déguisement nourriture

Le déguisement aliment en action

Le déguisement sac de courses au supermarché

Virgile trépigne en attendant de faire la tournée du quartier ce soir. Il parle d’emporter un seau pour transporter les bonbons qu’il va soutirer aux voisins – cet enfant m’épatera toujours par son pragmatisme. D’ailleurs, une fois le seau rempli, il a décidé de se lancer dans l’écriture de sa lettre au Père Noël, ainsi que d’une missive à François Hollande, pour améliorer le trafic aérien. Son idée ? Proposer d’afficher le drapeau de la destination de chaque avion pour qu’en les voyant voler on sache où ils vont. Plutôt logique, non ?

Mais établissons une liste de priorité; d’abord Halloween, ensuite apprendre à écrire pour contacter François & Noël. Le rangement de la chambre passera après, concentrons-nous sur l’essentiel ( et regardons où nous posons nos pieds pour ne pas finir empalés sur la lance d’un playmobil romain.

Ce soir, le projet est d’aller sonner chez nos voisins habillé en sac de courses, déguisement oh combien seyant et élégant, tout en présentant l’avantage de pouvoir glisser une doudoune par-dessous si le temps se refroidit. Mais avant, on a procédé a un test en conditions réelles.

Samedi, à notre retour de Nantes, le frigo criait famine. Pourquoi ne pas profiter de cette excitante virée au supermarché pour y tester le déguisement aliment en sac dans son biotope d’origine ?

(suite…)

Quoi de neuf par ici ?

Un coup de frais sur le blog

Slide Quoi de neuf Sur befrenchie ?

L’avez-vous vu ? Je suis tellement contente d’avoir enfin réussi à mettre ce nouveau bandeau vidéo en ligne. Bien sûr, c’est Philéas le fantastique qui est une fois de plus à l’origine de cette prouesse. Et si tout se passe comme prévu, on pourra le changer à chaque saison. La vie n’est-elle pas merveilleuse parfois ?

Mais le week-end n’avait pas aussi bien commencé pour moi. On n’arrivait pas à se dépêtrer de mes nouveaux copains, Vlad et Igor, devenus un peu trop encombrants à mon goût. Je n’étais pas trop d’accord avec leur projet de transformer Be Frenchie en site de promotion du crédit en ligne et nous avons passé une bonne partie du week-end en pleine enquête pour débusquer les failles qui avaient permis à nos pirates de prendre le contrôle de notre navire.

Veni, Vidi, Vici ai-je envie de dire, en rajoutant Good Farewell Vlad. Je ne parle pas couramment russe mais tiens à rester courtoise avec mon pirate s’il passe par là.

(suite…)

un coup de frais

Comment voyez-vous Be Frenchie ?

Ce que vous ne saviez pas encore sur moi

Be Frenchie est une véritable contradiction pour moi. Je n’aime pas particulièrement parler de ma vie, souvent très quotidienne d’ailleurs. Et pourtant, l’été dernier, j’ai décidé sur un coup de tête de lancer ce projet. Et puis hier, j’ai littéralement passé ma journée aux urgences. De 13:00 à 23:00, pour un banal nez un peu fêlé – rien de grave, il aura juste un côté un peu plus aquilin.

Je voulais profiter de l’été pour faire des longueurs. Pleine d’enthousiasme et plutôt fière de mon allure, j’ai juste oublié de m’arrêter avant le bord.

Bref :

  • j’ai le nez rouge sans même avoir besoin de picoler
  • découvert pendant ces heures de vague qu’Alexandre le Grand avait les yeux vairons façon David Bowie – merci la télévision en salle d’attente ( en 10 heures ininterrompues de petit écran, c’est la seule chose dont je me souvienne )
  • et me suis félicité d’avoir embarqué Georges avec moi

(suite…)