Comment j'ai fait la paix avec mon corps : mes astuces pour me sentir bien dans ma peau

Comment j’ai fait la paix avec mon corps : 7 astuces pour me sentir bien

On a tous une relation compliquée avec notre corps : j’ai longtemps cherché des clés pour me sentir bien dans ma peau . Mais j’ai fini par comprendre que les réponses étaient déjà en moi . Qu’il me suffisait d’écouter plus mon instinct et moins les diktats de notre société pour faire la paix avec mon corps .

Je ne vous propose pas de recettes miracles dans cet article . J’ avais juste envie de partager avec vous mon témoignage et mes astuces pour vivre mieux .

Comment faire la paix avec mon corps ? Je n’ai pas de réponse prédéfinie à cette question . Mais j’ai pensé que mon cheminement pourrait vous intéresser . C’est aussi sujet sur lequel j’aimerais beaucoup échanger avec vous ; je suis sûre que vous avez plein de choses intéressantes à partager pour avancer ensemble .

Comment me sentir bien dans ma peau

Suivre mon instinct

Laissez-moi vous donner un exemple pour vous expliquer comment j’ai décidé de suivre mon instinct plutôt que des normes sociales . Pendant longtemps, je me suis sentie tenue de boire un peu d’alcool pour accompagner mes proches lors de soirées. Je ne buvais pas beaucoup, laissant traîner mon verre à moitié rempli sans y toucher. Boire de l’alcool ne me procurait pas un grand plaisir mais comme ça fait partie des coutumes des adultes , je ne cherchais pas à remettre ce dogme en question .

Enceinte, j’ai eu une bonne raison de refuser ce verre qu’on me proposait . Et j’ai réalisé que je pouvais dire non sans que ça pose problème . Du coup , après la naissance de Virgile j’ai osé affirmer mon choix et j’ai commencé à proposer des apéritifs alternatifs sans alcool à mes invités . Aujourd’hui je suis super heureuse de voir que mes jus et smoothies maison ont au moins autant de succès que les bouteilles de vin .

Quand j’y repense, je réalise aussi que le moment où j’ai osé affirmer que je n’avais pas envie de boire d’alcool a coïncidé avec celui où je me suis enfin autorisée à me faire plaisir avec des boissons qui me plaisent vraiment . Par exemple , avant j’achetais peu de laits végétaux . J’adorais ça mais ça me semblait cher comparé au lait de vache . Maintenant , j’assume à fond mes goûts : je ne bois pas d’alcool mais j’adore les laits de riz / coco / noisettes / avoine / amandes grillées ? Je n’hésite plus à me faire plaisir avec des choses que j’aime vraiment . N’est-ce pas une excellente manière de faire la paix avec mon corps ?

Finalement , j’ai réalisé que je me mettais des barrières toute seule en croyant qu’il fallait me conformer à des normes sociales .

Ecouter mes envies

Nager ou faire de la gym dans l’eau froide me fait un bien fou. Alors pourquoi m’en priver parce que ce n’est plus la saison de la baignade ?

J’adore aussi faire du vélo . Je n’hésite plus à préparer des voyages de manière à pouvoir découvrir des lieux à vélo . Il m’arrive de passer des journées entières à pédaler dans une grande ville en flânant de quartier en quartier . Certains trouveront que c’est du temps gâché , mais moi j’adore ça et ça me permet de découvrir plein de lieux secrets à côté desquels la plupart des visiteurs passent .

Ce qui me fait du bien à l’intérieur se voit à l’extérieur

Oui, je sais : on dirait ce titre sorti d’un mauvais remake de pub pour un yaourt. Et pourtant : il sonne vrai pour moi . Vous me connaissez , je ne suis pas franchement dans le trip Gwyneth . Je n’ai pas ( encore ? )  installé de pierres pour rééquilibrer les énergies de la maison ou testé le lavement du côlon .

Par contre , je me fait un jus de citron tiède chaque matin pour accompagner mon petit déjeuner et des jus d’ aloe vera pour nos brunchs . Moi qui ai une peau très sèche , je vois bien qu’elle est plus souple , que j’ai moins de boutons et suis moins sensible aux rhumes depuis que j’ai adopté ces habitudes-là .

J’aime aussi de plus en plus me faire de grandes salades végétales de saison avec céréales / légumineuses / fruits secs / herbes fraîches . C’est non seulement délicieux , mais je sens aussi que c’est un plat qui me fait du bien . La nourriture qui remplit sainement le corps et influe positivement sur notre état d’esprit , c’est cool non ?

Je te rassure : on n’est pas obligé de prendre d’un coup tout le package yoga / détox / no gluten . Mais n’empêche que certains trucs simples m’aident à faire la paix avec mon corps . Alors maintenant j’ai décidé de faire fi de mes a priori . Je prends toutes les bonnes idées pour vivre mieux . Et si on bousculait un peu nos habitudes pour tendre vers ce qui nous fait du bien ?

