Pourquoi visiter la Suisse en train : un guide complet avec plein d'infos pratiques

Visiter la Suisse en train : un voyage inoubliable

Cet été, j’ai fait un échange de maison de 2 semaines à Lucerne . Je voulais en profiter pour voyager d’une manière plus douce et découvrir la Suisse en train . J’avais déjà eu l’occasion d’y aller plusieurs fois mais jamais d’y prendre le train . Cette expérience fut tout simplement géniale : plus qu’un simple moyen de transport , ça a complètement changé ma manière de voyager !

Visiter la Suisse en train : mes infos pratiques

Pourquoi visiter la Suisse en train ?

Pour une raison toute simple simple : la Suisse est LE pays des trains . Ils font partie intégrante de son identité . Du coup découvrir la Suisse en train, ça change tout !

C’est hyper impressionnant de voir ces trains monter jusqu’à 3400 m d’altitude , traverser des paysages sauvages rendus accessibles à tous . Et puis les trains suisses nous prouvent que la ponctualité helvète n’est pas une légende !

faire un slow travel en train pour voyager sans polluer

En montant vers St Moritz

Visiter la Suisse en train a plein d’avantages :

On gagne du temps

Il suffit de regarder une carte de la Suisse pour comprendre : ici dominent les grosses montagnes , rivières tumultueuses , glaciers , neige à volonté . Les paysages sont sublimes , mais en contrepartie les routes souvent très sinueuses .

Traverser la Suisse en train permet de gagner un temps fou : 5124 km de voies ferrées permettent d’accéder à toutes les régions du pays . Aucune montagne n’empêche les suisses de faire passer un train : ils viennent d’ailleurs de terminer le nouveau tunnel ferroviaire du Saint-Gothard , qui est le plus long du monde avec ses 57 km .

Mais c’est aussi le réseau de train le plus densément fréquenté du monde ( devant le Japon – pas mal pour « petit » pays de 8 millions d’habitants ) : avec en moyenne 94 trains par jour et par ligne, on attend rarement longtemps sa correspondance !

visiter les gorges du Rhin en train

Gorges du Rhin

Profiter de paysages sublimes

Voyager en Suisse en train , c’est l’assurance d’en prendre plein les mirettes . Je pensais profiter de nos trajets pour bosser mais j’ai été incapable de me concentrer : les paysages sont tellement dingues ! Des vignobles de Lavaux qui dévalent en escaliers jusqu’au lac Léman aux paysages enneigés des sommets alpins en passant par les eaux bleu turquoise des gorges du Rhin, je suis restée le nez collé à la vitre à chaque trajet .

prendre le train en Suisse en hiver

photo office de tourisme suisse

Ce qui est génial, c’est que les voies ferrées traversent des endroits inaccessibles autrement , à moins d’être un randonneur aguerri . Une multitudes d’ouvrages d’art permettent aux trains de passer absolument partout ( 350 km de tunnels ferroviaires en  tout, ça en fait des trous dans les montagnes suisses ) . A nous les panoramas de rêve confortablement installé dans son siège .

Et maintenant , je rêve de retourner en Suisse en train en hiver . Des chasse-neige ferroviaires passent chaque jour pour permettre aux trains de circuler quelle que soit la météo .  Ces photos de trains passant dans un paysage entièrement recouvert de blanc me font fantasmer au plus haut point . Ne dirait-on pas cette image droit sortie d’un conte de fées ?

train panoramique en Suisse

Emprunter des trains panoramiques

Les Suisses ne se contentent pas d’avoir parmi les plus belles voies ferrées du monde : ils ont aussi décidé de construire les plus beaux trains pour rouler dessus . Pour profiter des paysages en version XX L, ils ont inventé le concept du train panoramique avec vitres géantes qui débordent sur le toit.

intérieur du train panoramique Glacier Express en Suisse

Intérieur du Glacier Express

Évidemment , je voulais absolument tester ces trains panoramiques. Et je n’ai pas été déçue ! C’est assez fou à vivre : on avance tranquillement bercé par le rythme du train tandis que le panorama se dévoile comme un écran géant de cinéma.

Et puis le service est aux petits soins : chaque voiture de train panoramique dispose de son équipage prêt à vous donner des explications sur le trajet, servir café ou repas à table. Et pas question de réchauffer du surgelé ici : chaque train a sa voiture cuisine qui prépare des plats à base de produits locaux .

