voyager seule avec son enfant

Mes 10 conseils pour voyager seule avec son enfant

Depuis que mes enfants sont tout-petits , je n’ai jamais hésité à voyager seule avec eux . Les aléas de la vie font que je serai maintenant contrainte de partir seule avec Virgile – mais cela ne change rien à mes envies de voyage .

Je sais que voyager seule avec son enfant peut faire peur – et c’est normal . Évidemment , on se demande :

  • si on va vraiment pouvoir profiter de son voyage
  • comment on va gérer les petits soucis & mauvaise humeur
  • si on s’en sortira

Je vous rassure : ça va aller . Certes , certains moments ne seront pas simples à gérer mais on trouve toujours des solutions – et puis on apprend à relativiser . Rien de tel qu’un voyage pour remettre les choses en perspective .

Mais ça a aussi des avantages : on se fabrique des souvenirs qui n’appartiennent qu’à nous & cela permet de renforcer notre complicité en découvrant le monde à travers les yeux de notre enfant .

Toutefois , j’ai appris au fil de nos escapades que ça nécessite quelques adaptations .

Voici mes 10 conseils pour voyager seule avec son enfant :

voyage en famille

Choisir une destination adaptée pour se simplifier le voyage

Un voyage commence presque toujours par le choix d’une destination . J’y fais particulièrement attention quand je pars seule avec Virgile . Pour me simplifier le voyage , je privilégie les destinations « kid friendly ».

Voici 6 destinations que j’aime particulièrement pour voyager seule avec son enfant :

La variété des paysages en France

Notre pays offre une variété de paysages et de cultures extraordinaire . Mais voyager en France permet aussi de se simplifier l’organisation du voyage : on parle la même langue , pas besoin de passeport ou assurance voyage . Si vous cherchez des régions secrètes pour voyager seule avec son enfant , voici  10 destinations à découvrir .

Londres , la mégalopole multiculturelle & exotique

Vous connaissez mon amour pour la capitale anglaise . C’est pour moi la mégalopole la plus facile à découvrir avec son enfant . Entre ses innombrables parcs , aires de jeux , musées adaptés aux tout-petits & transports gratuits pour nos bouts de chou , Londres est idéale en famille .

Ses taxis / bus à impériale / spécialités culinaires / traditions étonnantes en font une destination exotique & pourtant si proche . J’ai fait plusieurs articles sur  Londres  ainsi que des itinéraires particulièrement adaptés en famille.

Les Pays-Bas , le pays «kid friendly» par excellence

C’est très simple : aux Pays-Bas , les enfants sont rois . Entre les innombrables pistes cyclables , musées interactifs dédiés aux petits , parcs d’attractions , jardins méticuleusement entretenus , les Pays-Bas sont une super destination en famille .

La plupart des touristes se ruent sur  Amsterdam  – que j’adore – mais tant d’autres villes de charme méritent d’être découvertes . Et si jamais vous venez aux Pays-Bas le 27 avril pour la fête du Roi , vous découvrirez que c’est la fête des enfants partout dans le pays .

La Suisse, idéale pour voyager en transports en commun

Je rentre juste d’un voyage de 2 semaines en Suisse seule avec Virgile . Je sais que ce n’est pas la destination familiale à laquelle on pense en premier . Pourtant , la Suisse a plein d’atouts pour voyager seule avec son enfant : les transports en commun sont probablement les meilleurs du monde , les paysages sont variés & d’une beauté à couper le souffle et les distances toujours raisonnables . Tout est simple , propre , harmonieux – c’est certainement le pays le plus facile pour un premier voyage seule avec son enfant .

Petit bonus hyper agréable Pendant qu’on traverse la  Suisse en train , on a le temps de profiter des paysages et se détendre en préparant ses activités une fois arrivé .

La nature sauvage des Açores

Cet archipel de 9 îles perdues en plein océan Atlantique ressemble à un jardin d’Eden . Grâce à son climat sub-tropical , on a l’impression de vivre un éternel printemps au milieu d’une nature exubérante . Amoureux de nature sauvage loin des hordes touristiques , les  Açores  sont LA destination qu’il vous faut . Une destination spéciale petits budgets qui est idéale pour se dépayser complètement sans quitter l’Union Européenne .