Me simplifier le quotidien

J’ai mis des années à trouver mon style . Qui serait d’ailleurs considéré par beaucoup de gens comme un non style , une régression par rapport à l’ancien moi . Mais quelle importance cela peut-il avoir puisque je me sens bien comme ça ?

Ma recette pour me sentir bien dans ma peau est toute simple :

  • Je ne me maquille quasiment plus : il me reste bien un tube de mascara que je dégaine moins d’une fois par mois , mais c’est tout .
  • J’ai viré tous mes bijoux .
  • Côté vêtements , j’ai simplifié ma garde-robe au maximum et porte le plus souvent le même uniforme .
  • Je suis quasiment toujours en baskets effet pieds nus . Je porte les mêmes chaussures que je sois dans les rues de Paris ou les Highlands en Ecosse , et ça me va très bien comme ça .

Est-ce que cette simplicité volontaire me rend moins charmante ? Je ne le pense sincèrement pas : pour moi , le charme réside dans une attitude une présence au monde , une manière de bouger ou une intonation dans la voix . Et surtout dans une liberté de s’exprimer sans entrave . N’oublie pas que ton charme est en toi , pas dans tes accessoires ou artifices . M’en débarrasser m’a permis de faire la paix avec mon corps en exprimant mieux qui je suis .

Certains trouvent ma démarche un peu austère , et je peux le comprendre . Mais c’est pour moi une manière de déplacer mon énergie vers des choses qui comptent pour moi en gardant la liberté de leur consacrer plus de temps et de moyens . Honnêtement , je pense que personne ne remarque que je possède les mêmes pantalons et t-shirts en 4 exemplaires , que je me balade toujours avec le même sac et ne mets pas de fond de teint . Par contre , je suis sûre qu’on note mon sourire , mes yeux pétillants , ma liberté de mouvement .

J’ai décidé une bonne fois pour toutes de me sentir bien dans ma peau telle que je suis : cette décision est toute simple mais elle change tout .

Mes astuces pour me sentir bien dans ma peau

Faire la paix avec mon corps en l’ aimant tel qu’il est

La société dans laquelle on vit ne cesse de nous le répéter : minceur , jeunesse et tonicité sont les idéaux de beauté vers lesquels nous devons tendre . Et il faut bien admettre que ces diktats n’aident pas vraiment à faire la paix avec notre corps . Mais si ces critères ne répondent pas à ma définition de la beauté , suis-je obligée de les accepter ?

Mon corps ne correspond clairement pas à ce que notre société considère comme beau . Mais en quoi est-ce mon problème ? Par exemple , je ne serais probablement jamais mince . Mais cela ne m’empêche pas d’être bien dans mon corps . Après tout , qui a le droit de décider à ma place si je suis belle – ou pas ?

Tant pis si mon corps ne convient pas à certaines personnes : si cela les gêne , c’est leur problème , pas le mien .

paix avec mon corps

Remercier mon corps pour tout ce qu’il fait pour moi

C’est dans un restaurant chinois flottant en face de la gare d’Amsterdam que j’ai reçu une des plus grandes leçons de vie. On faisait un échange de maison à Amsterdam et j’avais vu qu’une journée d’animations était proposée dans le quartier. Sans aucune autre ambition que l’idée de passer un bon moment, je m’étais inscrite pour participer à un atelier de tai chi dans ce restaurant flottant . J’étais plus motivée par le côté surréaliste de la proposition que par la possibilité d’une révélation . Et pourtant , notre maître de tai chi m’a cueillie : je repense chaque jour à qu’il a dit . En substance , il m’a permis de comprendre une idée forte et simple à la fois .

Nous blâmons chaque jour notre corps pour les tracas qu’il peut nous causer , lui demandons des efforts qu’il ne peut fournir , l’obligeons à assimiler des aliments , boissons , drogues qui ne sont pas forcément bon pour lui . En contrepartie , notre corps fait de son mieux pour supporter ce qu’on lui inflige . Mais au lieu de le remercier d’accepter ces privations et excès comme il peut , nous le critiquons .

Et si on commençait par remercier notre corps de tout ce qu’il fait pour nous ? Je trouve ça tellement évident et simple à la fois .

Ne pas oublier que vieillir est un privilège

Je sais bien : vieillir n’est pas l’idée la plus stimulante qui soit : on voit nos capacités diminuer , les petits bobos s’installer et le risque de maladie augmenter . Mais il n’empêche : n’est-ce pas le meilleur moyen qu’on ait trouvé de ne pas mourir ? Vieillir est un immense privilège auquel tant de gens n’ont pas le droit. Je pense aux proches partis trop tôt dans un accident ou d’une maladie , à ceux victimes de la barbarie .

Le processus de vieillissement peut sembler négatif – mais c’est une chance de pouvoir y assister . Et si certaines choses ne sont plus possibles en avançant en âge , vieillir nous offre aussi la possibilité de nous réinventer en développant de nouvelles facultés et en posant un regard différent sur les choses .