Je n’ai pas résisté à l’envie d’aller espionner ce qui se passait en cuisine : les cuisiniers s’affairaient devant le paysage qui défilait en anticipant chaque mouvements du train. Ce ballet millimétré dans un espace conçu au cm près est fascinant . Et en arrivant dans une gare, ils ont baissé les vitres pour se passer les produits manquants d’un train à l’autre.

cuisine du train panoramique Glacier Express

cuisine du Glacier Express , un train panoramique Suisse

Comme toujours en Suisse , l’ ambiance est paisible mais absolument pas guindée – aucune pression commerciale, juste le plaisir de savourer l’instant tran-quille-ment ( le hygge n’est peut-être pas suisse mais il leur irait à merveille ).

Dans un monde où presse de consommer du voyage standardisé à la chaîne , je me suis sentie tellement privilégiée de vivre cette expérience-là . J’ai vécu un voyage unique , au rythme du train , en traversant des paysages que je ne pensais pas avoir la chance de voir un jour . Et puis le bercement du train encourage une autre forme de voyage . Un voyage intérieur plus contemplatif qui fait un bien fou dans cette société du toujours plus vite.

intérieur du train panoramique Gotthard Panorama Express

Départ du Gotthard Panorama Express

intérieur d'un train suisse en 1èere classe

Train standard pour Engelberg

Voyager confortablement

Avant de traverser la Suisse en train , je pensais que seuls les trains panoramiques étaient hyper équipés . J’ai été surprise de voir que tous les trains intercité possèdent des voitures familles avec aires de jeux pour enfants .

Et les suisses ne rigolent pas avec ça : ils ont carrément dégainé le toboggan ! Mais les adultes ne sont pas oubliés : il y a des prises partout, voiture silencieuse ( loin du toboggan donc ), restaurant, et même wagon photo à l’arrière des trains de montagne.

En prenant un train lambda pour redescendre de St Moritz à Chur , quelle ne fut pas ma surprise de tomber sur un wagon entièrement vitré dont on pouvait ouvrir toutes les fenêtres pour photographier le paysage sans gêner les autres passagers . Finalement , on a fait tout le voyage en jouant avec les télécommandes des fenêtres – encore bien plus amusant que le toboggan !

Voyager sans polluer en traversant la Suisse en train

Voyager sans polluer

Quel bonheur de voyager d’une manière aussi douce pour la planète . Surtout quand on sait que la majeure partie de l’électricité suisse utilisée par les trains provient de centrales hydroélectriques . C’est génial de savoir qu’ on se déplace principalement grâce à une énergie renouvelable .

Il est d’ailleurs facilement possible de rejoindre la Suisse en train depuis la France pour organiser un voyage sans voiture .

Les TGV Lyria circulent plusieurs fois par jour entre Paris , Lyon , Marseille et la Suisse . Ce qui en fait une excellente destination pour un voyage 100% en train !

visiter le lac de thoune en bateau avec le Swiss Travel Pass

prendre le bateau en Suisse avec le Swiss Travel Pass

Des correspondances faciles

Une autre particularité des trains suisses , c’est que les horaires sont cadencés . Quand j’ai lu ça la première fois , j’ai eu la même réaction que toi : super, mais à quoi ça sert ?

Et bien ça veut tout simplement dire qu’ils circulent à intervalles fixes , toujours à la même heure . Et tous les horaires des trains , cars , bateaux sont coordonnés pour réduire au minimum l’attente . Ça simplifie énormément les trajets et offre un grande souplesse aux usagers . Durant mon voyage , j’ai traversé la Suisse dans tous les sens en prenant des dizaines de trains mais je n’ai jamais attendu plus de 10 min entre deux trains . Le tout sans prévoir mes trajets à l’avance , grâce aux fameux horaires cadencés ( mais pourquoi est-ce que ça n’existe pas chez nous ? ).

Pour simplifier encore les choses , l’ appli SBB calcule en temps réel le meilleur trajet possible d’une adresse à l’autre en incluant tous les transports publics . Ca nous a énormément facilité les trajets , puisque même les quais sont annoncés à l’avance ( avant de descendre d’un train , on sait déjà sur quai on arrive et d’où part le train suivant ).

Autre atout : toutes les grandes gares ont des consignes facilement accessibles . Un petit détail bien pratique quand on traverse la Suisse en train et qu’on s’arrête visiter une ville pour la journée .

paysage suisse en été

Les trains suisses vont partout

J’ai eu beau chercher , je n’ai pas trouvé de destination qu’on ne puisse rejoindre en transports en commun . Le réseau de trains déjà bien dense est en plus complété par une multitude de cars , bateaux , funiculaires , téléphériques qui t’emmènent absolument partout .

