Ma recette facile de gratin courgette chèvre

Mon hit de l’été

Oh tiens, une recette ! Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas fait un tour en cuisine par ici. Et pas n’importe quelle recette : celle de mon gratin courgette chèvre , le grand classique de l’été à la maison. Je ne sais même pas pourquoi je ne l’ai pas publiée avant ; c’est une recette que j’ai improvisée il y a des années au pifomètre intégral, après des années de galère avec des gratins de courgettes baignant dans leurs flaques d’eau. Bingo : je me suis prise pour la Stéphanie Tatin du gratin en ouvrant mon four ce jour-là.

faites glisser le curseur ci-dessous pour voir les deux images

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, c’est aussi le retour du curseur

Léger, moelleux, parfumé et surtout : ferme ! Rien qui ne goutte, ramollisse ou part de gratin qui se ratatine dans son assiette. Promis, ce gratin courgette chèvre, c’est de la vraie bonne recette qui ne déçoit jamais mes invités.

comment faire mon gratin courgette chèvre ? 

A acheter – à piocher dans vos placards

ingrédients pour 6 personnes

  • environ 1.5 kg courgettes – bio si possible
  • 4 oeufs
  • 250 gr de bûche de chèvre
  • 20 cl de crème fraîche
  • 20 à 30 feuilles de menthe suivant votre goût
  • un peu d’huile d’olive, du sel

recette facile avec des courgettesfaire un gratin de courgetterecette de gratin de courgettecomment faire un gratin de courgettefaire un gratin courgette chèvrerecette facile de gratin courgette chèvrerecette facile de gratin courgette

recette du gratin courgette chèvre

Le secret de ce gratin courgette chèvre , c’est de bien faire dégorger les courgettes pour ôter tout excès d’humidité. Pour ça, je les taille au mixeur en julienne – comme je râperais des carottes – et les fais dégorger dans une passoire mélangées avec un peu de sel. Pour compléter j’appuie fermement dessus avec un couvercle. Attention, il est indispensable de faire dégorger les courgettes avant pour que le gratin soit bien ferme.

temps de préparation : 15 min + 15 min pour faire dégorger les courgettes + 45 min de cuisson
niveau : « plus de temps pour profiter des copains »
  • préchauffer le four à 180°
  • laver les courgettes, les couper en grosses rondelles sans peler la peau
  • mixer les courgettes comme on râperait des carottes en julienne
  • rajouter un peu de sel, mélanger ( le sel salera le gratin )
  • mettre la julienne de courgettes dans une passoire et laisser dégorger 15 min pour ôter l’humidité
  • pour accélérer le dégorgeage, j’utilise un petit couvercle avec lequel je presse la julienne de courgettes dans la passoire
  • pendant ce temps-là, mixer ensemble œufs, crème fraîche, menthe et la moitié du fromage de chèvre
  • nul besoin de saler, les courgettes le sont déjà
  • verser la julienne de courgettes dans le mélange œufs / crème / chèvre , mélanger à nouveau
  • huiler un plat à gratin, verser l’appareil dedans
  • laisser cuire environ 45 min à 180°
  • à mi-cuisson, mettre le reste de fromage de chèvre émietté sur le gratin pour le faire gratiner

bon appétit !

gratin courgette chèvrerecette de gratin courgette chèvre

On peut servir ce gratin courgette chèvre chaud ou froid, il est excellent avec une sauce au fromage blanc, chutney d’abricots , riste d’aubergines ou sauce tomate. Quand j’en fais, je prépare toujours un deuxième plat à gratin que je mets au congélateur pour les jours speed ou dîners à l’improviste.

Merci à Philéas, qui a pris les photos tandis que je dressais la table pour les copains qui débarquaient ce jour-là.

Hop, voici une photo à épingler sur pinterest pour retrouver facilement la recette :

gratin de courgette

Cette recette de gratin courgette chèvre te tente-t-elle ?

As-tu une recette fétiche à base de courgettes ?

 

23 comments

  1. Merci pour cette recette !!!! je vais vite la faire

    1. Merci Josiane; c’est vraiment tout simple à faire ( j’ai juste mis à la corbeille par mégarde la photo qui montrait comment je presse la julienne dans une passoire avec un couvercle mais j’espère que c’est quand même clair ).

