visiter koh rok , le meilleur endroit pour faire du snorkeling en Thaïlande

Visiter Koh Rok : une île sauvage en Thaïlande

Avez-vous envie de découvrir une île sauvage en Thaïlande ? Koh Rok est peut-être votre destination de rêve !

Les deux îles de Koh Rok Yai et Koh Rok Noi , à peine séparées par un étroit bras de mer , sont situées à une trentaine de km de la côte dans un parc national . Ce statut les a préservées du développement touristique frénétique qu’on a pu voir sur d’autres îles en Thaïlande .

Relativement isolée , Koh Rok est une merveilleuse destination pour ceux qui rêvent d’une île sauvage , paisible , aux magnifiques fonds marins et à la nature intacte . La plupart des visiteurs y vont en excursion d’une journée mais vous pouvez y louer une poignée de bungalows qui appartiennent au parc national maritime de Mu Ko Lanta pour y séjourner .

Je vous emmène visiter Koh Rok avec moi ?

Où est Koh Rok

Située en mer d’Andaman , au large de la ville de Trang , Koh Rok fait partie d’un archipel d’îles qui compte aussi la sublime Ko Ngai – aux paysages idylliques – ainsi que Koh Muk et Koh Kradan . Ces 3 îles situées à quelques km du continent sont facilement accessibles depuis Trang . Je vous recommande d’ ailleurs vivement

de séjourner à Ko Ngai , une île paradisiaque en Thaïlande . Également protégée par le parc maritime national , Ko Ngai est encore très préservée : on y compte seulement 8 resorts le long de la plage principale . De là , vous pourrez facilement rejoindre Koh Rok , qui se situe plus loin , à une trentaine de km au large du continent .

Pourquoi visiter Koh Rok

Koh Rok est vraiment l’ île de carte postale telle qu’on la rêve ! Ici pas de discothèque ou supérette : on découvre une île sauvage où les seuls bâtiments sont ceux du parc. C’est une île fabuleuse pour ceux qui aiment faire du snorkeling , découvrir la nature , recherchent le calme et ont envie de déconnecter complètement .

Comment aller à Koh Rok

Malgré son isolement , Koh Rok est une excursion prisée pour les voyageurs qui séjournent à Koh Lanta ou dans les îles de Trang . En milieu de journée , leurs bateaux accostent sur la plage principale . Vous trouverez de nombreuses excursions à la journée au départ de Koh Lanta , Koh Ngai , Koh Kradan ou Koh Muk . Attention , le trajet pour aller à Koh Rok est long ; je vous conseille d’opter pour un speed boat .

Malgré son inconfort , cela vous évitera une trop longue traversée en long tail boat et vous permettra de profiter bien plus de l’île. Et comme Koh Rok est tout de même située à plus de 30 km des côtes , il faut s’attendre à avoir pas mal de vagues pour y aller – la mer d’Andaman n’est pas aussi tranquille qu’il y parait à première vue . C’est pourquoi les excursions à Koh Rok sont reportées en cas de mauvais temps .

Une autre option consiste à aller à Koh Rok depuis Pak Meng , le port le plus proche de Trang . Plusieurs opérateurs y proposent leurs services . Dans mon article sur Koh Ngai , je vous donne toutes les infos à ce sujet .

Parc national de Mu Ko Lanta

Comme Koh Rok fait partie d’un parc maritime national , il faut s’acquitter d’un droit d’entrée de 300 Baths pour y accéder . Ces frais sont habituellement inclus dans le prix de votre excursion mais pensez à le vérifier . Votre prestataire doit vous remettre votre ticket d’entrée dans le parc , que vous devrez garder sur vous une fois arrivé sur l’île . Attention , l’ île est seulement accessible aux visiteurs de début novembre à mi-mai . Le reste du temps , elle est fermée pour préserver faune et flore .

La plage principale de Koh Rok Yai voit accoster de nombreux bateaux de touristes sur l’heure de midi . Mais en dehors de ce moment-là , elle redevient complètement déserte . Alors pourquoi ne pas rester y dormir pour profiter de cette île sauvage rien que pour vous ? Je vous explique plus bas comment réserver votre bungalow auprès du parc .

Que faire à Koh Rok

Bon, vous l’aurez compris : on ne vient clairement à Koh Rok pour une quelconque Full Moon Party ou séance shopping . Ici , il n’y a rien à faire ! Rien , vraiment ? Mais oui ; rien à part admirer les fonds marins , guetter les tortues dans l’eau , explorer l’ île à pied , tomber nez-à-nez avec un varan ou un macaque , admirer les étoiles à la nuit tombée . Bref , les amoureux de la nature seront comblés ici !

