recette beurek

recette du beurek , un en-cas arménien

Une recette au parfum très frais

Oui, je suis en plein déni d’automne. Mais il faut dire qu’ici, il fait encore 25° la journée; je n’ai renoncé ni aux sandales, ni aux ploufs dans l’eau. Alors côté cuisine aussi, je garde un peu de soleil dans l’assiette. Les dernières figues et tomates sont gorgées de sucres. On les savoure, avec ce goût si particulier des dernières fois.

Cet été, j’ai goûté chez une amie le beurek. Cette vieille recette arménienne est un vrai délice : s’y mélangent fondant de la feta cuite et fraîcheur de la menthe et du persil. Un vrai régal, aussitôt testé à la maison. Ce petit friand au fromage et herbes est là-bas consommé en en-cas ou au petit-déjeuner. Mais c’est aussi une merveilleuse recette d’apéritif. Merci encore Sophie pour cette découverte !

Je vous montre comment faire un beurek ?

faites glisser le curseur ci-dessous pour voir les deux images

Le beurek peut se faire sous forme de tourte, ou friands. Les deux variantes sont délicieuses mais je préfère le faire en version individuelle pour le présenter plus facilement en apéritif.

comment faire un beurek ? 

A acheter – à piocher dans vos placards

ingrédients pour env. 25 beureks 

  • 200 gr feta
  • 150 gr philadelphia
  • 80 gr fromage râpé ( gruyère ou comté )
  • 1 paquet de pâte filo
  • 50 gr beurre
  • 20 feuilles de menthe
  • 1/3 botte de persil

recette du beurekrecette armeniebeurek a la fetarecette avec pate filo et fetarecette de beurekrecette armenienne

La préparation de la farce du beurek est très facile, le plus long est de replier la pâte filo comme pour un samoussa. Mais une fois que vous avez pris le coup de main, c’est tout simple. Il suffit de plier la pâte à 45° pour former un triangle. 

recette du beurek

temps de préparation : 25 min + 15 min de cuisson
niveau : « réviser sa géométrie en pliant un beurek »

Préparation de la farce

  • préchauffer le four à 200°
  • faire fondre le beurre au micro-ondes
  • couper la feta en petits cubes
  • hacher persil et menthe
  • dans un saladier, mélanger feta, philadelphia, fromage râpé, menthe et persil
  • pas besoin de saler, le fromage contient déjà du sel

Façonnage des beureks

  • couper chaque feuille de pâte filo en 3 lanières
  • pour éviter qu’elles ne se dessèchent et deviennent cassantes, vous pouvez les mettre de côté sous un linge humide 
  • badigeonner légèrement une lanière de pâte filo de beurre fondu
  • poser dessus une cuillère à soupe bombée de préparation au fromage
  • replier la pâte filo en triangle pour fermer le beurek
  • disposer les beureks sur une plaque recouverte de papier cuisson
  • cuire au four environ 15 min jusqu’à ce que les beureks soient dorés et croustillants
  • à déguster tiède, bon appétit !

beurek recette

Une recette symbole des brassages culturels

D’origine byzantine, le beurek a voyagé avec les siècles autour de la Méditerranée. Son nom vient du perse et veut tout simplement dire pâte filo. Cette ancienne recette, dont on retrouve des traces dès le 9 ème siècle, est devenue très populaire en Grèce, Balkans, Turquie et Afrique du Nord. On en trouve aussi des variantes à la viande ou aux épinards ( comme le sublime spanakopita grec ).

A travers une simple recette, je trouve que c’est fascinant de découvrir l’histoire de ces plats qui ont voyagé et témoignent des liens forts entre ces différents pays. Que les byzantins, puis ottomans aient apporté la recette du beurek avec eux, qu’elle se soit diffusée jusqu’en Algérie pour finalement être servie un soir d’été sous la tonnelle de Sophie, c’est la preuve que certains pourront toujours construire des murs, l’humanité continuera à échanger et faire voyager la culture d’un pays à l’autre. Parce que c’est ce qui nous enrichit.

Connaissiez-vous la recette du beurek ? 

 

Pssst, voici d’autres recettes pour l’apéritif :

flûtes parmesan / romarin

sablés au parmesan

bacon au sirop d’érable

 

 

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "recette du beurek , un en-cas arménien"

avatar
Shadoka
Invité
Shadoka

Les recettes voyagent au gré des invasions oui et se transforment aussi.
Les bulgares et les grecs mangent le burek sans herbes et surtout pas avec des ingrédients exotiques comme le philadelphie, le fromage râpé et le beurrre, ça non ! De la pâte, de la feta de vache ou de chèvre, de l’huile et basta.
Au petit déjeuner ils accompagnent le burek de yogurt grec bien sûr, liquide et au lait fermenté.

J’aime beaucoup mais je n’en mange pas car ça fait trop mal au ventre…

Val Lao sur la Colline
Invité

OMG, ce truc doit être délicieux, mais rien qu’en regardant la photo des ingrédients, j’ai mal à l’estomac. Trop gras pour moi, vraiment, ma digestion ne s’en remettrait pas, j’en suis sûre… Juste une bouchée sera suffisante pour me régaler, ceci dit.
Je vais montrer ça à mon homme, c’est exactement le genre de trucs qu’il adorera faire et déguster.
C’est rigolo, l’étape « philadelphia + menthe & persil » fait visuellement penser à du Roquefort (miam !)

Fredix
Invité
Fredix

Je crois que je vais me laisser tenter demain midi !

wpDiscuz