez moi) mais ça doit être du 30×30, guère plus.
Ton idée reste cependant à approfondir, à moi elle me plaît !

Soleil
Soleil
Reply to  Daphné
23 mars 2017 18 h 54 min

Bonjour Daphné, bonjour Val Lao,
La boutique Au fils des couleurs propose à la vente des échantillons de papier-peint, mais Aïe, c’est 2€ le format A4!

Val Lao sur la Colline
22 mars 2017 15 h 11 min

Oui oui et re-Oui, j’adore ce genre d’articles et je suis fan de ce sujet.
Quand j’ai aménagé mon antre-atelier dans notre maison, je pensais caler quelque part ces cubes avec des fonds colorés, mais à l’arrivée je n’ai qu’un mur digne de ce nom et qui est minuscule (le reste est soit vitré, soit ouvert, soit occupé par le canapé+grainetier qui m’est bien utile) et j’ai choisi de l’orner de photos, d’autant que la porte s’ouvre sur ce mur, et donc il ne faut rien qui “dépasse”…
Je ne désespère pas de trouver une autre place pour ce genre d’installation, au hasard dans le salon sur le graaaaand mur le long duquel il y a pour l’instant une série de meubles dépareillés et pas du tout fonctionnels en attendant mieux…
Je suis archi-archi-fan de la première photo après le titre, celle avec le mur en béton et l’ensemble déstructuré. Je me demande combien peut coûter une telle installation home-made…
Je sens que ça va bientôt visser dans la maison…

Val Lao sur la Colline
Reply to  Daphné
22 mars 2017 17 h 38 min

Oui j’avais trouvé, j’avais commencé un com te demandant de sourcer tes photos, outre les créditer, mais je me suis dit que je pouvais le faire moi-même. Et Hop dans mon Pinterest !

Shadoka
Shadoka
22 mars 2017 18 h 06 min

« Avez-vous remarqué comme nos intérieurs s’uniformisent ? »
Carrément oui, ras la casquette de la déco scandinave et ses formes géométriques pour un rendu que je me refuse de qualifier par égard envers ceux qui aiment.
N’empêche ! Combien de prêtresses bloguesques n’ont pas leurs murs de miroirs soleils et autres, guirlandes écrites, tapis berbères, cactus et ananas, flamands roses et autres
« kitchitudes » ?
Enfin ! Cela fait marcher le commerce vertical et transversal et ça c’est bien.

Ceci étant dit, Vous avez décidément tous les talents, j’admire vraiment !
Nous patienterons donc pour voir votre bibliothèque unique et originale.

Et sinon, pour trouver matière à inspirations vous avez aussi ce site très intéressant, à moins que vous ne le connaissiez déjà : https://www.houzz.fr/

Val Lao sur la Colline
Reply to  Shadoka
23 mars 2017 0 h 21 min

Oui, j’ai oublié de relever, mais je m’étais dit que Daphné a bien raison sur l’uniformisation de nos intérieurs. Cela dit, avant Internet et Instagram, à moindre échelle, et surtout beaucoup moins vite, cela a toujours existé, c’est ce qu’on appelle la mode… Et j’avoue être moi-même influencée par ces déco “scandintage” (ce terme valise n’est pas de moi, mais je l’adore. Je l’ai lu chez l’instagrammeuse chagdeslutins qui me fait beaucoup rire).
Le site Houzz, je m’y perds régulièrement… Combien de belles idées y ai-je épinglé ?!

Val Lao sur la Colline
Reply to  Daphné
23 mars 2017 10 h 16 min

Ah oui idem chez moi : pas de flamant rose, ni miroir soleil, ni cactus (mais je fabrique mes mini succulentes en pâte polymère, ça compte ?)
J’avais vu aussi une émission (mais laquelle ?) sur l’architecture au Danemark, c’était fabuleux, un vrai art de vivre (mais qui ne me correspond pas forcément sur toute la ligne).
J’ai regardé sur Netflix quelques épisodes de “Grand Designs”, des particuliers qui construisent / font construire leur maison (et qui ont quand même vachement les moyens / qui vivent dans pays – Grande Bretagne – dont le terrain (qui fait 1/10e du mien) vaut 2 fois le prix de la construction de ma maison !!!) Bref, il faut se détacher de l’aspect matériel, mais le processus de création et d’aménagement des espaces est assez intéressant à voir. Je ne crois pas que nous avions à ce point intellectualisé la création de notre maison…

Shadoka
Shadoka
Reply to  Daphné
23 mars 2017 16 h 24 min

« Je ne promets pas d’échapper au flamant rose Val Lao – on peut toujours lui accrocher un miroir soleil autour du cou et lui planter un cactus dans les pattes ».
Ahaha ! Excellent … : une décoration Conceptuelle.