  2. Je la fait très vite ! J’en bave d’avance.

    1. Tu me diras si la recette t’a plu ? 😉

  3. hmmm j’adore les courgettes! je vais tester cette recette fissa!!! merci Daphné!

    1. Et puis c’est la grande saison des courgettes en ce moment – l’été leur a bien réussi ! ( Avec une salade de tomates en entrée, c’est juste parfait ).

  4. Faite ce soir. À part celle qui n’aime pas les courgettes mais qui en a mangé, celui qui n’est pas fan de la menthe et ma petite fille de vingt mois qui a préféré les pâtes, tout le monde a aimé, j’ai fait la recette tout comme toi et j’ai trouvé cela très bon. Bonne idée les courgettes en julienne 🙂
    A part ça, impossible d’aller sur ton Instagram ni celui d’autres, je n’ai même plus accès aux photos Instagram des journaux, je n’ai pas l’application mais jusqu’ici pas de problème. !?!? Mystère.

    1. Aïe Dom, pas toujours simple de jongler entre les goûts de chacun ! Je connais ça ici aussi. Merci pour ton retour, j’étais émue en lisant ton message; je n’arrive toujours pas à réaliser que tu vraiment fait ma recette – je sais que c’est bête, mais ça m’émeut.

      Bizarre ! Je vais demander à Philéas s’il a une idée ( mais là il est très, très occupé à mettre le bazar dans mon atelier ).

    2. Hello,

      Bon je ne suis pas la seule à ne plus avoir accès aux photos Instagram ( je n’ai pas l’appli non plus)!
      Bonne idée ce gratin , à tester rapidement!
      Patricia

  5. Oh merci Daphnée à tester dè le retour des vacs avec les courgettes du potager

    1. Bonne fin de vacances Chris; j’espère que ton potager a prospéré en votre absence.

  6. Je lis donc le détail de ta recette merci, je vais essayer car c’est l’invasion des courgettes dans le potager !
    De mon côté, pour mon crumble de courgette – garanti aussi sans dégoulinade tout mou ni liquide intempestif – je passe mes courgettes au four très chaud (genre 250-280 °C, 15 mn environ, avant de mettre mon appareillage de miette (beurre, parmesan, farine, piment d’espelette). Ça permet de faire évaporer l’eau.

    Sinon, je réagis en retard à ta video d’hier.
    1) Bravo pour la gagnante – damned je vais être obligée d’aller moi même acheter un peigne à myrtille en Finlande. Car la mûroise du jardin est elle aussi très prolixe cette année.
    2) J’ai adoré tes video de Finlande. Très spontanées et très intéressantes. Et je milite pour des visites des supermarché québécois. En général je milite pour la découverte de la vie quotidienne.
    3) Super votre projet Québécois ! On sent bien ton enthousiasme. Je suis en train de regarder ton direct pendant que j’écris : j’ai bien compris que Virgile y gagne un mois de presque vacances supplémentaires mais et Phileas ? Il n’aura pas la chance d’être du voyage ? Tu vas perdre ton assistant lumière knacki/fantome ?
    4) Vive ton blog. C’est pour ne pas rater une partie de ton contenu que j’ai installé instagram sur mon téléphone à paillette. J’y regarde pas grand monde. Mais grâce à toi je sais ce que c’est instagram. Alors merci. Ou alors pas merci car j’ai ouvert la porte à fesse-bouk à cause de toi (même si j’ai pas tout compris à ce propos !! 😉 )

    1. N’y-a-t’il pas de concours de légumes géants par chez toi Fanchette ? ( C’est un des trucs qui me réjouit en Angleterre en été ).

      Oh mais je n’aurais même pas pensé à faire dégorger les courgettes au four – je tenterais volontiers ta recette de crumble. Du coup, tu les coupes en dés et mets au four direct, puis baisse la température pour rajouter dessus le crumble ?

      Je viens de publier un article sur Montréal du coup ; purée, je suis vraiment heureuse à l’idée d’y retourner ( et on embarque Philéas, bien sûr ! ). Je t’ai envoyé un petit message à propos du peigne 😉

      Du coup, penses-tu que ce serait une bonne idée de mettre les stories de Finlande bout à bout ici ? Je me dit que ce serait cool d’en garder une trace même si je doute que la qualité d’image donne envie de les regarder. Je doit t’avouer que je ne comprends rien à facebook, du coup j’ai pour l’instant laissé en plan ( je ferais une piètre community manager ).

