pourquoi est-ce que je porte toujours les mêmes vêtements ?

Pourquoi est-ce que je porte toujours les mêmes vêtements ?

Mes basiques

Je suis assise à mon bureau vêtue de mon habituel pantalon marine – un modèle souple , taille haute , que j’ai en 3 exemplaires pour être tranquille . T-Shirt blanc en coton bien épais à encolure large ( x3 dans ma penderie , aussi ) , et par-dessus mon éternel cardigan crème à points de riz . A mes pieds , une de mes 15 paires de chaussettes marines , toutes identiques pour ne plus jamais perdre du temps à chasser les orphelines .

Tout à l’heure, pour aller chercher Virgile à l’école , je rajouterai juste foulard , baskets , sac . Mon modèle de baskets, c’est toujours le même, que je rachète à l’identique quand ma paire est usée : des baskets effets pied nu, toutes légères, qui font la démarche souple . Et côté sac , un seul suffit : mon cartable en cuir gris me suit depuis des années – enfin , quand le premier fut bien usé , j’ai racheté le même , tout simplement .

comment réduire son dressing

 

Est-ce que ça signifie que les vêtements ne comptent pas pour moi ?

Je vous en avais déjà parlé, tous mes vêtements tiennent dans une penderie de 1 m de large . Et ça me va très bien comme ça .

On me dit souvent que je me fiche de la mode , que je ne fais pas attention à mon apparence , puisque je porte toujours les mêmes vêtements . C’est probablement l’image que je renvoie . Mais moi , ce n’est pas ce que je ressens .

Je pense simplement qu’avec les années , je sais mieux ce qui me va . Je ne cherche plus à expérimenter mais juste à me sentir bien dans mes vêtements . Ils ne sont plus une carapace , ni une entrave , mais des alliés pour me permettre d’aller de l’avant .

mon dressing minimaliste

Choisir les bonnes pièces

Par contre, je passe beaucoup de temps à choisir mes vêtements. Par exemple : j’ai mis des semaines avant de me décider à acheter l’imper que je porte depuis 2 ans. Comme je savais que ce serait une pièce clé de ma garde-robe, que je porterais très régulièrement, je voulais qu’il soit parfaitement adapté à mon usage. Bonne longueur, boutonnage facile, bien déperlant, mais aussi élégant et que je puisse porter avec tout. J’ai tout inspecté, jusque dans les doublures, avant de me décider.

Allez, j’admets : je suis carrément pénible pour choisir des motifs . Il y a souvent un truc qui cloche – que je ne peux parfois même pas expliquer . Et puis, j’ai envie de me simplifier la vie , d’avoir des vêtements qui aillent tous les uns avec les autres . Quand tu simplifies ta garde-robe , autant faire en sorte que tout soit portable . Du coup, j’ai réduit la palette de couleurs que je porte : blanc, gris, bleu, c’est à peu près tout . Et je rajoute des couleurs par touches , souvent avec un grand foulard hyper graphique .

comment avoir moins de vêtements ?

Oui , je porte toujours les mêmes vêtements

Je sais que ça peut paraitre triste . On me demande régulièrement si un tel choix ne rend pas la vie ennuyeuse . Oui , je porte toujours les mêmes vêtements , mais ce n’est pas ça qui détermine si ma vie sera riche – ou pas .

Avez-vous remarqué à quel point un vaste choix peut finalement nous donner l’impression de nous perdre au lieu de nous simplifier la vie ? On finit par errer devant la multiplicité de combinaisons en doutant de plus en plus de notre capacité à faire des choix . De mon côté c’est très simple : à cette période de ma vie , je ne veux pas me prendre la tête avec mes vêtements . Mes journées sont assez intenses comme ça et il y a d’autres pans de ma vie auxquels je veux consacrer de l’attention . Ce qui ne veut pas dire que le vêtement ne m’intéresse pas , bien au contraire : parce que pour réduire sa garde-robe , il faut commencer par bien choisir ses habits .

32
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Debobrico

cet article est super intéressant.
J’aimerais alléger ma penderie, mais j’aime m’exprimer aussi par mes habits, alors je cherche le juste milieu.

Anne

Non, c’est pas triste, c’est plus simple, plus facile, moins cher , moins polluant et plus adapté.
Mon rêve… (mes étudiants m’ont déjà demandé combien j’avais de robes car je ne porte jamais les mêmes d’après eux…)

Elisa

Personnellement, je n’achète pas beaucoup de vêtements par an mais j’essaye de varier dans mon style quand j’en achète parce que je m’ennuie vite à sans cesse porter la même chose.

