Où il est question de Dory, Queen Lizzy et de confettis

Mais que va-t-il se passer pour le premier anniversaire de Be Frenchie ? 

Il y a tout juste un an, j’ai appuyé pour la première fois sur le bouton « publier ».  Ce n’était qu’un petit article, histoire de voir à quoi la suite pourrait ressembler. Mon blog était complètement vierge et c’était très excitant de se retrouver face à une page blanche, où tout restait à créer. Mon bébé blog est encore tout jeune, il a la démarche un peu titubante de l’apprenti marcheur, encore déséquilibré et hésitant mais je commence à mieux voir vers où je veux l’emmener ( loin des fichiers hta mutants, si possible ).

J’avais envie de me lancer dans ce projet depuis très longtemps – j’ai tourné et retourné cette idée plusieurs mois et finalement, un jour, je me suis dit que la seule manière de savoir si je serais capable de faire un blog serait de me lancer. Ou comme dirait Dory : « nage droit devant toi »*. Et ça m’a fait un bien fou ! D’ailleurs, avez-vous remarqué que je suis plutôt timide, en vrai ? 

Partager, échanger avec des gens aussi merveilleusement bienveillants que vous me remplit de joie chaque jour. Le vrai interêt de ce blog ne réside pas pour moi dans les articles que j’écris mais dans les échanges qu’ils peuvent susciter. Mon vrai moteur, c’est de vous lire et d’avoir envie de vous surprendre. Pour la devise du blog, j’oscille entre « Never explain, never complain », de Queen Lizzy, quand mes fichiers hta se mettent à muter et que le blog dérive tout seul vers les trous noirs de l’internet mondial, et « Bienveillance et partage », quand vous me confiez une photo ou recette préférée.

Et si on s’épargnait un article digne de la soirée des Césars ? On est bien d’accord; ce qu’on préfère aux Césars, c’est la teuf monumentale qui vient après les remerciements interminables ( Non ! Ne me dites pas que vous n’y êtes jamais allés ? Moi, si je reste à la maison, ce soir-là, ce n’est que pour le plaisir de chanter avec Dory*et Virgile ).

Alors, sortons petits fours et cotillons, passons immédiatement au programme officiel des réjouissances : 

street food nouilles thailande

là, je mange mon petit four en Thaïlande – il est 6:00 du mat’ – les Moines viennent de passer chercher les offrandes

Que va-t-il se passer sur Be Frenchie dans les jours à venir ? 

J’avais envisagé de faire un numéro de claquettes juchée sur un éléphant en balançant des confettis dans ma garrigue et puis, j’ai pensé que ce serait un peu moins prétentieux de publier quelques surprises par ici. En vrai, je n’ose même pas imaginer le travail qu’il m’aurait fallu pour ramasser les bouses et confettis un à un au milieu des chênes kermesse de ma garrigue – bien que j’aurais sans doute également fini étalée au milieu.

Foin d’éléphant et de claquettes, voici le menu de l’anniversaire de Be Frenchie :

un guide de l’échange de maison rempli de conseils pratiques

un petit rafraîchissement du blog – ça sent l’arrivée de l’automne 

ma recette estivale à base de confit d’oignons

notre premier instant DIY en vidéo

et toutes les explications pour participer au projet DIY inspirée

de notre tableau Pinterest « fruits d’été »

le quiz de vos vacances 

et pour finir en beauté, un concours surprise qui devrait vous plaire

Bref, en toute modestie, un peu de tout ce qui fait l’esprit de Be Frenchie. J’espère que ce programme de réjouissances vous plait ! Mais pour que ce ne soit pas trop indigeste, on va étaler les festivités sur 2 semaines, histoire d’avoir le temps d’en profiter. Et si vous savez où je pourrais trouver un éléphant, peut-être serait-il temps que je commence à m’entraîner pour l’anniversaire des 10 ans ? Si ça se trouve, je vais peut-être être obligée de repartir en Thaïlande, histoire de travailler ma choré ?