Du coup , le week-end , on voit plein de suisses attendre leur train tôt le matin en chaussures de rando : et ils ont raison , c’est le meilleur moyen de rejoindre les montagnes ( puis le soir venu on les croise affalés sur les sièges en tongs , avec des coups de soleil au mollets ).

infos pratiques sur le Swiss Travel Pass

Téléphérique du Schilthorn – inclus dans le Swiss Travel Pass

Faut-il acheter un Swiss travel Pass

Lors de ce voyage en Suisse , on a utilisé des Swiss Travel Pass pour toute la famille . J’ai trouvé le concept hyper intéressant pour voyager en Suisse en train .

Le Swiss Travel Pass c’est quoi ?

Ce pass permet de prendre tous les transports en commun et de visiter des sites culturels en illimité . On achète son Swiss Travel Pass pour 3 , 4 , 8 ou 15 jours et hop : on est libre de faire ce qu’on veut avec .

 

 

Château de Oberhofen sur le lac de Thoune

Château d’ Oberhofen au bord du lac de Thoune

Transports et musées en illimité

Le Swiss Travel Pass inclut bien sûr tous vos trajets en Suisse en train mais il permet de aussi prendre tous les transports publics du pays à volonté . Train , bateau , car , métro , tram , tout est inclus . C’est hyper flexible : pas besoin de faire de réservation ( sauf pour les trains panoramiques où elle est obligatoire – et payante – pour tous les passagers ). On monte dans le moyen de transport de son choix , on présente son Swiss Travel Pass eu contrôleur et hop , c’est réglé .

Pareil dans les musées et sites culturels : plus de 500 sites sont inclus dans le Swiss Travel Pass , dont les musées les plus connus du pays . Enfin , certains des plus beaux téléphériques sont aussi inclus dans le pass . L’ascension des :

  • Rigi
  • Brunni
  • Schilthorn
  • Stanserhorn

est gratuite pour les détenteurs d’un Swiss Travel Pass . Et il vous donne aussi accès à 50% de réductions sur la plupart des autres téléphériques.

Voyager en train en Suisse

Flexibilité et budget maitrisé

Ce qui est top , c’est qu’ on sait exactement à l’avance combien on va dépenser pour les transports et visites . Une fois le Swiss Travel Pass acheté , on n’a plus aucune dépense supplémentaire à prévoir et cela permet de maîtriser son budget sans se restreindre .

Le seul supplément éventuel sera celui du coût d’une réservation si on souhaite prendre un train panoramique comme le Glacier Express , Gotthard Panorama Express ou Bernina Express qui font partie du Grand Train Tour , un best-of des trains suisses .

visiter la vallée de Lauterbrunnen en train

Vallée de Lauterbrunnen

Faire de belles économies en famille

A noter : les enfants de moins de 16 ans accompagnés par un parent possédant un Swiss Travel Pass voyagent gratuitement . C’est un sacré coup de pouce pour les familles , d’autant qu’il concerne les jeunes jusqu’à 16 ans . Qu’on voyage en couple ou en famille , le budget transports et visites est exactement le même !

J’ai fait un guide complet si vous avez envie d’aller en Suisse en famille . C’est vraiment une chouette destination avec des enfants !

Combien coûte le Swiss Travel Pass

Voici le prix par adulte du Swiss Travel Pass en 2ème classe au 1er septembre 2019 :

  • 3 jours : 221 € ( soit 73 € par jour )
  • 4 jours : 268 € ( soit 67 € par jour )
  • 8 jours : 399 € ( soit 50 € par jour )
  • 15 jours : 489 € ( soit 32 € par jour )

Par exemple , si on prend le Swiss Travel Pass pour 8 jours pour une famille de 2 adultes + 2 enfants de moins de 16 ans – les enfants étant gratuits – cela revient à 100 € par jour pour une famille de 4 personnes pour : déplacements et visites en illimité + 4 superbes trajets en téléphérique . Franchement , ça me parait très raisonnable, d’autant qu’on est entièrement libre une fois de faire ce qu’on veut .

A noter :

  • Le Swiss Travel Pass existe aussi en version flex, avec des jours d’utilisation non-consécutifs .
  • Il est réservé aux étrangers ne résidant pas en Suisse .
  • Il s’achète en ligne en € – donc il n’y pas de frais de change .

