Comment se simplifier la rentrée ?

Mes 10 idées pour se simplifier la rentrée

– «Comment ça Daphné : toi qui n’es pas psy ou instit’ ( ni même quelqu’un d’organisé , soyons francs ) comment veux-tu me donner des conseils pour me simplifier la rentrée ? »

– « Je sais , je ne suis a priori pas la mieux placée pour pondre un article bourré d’astuces spéciales rentrée . Mais ces articles nous aident-ils vraiment ? »

J’ai remarqué un truc : à chaque rentrée, les magazines regorgent de conseils pour apprendre à mieux s’organiser . Remplacés quelques semaines plus tard par les articles pour apprendre à gérer son stress . Eux-mêmes immédiatement suivis par l’incontournable dossier spécial fatigue qui nous aidera à relâcher la pression .

Et si on commençait par ne pas se coller de pression inutile ? Finalement , peut-être suis-je légitime pour partager mes astuces pour se simplifier la rentrée ? Parce qu’ éviter de se prendre la tête pour rien, ça c’est ma spécialité !

bonnes résolutions pour la rentrée

Comment se simplifier la rentrée

Faut-il prendre de bonnes résolutions pour la rentrée

Je sais : il est beaucoup trop tentant de prendre de bonnes résolutions pour se simplifier la rentrée . Un nouveau départ pour une nouvelle vie, tout ça . On s’y voit déjà .

Certes, l’idée est séduisante sur le papier . Sauf que : d’expérience ça ne marche pas . Reprendre le rythme quotidien est déjà bien assez compliqué comme ça . Alors si c’est pour s’infliger des contraintes en plus , on risque juste de courir droit dans le mur de la culpabilisation . Les bonnes résolutions , OK . Mais en dosant , et chacun à son rythme : une résolution à la fois , quand on se sent prêt et qu’on a déjà bien stabilisé son quotidien pour se ménager une transition aussi douce que possible . Et si on profitait plutôt de la rentrée pour s’écouter ?

Comment préparer la rentrée en restant zen

Se préparer pour la rentrée

On nous martèle à longueur de journée qu’il faut se dépêcher d’acheter cartable , fournitures , arriver bien coiffé le jour de la rentrée .

Ce décompte permanent du temps qu’il reste pour être impeccable finit par devenir anxiogène à la longue.

  • Et si les 24 tubes de colle que j’ai achetés n’étaient pas suffisants ?
  • Combien de centaines de mails vais-je découvrir en arrivant ?
  • Où est passé le f*cking bonnet de piscine ?

Mais si je me pose 30 secondes pour respirer tranquillement, je réalise que :

  • les rayons de papeteries vendront de la colle toute l’année
  • ces mails peuvent attendre : objectivement 95% d’entre eux n’ont aucun intérêt
  • les cours de natation ne reprennent pas avant fin septembre

Alors à quoi bon courir ? D’autant que les plus nonchalants seront récompensés : à partir du 9 septembre , les cartables seront déjà soldés . Du coup , pourquoi se dépêcher de le changer avant la rentrée ?

Comment faire une rentrée zen ?

Laisser nos enfants respirer

Nos enfants sont repartis pour 10 mois d’école . Alors à quoi bon les stresser avant même de commencer l’année scolaire ? Laissons-les reprendre en douceur , retrouver leurs marques et faisons-leur confiance . Dire à nos enfants qu’on croit en eux , que notre amour n’est pas conditionné et leur lâcher la main en les encourageant , ça fait du bien à tout le monde . Et si on laissait nos enfants respirer un peu ?

Est-il possible de devenir un parent parfait ?

Renoncer à la course au titre de parent parfait

  • « Comment ça, ton fils n’a pas fait de cahier de vacances ? »
  • « Moi pour préparer la rentrée, j’instaure une semaine avant un rythme scolaire pour reprendre de bonnes habitudes. »
  • « Cette année, j’inscris ma fille au piano le mardi, poney le mercredi et chinois le vendredi. Le week-end, nous ferons du yoga en famille. Et toi, qu’as-tu prévu comme activités ? »

Alors oui , j’admets : on a laissé le cahier de vacances prendre des vacances lui aussi . Oui, je laisserai Virgile dormir autant qu’il en a besoin jusqu’à la dernière matinée des vacances . Non, je n’ai pas prévu de lui faire un agenda de ministre à la rentrée.

