Londres insolite : ma carte de 250 lieux secrets pour découvrir Londres autrement

Londres insolite : ma carte de 250 lieux secrets

Vous savez que j’adore Londres . Elle et moi , c’est une histoire d’amour qui dure : j’ai exploré ses moindres recoins et la connais maintenant sur le bout des doigts . Et ce que j’aime le plus , c’est me balader dans ce Londres insolite réservé aux initiés . Mais quel dommage de garder ces trésors pour moi . Aujourd’hui , je suis très heureuse de partager avec vous mes coins préférés .

Suivez-moi : je vous emmène explorer cette Londres secrète que même les londoniens ne connaissent pas . Dans ce guide , j’ai sélectionné pour vous 25 lieux insolites pour découvrir Londres autrement . De la ferme souterraine au temple du néon en passant par les plus jolies rues de Londres et jardins secrets , vous allez apercevoir Londres comme vous ne l’avez jamais vue .

Guide pour découvrir un Londres secret

Au sommaire de ce guide de Londres insolite

Cliquez sur un chapitre pour y accéder :

2 musées à nuls autres pareils

2 visites pour découvrir Londres sous un nouvel angle

3 spécificités anglaises pour découvrir Londres de manière insolite

Londres insolite : où manger ?

5 commerces indépendants pleins de charme

Londres insolite et alternatif en 3 lieux

2 des plus jolies rues de Londres

  • Roupell Street : plongée dans le Londres ouvrier du 19ème siècle
  • Bywater Street : une des plus jolies rues de Londres avec ses maisons pastel

2 ouvrages d’art méconnus

4 parcs secrets à découvrir

Guide pour visiter Londres autrement

Ma carte de Londres insolite

250 lieux pour découvrir Londres autrement

Les 25 lieux insolites que je vous présente dans ce guide sont tous extraits de ma carte ci-dessous . Vous avez été nombreux à aimer la carte de  Londres secret que j’avais partagée il y a 2 ans . Ça faisait longtemps que je voulais faite une mise à jour pour la compléter . Voici ma carte de Londres insolite avec de nouveaux lieux à découvrir :

Il suffit de cliquer sur un point pour accéder aux informations . J’ai classé ces 250 lieux insolites par catégories :

25 lieux insolites à découvrir à Londres

Voici ma sélection de 25 lieux pour découvrir Londres au-delà des clichés . J’ai choisi des endroits variés , pour plaire à tous et vous faire découvrir différentes facettes de cette ville-kaléidoscope .

2 musées à nuls autres pareils

God's Own Junkyard , le temps du néon à Londres

God’s Own Junkyard

Le temple du neon

Attention pépite ! C’est une adresse insolite dans Londres que j’ai hésité à partager , de peur qu’elle n’y perde son âme . Mais je sais que je peux compter sur vous pour y aller avec le respect qu’elle mérite .

Dans cet entrepôt de Walthamstow , on découvre des centaines d’enseignes néons de toutes les époques .

C’est Chris Bracey , fils de fabricant de néons et créateurs d’enseignes artistiques qui a rassemblé ici sa collection . Qui a tellement grandit avec les années qu’elle a fini par envahir tout l’espace au fil . Elle est constituée d’enseignes créées par son père , récupérées lors de chantiers ou achetées d’occasion .

Mais les plus belles pièces sont celles qu’il a fabriquées : Chris Bracey a élevé le neon au rang d’art , collaborant avec les plus grand photographes et réalisateurs de films . Vous découvrirez ici des néons qu’il a fabriqués pour Batman , Eyes wide shut ou Charlie et la chocolaterie , entre autres merveilles .

Chris Bracey est décédé il y a quelques années mais son fils et son petit-fils ont repris le flambeau , continuant à créer des néons tout en veillant sur l’héritage de son père . Ce temple du neon a diverses fonctions : on peut louer des œuvres pour un tournage ou privatiser l’espace pour un shooting photo . Mais surtout, God’s Own Junkyard est ouvert à tous gratuitement chaque week-end . C’est l’occasion de découvrir un musée unique , rempli de trésors familiaux . Alors soyez respectueux : on ne vient pas ici pour faire des selfies à gogo mais pour découvrir des œuvres d’art et une histoire familiale qui se transmet sur 4 générations . L’entrée est gratuite pour que tout le monde puisse en profiter . Je vous conseille vraiment d’en profiter pour prendre un goûter au Rolling Scone Café , installé au milieu des neons . Je ne pouvais décidément pas passer à côté de cette adresse dans mon guide de Londres insolite : déguster un Victoria spong cake au milieu de la collection d’œuvres la plus éblouissante de Londres , ça ne se refuse pas n’est-ce pas ?

God’s Own Junkyard

Unit 12 – Ravenswood Industrial Estate

Shernhall Street , quartier de Walthamstow – E17 9HQ

Ouvert ven. & sam. 11h – 21h , dim. 11h – 18h

Entrée gratuite

Situé à 15 min à pied de la station de métro Walthamstow Central

En passant dans le quartier, pourquoi ne pas en profiter pour visiter la William Morris Gallery et découvrir les nombreuses œuvres de street art de Walthamstow ?

