recette de brioche moelleuse

La recette de brioche moelleuse de Marikat

Pour une faire une brioche divine

Cette recette de brioche moelleuse à souhait, c’est une lectrice qui me l’a soufflée. Mieux que ça encore; Marikat avait partagé sa recette ici en commentaire. Puis, cet été, elle m’a fait la surprise de me l’apporter à la maison. Alors cette brioche, ce n’est pas juste une brioche, mais un énorme coup de cœur.

comment faire une brioche facile

Les 3 ans du blog

Voilà exactement pourquoi je passe une bonne partie de mes soirées derrière mon écran; toutes ces rencontres, ces échanges sont fabuleux. Parce que le véritable trésor du blog, c’est vous. Sans votre présence, j’aurais déjà jeté l’éponge depuis longtemps.

Mercredi, le jour même où je m’envolais pour Montréal, be frenchie a fêté ses 3 ans. J’admets que je suis à la ramasse totale pour fêter dignement cet anniversaire. Heureusement que Marikat est venue à ma rescousse. Toute douce, généreuse et pleine de bons ingrédients naturels, j’ai pensé que cette recette de brioche moelleuse serait parfaite pour l’occasion.

Alors voilà ; il n’y aura pas de concours de folie pour les 3 ans de be frenchie. A la place, je vous propose de l’amour, du partage, des photos de voyage ( et pas mal de beurre, effectivement ).

comment faire une brioche moelleuse

La brioche ultime

Sans plus tarder, je laisse la parole à Marikat :

Avec cette recette, vous aurez une brioche levée, beurrée et à pleurer de plaisir pendant la dégustation. Je vous promets un orgasme papillaire et étant donné le nombre incalculable de recettes testées, je peux vous garantir que celle-là est tout simplement la meilleure.

D’ailleurs, je présente mes excuses à celle ou celui dont je tiens cette recette, et qui passerait par ici, de ne pas le ou la nommer. Ayant farfouillé pendant quasi 4 ans sur le net pour trouver ce petit bijou et ayant utilisé nombres de recettes, je ne sais plus du tout d’où elle vient puisque je copie les recettes façon dinosaure avec papier et crayon.

Comment faire une brioche moelleuse

A acheter – à piocher dans vos placards

ingrédients pour une grosse brioche

  • 500 g de farine T55 ou 65 ou farine de gruau (si vous mélangez 1/2 T65 et 1/2 gruau, c’est encore mieux )
  • 18 g de levure fraîche de boulanger
  • 5 cl de lait entier tiédi
  • 12 g de sel fin
  • 50 g de sucre
  • 5 œufs (225g sans la coquille) (Je les bats en omelette puis je pèse et le restant me sert pour badigeonner les brioches)
  • 250 g de beurre mou (prenez de l’extra fin surtout, le résultat en vaut la peine !)

Attention, il faut impérativement commencer à préparer la pâte la veille

recette de brioche facile

Recette de brioche moelleuse de Marikat

A préparer la veille :

  • Mettre la farine dans un grand récipient, faire un creux au milieu. Émiettez la levure et la délayer avec le lait en prenant un peu de farine sur les bords de façon à former une petite pâte molle qu’on recouvre du reste de farine.
  • On laisse reposer jusqu’à ce que la farine se craquèle sur le dessus.
  • Puis rajouter sel, sucre et œufs.
  • Pétrir (main ou robot) jusqu’à ce que la pâte se décolle (ça peut prendre du temps).
  • Quand la pâte se décolle, ajouter le beurre morceau par morceau. Attention, ajouter le suivant uniquement quand le précédent est parfaitement incorporé.
  • Penser à prévoir cette étape lorsque vous êtes sûr.e de ne pas être derangé.e. Les mains et doigts collent façon glue, et pas question de répondre à la porte au tél ou s’occuper de diables ou diablesses. Et ne laissez pas le chat venir inspecter sous peine de poils incorporés dans la pâte (oui, c’est du vécu ).
  • Une fois tous les morceaux de beurre incorporés, pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle se décolle du plan de travail (au robot elle doit s’agglomérer au crochet). La pâte doit être lisse et bien élastique.
  • Cette étape, selon que vous fassiez main ou robot, peut prendre de 1/2h à 1h30.
  • Mettre la pâte dans un grand saladier couvert d’un torchon et la laisser pousser au moins 1h. Selon la météo ça peut prendre plus de temps mais la mettre à l’abri des courants d’air.
  • La pâte ayant bien poussé, la dégazer en l’étirant bien.
  • Puis la remettre dans le saladier, couvrir d’un film au contact et la mettre au frigo de 2h minimum à 18h.
  • J’ai testé les 2h, 5h, 10h et 18h : verdict, avec les 18h orgasme culinaire garanti.

recette de brioche facile

Le jour-même :

  • La pâte à bien gonflé, on lui dit merci et la cajole (oui oui je parle à ma pâte à toutes les étapes, elle me le rend bien !) et là on va faire le petit truc qui va donner une merveilleuse brioche légère, gonflée, aérienne.
  • On étale la pâte en rectangle de 2cm d’épaisseur (au jugé, j’ai pas mesuré), on la replie en 3 et on recommence 3 x en tout.
  • Puis on la roule sur elle-même et on coupe le rouleau en morceaux.
  • Comme j’ai des moules qui datent de la préhistoire, en fer ou tôle, je beurre généreusement au pinceau après avoir ramolli le beurre au micro-ondes.
  • Selon la taille des moules à cake, on pose côte à côte entre 4 et 6 ou 8 morceaux, peu importe le sens.
  • La pâte ne doit pas dépasser la 1/2 du moule.
  • Pour les individuelles on façonne comme on veut (moi, je fais la parisienne)
  • On laisse lever à l’abri des courant d’air jusqu’à ce que la pâte double de volume, ce qui peut prendre d’1 à 4h, toujours selon la météo.
  • Si vous avez la chance d’avoir un four avec programme « lever de pâte », utilisez-le !
  • Mais s’il vous plaît, n’utilisez surtout pas de machine à pain; depuis quand une machine parle, cajole et voit sa pâte travailler ?
  • Quand la pâte a bien gonflé, on la badigeonne avec l’œuf, on donne 2, 3 incisions aux ciseaux et on enfourne sans chaleur tournante.