Est-ce que ça fait de moi une mère indigne ? Peut-être . Mais ça m’est complètement égal . Parce que je ne suis pas en compétition pour le titre de meilleure mère du monde ( quoique voici mes 10 conseils éducatifs pour parents cools ). Je suis déjà la meilleure maman que mes enfants puissent rêver d’avoir pour une raison toute simple : je suis leur mère . Je n’ai rien à prouver puisque ma seule responsabilité est d’être à l’écoute de leurs besoins .

Que ceux qui concourent au titre de parent parfait en pensent ce qu’ils veulent , ça m’est complètement égal . Vous pourriez me remercier les gars : grâce à moi il y a moins de concurrence pour le titre tant convoité !

Conseils pour se simplifier la rentrée

Profiter des beaux jours jusqu’au bout

Je sais , l’heure de la rentrée a sonné . Mais il nous reste encore 3 semaines d’été . Alors pourquoi ne pas en profiter jusqu’au bout ? On peut sortir pique-niquer , s’offrir une balade le soir , prévoir de chouettes excursions le week-end . Et côté assiette , quel bonheur ! Alors savourons tomates , pêches , figues , melon et basilic. Pas besoin de vacances pour s’offrir de vrais moments de pause . Même 5 min peuvent permettre de s’offrir un moment d’évasion , en savourant pleinement l’instant présent .

retrouver l'insouciance de l'enfance

Prolonger ce sentiment d’insouciance

L’été est synonyme de liberté . On a enlevé notre montre , découvert notre peau , marché pieds nus . Et dire qu’il va falloir renoncer à tout ça pour se remettre dans le bain du quotidien . Mais au fait , pourquoi se sent-on obligé de redevenir sérieux le 1er septembre passé : et si on prolongeait ce souffle de liberté de l’été ?

Rendre le quotidien plus léger , c’est vraiment pas compliqué. Voici quelques idées pour se créer des parenthèses enchantées :

  • Installer une guirlande guinguette à la maison
  • Pique-niquer par terre dans son salon en écoutant des chansons hawaïennes
  • Marcher pieds nus dans l’herbe
  • Garder ses bracelets estivaux et mettre un chapeau de paille pour aller travailler
  • Laisser du sable au fond de son sac

Vous voyez , c’est si simple de bousculer le train-train quotidien . Il suffit d’écouter ses envies pour se sentir bien dans sa peau et de prendre la vie avec plus de légèreté . Et si se simplifier la rentrée passait aussi par la saupoudrer de fantaisie ?

Organisation de la rentrée sans stresser

 

Cuisiner 2 x trop

Pour me simplifier le quotidien , j’ai une règle simple en cuisine : je prépare toujours 2 x trop de nourriture . Quand je prépare une recette , doubler les quantités me prend à peine plus de temps. Mais cela me permet de mettre un second repas de côté pour ne pas avoir à cuisiner au suivant .

Hier, par exemple, j’ai préparé mon gratin de courgettes / chèvre . Plutôt que d’ en faire un seul , j’en ai profité pour en cuisiner un second en même temps et le mettre au frigo. Et hop, mon repas de demain est déjà prêt du coup.

 

Relâcher la pression en cuisine

Je prépare la plupart de nos repas avec des produits locaux de saison . Notre alimentation est globalement plutôt équilibrée et faite maison . Mais hors de question de me prendre la tête avec ça : manger doit rester un plaisir . Parfois je n’ai pas le temps ou l’envie de passer derrière les fourneaux .

Ma règle d’or, c’est de ne pas culpabiliser dans ces cas-là . Ne vaut-il pas mieux se régaler de pizzas surgelées dans la joie plutôt que de se prendre la tête autour d’un gratin qu’on n’a pas envie de manger ?

oser dire non

Oser dire non

Voilà un sacré chantier pour moi ! Mais je dis non de plus en plus naturellement et franchement maintenant et c’est une vraie délivrance . J’ai trop longtemps pensé qu’il était plus simple de dire oui , quitte à en payer les conséquences . En osant dire non , je donne aussi plus de valeur à mes oui et je vois que je suis mieux respectée . J’ai encore pas mal de boulot de ce côté-là mais je n’ai plus peur de de ne pas être aimée si je ne réponds pas aux attentes des autres . Et ça c’est déjà un grand pas !

Préparer ses vacances à l'avance

Vous les avez sans doute reconnues : toutes les photos de cet article sont de Robert Doisneau .

Préparer ses prochaines vacances

Dans 7 semaines, ce seront les vacances de Toussaint . Puis Noël arrive dans à peine plus de 3 mois . Alors pourquoi ne pas profiter de la rentrée pour préparer ses prochaines vacances ? C’est le bon moment pour s’inscrire sur un site d’ échange de maison ou commencer à économiser pour voyager en 2020 .