Petrie Museum , un musée secret sur l'Egypte Ancienne à Londres

Petrie Museum

un musée secret sur l’Egypte antique qui semble droit sorti d’Indiana Jones

Pour arriver au Petrie Museum , il faut d’abord entrer dans la rue privée du University College of London ( UCL ). Un panneau indique une porte , derrière laquelle se cache un escalier . En haut , on arrive devant un employé installé à son bureau qui accueille individuellement chaque visiteur . Ici se cache la 4ème plus grande collection de l’Egypte Antique du monde .

Plus de 80 000 objets sont stockés dans un décor qui n’a quasiment pas changé depuis la création du musée en 1915 .

On découvre le plus vieux vêtement du monde , qui date de 5000 avant JC , les premières pièces en métal , papyrus , émaux , ainsi que des portraits sur bois . Cette collection exceptionnelle accessible à tous gratuitement à 2 pas du British Museum n’est pourtant connue que d’une poignée d’initiés : on est rarement plus de 10 dans le musée . C’est une visite merveilleuse , que je vous conseille vivement en complément de celle du British Museum : le contraste entre les 2 est saisissant !

Musée Petrie d’archéologie égyptienne

Malet Pl, quartier de Bloomsbury – WC1E 6BT

Entrée gratuite

Ouvert du mardi au samedi de 13h à 17h

2 visites pour découvrir Londres sous un nouvel angle

Growing underground

une ferme souterraine secrète

Je vous en parlais dans mon guide d’ idées de  visite insolite à Londres  . Growing Underground est une ferme souterraine installé dans d’ anciens abris civils de la Seconde Guerre Mondiale . Pour protéger les habitants du quartier de Clapham durant le Blitz , des tunnels pouvant héberger 8000 personnes en autonomie totale pendant plusieurs semaines furent construits .

Aujourd’hui , ils ont été reconvertis en ferme urbaine . Des pousses de salades y sont cultivées à 33 m de profondeur . Ce lieu étonnant se visite par petits groupes , avec un dégustation à la fin . Décidément , Londres insolite est pleine de surprises !

Growing Underground , une visite insolite à Londres

Growing Underground

1a Carpenter’s Pl , quartier de Lambeth – SW4 7TD

 

The Garden 120 Fenchurch Street

Un point de vue unique sur la City

Si le  Sky Garden  est maintenant bien connu des touristes , un autre toit terrasse mérite également le détour dans la City . Installé au 15ème étage , c’est tout simplement la plus grande terrasse publique du centre de Londres . Sur 2800 m2 sont répartis jardins , pergolas , terrasses et bassins . La vue à 360° sur Londres est exceptionnelle : on tutoie les gratte-ciels de la City . En se baladant sur ce toit on peut observer les moindres détails architecturaux du Gherkin , Sky Garden ou the Shard .

Autre bon point : la visite est gratuite – comme au Sky Garden . Mais ici nul besoin de réserver à l’avance . Il suffit de se présenter aux heures d’ouvertures pour monter dans l’ascenseur qui mène vers un des plus beaux points de vue de Londres . Et comme cette terrasse n’est pas encore très connue des touristes , on y est ici bien plus tranquille qu’au Sky Garden ! De nombreux employés du quartier viennent d’ailleurs s’installer ici avec leur sandwich pour déjeuner .

The Garden at 120

120 Fenchurch St, quartier de la City – EC3M 5BA

Entrée gratuite

Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 18h30 – horaires étendus en été

The Garden 120 Fenchurch Street : un point de vue unique sur Londres

Londres insolite : où manger ?

Voici 2 adresses uniques où manger à Londres :

Mercato Mayfair

un foodcourt installé dans une ancienne église à 2 pas d’Oxford Street

Attention bon plan ! Installé à 2 pas d’Oxford Street – dans un quartier où les bonnes adresses ne sont pas légion – ce food court combine lieu magnifique et bonne bouffe . Mercato Mayfair occupe l’ ancienne église américaine de St Mark’s .

On choisit ses plats dans l’un des stands qu’on mange installé dans la nef ou sur les balcons . Il y a régulièrement des concerts et les enfants ont de la place pour gambader tandis que les parents se reposent . Une excellente adresse insolite pour faire une pause gourmande dans Mayfair .

mercato mayfair , un bon plan pour manger à Londres

Mercato Mayfair

St. Mark’s Church, North Audley St, quartier Mayfair – W1K 6ZA

Ouvert tous les jours de 8h à 23h ( sauf dimanche jusqu’à 22h )

The Mayflower , le plus beau pub Londres au bord de la Tamise

The Mayflower pub

Une part d’histoire américaine à Londres

Avec son intérieur cosy , cheminée , fenêtres à croisillons et innombrables tableaux aux murs , the Mayflower est la quintessence du pub anglais . Pourtant, c’est pour ses connexions avec les USA que ce pub est devenu célèbre : en juillet 1620 , le Mayflower appareilla d’ici avec 65 passagers partis fonder la colonie qui fonda ce qui deviendra plus tard les USA .

Lors de leur traversée , tout le monde à bord signa un pacte qui devint l’ acte fondateur du pays . 8 présidents des USA eurent comme ancêtres des passagers du Mayflower .