En arrivant aux Açores , vous aurez l’impression d’être arrivés au bout de monde . Mais attention : une fois qu’on y est allé , on ne rêve plus que d’y retourner !

La Thaïlande, le pays du sourire

Pour mon premier voyage lointain seule avec Philéas , j’avais mis le cap vers la  Thaïlande . Et j’ai eu raison de suivre mon intuition : ce pays est génial en famille . Ici , les enfants méritent tous les égards : vos bouts de chou seront choyés et vous permettront de multiplier les rencontres .

Des paysages de montagne du nord aux plages paradisiaques du sud , la Thaïlande offre une multitude de paysages différents et de découvertes culturelles . Mais pour profiter pleinement du pays , je vous conseille vivement de quitter les itinéraires touristiques classiques pour découvrir des coins plus authentiques .

visiter londres avec un enfant

Voyager plus lentement

Voyager seule avec son enfant nécessite de se mettre à son rythme . Avec un ratio d’un adulte pour un ou plusieurs enfants , les choses prennent forcément plus de temps . Et si on essaie d’augmenter la cadence , on court droit vers les tensions . Alors la meilleure solution est d’accepter de ralentir le rythme pour s’adapter à celui de son enfant en tenant compte de ses besoins . On « fait » forcément moins de choses . Mais cela permet de voyager autrement en prenant plus de temps pour se poser , faire des rencontres & s’émerveiller .

Autre petite astuce Je prévois une journée OFF tous les 3 – 4 jours de voyage . Ces journées de détente ne sont pas du temps perdu : elles sont indispensables pour recharger les batteries & mieux profiter des journées plus actives .

Ne pas zapper la préparation du voyage

Voyager seule avec son enfant , ça se prépare . Il est bien plus simple de gérer la logistique en amont de chez soi que pendant le voyage . Je prépare énormément mes voyages à l’avance pour éviter les galères une fois arrivée sur place : tout le temps que je passe à organiser est du temps que je gagne pour profiter de mon voyage plus sereinement .

J’essaie toutefois de ne pas millimétrer nos journées pour pouvoir adapter le programme à nos envies . C’est pourquoi il m’arrive souvent de ne découvrir que 10 à 20% des endroits que j’ai noté . Plusieurs semaines à l’avance , je prépare des cartes sur lesquelles je note tout ce qui est susceptible de nous intéresser .

Mais je suis un cas un peu extrême : j’adore préparer mes voyages , ça me permet de me projeter et de rêver.

train suisse

Impliquer son enfant dans son projet de voyage

Impliquer son enfant dans la préparation du voyage, c’est le meilleur moyen de le motiver. Selon son âge, on peut :

  • regarder ensemble la carte pour tracer l’itinéraire
  • lui proposer de choisir entre plusieurs activités
  • le laisser faire des recherches pour trouver des idées de sites à voir – les sites des offices de tourisme sont toujours bien adaptés aux enfants
  • apprendre ensemble quelques mots dans la langue du pays
  • regarder des reportages sur sa destination ( nous sommes par exemples fans des émissions « Des trains pas comme les autres », « Les Routes de l’impossible » ou « Echappées belles » )
  • en route, je propose aussi à Virgile de me guider, ou de demander notre chemin

Donner des responsabilités à son enfant est aussi gratifiant que stimulant . C’est une excellente manière de lui montrer qu’on lui fait confiance & qu’on aime voyager avec lui .

Choisir des hébergements adaptés

Vous le savez , l’ échange de maison  est mon mode d’hébergement préféré . C’est convivial , pas cher & ça permet de découvrir un endroit comme si on y habitait . En plus , si on échange avec un autre famille , nos enfants pourront partager jouets & accessoires de puériculture . Une excellente manière de se simplifier l’organisation en faisant des économies & en mettant l’humain au cœur du voyage .

