sawat dii kha *

Un plat de nouilles thai facile

Nous sommes revenus cette nuit d’Amsterdam, un voyage que nous avons adoré. Je m’attaque à la montagne d’images que nous avons rapportées, mon Everest à moi, et vous prépare un petit guide des musées d’Amsterdam en famille. Ca vous dit ? En attendant, si vous avez envie d’en voir un peu plus de notre séjour, j’ai posté des photos sur instagram. Mais aujourd’hui le blog reprend son rythme – et si on cuisinait un plat facile pour commencer la semaine ?

Je garde de merveilleux souvenirs de la nourriture Thai. En Thaïlande, même la street food, que dis-je, surtout la street food, se révèle délicieuse et fraîche – une alliance de parfums et textures savoureux. Souvent, les journées filent à toute vitesse et ce n’est pas toujours facile de renouveler les recettes pour proposer à ma horde affamée des plats variés et équilibrés, tout en étant rapides à préparer. C’est là que la street food Thaïlandaise vient à mon secours pour préparer en 15 minutes un incontournable des soirées improvisées, mes nouilles thai au poulet et lait de coco.

Le seul point compliqué de cette recette ? Trouver les ingrédients !

Heureusement, il y a non loin de ma garrigue un supermarché asiatique bien garni qui propose plein de produits exotiques. J’adore aller y traîner mes guêtres, pour faire un aller-retour express en Thaïlande et j’ai toujours quelques sauces asiatiques et herbes en stock pour improviser un repas aux saveurs d’Orient. Voici une base pour faire des nouilles thai qui changent du traditionnel pad thai, mais toutes les variations sont possibles.

Allez hop, c’est parti pour pour un voyage culinaire dans les échoppes de nouilles au bord du Mékong !

please move the slider on the picture to see both images

 

A acheter, à piocher dans vos placards

pour 4 personnes

 

  • 2 filets de poulet
  • 200 gr de vermicelles de riz
  • 3 carottes
  • 1 tiers d’ananas ( 1 grosse tranche )
  • 2 choux bok choy
  • 3 goussses d’ail
  • 1 oignon
  • 15 gr de gingembre coupé en petits morceaux
  • 1 tige de citronnelle
  • le zeste d’un quart de combava
  • 1 poignée de feuilles de basilic thai
  • 1 poignée de feuilles de coriandre
  • 2 cuillères à soupe de sauce de tamarin
  • 4 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de sauce chilli doux
  • 1 cuillère à soupe d’huile de sésame
  • 200 ml de lait de coco
  • 500 ml d’eau

 

Je sais, la liste d’ingrédients parait bien longue mais nouilles et sauces se stockent très bien. Combava, citronnelle et basilic thai se congelent facilement pour avoir une base culinaire qui permettra d’improviser d’autres voyages en Asie dans votre cuisine. Et avec ces ingrédients de base, des indispensables de ma cuisine, vous pourrez tenter de multiples combinaisons gagnantes pour prolonger ce voyage culinaire au Royaume de Siam. 

La bonne nouvelle ?

Une fois les ingrédients réunis, ce plat de nouilles thai va être très rapide à préparer. C’est parti !

 

plat thai facilethai noodle recipethai basil noodle recipeeasy thai noodlenouilles thai facilenouilles thaithai recipe with bok choyrecette nouilles thai

 

Comment faire ces nouilles thai ?

temps de préparation et de cuisson : 15 minutes

niveau : “comment faire rapidement un repas rapide, original, équilibré et pas trop épicé pour les petits gourmets ?”

 

  • couper en morceaux poulet, oignon, ail, gingembre
  • dans une grande poêle ou un wok chaud, verser l’huile sésame et faire revenir le tout à feu vif en remuant régulièrement
  • pendant ce temps, couper les carottes en petits dés et l’ananas en gros dés
  • puis rajouter carotte et ananas,  zeste de combava hâché, feuilles de basilic thai et citronelle coupé en deux dans le sens de la longueur
  • verser dessus lait de coco, eau, sauces : tamarin, soja, cilli, mélanger et rajouter les nouilles de riz
  • recouvrir la laisser cuire 2 minutes
  • mélanger et rajouter les tiges de bok choy coupées
  • recouvrir et laisser cuire encore 3 minutes
  • rajouter les feuilles de coriandre au moment de servir

 

Et voilà un tout plat simple, idéal pour un dîner improvisé ! Un joli bol, un jus de litchi, une orchidée, un peu de Thai pop et vous voilà transporté en Thaïlande, à manger sur un coin de table au milieu de la rue.