Ce pub , qui est le plus ancien le long de la Tamise , fut ouvert sous le nom « The Shippe pub » en 1550 . Sa terrasse sur la Tamise vous ramène 400 ans en arrière , là où les colons dirent adieu à leurs familles . Au fil des siècles , le pub est devenu un point de convergence pour tous les marins américains faisant escale à Londres . Si bien qu’il obtint l’autorisation de vendre des timbres américains pour que ses clients puissent écrire leurs lettres ici avant de les poster en arrivant en Amérique .

Aujourd’hui encore , The Mayflower pub est le seul endroit au Royaume-Uni où vous pouvez acheter un timbre américain : il suffit de demander au bar ! Et si jamais vous avez des ancêtres qui étaient à bord du Mayflower , vous pouvez demander à voir et signer le livre des descendants , précieusement conservé derrière le comptoir .

Mais The Mayflower Pub n’est pas juste une curiosité insolite de Londres . C’est surtout un pub authentique qui propose une cuisine traditionnelle de qualité à prix corrects avec une magnifique vue sur la Tamise . Attention : le Sunday roast est particulièrement prisé . Alors pensez à réserver !

The Mayflower Pub

117 Rotherhithe St , quartier de Rotherhithe SE16 4NF

Petit conseil : profitez-en pour visiter l’improbable Brunel Museum, situé au coin de la rue.

Les beadles de Burlington Arcade , une tradition de Londres

3 spécificités anglaises pour découvrir Londres de manière insolite

Les beadles de Burlington Arcade

la plus petite police du monde

Londres est pleine de traditions déroutantes . Les beadles de Burlington Arcade en sont un parfait exemple . Burlington Arcade est la plus vieille galerie marchande couverte de Londres . Destinée à la clientèle huppée qui fréquente Piccadilly , non loin de Buckingham Palace , on y trouve des bijoutiers , antiquaires et boutiques de vêtements de luxe .

Pour protéger ses clients des pickpockets et prostituées , le propriétaire décida de créer une police privée pour surveiller son passage . Il embaucha des vétérans de la bataille de Waterloo , qu’il habilla d’élégants costules et chapeaux haut de forme .

200 ans après , les Beadles de Burlington Arcade sont toujours vêtus des mêmes uniformes et chargés de faire appliquer les mêmes règles : ici il est interdit de courir , siffler ou chanter . Très Londres insolite isn’t it ? Les Beadles forment aujourd’hui la plus ancienne et la plus petite police privée du monde . Ils sont placés à chaque entrée de Burlington Arcade , dans un rue extrêmement touristique à mi-chemin entre Piccadilly Circus et Buckingham Palace .

Des milliers de touristes passent devant eux chaque jour , et pourtant presque personne ne les remarque . Alors si vous entrez dans Burlington Arcade , prenez le temps d’aller les saluer ( et surtout évitez de siffler ! ).

Burlington Arcade

51 Piccadilly, quartier de Mayfair – W1J 0QJ

Ouvert tous les jours de 8h à 20h, sauf dimanche 11h-18h

Le prototype de la cabine téléphonique

Le tout premier modèle d’un emblème du Royaume

Saviez-vous que la mythique cabine téléphonique anglaise fut créée d’après un tombeau ? Un concours fut lancé en 1924 pour créer une cabine qui s’harmonise avec l’architecture de Londres . C’est le modèle K2 proposé par Sir Giles Gilbert Scott qui fut sélectionné . Pour dessiner la forme bombée du toit , il s’est inspiré de la forme du mausolée du célèbre architecte britannique Sir John Soane . Si vous vous rendez dans le cimetière de Old St Pancras , vous reconnaîtrez le toit de la cabine parmi les tombes .

On connait tous le design de la cabine K2 , qui est devenue un emblème du Royaume . Mais dans l’entrée de la Royal Academy of Arts , à côté de Piccadilly Circus , vous pouvez voir le dernier prototype original de Scott . Vous remarquerez que la cabine était à l’origine entièrement construite en bois et que la ventilation se faisait par les lettres en haut .

D’ailleurs cette cabine a bien failli ne pas être rouge : Scott avait suggéré de la peindre en argenté , avec un intérieur bleu . Alors si vous passez par Piccadilly Circus , n’oubliez pas de faire le détour pour passer voir l’ ancêtre de toutes les cabines téléphoniques anglaises .

La cheminée de ventilation secrète de Tower Bridge

Pour cacher quelque chose, mettez-le bien en vue !

La rue qui mène à Tower Bridge est longée d’élégants lampadaires construits dans le style néo-gothique du pont . D’un design raffiné avec leur base en forme de tour et colonne torsadée , ces lampadaires conduisent gracieusement le regard vers le pont . Des dizaines de milliers de personnes passent ici chaque jour en s’émerveillant sur cette merveille d’ingénierie victorienne . Mais personne ne remarque qu’ un des lampadaires est en réalité une cheminée , qui servait à réchauffer la salle de repos des gardes royaux située juste en-dessous . Cette cheminée servit jusqu’en 1956 , quand le « clean air act » visant à combattre le smog londonien en interdit l’usage .