Alexandra alias ephedrine 512
Alexandra alias ephedrine 512

Simplifier sa vie au quotidien c’est tellement soulageant pour l’esprit !! En plus si on calculait le temps gagné le matin, à ne pas arpenter les magasins etc… On a le vertige ! J’ai vécu une grande révélation quand j’ai du m’occuper des vêtements de mère décédée 3ans plus tôt, elle gardait tout. J’ai pu constater qu’elle remettait toujours ses basiques donc aucun intérêt de garder tout ça (surtout quand on a un tout petit appartement à Paris) j’ai revisité toute notre vie au gré des mutations de mon père… Bref je suis rentrée très déprimée j’ai vidé mes placards je n’ai gardé que ce qui m’allait ou me faisait plaisir (Marie kondo tiens donc…). Et quand on veut être un peu logique et responsable envers la planète et les personnes qui fabriquent nos vêtements c’est une démarche logique. Je n’achète presque plus rien je récupère tout à l’école, la famille les amis. Je couds ce qui me fait envie. J’habille mes 4enfants et mon homme sans aller dans les magasins. Et je me sens bien !! Je gagne du temps et de l’argent et de la place. Autant de temps réservé aux enfants, activités et voyages

isacoolpix
isacoolpix

bonjour Daphné!!!je trouve ta démarche hyper intéressante et comme celle de Victoria, du blog mangoetsalt, elles me font avancer doucement vers le moins de tout.
Je suis addict aux couleurs et aux bijoux fantaisie, mais après 3 cambriolages, j’ai relativisé cette passion…
et l’écologie m’amène à alléger les couts de fabrication pour la planète…
mon seul souci, les chaussures, car le confort est primordial et je galère de ce côté là… mais dès que j’aurais trouvé le modèle qui supporte mon poids, mes os abimés et les semelles, je resterai sur celui là…
beau weekend à toi!!!! (l’article est là 2 fois, c’est ok?)
des bises à tous et toutes ici

Josiane GELAUFF
Josiane GELAUFF

Eh bien cela me fait réfléchir, ce n’est pas la première fois que tu abordes ce sujet et à chaque fois je me pose question

Je travaille dans une administration, entourée de beaucoup de femmes qui, pour certaines et pas la majorité bien sûr, ont un regard très scrutateur et des réflexions très peu sympas pour celles qui changent peu de vêtements. Pour cela je n’arrive pas à réduire ma garde-robe. Ah le regard des autres !! quand vais-je arriver à dépasser ça ??

Je célèbre des cérémonies, je me dois d’être “bien habillée”, par respect pour les mariés. Même si je dois l’avouer, plus le temps passe (ça fait quand même 30 ans que je fais ça) moins j’ai envie de m’apprêter pour ces cérémonies, j’aimerais bien être beaucoup plus cool, avec pourquoi pas un jean et un pull ou un tee-shirt, en fonction de la saison, mais je sais que ça ne passerait pas.

Je me dis que je ne suis jamais aussi bien et aussi “moi” que lorsque je suis à l’étranger. Plus à l’étranger que dans une autre région de France, allez savoir pourquoi ? :-))

A la retraite, je me suis promis d’alléger tout ça et de faire comme toi, je pense que je me sentirais tellement plus libre et mieux, même si je dois l’avouer j’aime les habits et plusieurs styles me plaisent, mais je tiens à me libérer de ça, de m’alléger, au sens propre comme au sens figuré.

Merci pour ton témoignage, Bon weekend.

DelphineB

Hello,
Je comprends tout à fait et je suis un peu comme toi. Ayant fait des travaux chez nous pendant des années, j’allais à l’essentiel pour la garde robe.
J’achète peu et je fais en sorte d’attendre les soldes et c’est très bien comme ça.
Toujours chouette de te lire, merci.

Jo Ridée Rieuse

Daphné, il y a un article pour toi, dans Le Monde.

‘Pour réussir, il faudrait donc s’habiller tous les jours de la même manière. C’est ce que semble dire Mark Zuckerberg, qui porte sweat à capuche et tee-shirt gris quotidiennement.

Le fondateur de Facebook a abordé le sujet il y a quelques semaines lors d’une conférence publique. « Je veux faire en sorte d’avoir le moins de décisions possible à prendre sur tout ce qui ne concerne pas la communauté [Facebook]. J’ai la chance d’être dans une position où chaque jour je me lève et peux aider plus d’un milliard de personnes, et j’aurais l’impression de ne pas bien faire mon travail si je dépensais mon énergie sur des choses superflues et frivoles. »

Ces propos font écho à ceux tenus par Barack Obama en 2012. Dans un article publié par l’édition américaine de Vanity Fair, le journaliste Michael Lewis demandait au président américain de lui apprendre… à être président. Parmi ses conseils, le vestiaire : « Je ne porte que des costumes bleus ou gris, j’essaie de réduire au minimum le nombre de décisions à prendre. Je ne veux pas en prendre en rapport avec ce que je porte ou ce que je mange, parce que j’en ai trop à prendre par ailleurs. Vous devez mettre en place une routine, vous ne devez pas être distrait par des choses triviales pendant votre journée ‘

Moi aussi, j’ai une garde robe très minimaliste. Et quand on me disait que la mode ne m’intéressait pas, je culpabilisais un peu. Depuis que j’ai lu cet article, quand on me dit que je porte toujours les mêmes fringues, je dis – Oui, comme Barack Obama … Et là, pas calmé ?

