echange de maison

Comment organiser un échange de maison ?

Conseils, astuces et planning idéal pour organiser un échange de maison

Depuis juillet 2015, nous sommes partis en Islande, Cornouailles, Londres, Nouvelle-Zélande, Amsterdam, Paris et Edimbourg uniquement en faisant des échanges de maison. Nous avons la chance d’avoir le temps de partir régulièrement mais notre porte-monnaie n’étant pas extensible, ces voyages n’auraient pas été possibles sans échanges de maison. Je vous ai déjà parlé des avantages de l’échange de maison, mais c’est en relisant la liste de ces derniers échanges que je réalise à quel point cette façon de voyager a bouleversé ma vie.

Organiser un échange de maison est pour nous LA bonne solution pour financer des voyages extraordinaires, que nous n’aurions pas pu envisager autrement. Comme nous n’avons plus que le transport à financer,  on peut voyager bien plus souvent et bien plus loin qu’en partant de manière classique. Et l’argent économisé peut être réinvesti pour partir à nouveau ou améliorer notre maison et la rendre encore plus agréable pour de nouveaux échanges.

Et vous, avez-vous déjà envisagé de voyager ainsi ? Vous demandez-vous comment organiser un échange de maison ?

Ou peut-être avez-vous déjà sauté le pas et fait vos premiers échanges ?

Dans cet article, je vais vous expliquer comment je fais pour organiser un échange de maison.

(suite…)

be frenchie blog

Où il est question de Dory, Queen Lizzy et de confettis

Mais que va-t-il se passer pour le premier anniversaire de Be Frenchie ? 

Il y a tout juste un an, j’ai appuyé pour la première fois sur le bouton « publier ».  Ce n’était qu’un petit article, histoire de voir à quoi la suite pourrait ressembler. Mon blog était complètement vierge et c’était très excitant de se retrouver face à une page blanche, où tout restait à créer. Mon bébé blog est encore tout jeune, il a la démarche un peu titubante de l’apprenti marcheur, encore déséquilibré et hésitant mais je commence à mieux voir vers où je veux l’emmener ( loin des fichiers hta mutants, si possible ).

J’avais envie de me lancer dans ce projet depuis très longtemps – j’ai tourné et retourné cette idée plusieurs mois et finalement, un jour, je me suis dit que la seule manière de savoir si je serais capable de faire un blog serait de me lancer. Ou comme dirait Dory : « nage droit devant toi »*. Et ça m’a fait un bien fou ! D’ailleurs, avez-vous remarqué que je suis plutôt timide, en vrai ?  (suite…)

washi tape stickers

Des stickers en washi tape pour colorer la rentrée

Pourquoi ne pas faire des stickers en washi tape pour la rentrée ? 

Impossible de reculer, il ne reste plus que 6 jours avant la rentrée scolaire. Et cette année, Virgile rentre en grande section. Il sera dans une classe double, avec les copains de CP et désormais, le cartable contiendra un peu plus que l’indispensable goûter. Après plusieurs incursions déprimantes dans les magasins, on a enfin trouvé un cartable potable, sans effigie de Super-Héros franchisé.  Les fournitures aussi sont achetées, bref, ne reste plus qu’à tout marquer à son nom.

Et pourquoi ne pas en profiter pour créer des étiquettes personnalisées ? En regardant ma collection de rouleaux, je me suis dit qu’il serait sûrement possible de fabriquer des stickers en washi tape. Test réussi : non seulement nos autocollants me paraissent très jolis, mais en plus, ce DIY est idéal pour occuper un enfant avant la rentrée. Et comme j’ai gardé une âme d’enfant, du coup, après ceux de Virgile, j’ai craqué et me suis aussi fabriqué une série de stickers en washi tape. Vous plaisent-ils ?

Le principe de ces stickers en washi tape est simplissime; j’ai imprimé les formes de mes autocollants sur du papier cuisson. Ensuite, j’ai rempli les formes de masking tape et découpé. Vous allez voir, c’est très facile à faire. Je vous explique ?

(suite…)

confit d'oignons

Sous la pelure – aimez-vous le confit d’oignons ?

Recette du confit d’oignons

Le week-end dernier, dépitée par mes mésaventures bloguesques à la recherche du fameux fichier mutant, je ne me suis pas consolée qu’en jouant. J’ai aussi cuisiné. A force de tâtonner, je crois avoir trouvé une de mes recettes ultimes, appelée à devenir un nouveau grand classique des fins d’été à la Be Frenchie house. Mais avant de vous révéler les secrets de ce délice, en voici déjà l’ingrédient principal, mon confit d’oignons fait maison.

C’est encore une fois tout simple à faire. Le plus dur est d’émincer les oignons. Munie d’un masque et tuba, c’est l’occasion de vous la jouer Richard Bohringer dans Diva. Ne me dites pas que je suis seule à faire ça ? Non, je ne suis pas ridicule, je suis Belge. Bon d’accord, parfois, c’est presque pareil.

(suite…)

geoguessr

J’suis dans un état proche de l’Ohio

Image issue de Pexels

Qu’est-ce que Geoguessr ?

Ce week-end, je n’étais pas juste proche de l’Ohio, j’avais carrément le moral à zéro, prête à toucher le fond de la piscine. Samedi, à 12:58 très précisément, Be Frenchie m’a explosé en pleine figure et ce n’était pas très beau à voir. Mon blog avait pris son indépendance, décidé à se tourner vers un design bien plus sobre. Tout blanc, il ne concédait qu’à ânnoner qu’il n’était qu’une erreur  500. Pendant que Philéas le ranimait, j’en ai profité pour préparer quelques articles, suspendue aux lignes de code que mon virtuose enchaînait telles des triples saltos. Finalement, ce n’était qu’un bête problème de fichier hta mutant – bon sang, mais c’est bien sûr !

 

Mais parce que telle le Général de Gaulle des internets mondiaux je ne renonce jamais, j’ai aussi profité de cette interruption des programmes pour tester pour vous un jeu en ligne conseillé par Philéas, Geoguessr. Ben quoi, faut bien s’occuper tandis que mon grand s’amuse avec la console WordPress. Testé et approuvé en famille, je vous propose de relever le défi.

(suite…)