Si vous allez voir Tower Bridge , amusez-vous à chercher cette cheminée déguisée en lampadaire . Allez , je vous aide : elle est juste au nord du pont , devant la Tour de Londres . Alors , avez-vous trouvé cette pépite de Londres insolite ?

Comme quoi : la meilleure manière de cacher quelque chose est de le mettre bien en vue , là où paradoxalement personne ne pensera à le chercher !

2 des plus jolies rues de Londres

Roupell Street

plongée dans le Londres ouvrier du 19ème siècle

A 2 pas de la gare de Waterloo , Roupell Street et les rues adjacentes sont miraculeusement restées intactes depuis 200 ans . Cet ensemble de 70 maisons géorgiennes restées dans leur jus est un exemple unique de l’architecture ouvrière du 19ème siècle .

A cause de sa proximité avec la gare , ce quartier fut abondamment bombardé durant le Blitz puis modernisé et de hauts immeubles élevés . Mais en arrivant dans l’enclave de Roupell Street , on a l’impression de remonter le temps et de se retrouvé plongé 80 ans en arrière . Rien ne dépare dans cet ensemble tellement harmonieux qu’on dirait un décor de film . D’ailleurs les réalisateurs ne s’y sont pas trompés : de nombreux films et séries ont été tournés ici . Si vous allez prendre un train à Waterloo , n’oubliez pas de faire un détour par Roupell Street et offrez-vous un voyage dans Londres d’antan .

Bywater Street

Une des plus jolies rues de Londres avec ses maisons pastel

Qui a dit qu’il fallait impérativement aller à Notting Hill pour voir de jolies maisons pastels ? Le quartier de Chelsea possède lui aussi quelques rues colorées , beaucoup moins connues des touristes . Comment imaginer en marchant dans cette impasse tranquille aux maisons barbapapa que la grande artère commerçante de King’s Road est au coin de la rue ?

Bywater Street est la quintessence de la mignonitude à l’angaise . Ses maisons aux adorables bow-windows , fenêtres à guillotine et balustres en fer semblent droit sorties d’un roman .

D’ailleurs , c’est au n°9 Bywater Street que John Le Carré a installé son héros George Smiley , l’espion du MI16 .

N’oubliez pas de venir lui rendre visite la prochaine fois que vous passerez par Chelsea !

4 commerces indépendants pleins de charme

The Castle Cinema

Le luxe accessible à tous

C’est lors de mon dernier voyage à Londres que j’ai découvert cette pépite de cinéma , ma toute dernière trouvaille pour ma carte de Londres insolite . Je connaissais déjà depuis longtemps l’ Electric Cinema à Notting Hill et cherchais un équivalent dans l’East End . Dès que je suis rentrée dans le Castle Cinema , j’en suis tombée amoureuse . Il ne paie pas de mine de l’extérieur & est installé dans un quartier plutôt banal .

Mais une fois arrivé au premier étage , on découvre d’abord un sublime bar façon Gastby le Magnifique , qu’on dirait échappé d’un palace des années folles . Et bonne nouvelle : les prix sont très raisonnables pour Londres !

Puis on entre dans la salle , avec sa moquette moelleuse et ses immenses fauteuils en velours installés sous des stucs dorés . C’est cosy , raffiné et pourtant l’ ambiance est bon enfant . Ce cinéma indépendant a été rénové par un couple de passionnés grâce à un financement participatif qui a rassemblé 650 londoniens autour de ce projet .

Ce cinéma a été rénové avec amour et propose aujourd’hui une programmation qui fait la part belle aux films indépendants . Autres bonnes nouvelles , il propose régulièrement des séances parents / bébés . Et les places sont à tous petits prix le lundi : 6£ la séance de cinéma le lundi à Londres , c’est une affaire .

Bref, je rêve d’un cinéma comme celui-là à côté de chez moi !

The Castle Cinema

64 – 66 Brooksby’s Walk , quartier de Homerton – E9 6DA

Alfies Antique Market

Le centre commercial du vintage

La plupart des chineurs qui visitent Londres se ruent à Portobello Road pour trouver de bonnes affaires . Hélas, ce marché est tellement connu maintenant qu’il y devient difficile de faire de bonnes affaires et les objets vintage sont petit à petit remplacés par des fac-similés . De plus , il y a un monde fou le samedi .

En alternative , je vous propose d’explorer les 4 étages du plus confidentiel Alfies Antique Market . Cet immense centre commercial de 3000m2 dédié au vintage est installé dans un ancien grand magasin de Maida Vale – quartier qui est la mecque londonienne des antiquaires .

Vous trouverez ici 75 antiquaires installés dans de minuscules échoppes qui semblent droit sorties d’un livre de Paddington . On trouve de tout ici , y compris un adorable café sur le toit pour déjeuner en profitant d’une vue sur tout le quartier .

Un lieu pour moi emblématique de Londres insolite – inratable pour les amateurs de vintage !

Alfies Antique Market

13 – 25 Church St , quartier de Marylebone – NW8 8DT

ouvert du mardi au samedi 10h – 18h

Pollock's Toy , une adorable magasin de jouets à l'ancienne à Londres

Benjamin Pollock’s Toy Shop

Des jouets à l’ancienne

Les familles qui visitent Londres se ruent chez Hamley’s , le grand magasin de jouets de Regent Street . Mais là-bas , vous ne trouverez que des jouets standardisés , pour la plupart droits venus de Chine et le magasin appartient à un grand groupe Indien .