Moi je trouve que le pire du pire de la cruauté, ce sont les trophées accrochés. Mais quelle idée saugrenue d’accrocher sur son mur une tête de cerf et autres animaux, même en carton ?
Trop bizarre, c’est comme si on mettait une tête humaine.

Enfin chacun son truc car j’ai bien demandé à une copine de me peindre un tableau avec un chien aristocrate avec jabot et redingote, comme celui-ci :
http://blog.maisonsdumonde.com/vu-dailleurs/a-la-rencontre-de-didier-proprietaire-dune-maison-en-region-parisienne/
Et je l’adore…

Val Lao sur la Colline
Reply to  Daphné
23 mars 2017 18 h 41 min

Ah oui, Ray et Charles Eames (ça m’a toujours fait rire, l’association de leurs prénoms).
J’AVOUE : j’ai une copie de DSW Eames blanche que j’adore et…. qui pour ma défense, m’a été offerte après que j’ai dit que j’aimais ces chaises (j’aurais dû dire que j’aimais le RAR !)

martine
martine
23 mars 2017 9 h 05 min

ça me rassure, je ne suis pas la seule à déplorer cette uniformisation de la déco ! Il est quand même dommage de trouver les mêmes meubles/tableaux/objets de Londres à Bangkok, mon challenge lorsque je voyage est de dénicher des hébergements ‘typiques’ et c’est loin d’être évident !

Sinon bravo pour ces excellentes idées et chapeau bas pour la mise en oeuvre (et aussi pour tes vlog Thailande, j’attends impatiemment le dernier)

martine
martine
Reply to  Daphné
23 mars 2017 10 h 21 min

Ah oui, s’il te plait plein de photos de déco ! Nous avons déjà eu un aperçu dans ton épisode sur Phrae… bref je suis impatiente
J’ai été fascinée par la maison de Jim Thompson à Bangkok, je m’y verrais bien vivre !

Sabine, demain_unautre jour
Sabine, demain_unautre jour
23 mars 2017 11 h 34 min

Finalement, ça me fait plaisir de voir que nous sommes nombreuses à trouver que la déco s’uniformise. Moi, j’adore la couleur et les intérieurs un peu chargé (je suis un peu bordélique) alors les intérieurs aseptisés, je trouve ça beau en photo mais je n’aimerai pas y vivre. La vie n’est pas lisse, mon intérieur non plus, encore moins en ce moment de rénovation ;-).
J’adore les possibilités que m’offrent les cubes, j’en ai commandé deux à l’homme avec un fond et une petite étagère centrale pour mes prochaines tables de nuit.

Labulledeclaire
Labulledeclaire
23 mars 2017 21 h 41 min

Whaouuu Merci Daphné pour cet article qui tombe à point pour ma part. En plein aménagement nous avons fait faire des devis pour l’aménagement de placards et d’un escalier à pas japonais pour l’accès à une mezzanine. Les prix sont exhorbitants mais avec la découverte de ton blog, de ton diy et tes idées qui lui sont associées je me sens pousser des ailes !!!! Un grand Merci
Labulledeclaire ( je te suis aussi depuis peu sur Instagram ;))

Val Lao sur la Colline
24 mars 2017 11 h 03 min

Bon ça y est, on est décidé. On va se dessiner une série de casiers à la Filip Janssens ! Reste encore à les réaliser et les installer, et bien sûr avant, à budgétiser tout ça. Autant dire que c’est pas demain la veille qu’on aura notre bibliothèque (ou plutôt meuble HiFi + apéro) mais en tout cas, c’est déjà un premier pas.

Val Lao sur la Colline
Reply to  Daphné
24 mars 2017 16 h 02 min

J’ai peur que des caissons de cuisine soient un peu trop profonds, et surtout très lourds et moches avec leurs trous-trous pour les étagères.
Je crois qu’on va faire comme pour nos deux bibliothèques : des panneaux de mdf, mdf qui a ceci de parfait qu’il a un aspect contemporain tout en restant très accessible au niveau prix, qu’on peut le peindre ou le vernir facilement.

Fredix
Fredix
21 octobre 2017 16 h 22 min

Ouuuuuuiiiiiiii ! Cet article m’a plut ! Encore, encore !