A l’état brut

Haifoss, la deuxième plus haute chute d’eau d’Islande

Après avoir arpenté le vallon féerique de Gjain en la seule compagnie d’un timide troll de pierre, nous nous enfonçons encore un peu plus sur les plateaux volcaniques. Seulement 10 km plus loin se trouve Haifoss, la deuxième plus haute chute d’eau d’Islande.

Thjorsardalur rivière Thjorsa chute d'eau Haifoss IslandeHaifoss waterfall Iceland road 32 to LandmannalaugarThjorsardalur Haifoss waterfall IcelandHaifoss waterfall Iceland road 32Thjorsardalur Iceland travel with kids family trip

Cette fois, nous sommes heureux d’avoir un 4*4. Bien qu’il n’y ait aucun gué à franchir, le chemin de pierre est mauvais et nous mettrons plus d’une demi-heure à parcourir ces quelques kilomètres – voitures normales s’abstenir.

Nous montons sur des plateaux désertiques recouverts de lave, et, à l’approche de la chute d’eau la devinons au panache d’eau qui s’élève. Ce n’est qu’en s’approchant du précipice, détrempé et assourdissant qu’on découvre l’étroit canyon formé par Haifoss et Glanni, les deux chutes d’eau jumelles. Haifoss plonge de 122 m de haut creusant le plateau pour en découvrir la richesse géologique et ses strates, témoins d’une histoire mouvementée. Après le paysage bucolique de Gjain, nous sommes à nouveau face à la puissance indomptable de la nature Islandaise. Isolées, ces chutes d’eau sont peu fréquentées par les touristes mais si vous avez la chance de visiter le pays en 4*4, vous ne regretterez pas le détour.


Iceland hjalparfoss road 32 ArnesIslande route 32 vers landmannalaugar Hjalparfoss chute d'eau orgue basaltiqueIceland road 32 burfell powerstation hydroelectrityThjorsardalur valley Iceland July 2015Ferme de stong thjorsardalur Islande voyage en famille

En retournant vers Reykjavik par la route 32, le long du fleuve Thjorsa, nous profitons d’une pluie battante pour nous arrêter visiter la centrale hydroélectrique de Burfell. L’exposition, gratuite, est passionnante et divertissante pour les petits avec son dispositif multimédia. Le hall des turbines, aux allures de cathédrale est impressionnant. Même sans le prétexte d’une pluie, la visite est très intéressante.

Les nuages se dissipant, 2 km en aval le long du fleuve, nous nous arrêtons pour admirer les charmantes chutes d’eau de Hjalparfoss, qui se rejoignent gracieusement dans une piscine aux allures de lagon.

Voici une petite carte pour mieux situer tous ces lieux

Le soir arrive mais nous décidons de faire un dernier détour pour rejoindre Reykjavik, après tout, le soleil ne se couche pas avant minuit.

This post was written by Daphne

4
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Sweetdaddy

L’Islande est un des rares pays, avec l’Irlande, qu’il me plairait beaucoup de visiter, et ce ne sont pas tes photos qui vont me faire changer d’avis 😉

Selki
Selki

Magnifique ! Si j’avais le pouvoir de Mary Poppins, je sauterais volontiers dans les photos 🙂