Pour rapporter des souvenirs uniques de Londres et soutenir une boutique indépendante tenue depuis des générations par des passionnés , je vous conseille de faire un tour chez Benjamin Pollock’s Toy Shop . Ouverte depuis 1851 , la boutique est toujours spécialisée dans la création , fabrication et vente de théâtres de marionnettes . Elle propose des modèles anciens , mais Pollocks Toy collabore aussi avec des artistes pour créer de nouveaux designs . Ici vous trouverez des théâtres , ombres chinoises , cartes pop-up , et magnifiques calendriers de l’Avent pour Noël . Benjamin Pollock’s Toy Shop a ouvert une succursale à Covent Garden . Mais je vous conseille vivement de venir voir la boutique originale , installée dans la quartier de Fitzrovia , entre Oxford Street et le British Museum . La boutique est toujours située à l’avant mais dans les ateliers d’impression est maintenant installé un petit musée du jouet – un must pour tous ceux qui ont gardé leur âme d’enfant !

Pollock’s Toy Museum & Shop

1 Scala St , quartier de Bloomsbury – W1T 2HL

Ouvert du lundi au samedi 10h – 17h

Daunt books

La plus belle libraire de Londres

Cette librairie Edwardienne construite en 1912 est une merveille architecturale . Avec ses boiseries , vitraux et élégante verrière qui inonde la boutique de lumière, on reste bouche bée en entrant . C’est comme si on se retrouvait dans une cathédrale dédiée au livre . Remarquez les motifs des tissus et papier-peints . Ils sont de William Morris , un designer emblématique du mouvement Arts & Crafts , très en vogue au début du 20ème siècle .

La librairie est spécialisée dans les guides de voyage – si vous lisez l’anglais , la section sur Londres est d’ailleurs particulièrement intéressante .

Attention , Daunt Books possède d’autres succursales dans Londres mais c’est bien la librairie de Marylebone dont je vous parle ici .

Daunt Books Marylebone
83-84 Marylebone High Street – W1U 4QW

Ouvert du lundi au samedi 9h – 19h30 , dimanche 11h – 18h

Daunt Book , la plus belle librairie Londres

Word on the water

Une librairie installée sur une péniche

Amarrée sur Regent’s Canal , juste derrière la British Library , cette péniche transformée en librairie a été créée en 2010 par 2 passionnés . C’est un de leurs copains français qui a trouvé cette magnifique péniche hollandaise de 1920 , suffisamment grande pour y installer leur magasin . Les premières années furent épiques : la péniche était obligée de changer régulièrement d’emplacement et se retrouvait coincée dans des zones industrielles sans le moindre client . A court d’argent , les deux amis décidèrent de squatter cet emplacement derrière King’s Cross et avec le soutien de clients et amis écrivains finirent par obtenir le droit d’y rester .

Aujourd’hui , Word on Water est devenue un emblème du quartier et ses propriétaires continuent de défendre la littérature de qualité – et si possible engagée !

Word on the Water

Regent’s Canal Towpath , quartier de Kings Cross – N1C 4BZ

Ouvert tous les jours de 12h à 19h

Word on the water , une librairie installée sur une péniche à Londres

Londres insolite et alternatif en 3 lieux

Novelty Automation

Les jeux d’arcade façon Monty Python

Voilà encore une adresse que j’ai hésité à partager , tant je l’aime et crains de la retrouver un jour envahie de masses de touristes . Alors je compte sur vous pour ne la partager qu’avec des gens de goût .

Si vous aimez la :

  • dinguerie des Monty Pythons
  • poésie de Wallace & Gromit
  • fantaisie de Mr Bean

foncez ici !

Novelty Automation , une activité insolite à Londres avec des ados

Tim Hunkin est un dessinateur de BD et ingénieur diplômé de la prestigieuse université Gonville & Caius à Cambridge . Bref, quelqu’un qui aurait pu se prendre au sérieux mais a préféré consacrer son talent à un projet indispensable au bien-être de l’humanité : revisiter les jeux d’arcade .

Tim Hunkin a créé 14 automates complètement loufoques pour Novelty Automation . En quelques minutes on peut apprendre à gérer un hôtel , diriger une centrale nucléaire ( si possible sans la faire exploser ), recevoir un prix Nobel , tenter de gagner assez d’argent pour acheter une maison à Londres et divorcer .

A travers ses machines , Tim Hunkin a créé une œuvre satirique qui questionne notre monde et pointe ses travers et nous confronte à nos angoisses . Il y a une vraie démarche philosophique derrière ce sacré grain de folie . D’ailleurs ce n’est pas un hasard s’il a installé Novelty Automation ici : au siècle des Lumières , c’est dans ce quartier que les satiristes – tels William Hogharth – avaient leurs ateliers où ils vendaient leurs œuvres . Avec Novelty Automation , Tim Hunkin leur rend un magnifique hommage . Alors achetez un lot de jetons et ouvrez le champ des possibles en testant les différents jeux .

En plus , c’est le genre d’endroits que vos ados vont kiffer !

