visiter le parc omega

Je vous emmène au Québec avec moi ?

En balade dans Montréal

On est rentrés samedi du Québec et j’ai hâte de partager ce voyage avec vous. Entre paysages sauvages et expériences urbaines décoiffantes, on en a pris plein les yeux !

parc omega animauxparc omega wapitiparc omegaparc omega quebec

Virgile et son pote cerf de Virginie au parc Omega

Laissons Virgile et son pote dans la nature pour l’instant, je commencerai notre balade québecoise par Montréal. Cette ville m’a bluffée; Montréal fourmille d’expériences collectives, que j’ai hâte de partager. Plutôt que de faire la visite guidée des musées, je vous propose de se balader ensemble dans Montréal, nez au vent. Au hasard de nos pas, allons voir les ruelles vertes, surfeurs sur le Saint-Laurent, murales et spectacles de rue. Ca ressemblera à Montréal; ni formaté ou cadré, mais plein de vie et d’éclats de rire. Ca vous tente ?

Montréal, ville de toutes les audaces

Hier soir, dans le brouillard de mon plein jet lag, je repensais à cette fresque vue derrière la bibliothèque nationale :

 

Perce une issue dans le mur de ta prison.
Libère-toi!
Évade-toi comme quelqu’un qui soudainement naît à la lumière.

 

Ces mots sont de Roumi, un poète perse du 13ème siècle. 800 ans plus tard, ils me semblent toujours si justes. Et c’est là que j’ai compris; Montréal n’est pas une belle ville, à proprement parler. De nombreux immeubles sont même plutôt moches. Mais justement, c’est cette banalité qui fait toute la richesse de la ville. Parce que si ce mur aveugle, qui sert au stockage de poubelles, avait été une belle façade, on n’aurait pas peint cette murale. L’art transfigure tout, soigne tout; fresque qui enchante la ville, piano de rue qui met de la musique dans notre quotidien.

murale banq

 

Ouvrir les yeux 

Il suffit d’ouvrir les yeux; la beauté est dans chaque détail de notre vie. Mais en fait, cette apparente banalité est la grande richesse de Montréal. Parce qu’elle permet toutes les folies, sans cadre ni formatage. Montréal est une toile nue que ses habitants peignent aux couleurs de la liberté.

 

Alors si ça vous tente, je prépare notre première balade dans ses ruelles vertes avec moi. Mais d’abord, j’ai une valise à boucler; on repart une poignée de jours pour un nouvel échange de maison. Oui, je sais. Mais tant qu’à être addict, autant l’être aux voyages, non ?

 

PS: merci Elisa d’avoir accueilli mes mots chez toi; sans ce maudit jet lag, j’aurais sûrement mis cette idée de côté, ou n’aurais osé cliquer sur « envoyer ». Mais on devrait toujours suivre ses idées, surtout les plus farfelues. Que serait la vie sans une pincée de fantaisie ? 

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Je vous emmène au Québec avec moi ?"

avatar
Audrey
Invité

Une ville qui donne bien envie décidément !

Bobette
Invité
Bobette

Cette citation de Roumi me touche en plein cœur ! Et je comprends Virgile: être l’ami d’un cerf c’est top! Je suis sur la route je viens de télécharger l’application Instagram sur le téléphone de l’homme et j’ai pu visionner les storys envoyées!! Trop contente . En fait ma tablette est ancienne et je crois que je ne reçois pas la version entière ! Mon tél ayant une mini connexion internet je ne me connecte pas avec, bref j’ai bien fait de chiper celui du mari ! Encore merci Daphné j’ai bien ri au  » capitaine bobette  » !! Et Suzanne quoi !

Val Lao sur la Colline
Invité

Hâte de lire la suite !

Dom
Invité
Dom

Je connais très très peu Montréal, mieux Toronto , Kingston et Québec, j’ai suivi sur Instagram votre voyage et j’attends impatiemment ton vlog 🙂

Ferdy pain d\'épice
Invité

Oh c’est super tu décris si bien montreal et je suis ravie qu’en trois semaines tu ai compris cette ville !!! Ton chère Elisa m’a fait venir ici et j’en suis ravie !!! 🙂 hâte de découvrir la suite de tes vacances au pays du caribou !

madame alfred
Invité

j’ai hâte de vous lire . Nous irons en décembre, ma fille aînée y est arrivée hier avant de repartir plus au nord pour 1 an d’études à Rivière-du-Loup.

wpDiscuz