      1. Si si y’a des concours de courges en tout genre et moults foires botaniques avec échanges de graines mystérieuses et conseils sous le manteau : cette année, j’ai presque le niveau !! Par contre niveau tomates, j’ai foiré quelque part : elles passent de vertes à pourries sans passer par la case mûres !! C’est rageant : tant d’amour et d’énergie (et d’eau du puits) et si peu de résultat. heureusement les courges me comblent.

        Ah ouf tu me rassures pour Phileas. je l’imaginais déjà tout seul dans sa garrigue (ou dans une quelconque ville universitaire triste et abandonné) pendant que sa famille s’éclatait à Montréal. J’étais prête à lui offrir l’asile breton !

        Oui oui pour les courgettes, les « déshydrater au four » ça marche impec. Bon tu sais j’ai un fourneau anglais avec des fours à différents niveau de chaleur (je crois que tu as déjà eu ça dans une de tes maisons), alors je change mon plat de four : du coup avec une cuisinière normal, effectivement ça nécessiterait de faire redescendre la chaleur du four avant de mettre les miettes. Mais c’est tout à fait faisable. Oui e coupe simplement les courgettes en dé de 2cm de côté genre (soyons presque précis). En vrai c’est really delicious le crumble aux courgettes. C’est notre découverte de l’été 2018. J’essayerai avec mes courges butternut, potirons et potirons cet hiver !

        Oui oui tes vidéos de Finlande ça vaudrait le coup de les sauvegarder quand même !
        PS : d’ailleurs je file m’occuper de mon crumble rhubarbe-muroise from my garden. Je me la pète avec mon jardin prolifique. Bon j’ai foiré la coriandre (je dépense le PIB d’un Etat en voie de développement dans la coriandre à l’épicerie turque !) et aussi les petits pois hein…

  7. Moizaussi j’ai fait cette recette hier, et c’est excellent. Ma mère avajt raison « il faut faire dégorger les courgettes »… et voilà, il a suffi que tu l’écrives Daphné, et que je le fasse. J’en déduis que tu as plus de poids que ma propre famille. Merci à Fanchette pour l’idée du crumble !

    1. Quoi Mila, toi aussi ? Nan mais je n’en reviens pas. Ca fait bizarre quand même de se dire que tu peux balancer depuis la table de ta cuisine une recette bricolée maison et que des personnes vont vraiment la faire ( bon, mon tiramisu à l’avocat, par contre, je crois que personne n’a tenté – y’a des limites à tout ). C’est le genre de truc qui m’émeut tu sais.

      C’est une vraie chance tu sais d’avoir une maman qui tient suffisamment à toi pour te donner de bons conseils dans la vie – dis-lui que c’est grâce à elle que tu as fait dégorger tes courgettes, parce que je suis sûre que dans le fond c’est vrai ! <3

  8. Mon gratin est au four…. et ça sent déjà très bon! Merci pour cette recette, Daphné! 🙂

    1. Oh chouette Katia, j’espère que tu t’es régalée !

  9. Merci pour la tecette ! J’ai rajouté des figues du jardin dans l appareil pour le côté sucré/salé… un régal !!

    1. Mais c’est une super idée ! J’adore quand les recettes évoluent; il faut que je teste ça ( et en mettant des figues sur le dessus, ce doit être super joli en plus ! )

  10. Elle a l’air délicieuse !! Faut que je l’essaie ! 😀

  11. j’ai fait la rectte hier soir avec une courgette du jardin, ce gratin était délicieux..seul bémol, j’aurais du presser encore plus les courgettes en lanières..noté pour la prochaine fois!
    on sentait aussi très bien la menthe (j’ai mélangé différentes variétés) ce qui a bien relevé le plat (et ajouté aussi du piment d’Espelette)
    merci pour la recette, bonne journée!

  12. C’est tout simplement un délice, je valide! Merci pour cette excellente recette Daphné. J’avais seulement de la menthe séchée mais ce fût excellent. Je vais en profiter pour le refaire encore et encore avant que l’automne soit là 😉
    Superbes photos de Philéas!!!
    Il me semble que tu t’envoles demain au Canada alors bon voyage à vous.

Laisser un commentaire