Novelty Automation

1a Princeton Street , quartier de Holborn – WC1R 4AX

Ouvert du mardi au samedi 11h – 18h sauf jeudi : 12h – 20h

Franks cafe , un lieu alternatif à Peckham dans le Londres

Frank’s Café

Un café alternatif installé sur un immense toit terrasse au sud de Londres

Si Shoreditch attire des hordes de touristes en quête de lieux alternatifs , seuls les londoniens fréquentent Peckham , le quartier alternatif qui monte . Dans ce quartier populaire du sud-est de Londres qui fut longtemps oublié , les adresses alternatives ont essaimé ces 10 dernières années . On y trouve par exemple un cinéma en plein sur le toit du Bussey Building , une flopée de restaurants branchés et des discothèques installés sous les rails de l’overground . Mais le joyau de Peckham est installé dans le parking sur le toit d’un centre commercial désaffecté . Les étages inférieurs accueillent le hub créatif de Peckham Levels , qui comprend ateliers d’artistes , magasins , restaurants pop-up , coiffeur .

En gagnant le toit par l’iconique escalier rose malabar , on découvre une immense terrasse installée sur ce qui fut autrefois le parking du centre commercial .

Le Frank’s Cafe réouvre chaque été avec le combo parfait pour y passer des soirées mémorables :

  • une immense exposition d’art en plein air
  • une vue à couper le souffle
  • plein de concerts
  • de la bonne bouffe à petits prix

En plus , l’entrée est gratuite et les enfants sont bienvenus . Alors qu’attendez-vous pour venir découvrir Peckham ?

Frank’s café

7th-10th Floors Multi-Storey Car Park, 95a Rye Lane, quartier de Peckham – SE15 4ST

Ouvert de fin mai à fin septembre ( vérifier les dates sur le site web de Bold Tendencies )

Dalston Eastern Curve Garden

un lieu alternatif insolite dans l’East End

Installé sur une ancienne voie ferrée , ce jardin communautaire est devenu le point de convergence de Dalston . C’est une oasis verdoyante dans un quartier populaire très dense . Le projet a été conçu en partenariat avec les habitants pour répondre à leurs besoins . Le jardin est planté de poatgers et fleurs sauvages cultivées par des bénévoles .

C’est un véritable lieu de vie , ouvert à tous gratuitement tous les jours de l’année . Les enfants peuvent jouer dans l’ aire de jeux , une scène accueille des concerts et un café associatif permet de financer l’entretien du jardin tout en offrant un cadre enchanteur à ses clients .

Je vous conseille de consulter le calendrier en ligne si vous venez à Londres aux beaux jours : il se passe toujours quelque chose de cool ici !

Dalston Eastern Curve Garden

13 Dalston Ln, quartier de Dalston – E8 3DF

Ouvert tous les jours de l’année de 11h à 19h – 22h vendredi & samedi

Dalston Eastern Cruve GArden , un lieu alternatif dans l' East End

2 ouvrages d’art méconnus

Greenwich Foot Tunnel

passer sous la Tamise à pied

Ouvert en 1902, ce tunnel qui passe à 15m sous la Tamise permettait aux habitants de Greenwich d’aller travailler dans les docks de la rive nord en s’épargnant un gros détour . Plusieurs tunnels similaires furent construits à Londres mais seul celui-ci et le Woolwich Foot Tunnel sont toujours ouverts au public .

4000 personnes empruntent chaque jour ce tunnel de 371 m de long . Les entrées sont situées dans de jolis dômes en briques surmontés de coupoles . Pour descendre , on a le choix : soit un long escalier en colimaçon , soit un antique ascenseur en bois . Une fois en bas , on se surprend à guetter la moindre trace d’humidité derrière l’un des 200 000 carrelages qui recouvrent les parois . Le tunnel descend , suivant la pente du fleuve , avant de remonter de l’autre côté .

Ce tunnel fut bombardé durant la Seconde Guerre Mondiale .

C’est pourquoi côté nord la structure a du être renforcée par d’imposants cercles d’acier qui réduisent le diamètre du tunnel . Si vous allez à Greenwich , je vous conseille de descendre de prendre le DLR et de descendre à la station Island Gardens pour traverser la Tamise à pied . Explorer un Londres insolite et souterrain , ça ne se refuse pas n’est-ce pas ?

Greenwich Foot Tunnel

Entrée nord dans Island Gardens

Entrée sud devant le Cutty Sark

Gratuit, ouvert 24h / 24h tous les jours de l’année

Albert bridge

Le plus charmant pont de Londres

Ce gracieux pont tout en couleurs pastels relie Battersea Park , au sud à Chelsea, au nord. Construit en 1873 et nommé en hommage au Prince Albert , il fut conçu pour être un pont à péage . Les cabines de péage sont d’ailleurs toujours là des 2 côtés . Dessus, des panneaux sont apposés . On lit ceci : « All troops must break step when marching over this bridge » ( Les troupes doivent rompre le pas ). L’ Albert Bridge, surnommé la Lady tremblante a dès le départ montré des signes de faiblesse . De crainte que des vibrations n’endommagent la structure du pont , on demanda aux troupes militaires de Chelsea d’arrêter de marcher au pas en le traversant . Les baraquements militaires ont depuis été déménagés mais les panneaux sont restés .