Quand je ne fais pas d’échange , je privilégie des hébergements adaptés aux enfants . Bien équipés , accueillants pour les enfants & bien placés pour éviter les longs trajets . Petite astuce : je mise souvent sur les auberges de jeunesse . Virgile profite des espaces communs pendant que la cuisine me permet de préparer les repas en discutant avec d’autres voyageurs . Une excellente manière de rompre l’isolement en voyage . Les auberges de jeunesse ont beaucoup évolué & certaines ressemblent carrément à des boutique hôtels .

Prévoir des marges, se ménager

Attention , première règle du voyageur aguerri : les distances semblent toujours plus courtes sur une carte qu’elles ne le sont dans la réalité . Et l’ être humain ayant une indécrottable tendance à être optimiste , on croit toujours qu’on va mettre le temps prévu pour faire le trajet . Sauf que dans la vraie vie , il y a toujours des imprévus . Alors mieux anticiper dès le départ et se rajouter des marges pour les transports , sous peine de courir tout le temps .

Côté hébergement , j’essaie si possible de rester au moins 2 nuits dans chaque endroit . Cela évite d’avoir à faire les bagages chaque jour , ce qui englouti temps & énergie . Ça permet de se poser tranquillement et de prendre ses repères .

Varier les activités

Voyager seule avec son enfant ne signifie pas qu’on doit faire une croix sur les activités dont on a envie . Je prévois toujours des visites et activités adaptées mais j’ai fait un deal avec Virgile . On alterne : une activité pour lui, une activité pour moi . Ainsi aucun de nous n’est frustré . Nos enfants comprennent très bien qu’on a aussi besoin de se faire plaisir .

conseils pour voyager seule avec son enfant

Alléger ses bagages

Attention à ce point moins anecdotique qu’il n’y parait : voyager seule avec son enfant signifie que vous allez porter la majeure partie des bagages . Alors faites gaffe pour ne pas finir chargée comme une mule . Quelle que soit la durée de mon voyage , je ne prends jamais plus de 3 jours de vêtements en plus de ceux que j’ai sur moi : l’expérience montre qu’on arrive facilement à faire 2 lessives par semaine .

Je prévois des tenues versatiles , qui s’adaptent à toutes les circonstances et sont faciles à coordonner . Je simplifie au maximum côté accessoires aussi & privilégie le contenu numérique aux livres . Au final , ce qui prend le plus de place est mon matériel électronique , indispensable pour bloguer où que je sois .

Mais s’il y a un point sur lequel je ne fais pas l’impasse , c’est la mini-trousse de secours : pansements , désinfectant, aspirine ou smecta font partie des indispensables à ne pas oublier surtout quand on voyage seule avec son enfant . En cas de pépin , ce sera encore plus galère de courir en pleine nuit dans une pharmacie .

Mais je vous rassure : il n’y a pratiquement rien qu’on ne puisse acheter en voyage si on vient à manquer de quoi que ce soi. Et je remarque que même si je voyage souvent avec juste une valise cabine pour Virgile & moi , je finis toujours par emporter des choses dont je ne me sers pas .

Comme quoi on peut toujours réduire ses bagages pour voyager plus léger !

Acheter un petit cadeau de départ

Je sais , ça va à l’encontre de ce que je viens d’expliquer . Pourtant , c’est une excellente idée d’offrir un petit cadeau à son enfant pendant le trajet aller :

  • ça lui permet de s’occuper
  • l’attrait de la nouveauté fait que ce jouet / livre / activité l’occupera bien plus longtemps qu’un objet qu’il a déjà
  • ça lui montre qu’on est content de partir
  • et associe le voyage à un moment festif

Lâcher du lest côtés principes

Voyager , c’est aussi relâcher la pression du quotidien . C’est une soupape loin des contraintes qui nous permet de recharger nos batteries en oubliant le rythme habituel . Mais quand on voyage seule avec son enfant , il est encore plus important de lâcher prise pour ne pas se gâcher l’instant présent avec des principes trop strictes .