 

thai noodlesnouilles thai lait de cocostreet food nouilles thailande

 

Avec quelques ingrédients, un simple repas improvisé de milieu de semaine s’est transformé en fête. Au fait, pour dire bonjour en Thaïlandais, on dit “Sawat dii kha” si on est une femme ( en traînant longuement sur le “a” final ). En photo bonus, petit déjeuner matinal improvisé au marché de Loei l’an dernier, après avoir salué les moines. Avez-vous déjà voyagé en Thaïlande ? Seriez-vous tentés pas un carnet de voyage dans des régions méconnues, hors des sentiers touristiques ?

 

This post was written by Daphné

18
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
DeboBrico

Ça a l’air délicieux!

Val Làô sur la Colline
Val Làô sur la Colline

Un truc que mon homme pourrait faire (c’est lui le spécialiste de la cuisine exotique, à la maison) (tiens d’ailleurs mince, j’aurais dû te dire d’aller traîner au supermarché à Amsterdam : comme ici on trouve facilement tout ce qu’il faut pour un couscous ou un tajine, là-haut c’est tout ce qui est indonésien qu’on peut se procurer sans mal).
Bref, j’aime bien de temps en temps découvrir ce genre de cuisine, mais j’avoue ne pas rechercher à tout prix à en manger, et je n’en fais jamais ! C’est bizarre parce que toujours j’apprécie…
Je suis plus attirée par la cuisine Indienne (à déguster, pas à faire) et il m’arrive de cuisiner des plats réunionnais (j’ai des “antécédents” avec la Réunion, dirons-nous 😉 )

Morgane
Morgane

Oui ça fait très envie! Mais la pâte de tamarin j’ai déjà eu l’occasion d’en chercher, sans succès… Il faudrait que je fasse une expédition dans un supermarché asiatique, j’adore toutes ces saveurs!
Bon retour Daphné:-)

Patricia
Patricia

bonjour,

je suis allée 3 fois en thailande : 2 fois en couple puis 1 fois avec les enfants quand ils étaient petits.Je serai bien interessée pour des idées en dehors des sentiers battus et merci pour tout.
Bonne journée,

Selki
Selki

Yessssss ! Encore de nouveaux goûts à découvrir 🙂 et je ne connais la Thaïlande que par les récits et photos des copains qui y sont allés et ont beaucoup aimé, eux aussi partent sur les chemins de traverse et chez l’habitant lorsque c’est possible.
Ils en ont rapporté quelques recettes, dont une que je pourrais éventuellement te transmettre Daphné, maintenant que j’y pense !!!!!!!
Une adresse par chez nous pour trouver tous ces ingrédients alléchants ?!!!! Demain je tente la recette transmise par Val Làô et là je pars en expédition en Suède (enfin dans le grand bâtiment bleu et jaune 😉 )
Bonne journée

Mila
Mila

Bon retour Daphné et bonne reprise aux enfants !
Je suis partante pour un guide de voyage insolite en Thaïlande ou ailleurs, car mon petit doigt me dit que tu as visité plein plein de chouettes endroits.
On piaffe d’impatience de partir en voyage, j’attends que ma deuxième fille soit un peu plus grande pour ne plus avoir la gestion des siestes et autres joyeusetés enfantine, et hop ! on saute dans le premier avion. Même si on peut voyager avec un petit, bien sûr, mais c’est plus frustrant de ne pouvoir faire ce que l’on veut, au gré des rencontres, surtout quand c’est loin et qu’on a économisé looooongtemps pour partir !

Mila
Mila

Ah, je ris en imaginant vos combinaisons pour la photo d’identité de Virgile…et en plus, il ne doit pas y avoir de mains ou de bras pour le tenir…A moins d’un crochet autour du cou, je ne vois pas…Mais oui, l’échange de maison, j’y pense de plus en plus, tu sais, le test que tu avais concocté me disait que j’étais fin prête ! 🙂

Fredix
Fredix

Hop, je partage ta recette et la fais très bientôt ! Tout me plaît ! Et t’as raison les ingrédients se gardent très longtemps ou se congèlent !