je géocachais, tu géocaches, nous géocacherons

Le geocaching, une chasse au trésor mondiale

Ma carte d’identité doit se tromper en rajoutant une poignée de dizaines; j’ai 7 ans et je participe à la plus grande chasse au trésor que le monde ait jamais connu. Je suis Tintin conduisant son sous-marin – Indiana Jones chevauchant son cheval – Roald Amundsen et sa meute de chiens – Amelia Earhart pilotant seule son avion au dessus du Pacifique, je suis Daphné filant en Aygo vers le prochain trésor qui n’attend que d’être découvert.

Qu’est-ce que le geocaching ? 

Savez vous qu’il y a 2.5 millions de trésors cachés dans 180 pays à travers le monde et plus de 10 millions de chasseurs de trésors ?

Voici le principe du geocaching : 

on télécharge sur son téléphone une appli, qui permet de géolocaliser les geocaches les plus proches. Une geocache c’est un contenant, qui peut prendre n’importe quelle forme, ou taille. Il y a des geocaches partout autour de vous, il suffit de savoir les trouver, avec leur localisation, des indices ou photos. Une fois la cache trouvée, on signe le petit carnet qui s’y trouve, on note son passage dans l’appli – et c’est parti pour la suivante !

Certaines caches sont minuscules, d’autres sont assez grandes pour y échanger des objets à faire voyager. Certaines sont faciles à trouver, d’autres nécessitent de résoudre des énigmes ou prennent la forme de parcours mais toutes les geocaches ont un point commun : vous faire découvrir un lieu particulier.

Mais comment trouver votre première cache ? La réponse en images :

Ce que j’aime dans le geocaching ? 

  • depuis que Philéas m’a initiée au geocaching, l’aventure est entrée dans notre quotidien. Où qu’on soit, il y a toujours un nouveau trésor à trouver. C’est l’occasion de découvrir des lieux improbables ou de re-découvrir ceux qu’on croit connaître sous un nouveau jour. On peut faire une cache en passant, quand on a juste une poignée de minutes devant soi, partir pour une journée entière de geocaching ou s’en servir pour découvrir des endroits atypiques en voyage
  • par exemple, à Londres, une cache nous a emmenés jusqu’à une station de métro abandonnée, en Thaïlande on s’est retrouvés dans le parc floral d’Hello Kitty, à Reykjavik on a plongé tête la première dans l’immense cache d’une friche urbaine et à Auckland on a démonté un transformateur en plein centre-ville
  • c’est un excellent prétexte pour sortir s’oxygéner; balades urbaines, trek en pleine nature, voire caches aquatiques, il y a forcément une geocache à découvrir tout près de l’endroit où vous êtes en ce moment
  • nous pouvons tous devenir des chasseurs de trésors, quel que soit notre âge, notre lieu de vie ou nos revenus
  • le geocaching est entièrement gratuit et ouvert à tous
  • c’est une activité qu’on peut faire ensemble, toutes générations confondues et qui passionne autant Virgile que Philéas … ou moi

 

train geocachinggeocaching with childrenhow to start geocachingwhat is geocachinggeocachinggeocaching explained

Mais en pratique, le geocaching, ça ressemble à quoi ?

Dimanche dernier, après être allés rendre visite à une adorable personne, on a profité du trajet retour pour s’arrêter à la recherche de trésors. Premier stop devant cet improbable train, véritable terrain d’aventures pour Virgile, ce jour-là chasseur de trésors ET conducteur de locomotive. L’appli nous indiquait que la geocache se trouvait à côté du tunnel. On fouille un peu, puis on voit un petit trou dans le buisson, on glisse la main dedans et voici la cache et son logbook, petit carnet prêt à être signé.

qu'est-ce que le geocachinggeocache castlestart geocaching

 

Quelques kilomètres plus loin, nouvel arrêt au pied d’un impressionnant château qui domine la vallée. 30 m à l’ouest, l’appli nous indique qu’on est au pied de la cache. Arrivez-vous à la repérer sur la photo juste au dessus ? Allez, je vous aide, elle est bien dans le tronc du pin :

 

geocachegeocache in treegeocaching débutantle geocaching expliquécommencer le geocaching

 

Il était déjà grand temps de rentrer à la maison mais on est prêts à repartir chercher d’autres trésors dès que l’occasion se présentera. Avez-vous déjà essayé le geocaching ? Aimeriez-vous que je vous prépare un article pour vous expliquer comment trouver votre première geocache ?

Vous vous demandez s’il y a des geocaches près de chez vous ? La carte du geocaching peut vous y répondre.

Et si vous avez de suivre nos aventures geocaching, je publie régulièrement des photos de nos sorties sur mon compte instagram.

this post was written by Daphne

Edit de Philéas : Si vous êtes préssé de vous lancer dans l’aventure Géocaching, j’ai répondu au commentaire de Morgane ci-dessous. Jetez-y un oeil si vous voulez vous lancer avant l’arrivée de l’article “commencer le géocaching”. 