Je fais attention au quotidien , mais en voyage je laisse Virgile se détendre avec sa tablette pendant les trajets & temps de repos . Pareil côté repas : on ne va presque jamais au Mac Do mais en voyage je le laisse choisir de manger dans un fast-food si ça lui dit . Je sais que changer d’alimentation demande un effort d’adaptation alors je ne refuse pas les fast-food de temps en temps . Ça évite de se prendre la tête côté bouffe & c’est aussi une manière de lâcher prise . En plus , c’est souvent la seule option possible quand on arrive tard dans un bled paumé .

Autre truc que Virgile adore en voyage : pique-niquer devant la TV dans notre chambre d’hôtel . C’est le genre d’expérience qu’il trouve excessivement transgressive !

Et moi ça m’évite de trainer un enfant fatigué dans un restaurant & me permet de préparer la journée du lendemain tranquillement pendant qu’il savoure son pique-nique interdit . Je fais juste gaffe à bien nettoyer et emporter nos déchets avec nous en partant .

comment organiser un voyage

Pourquoi voyager seule avec son enfant ?

Mais alors , avec toutes ces contraintes , est-ce que ça vaut vraiment le coup de voyager seule avec son enfant ?

Depuis que mes enfants sont tout-petits , je les emmène bourlinguer avec moi . D’ailleurs la première chose que j’ai faite en sortant de la maternité fut de demander le passeport de Virgile . Il n’avait que 2 mois pour son premier grand voyage en Australie & depuis il a découvert plus de 20 pays à travers le monde . Il est à l’aise partout et s’intéresse a plein de choses différentes , toujours curieux d’explorer et de comprendre . Je pars régulièrement seule avec lui : cette année on est déjà allés en Hongrie , Autriche , Suisse & on part la semaine prochaine en Belgique .

Voyager seule avec son enfant n’est évidemment pas de tout repos . Mais c’est une belle manière de renforcer nos liens en vivant des moments forts ensemble . Et puis cela permet aussi de découvrir le monde à travers le regard de notre enfant . Les enfants ont cette extraordinaire faculté à voir le merveilleux partout , sans idée préconçue . Ce qui , à mon avis , fait de nos enfants de merveilleux compagnons de voyage .

Pour aller plus loin, je te propose de lire ces articles :

Mes conseils pour voyager seule avec son enfant : retour d'expérience & astuces pratiques

Et toi, penses-tu que voyager seule avec son enfant soit une bonne idée ?

Es-tu déjà parti.e en vadrouille ainsi ?

S’abonner
Notifier de
guest
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Natoise
Natoise
11 août 2020 21 h 16 min

Merci pour le partage d’expérience- ça donne des ailes

Aurore
Aurore
11 août 2020 21 h 53 min

Merci pour cet article, trop hâte que les miens soient assez grands pour m’échapper seule avec eux (22 mois et 4 ans actuellement).

catherine
12 août 2020 11 h 17 min

très bel article, optimiste et bienveillant envers les mômes!
feras tu un article sur ton voyage en Suisse (j’ai adoré tes stories, mais pas noté les endroits, les “astuces etc.., je le regrette)
merci d’avance!
bonne journée

Audrey
Audrey
12 août 2020 11 h 51 min

Merci Daphné pour cet article qui inspire pour des prochaines escapades

CéciliAcidulée
12 août 2020 14 h 16 min

Super article, merci Daphné ! Je suis tout à fait d’accord avec toi, il faut savoir s’adapter au rythme de l’enfant pour en profiter pleinement.

Marelle
Marelle
12 août 2020 19 h 37 min

Ton article est super intéressant et donne bien envie. J’ai déjà tenté plusieurs petites escapades avec mon plus grand et c’est très plaisant. De fait, étant prof et mon conjoint salarié du privé, nous avons un énorme gap en termes de congés payés 😉 L’étape à accentuer, c’est de prendre le petit de deux ans (très très vif) avec nous. Comme je ne conduis pas, je tenterai l’urbain ou la Suisse, qui pour le coup a l’air top en transports en commun !

Anne
25 août 2020 8 h 18 min

C’est tellement une belle façon de partager du temps! Je partage complètement cette vision!