quiz be frenchie

photos issues de Stocksnaps & Pexels

Et pour commencer, je vais avoir besoin de votre aide ( ouaip, je suis comme ça – je ne vous invite que pour vous faire bosser ) : je vous propose de participer au quiz de vos vacances. Le principe est très simple; envoyez-moi d’ici le 3 septembre à daphne@befrenchie.fr une photo de votre été. Et le 5 septembre, je publierai le quiz de vos vacances. A vous de tenter de trouver qui m’a envoyé quelle photo. Réveillez le Sherlock Holmes qui sommeille en vous, des indices pour trouver les réponses peuvent se cacher dans vos commentaires !

Alors, êtes-vous tentés ?

Et rendez-vous dès lundi pour découvrir mon guide pratique de l’échange de maison, concocté spécialement pour vous, en fonction des questions que vous m’avez posées.

This post was written by Daphné

*si cette citation en vous évoque rien, pas de panique. C’est juste le signe que vous n’êtes pas muni d’un enfant de 4 ans. Ce qui est génralement un facteur d’amélioration de santé mentale. Un jour, moi aussi, je citerai Heidegger. 

PS: attention, voici l’instant Césars redouté – je ne pouvais conclure cet article sans remercier mon cher et tendre, qui a sacrifié quelques soirées ensemble à ce projet, Virgile, toujours prêt à faire le pitre sur les photos, Philéas, mon héros, qui travaille sans relâche pour régler tous les problèmes techniques, me former aux logiciels, trouver de nouvelles idées et monter  nos vidéos, et, surtout, vous remercier, vous, d’être présents et aussi bienveillants. Sans vous, Be Frenchie n’existerait pas. Et voilà, c’est dit, avec une petite boule qui me noue la gorge.

18 comments

  1. Fin Août, ça sent la rentrée. On a bien besoin des festivités de ce blog pour oublier qu’on repart pour une année de travail.

    1. Oh oui, septembre est inévitable maintenant. Les cigales ont beau continuer de chanter, les moustiques de piquer, et les températures de grimper dans ma garrigue, il va bien falloir remplir le cartable.

      Mais ça ne nous empêchera pas balancer un peu de paillettes sur le tout – il y a toujours un truc à fêter, n’est-ce pas ?

  2. Un truc à fêter, un truc à fêter, je cherche, moi ! Parce que je suis si bien ici à me déplacer du hamac au relax, à faire des confitures, du chutney (pas sûre du résultat, d’ailleurs), à lire des polars, à désherber le potager, que l’idée de rentrer en ville (sale et bruyante et chaude) et de retrouver le boulot… berkkkkkk !
    Allez, je me console, je pense aux parisiens !

    1. Voyons Yanne, sois charitable, il suffit par exemple de penser à tous ces hommes et femmes politiques qui piaffent en attendant la rentrée…ou aux mères de famille qui te répondent en aidant d’une main leur rejeton à faire leur cahier de vacances tandis que de l’autre elles chassent les moustiques tigres. Bref, ici, le cartable est prêt ! 😉

  3. Joyeux anniversaiiiire Be Frenchie !
    Un éléphant, je peux en trouver au jardin du Musée des Beaux Arts de Tours, mais il est empaillé. C’est pas grave ?
    Moi, j’aime bien étaler les festivités sur deux semaines. On a fêté aujourd’hui pour la troisième fois l’anniversaire de ma fille, et maintenant, c’est parti pour Be Frenchie ! (oui, je suis poète).

    1. Merci Mila !

      Quelle bonne idée, un éléphant empaillé serait sûrement plus approprié pour les premières répétitions. Voilà enfin quelqu’un qui a l’esprit pratique et propose des solutions concrètes, j’adore ! Ne me reste plus qu’à retrouver mes chaussures de claquettes.

      Pourras-tu souhaiter un joyeux anniversaire à ta fille de ma part ? Mon petit gars fête le sien la semaine prochaine, l’excitation commence à monter !