Slow travel : mes conseils pour faire un voyage en train

Mon avis sur la Suisse en train

J’ai adoré ce voyage . On a découvert des paysages que je ne pensais pas avoir la chance de voir un jour : je pense par exemple à cette fabuleuse rando de haute altitude en redescendant du Schilthorn .

rando en Suisse en famille

Nous avons marché dans un silence absolu entre les nevés avec une vue sur plus de 200 sommets enneigés et le glacier d’Aletsch face à nous . Une rando a priori impossible à envisager en famille mais rendue faisable grâce aux multiples téléphériques .

On a vu des paysages qu’on aurait dit droit sortis de l’ouest américain, comme les tumultueuses gorges du Rhin qu’on a longé en train dans un cadre complètement sauvage.

Quand le voyage devient la destination

Mais ce qui a complètement changé ma perception du voyage, c’est le fait de traverser la Suisse en train . On ne fait plus un simple trajet pour arriver à destination : c’est le trajet qui devient le voyage .

J’ai ressenti un bonheur infini à me laisser bercer par le rythme du train en regardant les paysages défiler . Ce mix de moments contemplatifs à bord du train et activités sportives était tout simplement parfait .

Se simplifier l’intendance en voyage

Voyager en Suisse en train m’a aussi permis de me débarrasser de toute l’intendance habituelle du voyage : pas d’itinéraire à chercher , voiture à conduire , place de parking à trouver , tickets à acheter . Je n’avais qu’à rentrer ma destination dans l’appli et hop , elle calculait le meilleur itinéraire pour moi . J’ai été bluffée par la facilité déconcertante avec laquelle j’enchaînais les transports ; ce fut le voyage le simple à organiser de toute ma vie !

quel est le plus beau train en Suisse

Et c’était génial de partager ces temps calmes à bord du train avec Virgile . Quand on part en voiture , au bout de 5 minutes commencent déjà les « c’est quand qu’on arrive ? ». Là , on pouvait partager un moment ensemble en avançant et ce moment dans les transports n’était plus du temps « perdu ».

Avis sur le Swiss Travel Pass

En résumé, je pense que c’est un voyage fabuleux si on veut :

  • Voir des paysages spectaculaires
  • Voyager de manière confortable
  • Se simplifier au maximum l’organisation

  • Rester flexible sans réservation à l’avance
  • Découvrir un pays kid friendly
  • Voyager de manière plus douce pour la planète

Bref, ce voyage tellement simple et beau m’a emballée ! Comme il me reste encore plein de coins à découvrir en Suisse, je me dis que ce serait cool d’y retourner. ( Pourquoi pas d’ailleurs en hiver pour prendre l’incroyable train fondue ? ).

Visiter la Suisse en train : mes infos pratiques pour faire un slow travel dans des paysages féériques

Merci à l’office de tourisme suisse qui m’a offert des Swiss Travel Pass . J’ai organisé et financé le reste du voyage par moi-même et aurais fait exactement les mêmes choix sans ce coup de pouce .

Et toi , aimerais visiter la Suisse en train ?

21
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
MarieG
MarieG

C’est toujours intéressant de lire comment les étrangers perçoivent son propre pays. Je te félicite du fond du coeur, tu as su éviter tous les clichés que les Suisses entendent habituellement (pays riche, chocolat, vaches, secret bancaire, montres, etc…).
Merci d’avoir vu un côté finalement peu reconnu, c’est-à-dire cet incroyable réseau de transports publics, qui coûte très cher à entretenir, mais qui en vaut vraiment la peine.
Je travaille dans le train sur mes trajets connus, mais il y a encore certains passages que je contemple brièvement, même si je les vois depuis des années,
Tu m’as rappelé le passage à l’horaire cadencé il y a une trentaine d’années. Cela avait été une véritable révolution, tous les transports suisses avaient changé le même jour et cela avait plutôt bien fonctionné. Je ne me souviens plus comment c’était avant, c’est tellement pratique comme cela, on finit par mémoriser que pour telle destination on a un train au 21 et un autre au 57 par exemple. Et c’est vrai que l’app des CFF est vraiment pratique aussi bien pour composer un itinéraire que pour acheter un billet.
Et les mini-croisières sur les lacs sont si reposantes, cela m’arrive d’en faire la semaine, je m’embarque avec de l’eau et un petit truc à manger, un peu de travail ou un bon bouquin, et la nave va…
Belle soirée

CéciliAcidulée

Bah là clairement, tu me donnes sacrément envie ! Moi qui ne connais pas du tout ce pays, j’ai l’impression d’en avoir découvert un petit bout grâce à toi. Un grand merci !