Fanchette
Fanchette

Très intéressant.
merci pour le partage.

Florence
Florence

Je n’ai jamais remarqué que tu portais les mêmes vêtements ! Mais en même temps ,moi et les fringues . ..J’avais lu un article sur une’ femme qui n’avait qu’une tenue en plusieurs’ exemplaires . Car au final on se sent vraiment bien dans combien de tenues?
Bonnes idées les chaussettes , je ńy avais jamais pensé !
Pour ma part, j’aime beaucoup les charity shop , les vêtements ont’ vécu et on peut ainsi voir la qualité souvent excellente des tissus .
J’ai souvent des robes alors l’ete je les porte telles quelles et l’hiver avec un pull et des collants‘ et hop! Toutes saisons

bobette
bobette

Je suis team minimaliste, clairement; Je bave régulièrement sur le site Boden , J’aime leurs imprimés et leurs pulls sont superbes. Je mets dans le panier une robe, je la retire , car je ne porte presque jamais de robes,…, une jupe, je la retire, car cela veut dire acheter une paire de collants ou s’épiler les jambes régulièrement (ah ben oui j’explique le pourquoi hein… et puis par chez moi le vent est souvent froid. ). Là, cela fait deux mois que le tee-shirt confortable et doux est dans mon panier. j’attends, je réfléchis;J’ai fait pareil avec leur modèle de sous pulls, pour finalement me l’acheter en double :un bleu marine et un gris. je n’ai porté quasiment qu’eux depuis décembre. Je rajoute un pull au dessus, ou un gilet . et un jean. Pour les chaussures, mes baskets veja ou des baskets Boden (encore). Une fois par an , lors des soldes , je m’achète une paire de bottines ou une paire de sandales ou une paire de derbys chez le même chausseur, depuis 15 ans.. au départ, c’était par économie, puis parce que j’avais plein d’autres choses en tête (ma tête est trop pleine souvent). Et puis c’est devenu un vrai choix, comme toi. Je me suis souvent sentie un peu moins coquette que mes collègues mais finalement, j’aime beaucoup mes vêtements et je suis tellement bien dedans. Ma combinaison en jean léger m’attends pour les jours moins frisquets et Je suis à la recherche de l’imperméable parfait depuis un ou deux ans. J e crois que nous aimons les vêtements mais pour des raisons différentes et du coup nous achetons différemment et moins.

Françoise
Françoise

Bonjour, perso j’aime bien les vêtements mais ce qui me dérange de plus en plus c’est que où que l’on se trouve (en France ou à l’étranger) les enseignes sont identiques…pas un seul centre ville n’échappe à Etam/H&M/ Camaieu/Lévis….tout devient uniforme. Du coup j’achète de moins en moins …

Val Lao sur la Colline

J’admire la démarche ! Pour ma part, si je ne suis pas une dingo de mode, j’aime à changer chaque jour de vêtement, voire de style. Ma penderie est donc (raisonnablement) bien remplie. J’avoue que sur le plan vestimentaire, je ne suis pas très ecoresponsable, je ne sais pas non plus trouver vêtement à mon goût/taille dans les friperies… et je ne m’en couds que rarement… Je trie régulièrement et me conforme à la règle un entrant = un sortant depuis longtemps maintenant. J’achète régulièrement de nouveaux vêtements, je pense environ 2 fois par an,
Il y a cependant des pièces que je porte depuis des années, et dernièrement j’ai fait ressemeler une paire de derbies que j’adore et que je porte plusieurs fois par semaine, toute l’année, sauf en plein été. Mais à part ça, je ne suis certainement pas un exemple à suivre.

Céline
Céline

Je ne mets que des jeans, pratique pour mon boulot et je ne m’en passe pas le week-end. Peu de vêtements, et souvent si le modèle le plaît j’achete Dans différentes couleurs.

Charlotte
Charlotte

Bravo ! Ton message est très important alors qu’on nous vend toujours de la nouveauté. Le minimalisme, c’est la clé d’une vie éthique 🙂 Je passe aussi souvent beaucoup de temps avant de me décider à acheter une nouvelle pièce.

Epi Christine
Epi Christine

Bonjour Daphné,

Je souhaite adopter l’uniforme personnel pour la rentrée. Je trouve ce concept génial. Le problème est de trouver LA tenue qui me convient le mieux. Est-ce que vous connaissez un styliste dans Paris qui est spécialiste dans ce mode de vie? Je suis prête a payer une jolie somme pour me débarrasser de cette tâche. Merci!

Doris
Doris

Hello
J’étais comme toi quand je bossais et chargée de famille, Après les filles parties de la maison, j’ai eu plus de trmps, plus de vêtements, j’ai testé des styles mais je mettais toujours les mêmes vêtements.
Aujourc’hui retraitée, cela me fatigue de chercher à m’habiller différemment tous les jours, alors je minimalise mon dressing pour passer le moins de temps possible.
Tu vois chasse le naturrl il rdvient au galop