Planifier un voyage en avance c’est bon pour le porte-monnaie , mais aussi pour le moral : voilà un objectif qui donne le smile pour la rentrée !

Enfin , puis-je te donner un tout dernier conseil ? Oublie tout ce que tu viens de lire . Ne laisse personne te dire ce qui est bon pour toi : fais-toi confiance , suis ton instinct et tout ira bien .

Vos idées pour se simplifier la rentrée

Comment se simplifier la rentrée ? Voici mes 10 conseils pour une rentrée sereine .

Maintenant la parole est à vous : ce serait cool d’échanger nos idées pour adoucir le quotidien .

Et toi, quelles sont tes astuces pour te simplifier la rentrée ?

44
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
CéciliAcidulée

J’adore ta philosophie de rentrée : profiter jusqu’à sa dernière minute de l’été !

Picou

Je partage tout à fait ta vision des choses! Si j’aime bien en général marquer le coup de la rentrée avec une petite tenue pour les enfants ou autre, je ne considère pas pour autant qu’on doit basculer directement dans l’automne ou dans la routine de l’année. Laissons le temps pour que ça se mette en place naturellement, sans pression! Et profitons des belles choses que les deux périodes – vacances et rentrée – ont à nous offrir!

Debobrico

ça m’a rappelé cet article: http://debobrico.com/2017/09/05/10-astuces-garder-sourire-a-rentree/
bim un commentaire + un lien
bises

Au potager des rêves
Au potager des rêves

Lundi, je suis allée travailler avec la robe que j’ai portée au bord de la mer (elle sentait encore la crème solaire), mon chapeau de paille (j’avais les cheveux moyennement propres et n’ayant pas vu l’ombre d’un soin depuis plusieurs mois), mes sandales un peu rêches de leur chute inopinée dans l’eau… En arrivant, j’ai cherché les coquillages que j’avais au fond de mon sac et j’ai retrouvé du sable… Je n’ai pas osé les musiques hawaiennes mais le coeur y était !

Anne

AH, j’aimerais tellement cette année ne pas plonger dans la rentrée et être en apnée jusqu’aux vacances… Gros objectif!!!

Charlotte
Charlotte

Ici on achève la première semaine d’école. Et pour les 3 plus jeunes la rentrée s’est faite en douceur, les profs ayant prévu pleins de sorties en forêts, promenades, pique nique, rallye… Le soleil aide à cette reprise en douceur. Pour la plus grande en terminale, c’est déjà plus brusque, mais la glace le soir sur la terrasse aide un peu!

doublerose

mais voila le meilleur post d’organisation de rentrée!

un atelier au fond des bois

J’adore ton article, il me fait un bien fou, je ne suis pas la seule mère indigne (le cartable de ma fille aînée n’est même pas encore vidé de l’an dernier…)

Badabulle85
Badabulle85

C’est drôle, cette année j’ai abandonné l’idée du rythme scolaire avant la rentrée et je trouve ma fille plus motivée pour reprendre le chemin de l’école !!
Ce weekend ça sera direction la côte pour un pique-nique a la plage, notre Bretagne est si belle !!
Merci pour ce chouette article !!

Claire
Claire

Oui tu as bien raison.
Je n’ai jamais trop compris tout ce stress autour de la rentrée. Comme tu dis, il y aura toujours des batons de colle dans les boutiques!
Ici, rentrée en 6ème, mais on est encore en mode relax (enfin pour elle, parce que boulot quand même pour nous mais toujours avec un goût d’été soirs et we).
Le nouveau sac de collégienne a été commandé y a 2 jours ;-). “Mais et si tu ne le reçois pas à temps???” Bah pour la rentrée elle ira avec un autre sac hein!
Et oui, il est temps de penser à de prochaines escapades!