Albert Bridge est adorable de jour , mais devient carrément féérique de nuit , quand 4000 lampes LED l’illuminent , mettant en valeur la délicatesse de sa structure . Je vous conseille de vous installer sur l’un des bancs de la pointe nord-ouest de Battersea Park pour profiter du spectacle .

Albert Bridge , le plus charmant pont de Londres

4 jardins à découvrir

Idée d' activité insolite en famille à Londres

London Recumbents

une balade en vélo insolite dans Battersea Park

Toujours dans Battersea Park , vous pourrez faire une balade insolite à vélo en louant un des vélos couché de London Recumbents . Ce loueur installé au nord-est du parc propose des drôles de vélos où on pédale allongé en faisant basculer son corps pour tourner . J’ai testé pour vous : c’est fun et excellent travailler ses abdos !

Battersea Park est parfait pour ce genre de balade : bien qu’immense , installé en bord de Tamise et planté de magnfiques arbres , ce parc est bien moins fréquenté que Hyde Park ou Regent’s Park . Les vélos couchés sont loués 12 £ de l’heure , ce qui n’est pas cher du tout pour Londres – pensez juste à vous munir d’une pièce d’identité pour la caution . C’est une excellente idée d’activité insolite à Londres avec des enfants .

London Recumbents

Carriage Drive North , Battersea Park – SW11 4NJ

Ouvert tous les jours de 10h à 17h

Le Barbican Conservatory , un jardin secret en plein coeur de Londres

Barbican Conservatory

la plus grande serre du centre de Londres

Je vous avais déjà parlé de ce  jardin secret en plein cœur de Londres . Cette immense serre de 23000 m2 fut aménagée sous la toiture cachant le mécanisme de la machinerie du Barbican theatre installé dessous .

Le style brutaliste de cet immense ensemble culturel & résidentiel tranche avec les bâtiments médiévaux du quartier .

2000 espèces de plantes sont plantés ici et on trouve même des bassins avec des carpes et tortues . Le Barbican Conservatory est avant tout un espace vert dédié aux résidents des 2000 logements du complexe , mais il est ouvert aux visiteurs gratuitement chaque dimanche après-midi . Si vous passez dans la City à ce moment-là , ne ratez pas la visite : cette jungle urbaine est impressionnante !

Barbican Conservatory

Silk St, Barbican Estate – EC2Y 8DS – Entrée gratuite

Ouvert dim. de 12h à 17h – Attention , dernière entrée à 16h30

Saint Dunstan in the East

Un jardin dans une église bombardée

Cette église construite en 1100 au cœur de la City fut l’ un des rares bâtiments a résister au grand feu de 1666, qui brûla 80% de Londres . Elle fut sévèrement bombardée en 1941 durant le Blitz , pendant lequel l’armée allemande détruisit plus d’un million de logements . Seuls restaient quelques murs et le clocher . A la fin de la guerre , on décida de conserver l’église telle quelle , en mémoire des horreurs de la Seconde Guerre Mondiale .

Jardin secret de St Dunstan

L’église fut transformée en jardin : des palmiers poussent à l’abri des murs qui sont envahis par la végétation et quelques bancs permettent de se reposer dans le tumulte de ce quartier d’affaires . Faites un détour en visitant la City et prenez le temps venir admirer ce jardin insolite en plein cœur de Londres . C’est un lieu enchanteur hors du temps , qui prouve que des ruines peut naître le beau – et que le jardinage est une magnifique religion !

Saint Dunstan in the East Church Garden

​St Dunstan’s Hill , quartier de la City – EC3R 5DD

Ouvert tous les jours de 8h à 16h en hiver – 8h à 19h en été

St John’s Lodge Garden

un adorable jardin secret

Si Regent’s Park est visité par nombre de touristes à Londres , seuls les initiés connaissent cet ancien jardin privé situé en plein cœur du parc . Un discret passage donnant sur Inner Circle mène à ce jardin secret , constitué d’une série d’espaces clos qui invitent à la méditation . Avec ses pelouses impeccables , mixed borders typiquement anglaises et élégantes statues , on est ici dans la quintessence du jardin à l’anglaise . Peu de visiteurs connaissent l’existence de St John’s Lodge Garden , qui est toujours d’un calme absolu . Avoir l’un des plus beaux jardins de Londres rien que pour soi ; n’est-ce pas le luxe absolu ?

St John’s Lodge Garden

Inner Circle dans Regent’s Park – Entrée gratuite

Ouvert tous les jours de 5h à 16h30 en hiver , jusqu’à 21h30 en été suivant l’heure du coucher de soleil.

St John's Lodge Garden , le plus beau jardin Londres

Préparer votre séjour à Londres

Pour en savoir plus sur Londres , je vous propose de lire :

londres insolite guide

Visiter Londres facilement

Et si vous avez envie de suivre un itinéraire insolite pour explorer Londres autrement , j’ai conçu 2 carnets de balade d’une journée :

Avec mes carnets de balade , je vous emmène faire une visite guidée dans des lieux secrets . J’ai tout prévu pour que vous passiez une journée parfaite : itinéraire pas-à-pas , endroits à visiter , boutiques indépendantes et bonnes adresses pour manger . Vous n’avez plus qu’à ouvrir votre carnet et vous laisser guider !