Sabrina - Et si le bleu
Sabrina - Et si le bleu

C’est fou, parce qu’ayant grandi pas loin de la Suisse et ayant même pu regarder la Télévision Suisse Romande avant l’arrivée du câble et des chaînes télé en nombre infini, bref, j’ai longtemps cru connaitre la Suisse. Mais alors, pas du tout !!! Ton voyage est très inspirant, et je me note dans un petit coin, d’y faire un tour la prochaine fois que j’irai voir ma famille.
Et c’est dingue ces trains panoramiques ! Non mais le pied !

PS : Merci pour la carte, un vrai plaisir !

Solenne
Solenne

Mes grands-parents vivaient à la frontière Suisse, côté France, et on allait régulièrement y passer le dimanche. J’en garde un doux souvenir et tes photos me donnent très très envie d’y retourner! (le souci c’est que tu donnerais à n’importe qui l’envie d’aller n’importe où tant tes photos sont belles et tes mots bien choisis! )

Anne

Écoute, tu le vends drôlement bien! Les images sont magnifiques et tout semble si simple! Je vais y songer…

Cha
Cha

Je ne sais pas si tu m’as donné envie d’aller en Suisse mais de voyager en train, très certainement ! Je suis en train de lorgner sur le pass interrail, même si je n’ai aucune destination précise en tête. Un tour du monde en train, ça doit être fantastique !

Fanchette
Fanchette

Ho la la ça donne envie.
Je note toutefois que dans ton inventaire des transports en communs suisses, tu n’as pas testé le «car postal» ? Moi non plus cela dit mais j’ai été fort intriguée par ces panneaux jaunes égarés partout dans la campagne suisse et je me suis donc imaginée le concept : comme la poste doit sillonner les vallées et villages pour collecter et distribuer le courrier elle en profite pour embarquer dans son véhicule les passagers. Est-ce bien ça l’idée ?
Tes photos sont sublimes.
Je viens de finir mon dernier morceau de fromage suisse rapporté dans mes bagages… Je sens les premiers affres du manque… Et en plus on me signale que j’aurai donc raté le yaourt à la noisette (chose que je consomme par wagon quand je suis en Angleterre !!)… Damned il faut y retourner !

Chloé
Chloé

Et voilà, j’ai maintenant très envie d’aller en Suisse. Le fait de pouvoir y accéder en train depuis Lyon est un point positif en + … J’en parle aux garçons de ma tribu et leur montre tes magnifiques photos, je suis sûre qu’ils vont adorer. Merci pour cet article, et pour tous les partages en story quand vous y étiez.

Sabine
Sabine

C’est vrai que les trains suisses sont extraordinaires, ainsi que tous les transports publics. J’ai de la famille en Suisse et y vais tous les étés, mais je ne prends que rarement le train car on y va en voiture. A signaler aussi, si on ne veut pas prendre de pass mais quand même prendre un train de temps en temps, qu’ils font des “billets dégriffés”, des billets beaucoup moins chers, mais là il faut être organisé car ils sont réservés à un trajet à une heure précise. Mais ça peut être bien utile aussi (on les utilise parfois quand un de nous doit prendre un train).
Et pour la petite histoire, depuis que ma tante est à la retraite, elle a abandonné sa voiture et a un abonnement de train à l’année et elle voyage partout quand elle veut, comme elle veut, c’est très pratique.

catherine

quel billet inspirant! je ne connaissais pas du tout les trains en Suisse, et la Suisse non plus d’ailleurs (quelques passages il y a très longtemps)
et tu me donnes envie de m’y intéresser très fortement!
tes photos sont superbes..
pour la petite histoire, j’ai pris le train entre Vancouver et jasper (dans les Rocheuses) , vois ces liens : https://côtéterres.com/blog/cote-voyage-12/ et https://côtéterres.com/blog/cote-voyage-13/
un voyage fantastique, même sur une courte distance.. et j’ajoute qu’au Japon, les trains sont une institution, et qu’il n’y a jamais jamais de retard (même de quelques secondes), c’est très impressionnant!!) J’ai beaucoup aimé ces voyages avec le Shinkansen.
Merci de cette découverte!
bonne journée Daphné