Snorkeling

Les conditions sont tout simplement parfaites ici pour faire du snorkeling – même si vous êtes débutants . Avec une visibilité jusqu’à 30 m et un récif corallien de près de 2 km de long qui protège les îles des courants , Koh Rok est idéale pour observer les poissons . Il est d’ailleurs possible que ce soit le meilleur endroit en Thaïlande pour faire du snorkeling . Les meilleurs spots pour faire du snorkeling à Koh rok sont :

  • Bermuda Ridge : le long de la côte est de Koh Rok Noi en direction du chennal
  • Devant la plage de Siam Bay , au sud-ouest de Koh Rok Noi
  • Pakrong Bay sur Koh Rok Yai

Malgré un blanchiment du corail dû au tsunami de 2004 et au réchauffement climatique , vous pourrez y admirer nombre de poissons clowns dans leurs anémones de mer , gorgones et éponges de mer , barracudas , serpents de mer , requins et même avec un peu de chance des tortues .

Randonnée

Un chemin circulaire de 2 km de long permet de découvrir la jungle sauvage de l’île . Renseignez-vous auprès du bureau des rangers en arrivant à Koh Rok Yai pour l’emprunter .

Où dormir à Koh Rok

Peu de visiteurs le savent mais il est possible de dormir à Koh Rok Yai . Le parc national y a installé un bureau de rangers , des sanitaires , un petit restaurant , quelques tentes et même une poignée de bungalows qu’ils louent directement . Le rapport qualité / prix est imbattable : un bungalow climatisé pour 4 personnes est facturé environ 60 € . Et vous profiterez de l’île en exclusivité une fois les bateaux d’excursion à la journée partis .

Pour réserver votre logement à Koh Rok , il faut passer directement par le site des parcs de Thaïlande , qui dispose d’une page en anglais . Il faut sélectionner l’onglet home & camp , puis Mu Ko Lanta National Park et entrer vos dates de séjour. Vous verrez ensuite les disponibilités. Je vous conseille de vous en occuper à l’avance , c’est une expérience rare et recherchée . De plus , l’argent gagné grâce aux bungalows sert à financer l’entretien du parc : une belle manière de participer à la préservation de cette île sauvage .

mon avis sur Koh Rok

Koh Rok , c’est vraiment l’île sauvage telle qu’on la rêve : une plage de sable fin bordée d’un récif corallien et la jungle à perte de vue . On passe ses journées à faire du snorkeling , admirer la nature . L’ île a été préservée du développement anarchique qui a défiguré Ko Phi Phi ou Ko Lipe ces dernières années . C’est un lieu privilégié pour déconnecter totalement , tout en permettant de se loger plutôt confortablement .

Pour découvrir des sites préservés du sud de la Thaïlande loin de la foule touristique , pourquoi ne pas descendre vers Trang , qui est reliée à Bangkok par des vols et trains quotidiens . Avant d’embarquer vers ses îles , profitez-en pour explorer la ville et ses environs, dont le magnifique parc national de Hat Chao Mai aux montagnes en pain de sucre en bord de mer .

Ensuite , embarquez à Pak Meng vers les îles de Trang . Si possible , je vous conseille de combiner Koh Rok et Koh Ngai , une autre île de carte postale facilement accessible depuis le continent . Malgré leurs paysages sont spectaculaires – préservés grâce à leur statut de parc national – les îles de Trang sont encore peu connues des touristes . Si vous rêvez de découvrir le sud de la Thaïlande , je vous recommande vivement de mettre ces îles sur votre itinéraire ; vous ne le regretterez pas ! Pour en savoir plus sur la Thaïlande, en version authentique , je vous invite à continuer votre lecture avec mon itinéraire pour 2 semaines en Thaïlande en road trip et la découverte de Phrae , la plus belle ville de Thaïlande .

Koh ngai , une île paradisiaque et préservée en Thaïlande

Et vous , est-ce le genre d’île qui vous fait rêver ?

 

21
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Anne

Quel paradis!
L’histoire de la full moon party m’a fait rire, parce que ça m’a rappelé un cours sur les Palolo (des vers pas très jolis en Indonésie) qui se reproduisent dans les lagons quand la lune est décroissante au mois de novembre. Y’a quand même un truc avec la lune ;-)!

isacoolpix
isacoolpix

une bouffée de merveille au réveil!!!! je vais avoir la banane toute la journée, qui s’annonce longue car ce soir je rends les livrets aux parents… Je serai sans doute plus souriante que d’habitude encore,et grâce à toi!!!!

catherine

c’est le paradis! tes photos sont toujours aussi belles, quel plaisir de les regarder et admirer..
et on en a bien besoin en cet hiver long humide et gris!
merci pour ton implication pour nous faire partager tes voyages, je suis accro!
bon WE, des bises de Bretagne au petit matin

