paysage Madère

les paysages de Madère pour fêter l’arrivée du printemps

Le nouveau bandeau vidéo

L’as-tu vu ? Tout nouveau, tout beau, plein de couleurs, la nature xxl à perte à de vue : le nouveau bandeau vidéo est là les gars ! Pour fêter l’arrivée du printemps, Philéas m’a aidée hier à piocher dans nos images de paysages de Madère ( ok, flagrant délit d’euphémisme : il a fait 90 % du boulot – comme d’hab’ quoi ) .

Madère paysage

Madère : des paysages si escarpés

En cette fin d’après-midi de février, on rejoignait la côte nord après avoir gravi le Pico Ruivo, au sommet de l’île. Un bus nous ralentissait dans la descente. Alors quand on a vu une petite route piquer de côté, hop, on a l’a prise.De toute façon, ce ne serait pas plus long que de rester derrière le bus. A la sortie d’un virage, on a aperçu ce petit village perché sur son éperon entre montagnes et mer. Un village typique des paysages de Madère , qui j’imagine, doit sembler tout à fait banal aux habitants. Mais nous, on l’a trouvé superbe.

Après avoir failli perdre Dumbo dans une bourrasque sur la crête du Pico Ruivo un peu plus tôt, on s’est dit qu’il fallait terminer la journée de manière plus positive. Hop, on a dévalé la pente vers le village avec un seul objectif en tête. Personne sur le parvis de l’église; ça tombait bien, on voulait s’amuser avec Dumbo.

paysages de Madère

Les paysages de Madère en drone

Ce que j’aime le plus dans ces plans de paysages de Madère , c’est qu’on distingue tous les efforts qu’il fallu aux habitants de cette minuscule île perdue au milieu de l’Atlantique pour arriver à en faire une terre habitable. As-tu remarqué ces minuscules parcelles accrochées à la montagne, dont chaque sillon est patiemment tracé à la main ? Et ces routes sinueuses qui s’élancent vers les pics acérés des montagnes ? Ici, on passe en moins de 8 km à vol d’oiseau du niveau de la mer à plus de 1800 m d’altitude. C’est peu de dire que les paysages de Madère sont escarpés.

En ce dimanche studieux d’avril, je suis tellement contente de retrouver ces images. Quand on les a filmées ( enfin, Philéas quoi ), je savais déjà que ce serait cette séquence-là que j’utiliserais pour faire le nouveau bandeau vidéo. J’espère que cet été, une fois le bac passé, on aura un peu plus de temps pour faire une petite vidéo récap’ de ce voyage. C’était vraiment spectaculaire; ce serait con de laisser ces vidéos prendre la poussière sur un disque dur. Et je n’ai pas oublié que je vous ai aussi promis de faire bientôt un article sur les sites à voir à Madère. Mais c’est le genre de gros chantier que je repousse en ce moment tant les journées sont blindées.

Et puis, je me demande si vous aimez ces articles voyage ? Je sais qu’il y en a eu pas mal ces derniers temps sur le blog, du coup je crains de vous lasser. Alors dis-moi : pause ou encore dans les articles voyage ?

Au fait, comment trouves-tu les paysages de Madère ?

Si tu veux en savoir plus sur cette île, voici Madère en drone et plein d’ infos pratiques sur Madère .

13 comments

  1. J’adore cette image aérienne. Elle me fait penser à un peintre naïf breton qui a peint les petits champs de sa région et que j’aime beaucoup : Lucien Pouëdras.

    1. Merci pour cette jolie découverte Fanchette; couleurs et compositions sont de toute beauté ! Et puis, on sent cet amour pour sa terre, l’histoire de ces petits champs entre bocages entretenus par les générations qui se sont succédées.

      Je voyais justement ce week-end des images qui montrait comment un drone peut aider un peintre à préparer sa toile, en libérant cadrage et mouvement pour adopter un autre point de vue sur les choses. Ça ouvre des pistes intéressantes.

  2. C’est vraiment un joli point de vue, en haut!

    1. Oui Anne, j’aime la manière dont cet outil nous permet de changer de point de vue sur les choses, de découvrir des trucs moins visibles vus du sol, comme ce patchwork de champs.

  3. Ce bandeau est magnifique ! 10 bravos pour toi et 90 à Philéas !!!!!! :-;
    Superbes photos et ouiiii encore des articles voyages, ce sont de doux moments d’évasion du quotidien et du rêve 🙂
    Impressionnant comme les habitants ont réussi à faire des merveilles dans cette nature escarpée et le boulot que ça a dû être !!!!
    Merci Fanchette pour la découverte de ce peintre, j’aime beaucoup.
    Belle semaine

  4. Philéas est vraiment top; en finissant d’éditer la vidéo, je n’avais même pas réalisé qu’on avait oublié d’écrire be frenchie – je ne l’ai remarqué qu’une fois en ligne. Le pauvre a tout recommencé.

    Oui, c’est ce qui m’a le plus marquée à Madère; cette incroyable capacité d’adaptation de l’homme, l’énergie sans fin qu’il faut pour rendre ces terres habitables.

  5. Les paysages de Madère sont magnifiques, il n’y a rien à dire.
    Oui, tu peux continuer les articles sur tes voyages, ils nous font voyager en attendant les vacances!

    1. Et encore Hélène, ce n’est qu’un minuscule aperçu ; pour des raisons techniques, on ne peut mettre que 20 secondes de vidéo sur le bandeau. On a encore de très belles vidéos en stock.

      Chouette ! Reste plus qu’à rédiger alors 😉

  6. Je suis une fan déglinguée de ces photos vues du ciel et les paysages de Madère, ces couleurs, s’y prêtent à merveille. Et oui, continue tes articles voyages !!

    1. J’espère qu’on aura le temps cet été de se poser pour monter ces bribes de vidéos de Madère. Mais j’aime déjà l’énergie que le nouveau bandeau insuffle au blog. Je sais que ça va à contre-courant de la tendance actuelle à faire des trucs très épurés, façon magazine digital mais j’ai envie de croire que ça donne une personnalité différente ( et intéressante, si possible ) à mon blog. J’ai beau être tentée par le minimalisme, ma vraie nature revient toujours.

      On part bientôt visiter Bletchley Park; j’espère que ça vous plaira !

      1. Ah oui, moi c’est pareil : minimalisme dans la tête (tellement reposant !) et puis paf ! L’inverse ne me plaît aussi que sur les pages des magazines : le style bohème chic, j’adore mais je pense que je serais incapable et de composer un tel décor, et de vivre dedans….

  7. J’aime beaucoup cette bannière et les paysages qu’elle nous laisse entrevoir ; et les articles sur Madère m’ont bien aidée pour vendre la destination à ma moitié. Ce ne sera pas pour cette année (direction le Portugal où j’ai la moitié de mes racines) mais pour une escapade surprise, je suis très tentée !
    Rien à voir mais je n’arrive plus à voir les photos sur Instagram, j’ai un vilain message d’erreur disant que la page n’existe plus ou que le lien est rompu ? 🙁 J’espère qu’il n’y a rien eu de grave ?

  8. Un petit mot pour vous dire que non non non on n’est pas lassé de vos articles de voyage bien au contraire. En tout cas moi j’adore. Merci beaucoup !

Laisser un commentaire