Cet article vous a plu ? Partagez ma carte de Londres insolite : grâce à vous , vos proches vont pouvoir découvrir des coins de Londres que même les londoniens ne connaissent pas .

Ma carte de 250 lieux insolites à Londres pour découvrir la ville autrement. Je vous emmène explorer des coins que même les londoniens ne connaissent pas.

Et toi, quel lieu insolite aurais-tu envie de découvrir à Londres ?

36
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Katou

J’adore découvrir Londres avec toi, ça me donne envie d’y retourner encore et encore.
À quand la publication d’un vrai guide avec une grande maison d’édition ?
En tout cas je te le souhaite ☺️

greyfell rosine
greyfell rosine

J’avais adoré ta carte de Paris insolite alors je ne peux qu’applaudir ton Londres Insolite! J’espère pouvoir l’utiliser un jour, nous avions bien profité de ta carte de Paris lors de notre séjour cet été. Bravo Daphné pour ce travail faramineux mais surtout pour ta générosité en partageant ici toutes tes connaissances et nous les offrir dans un article si riche.

Jiji
Jiji

Quel travail impressionnant, bravo et merci! J ai hâte de faire découvrir Londres à ma fille, pour son anniversaire en mai why not ?

Alexa
Alexa

Un ÉNORME merci pour ce don: c’est malin, j’ai très envie d’y retourner maintenant 🙂
Bravo pour tout ce travail accompli!

Ludivine
Ludivine

Super travail … impressionnant ! Bravo . Ça donne vraiment envie d’y retourner

Steph
Steph

Merci Daphné pour ce nouveau guide. Quel travail ! On avait déjà adoré le guide sur les traces d’Harry Potter. Arf, on va être obligé d’y retourner ; p !!!!!

Hele
Hele

Woooow! C’est un súper boulot, comment d’hab! Merci beaucoup!

Aurore @lerenardapaillettes
Aurore @lerenardapaillettes

Waouh, quel travail, merci Daphné ! Maintenant il va falloir faire un choix dans tous ces bons plans qui donnent furieusement envie ! Je crois que je vais ajouter un détour à Novelty Automation à notre séjour londonien dans 2 semaines… Je sens que mon homme et mon 12 ans vont adorer !!

Fanchette
Fanchette

Rho lala : ces ruelles adorables et ces jardins féériques me font grave de l’œil !
Quel boulot : bravo !

Emma
Emma

Mais c’est fabuleux ! Merci daphné

Nickilile
Nickilile

Merci Daphné c’est un chouette article !!!!
Je ne l’ai finalement pas lu pendant ma pause déj, je l’ai tranquillement à la maison 🙂

Ca fait 6 ans que je ne suis pas allée à Londres, j’ai vraiment vraiment envie d’y retourner !!
Merci de nous faire découvrir ce londres insolite que j’aime tant

TOUYAROU Isabelle

Quel boulot, bravo et merci pour le partage, cela donne très très envie d’y retourner !

Ciloo
Ciloo

J’ai tellement aimé ma dernière visite de Londres avec toi ! Merci pour ces pépites, c’est incroyable tout ce travail !

Enila
Enila

Mille mercis Daphné pour ces idées hors des sentiers battus ! Amateurs de culture, de balades, de gastronomie, de shopping… C’est chouette d’avoir des idées pour tous les publics ! Et puis, quoi de mieux que des projets de vacances pour enchanter un long hiver pluvieux ?

carrotseeds
carrotseeds

Bonjour Daphné, cet article est une mine et j’y reviens régulièrement. Merci pour cet incroyable partage. C’est d’ailleurs en le suivant le nez au vent… un oeil sur la carte l’autre sur cette jolie Bywater street aux façades colorées (je te laisse visualiser la tête que cela donne avec la surprise en plus!) que je suis tombée sur Phileas et toi. A moi de te glisser une anecdote liée à une de tes adresses: Cecil Court était en travaux lorsque j’y suis passée, je n’ai donc pas trouvé Alice through the looking glass, par contre “Marchpane” était ouvert: un magasin entier rempli de livres pour enfant qui vend entre autre des gravures de Rackham et qui contient deux pépites pour ton petit Virgile fan de Dr Who: va voir la page de la rue: https://www.cecilcourt.co.uk/ toutes les boutiques y sont répertoriées… y compris Marchpane et montre lui les photos… il y a des chances pour qu’il soit tenté d’y faire un tour. 😉

Charlotte
Charlotte

Mille mercis pour ce partage, pour toutes ces découvertes. Grâce à toi, à ta carte de Londres, à ton guide Harry Potter j ai découvert plein de nouveaux lieux à Londres. Et maintenant avec cet article il va falloir que j y retourne! Ce n’est pas pour tout de suite, mais une amie y part cet été. Je lui ai fait découvrir ton blog et toutes tes bonnes adresses. Alors encore merci.

trackback

[…] carte de Londres insolite avec 250 lieux […]

trackback

[…] carte de Londres insolite avec 250 lieux […]