  4. Moi qui vient ici de façon épisodique et souvent sans laisser de com, je souhaite un bon premier anniv à ce joyeux blog si bien fait

    1. Oh, merci Carole ! J’espère que les articles à venir te plairont.

  5. Bon N’anniversaiiiiiiiire, nos vœux les plus sincèèèèères !!
    Même si je n’ai pas découvert Be Frenchie à ses débuts, j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire « à rebours » pour dénicher ses trésors.
    D’éléphant, point dans mes montagnes, mais si ce n’était pas si peu éco-friendly, j’irais bien lancer des paillettes du haut du Mont-Blanc pour qu’elles arrivent, portées par le vent, jusqu’à ta garrigue.
    …Et félicitations pour ce si jolie travail d’équipe. Longue vie à Be Frenchie…

    1. Merci MarieL, et je réalise en te lisant que je n’ai même pas sauté sur l’occasion pour faire un gâteau – je perds décidément le sens des priorités.

      Des paillettes et confettis biodégradables, voilà un produit d’avenir ! J’avais envisagé de lancer une lanterne volante dans le ciel mais douée comme je le suis, je mettrais assurément feu à ma garrigue ( ce qui aurait tout de même le mérite de résoudre le problème des confettis par la même occasion ).

      On doit bien trouver quelques squelettes d’éléphants abandonnés par Hannibal dans les Alpes – ne me dis pas que ce n’est qu’une légende ?

  6. Longue vie à BeFrenchie héhéhé

    1. Merci beaucoup ! J’espère que la suite des célébrations te plaira.

  7. Joyeux Anniversaire en retard !!!! Alors moi chuis partante pour des claquettes sur un éléphant 🙂 et je peux même te proposer un mammouth cévenol, si si si ! il existe pour de vrai et si je retrouve sa photo je te l’envoie en même temps que celle de mes vacances !!!!! Du coup tu pourras trouver une choré acrobatique entre l’éléphant de Mila et mon mammouth ; je peux même te fournir mes chaussures de claquettes (qui vont bientôt fêter leur 40 ans !!!!!!) et invoquer Fred Astaire et Gene Kelly pour l’inspiration 😉
    Et on a droit à combien de jours de retard pour l’envoi de la photo ?????!!!!!!! (OK, je sors !)

    1. Merci !

      Ah oui, si tu la retrouves, on veut la photo du mammouth cévenol Selki ! Et si tu es libre, on pourrait tenter un duo sur la chanson d’un jour d’été goo.gl/N6J7X5 , une de mes préférées de Michel Legrand. En fourreau lamé, bien sûr.

      On pourrait même faire une grande tournée française, ainsi, nous aussi,
      Nous voyageons de ville en ville
      Nous représentons Be Frenchie
      Des bicyclettes et des bateaux
      La route est notre domicile
      Un jour ici, un jour ailleurs
      Nous vivons libres et sans attache
      Lutins farfelus et potaches
      Courant de bonheur en bonheur…

      Mais non, tu n’es pas en retard du tout pour la photo, il te reste jusqu’à samedi pour me l’envoyer – que serait un quiz des lecteurs sans toi ?

  8. Joyeux premier anniversaire à Befrenchie! Et longue vie au blog:-) Mais je n’ai pas vu GATEAU dans la liste des festivités, est-ce que je dois m’inquiéter?… (ou alors c’est la recette estivale à base de confit d’oignons, hum…) Bonne rentrée à toutes et tous:-)

    1. Merci, j’espère aussi que Be Frenchie aura longue et belle vie. C’est vrai, j’ai complètement oublié le gâteau, alors pourtant que Selki m’a confié une recette absolument démente. Je ne vois qu’une solution: on va être obligés de prolonger encore un peu l’anniversaire pour l’inclure.

      Mais comment se sont passées vos vacances lusitaniennes ?

Laisser un commentaire