20
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Val Làô sur la Colline
Val Làô sur la Colline

Ah ben oui mais la c’est pas du jeu, si tu nous montres les détails de tes géocaches ! Ha ha ha !
Personnellement, je n’ai jamais fait ça, même si je connais le principe. En fait, je trouve ça bien sympathique, mais je n’y pense pas… Et puis le gars là, à la fin de sa vidéo, il me fait bien marrer avec ses rollers pour aller à la prochaine cachette : ici, il faut au bas-mot une voiture voire un train pour rallier 2 géocaches tellement elles sont rares dans le coin… A faire en vacances seulement, pour nous. J’essaierai d’y penser…

Morgane
Morgane

Je ne connaissais pas et ça me semble être une super idée pour motiver les enfants à sortir!!! Je vais de ce pas regarder s’il y a des geocaches autour de chez nous:-)

Morgane
Morgane

Il y a PLEIN de geocaches près de chez moi! Qu’est ce que je fais maintenant?

Philéas

Bonjour, c’est Philéas, le gestionnaire de la face cachée de Be Frenchie,

En attendant que Daphné fasse un article sur “Comment trouver sa première cache”, voici quelques conseils, en plus de la vidéo incluse dans l’article :

– d’abord, il faut que tu installes l’application Geocaching sur ton smartphone, c’est lui que te serviras de GPS pour te guider vers ta première cache. Pour ça, il faut que tu ouvres un de ces liens depuis ton téléphone :

– si tu as un téléphone Android, ça se passe ici :ici
– si tu as un iPhone, ton bonheur commencera là:cet endroit
– et si tu as un Windows Phone, le géocaching est là:c’est par ici

– quand tu ouvriras l’appplication, il faudra créer un compte, suis les instructions de l’application

– une fois ton compte créé, tu aura une carte avec toutes les “geocaches” à proximité (n’oublies pas d’activer GPS & internet sur ton téléphone)

– pour commencer à chercher une cache, il te suffit d’appuyer dessus, tu verras , c’est très intutif

– il existe plusieures types de caches (dont certaines contiennent des énigmes), je te conseille de choisir une cache “Traditionelle” pour commencer, elles sont codées en vert

– une fois que tu as choisis la geocache sur laquelle tu veux te rendre, tu appuyes sur “Début

– à partir de ce moment, c’est comme un GPS, il faut te rendre le plus proche possible de la cache. A pied, vélo ou voiture. Attention, parfois, le chemin le court n’est pas le meilleur, essaie d’être intuitive

– dès que tu te trouveras a ≈10 mètres de la cache, oublies ton téléphone, et commence a chercher ou se trouve la cache avec tes yeux, ta tête et tes mains. L’auteur de la géocache donne quand même des infos sur la cache : taille, difficulté, terrain, description et surtout l’indice (ou astuce) qui t’aideras à trouver la cache, ainsi que des photo pour t’aider durant ta recherche. Tu sauras donc si tu cherches un petit boulon caché, ou un tupperware et pourquoi cette cache est-elle là.

– vraiment, soit très imaginative durant ta recherche, certaines caches sont très bien cammouflés. Si tu avais voulu cacher un objet, où l’aurais-tu mis ?

– une fois trouvée, Bravo ! Tu as trouvé ta premiere cache ! Attention, n’oublies pas de signer le carnet qui est à l’intérieur avec ton pseudo et la date de passage pour le valider.

– puis, appuye sur “Log Géocache” pour dire si tu l’as trouvée ou pas (Dans ce cas c’est un “DNF” : Do not found) et tu remercies l’auteur avec le code “MPLC”, qui veut dire Merci pour la cache dans le jargon du geocaching.

J’espère que tu trouveras ta bientôt première cache et que tu prendras du plaisir avec tes enfants 🙂 .

Bon geocaching !

Morgane
Morgane

Un grand merci à vous 2, je ne manquerai pas de vous tenir au courant lorsque nous aurons découvert notre première cache!!! 🙂

Morgane
Morgane

Comme promis je reviens vous raconter notre première partie de geocache-cache!! Jules et moi avons découvert 5 géocaches ce soir, yeah! Et vraiment tout près de chez nous puisque la première géocache était à seulement quelques mètres de la maison. Quand j’ai parlé du geocaching à Jules, il a commencé par me demander ce qu’on y gagnait… Heu… Le plaisir de jouer! Ca lui allait et dès la première géocache trouvée il ne voulait plus rentrer;-) Il nous en reste à découvrir tout près, incroyable, on habite pourtant dans un petit village!! Nos premières géocaches étaient des caches “traditionnelles”, toutes semées par la même personne, ça nous a fait faire une jolie balade. Il y en a une qui a été un peu plus difficile à trouver, et nous étions encore plus en joie quand nous l’avons finalement trouvée!! Et bien sûr nous sommes motivés pour, à notre tour, semer des petites boîtes. Bref, merci pour la découverte, les explications et j’attends la suite avec impatience!!

Morgane
Morgane

Jeudi c’était le bon jour: j’étais à la maison, j’avais du temps, il faisait beau, et Jules était motivé. Ton article tombait parfaitement! L’objet voyageur c’est certain, ça va lui plaire. Par contre les caches plus évoluées sont réservées aux membres premium c’est ca?

Anne-Cécile
Anne-Cécile

Super article! Je connaissais vaguement de nom, mais pas plus que ça et tu me donnes envie d’essayer!! 🙂

minoval67
minoval67

Mon frère et sa famille sont des big fans et pratiquants assidus ( mon frère fait lui mm ses propres caches maintenant ); on en a déjà fait qquefois avec eux et je crois que ça commence à me plaire 😉