Val Lao sur la Colline

Tes photos sont vraiment sublimes ! Il faudra qu’un jour j’aille sur une telle ile pour voir ce que ça me fait en vrai, parce qu’attenttion coming out, ce genre d’endroits ne m’attire pas du tout ! Je ne comprends pas pourquoi, je trouve toujours ça très beau en photo mais ne m’y projette jamais… comme si ça n’était pas pour moi…

Cristina Rascona
Cristina Rascona

Oh la la ça fait rêver… On dirait l’ile de Vaiana ^_^. Il faut compter combien de temps pour y aller en speed boat?

Fanchette
Fanchette

Tout ce bleu ! C’est presque trop pour un vendredi breton en mode grisaille !
Avez-vous dormi à Koh Rok lors de votre séjour ? Ou bien as-tu repéré ces bungalow lors d’une excursion à la journée ?
C’est toujours un privilège de rester sur l’île quand le dernier des bateaux de la journée emmène les touristes. On se sent le roi du monde : enfin le roi de l’île, si petite soit-elle. Et crois moi les îles petites on sait ce que c’est dans nos parages !
Ce reportage est sublime.
Je ne sais pas si j’irai un jour mais l’avoir vu en photo c’est déjà beaucoup. Merci.

MarieG
MarieG

Il y a trente ans, j’avais passé un mois en Thaîlande avec une amie. Trois semaines consacrées à la visite du pays (le nord, un petit trek dans la forêt, Sukhotai, Bangkok, ses magnifiques temples et ses égoûts puants), puis une semaine sur Kho Pi Pi, dans un resort atteignable par bateau seulement, loin du petit port et des quelques pensions qui s’étaient déjà installées. Le resort comptait une trentaine de bungalows disséminés sous les palmiers, au bord de la mer, et un restaurant.
Snorkeling tous les jours, quelques sorties en bateau pour aller un peu plus loin, un silence absolu, tous les clients ne souhaitant que calme et beauté.
Je n’y suis jamais retournée – et n’y retournerai jamais: l’hôtel a changé de mains, entre les bungalows que j’ai connus ont été rajoutés le double de constructions, tous les soirs la musique braille jusqu’à point d’heure, et la prostitution y va bon train.
Koh Pi PI, un magnifique souvenir dans mon coeur
Belle soirée

Amélie

La couleur de l’eau est juste .. incroyable !
Ça doit être le bonheur pour faire du snorkelling !!

Agnès M.
Agnès M.

Bonsoir Daphné,

Déjà un grand merci pour ton partage. Je suis tombée sur ton site en cherchant une île à visiter en famille dans le sud de la Thailande. Ton blog est une vraie mine d’informations. Tu as réussi à me convaincre de partir à Koh Ngai. On a même réservé une excursion avec Jaravee tour pour accéder à Koh Ngai.
Ton article sur Koh Rok m’a beaucoup séduite pour partir explorer cette ile en famille.
Est-ce que tu saurais quel budget il faut compter pour passer une journée à Koh Rok en famille (2 adultes et 2 enfants)?
Je n’arrive pas à trouver le site des parcs de Thaïlande pour une réservation d’hébergement à Koh Rok. Est-ce que tu aurais l’adresse exacte du site internet?
Auprès de qui me recommandes-tu de m’adresser pour organiser cette excursion?
J’espère ne pas t’importuner avec mes questions.

Je te souhaite une bonne soirée et un bon week-end.

Agnès M

Marikat
Marikat

Alors moi j’en rêve d’une île comme ça, personne, balader, découvrir les levers et couchers de soleil, rencontrer un ou plusieurs macaques, me retrouver nez à nez avec un varan (note à moi-même, penser à emporter un defribrillateur cardiaque !), le combo chaise longue, bain de soleil (à l’ombre) farniente avec un bon bouquin, c’est pour moi !!!!
Par contre rien que de voir que dans l’eau on risque de croiser des serpents de mer…………… Finalement le Grau du Roi à 35 minutes de chez moi m’ira très bien 🙂
Merci de toutes ces infos, si un jour ma phobie des serpents, vers de terre inclus hein ?!!!!, me passe, c’est là que j’irais :-;
Bonne semaine à toustes

Perrine
Perrine

Merci pour ce magnifique article ! Nous partons pour un road trip en Thaïlande dans 10 jours et avons prévu une nuit sur koh rok ! Mais la réservation en ligne ne fonctionne pas… Quand y êtes vous allé? Peut être ne louent ils plus de tentes cette année…. Je serai tellement déçue..