Alors nous qui avons la chance de pouvoir compter nos rides , voire nos cheveux blancs apparaitre , chérissons-les .

Envie de poursuivre ta lecture ? J’ai glissé dans mon articles des liens vers des articles qui approfondissent le sujet .

Comment faire la paix avec mon corps ? Mes 7 astuces pour me sentir bien

Et toi , quelle relation entretiens-tu avec ton corps ?

Quelles sont tes astuces pour te sentir bien dans ta peau ?

20
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Bsimian
Bsimian

J’aime cette idée d’avoir la chance de vieillir. Merci pour ce bel article.
Bonne soirée chère Daphné

Claire Rêves de fripouilles

Quel bel article ! L’acceptation de mon corps est un travail de tous les jours ! Parfois ça va d’autres fois c’est moins facile… merci pour ces mots qui nous encouragent et bravo!

Claude
Claude

Vieillir n’est-il pas le meilleur moyen de ne pas vieillir ? Cette phrase est fantastique. Merci Daphné

Claude
Claude

Je voulais reprendre ta phrase : Veillie n’est il pas le meilleur moyen de ne pas mourir ? Excuse-moi

CéciliAcidulée

J’aime beaucoup ton rapport avec ton corps en particulier avec ce qu’il fait pour nous^.
Belle journée à toi !
Cécilia

Charlotte
Charlotte

Merci pour ce bel article 🙂 Sortons de l’obsession de l’apparence de notre corps.

Cece
Cece

Ton article est très juste!
Personnellement la sophrologie m’aide beaucoup au quotidien pour ressentir véritablement mon corps de l intérieur, pour puiser des aides dans l environnement naturel pour être plus en accord avec moi même. Mais ce n est pas linéaire: mon cerveau qui veut contrôler et maîtriser reprend parfois le dessus…
C est un chemin à suivre chaque jour!
Pour prendre du recul sur certaines situations du quotidien, je me pose la question “est ce que dans 5 ou 10 ans, tu t en souviendra?”: si non, c est que ce n est finalement pas si important que cela.
Bonne journée Daphné!

Fanchette
Fanchette

Ben en tout cas cette dernière photo de toi est juste magnifique !! TU es juste magnifique.
Ton texte est très inspirant. Je pense tout comme toi que vieillir est un luxe inouï.
Et j’adore aussi faire de la gym dans une piscine trop froide… ce qui est un luxe très rare pour moi mais j’y plonge à pieds joints dès qu’une occasion se présente (en criant de joie parce que Brrrrrr – elle est froide !!!) .

Oui c’est difficile parfois de faire les choix qui nous font du bien : on n’a pas le temps, on n’a toujours plus urgent/important/utile à faire que prendre soin de soi pourtant, notre corps est notre vaisseau spacial personnel : c’est lui qui nous mène, nous porte, nous achemine, nous permet de sentir, voir, écouter, goûter : il est tellement précieux. Il est tellement magique : tâchons de lui simplifier la vie en lui donnant ce qui est bon pour lui !

Sabrina - Et si le bleu
Sabrina - Et si le bleu

Je le trouve compliqué, ce rapport au corps. A la fois surpuissant (donner la vie, c’est pas un truc de dingue non ?) et compliqué à “dompter”. Mais j’essaie aussi de ne plus le considérer seulement comme un véhicule, un pourvoyeur de sensations, mais comme moi, tout simplement. Et du coup, en cours de yoga (pour le sans gluten, j’en suis encore très loin), la prof nous invite à chaque fin de cours à nous remercier de ce temps pris pour nous-même, que personne ne peut le faire à notre place, prendre du temps pour soi.
Par contre, après 2 ans passés à la maison sans presque travailler, je ressens le besoin de retrouver une féminité qui passe par le maquillage, les vêtements, et une forme de coquetterie. Je me suis lancée également dans des cours de Fit Gipsy, et si on m’avait dit il a encore quelques mois que je m’amuserai vraiment à transpirer avec des inconnues sur de la musique flamenca, j’aurais ri, mais ri !

PS : ton article précédent était génial, j’ai toujours une pensée du type “Hé ! mais je connais la meuf qui fait ça” quand je vois un de tes projets sur 18h39.

La fille de l'encre

Lumineuse Daphné !

catherine

oui la dernière photo résume bien ton billet! tu es lumineuse, tu es en paix avec toi..
merci pour ce billet que j’ai lu avec application, car souvent je n’aime pas mon corps, surtout quand il me malmène, comme en ce moment, mais tu as mille fois raison, nous avons la chance de vieillir, oui, c’est une grande chance (je pourrais être ta maman)
je me promets d’être plus attentive à mon corps, la meilleur façon est de bien le nourrir, et de l’entretenir, ce que bien sûr je en fais pas correctement, et il me le reproche..
bonne journée Daphné, bises matinales

Julie Chlx
Julie Chlx

Merci pour ce billet si positif et qui m’a beaucoup parlé et touchée… Belle journée