Claire Rêves de fripouilles

Ici aussi on profite de la fin des vacances, à vrai dire on ne fait pas grand grand chose… on joue, on lit et on se balade…
Les courses de rentrée ne nous stressent pas, hormis un paquet de mouchoirs et un cartable, on n’a besoin de rien d’autre, tout est fourni ! Ouf
Par contre c’était lessives à fond les 2 premiers jours de retour et maintenant on profite !
Merci pour cet article qui prolonge l’envie d’être en été.
Tu m’as donné envie de planifier un pique nique un midi la semaine prochaine 🙂

AmandeIne
AmandeIne

Mais oui! Moi j’aime bien me donner une impulsion nouvelle en essayant de mettre en place des routines ou des bonnes pratiques qui me permettront je l’espère de moins subir le rythme effréné du quotidien… Chez nous les journées sont très longues, en gros on part avant 8h et on n’est pas de retour avant 19h le soir, donc que ce soit le matin ou le soir il faut que ce soir cadré pour éviter de tomber dans la crise! Par contre on remet en place la “fête du week-end” du vendredi soir, le plateau DVD du vendredi soir, et on essaie de se prévoir des trucs cools le week-end pour profiter encore de l’été, on mange dehors le soir…
Le truc assez chaud à gérer ça va être le planning des activités…

Josiane GELAUFF
Josiane GELAUFF

Je suis entièrement d’accord avec toi, belle philosophie de vie !!

Sabrina - Et si le bleu
Sabrina - Et si le bleu

C’est drôle, hier on a justement pique-niqué dans le salon, sur proposition de ma fille (je lui avais promis qu’on le ferait un jour, elle n’a pas manqué de me le rappeler).

Hélène
Hélène

J’aime ton article qui me ressemble. Pour mon plus jeune qui rentre en grande section, je n’ai même pas vidé son petit sac de l’an dernier, je n’ai même pas racheté de tenue; il ira à l’école avec ses vêtements des vacances (en gros short et t-shirt). Il a juste une nouvelle paire de basket.
Pour mon ainé de 10 ans, il rentre demain soir de vacances (il a passé cette dernière semaine chez des amis qui ont 3 garçons pour faire un stage de voile). Alors ne parlons même pas du rythme scolaire. En terme d’achat, c’est uniquement une paire de basket comme son petit frère. Et le coiffeur??? On verra plus tard!
Je ne suis donc pas une maman parfaite et je n’ai jamais cherché à le devenir. Ce qui compte, c’est juste d’être à l’heure lundi matin. Le reste, on verra plus tard.
Bon week-end Daphné.

Danielle
Danielle

J’adore ton article! Cultivons la zénitude et relâchons la pression! Et les photos sont magnifiques…
Et pour ajouter mon petit grain de sel d’enseignante, les parents, laissez tomber les cahiers de vacances. Jouez avec vos enfants, faites leur découvrir le monde (le lointain comme le proche), profitez les uns des autres, cela vaut tous les cahiers de vacances. Et quand je pense qu’il y en a pour l’école maternelle…

Alexandra Georger
Alexandra Georger

J’adore ces photos !! Elle m’ont fait sourire ! Oui il faut savoir dire non, et bizarrement ce n’est qu’en vieillissant que j’y arrive ! Tu as bien raison il faut s’affranchir des diktats de rentrée et se concentrer sur l’essentiel. Moi ma bonne résolution sera de réussir à faire des jeux de société régulièrement avec mes grands, j’aime ça mais ma petite n’arrête pas de tout toucher et ça devient vite n’importe quoi. Difficile de dégager du temps séparément mais j’ai l’impression que c’est ce dont mes grands ont besoin. Voilà ça n’a l’air de rien mais c’est un projet ambitieux chez nous ! Bonne rentrée chez toi !

emma mayer

Merci !!! J’adore !

Anne
Anne

Merci pour cet article.
Je suis dans les deux équipes : beaucoup de lâcher prise pour les préparations. Je n’ai fait que ce qui était important pour les enfants (acheter des nouvelles paires de chaussons pour l’école) mais rempli aucun papier administratif (on verra plus tard). On a repris des horaires de coucher plus en ligne avec un rythme scolaire. Et je me suis renseignée à fond sur les activités extra scolaires mais pour ne pas rater le coche plus que pour gagner une médaille de maman au top. En gros j’ai été organisée et dans l’anticipation sur les points clé pour les kids et compléter lâcher sur le reste 🙂

Fabienne
Fabienne

Je me suis toujours refusée à acheter des cahiers de vacances à mes enfants au grand dam de ma mère, qui ne concevait pas que je passe mes deux mois d’été sans faire de devoirs, et de mes copines mamans qui me trouvait irresponsables…selon moi les vacances ont toujours été synonymes de liberté, aujourd’hui ma fille de 23 ans est institutrice et mon fils de 18 ans vient de décrocher son bac mention très bien.
Par contre, concernant l’achat du cartable, impossible de les faire patienter deux jours de plus après la rentrée.

helene miettes

❤️❤️❤️