Voici temps et température de cuisson que je vous recommande :

  • 40 minutes à 180°C pour 2 à 3 brioches moyennes
  • 50 minutes à une heure à 160°C pour une très grosse
  • 20 minutes à 200°C pour les individuelles
Une fois cuites, on démoule, on s’esbaudit, s’enivre du parfum ; vous m’en direz des nouvelles !

Astuce : La brioche se congèle entière ou en morceaux sans aucun souci.

Hop, voici une photo à épingler sur pinterest pour retrouver facilement cette recette de brioche moelleuse :

recette de brioche moelleuse

De mon côté, je viens d’arriver à Toronto pour 3 nuits après un petit road trip en pleine nature. J’ai hâte de vous raconter ça. On sera à Montréal dans quelques jours et une fois installés, j’aurais plus de temps pour vous raconter ce voyage qui commence fort. En attendant, je mets tous les jours des stories et photos sur instagram.

Je vous souhaite une rentrée aussi sereine que possible, becs du Canada !

 

 

13 comments

  1. Oh comme elle semble bonne! J’en prendrais bien une part pour le petit déjeuner…

    1. Elle était absolument délicieuse Anne <3
      Ca m'a rappelé les petits-déjeuners en Suisse avec de la moutarde de Bénichon étalée généreusement dessus.

  2. Merci pour ce partage. Effectivement, elle a l’air très bonne cette brioche. Je la testerais bien un de ses prochains week-ends. Je te souhaite une belle suite dans tes vacances (une bonne nuit aussi à l’heure où je commence ma journée. Mais comme c’est la rentrée des classes, je ne travaille pas logique…. En fait, je prends ma journée comme chaque année). A très vite.

    1. Merci Hélène ! On arrive ce soir à Montréal; le rythme devrait être moins intense et me permettre de vous donner des nouvelles plus régulièrement. J’espère que ce lundi buissonnier te fut doux.

  3. Bon, je crois que je vais me la péter grave toute la journée !!!!!!
    JE SUIS SUR LE BLOG DE DAPHNÉ 🙂 🙂 🙂

    Merci de tes mots et bon séjour à Toronto, tes « story » sont une bouffée d’évasion et de rêves de voyages !

    1. Ch’était vraiment trop bon tu sais ! Comme on arrive à Montréal ce soir, j’espère avoir un peu plus de temps pour partager mon voyage par ici aussi.

  4. Ça fait clairement envie ! Très fort ! Comme je suis une grosse paresseuse, je fais les brioches à la machine à pain et donc, pas de papotage ni de câlinage ! Moralité, elles sont certainement bien moins bonnes que celle-ci ! Qui me fait saliver ! Bon séjour canadien et on attend très fort tes nouvelles aventures !
    Pour la petite histoire, à chaque fois que je dis « Finlande », l’homme répond « bzzzzzz » (bruit du moustique, parait-il ! ). Je vais partir sans lui, si ça continue !

    1. Merci Yanne; j’ai déjà tellement de photos à publier – ce voyage commence très fort.

      Mais non voyons; je suis un appât à moustiques vivants et je peux te garantir que c’est nettement pire dans ma garrigue. Mais d’où ton homme tient-il cette inquiétude ?

  5. Pourquoi, mais pourquoi n’a-t-on pas encore inventé la retransmission des odeurs via Internet? J’ai plus de salive que le chien de Pavlov face à sa gamelle, présentement!
    La recette est quand même un chouïa longue et paraît complexe. Je ne suis pas très souvent emballée pour cuisiner de la pâtisserie, mais cette brioche à l’air divine.
    Bonne visite de Toronto, et continue à nous faire voyager par procuration 🙂

  6. Cette recette, que j’ai déjà réalisée, est effectivement très bonne. Je l’avais trouvée sur ce blog,
    http://www.dumieletdusel.com/archives/2013/10/18/28235220.html
    C’est peut-être là que ton amie l’a également dénichée vu que les ingrédients et la méthode sont strictement identiques.
    En tout cas, merci Daphné pour ton blog, qui respire la joie de vivre et fait un bien fou.

    1. Merci Catherine, effectivement c’est bien celle-là, du coup j’ai rajouté le nom du site sur ma recette :-;
      Faudra que j’y pense dorénavant lorsque je copie des recettes à noter le site où je les prends, ce serait mieux pour les générations futures qui hériteront de mon enoooooorme cahier de recettes, dont certaines deviennent illisibles à force d’être tachées !!! (J’ai déjà dû en recopier certaines qui dataient de mes grand-mère et arrière grand-mère )

  7. Elle a l’air effectivement absolument délicieuse ! merci et belle rentrée !!

  8. Coucou Daphné, cette recette a l’air délicieuse…
    Je vais la tester un jour où je suis tranquille sans enfants et ni mari et que je n’attends pas de colis
    J’irai voir sur le site si d’autres photos sont dispos, je n’arrive pas a comprendre comment on obtient une si jolie présentation de brioche en lisant
    Bon séjour à Montréal et merci de partager avec nous!
    Bises de France

Laisser un commentaire