5 Films sur la littérature à voir en famille

Vous le savez ; je me sers régulièrement de films pour aborder des sujets sensibles en famille . Depuis plusieurs mois , je suis à la recherche de films pour accompagner Virgile dans sa passion pour la lecture & l’écriture .

On trouve facilement sur le web des listes de films adaptés d’œuvres littéraires . Mais c’est plus compliqué de dénicher des films sur la littérature qui donnent envie de lire ou d’écrire . Des films au cœur desquels sont les livres .

Mission encore plus compliquée en cherchant de œuvres adaptées aux plus jeunes , pour accompagner nos enfants dans leur goût pour la littérature . J’ai réuni ici 5 films sur la littérature à voir en famille avec des enfants à partir de 8 ans :

Mon top 5 de films sur la littérature

Au sommaire

Il suffit de cliquer sur un lien pour y accéder

Voici les 5 films sur la littérature que je vous conseille avec des enfants :

Le cercle des poètes disparus

Un film de Peter Weir sorti en 1989

« C’est dans ses rêves que l’homme trouve la liberté, cela fut, est, et restera la vérité. »

Je le conseille à partir de 12 ans .

Résumé

Welton est une Académie réputée pour former ses étudiants avec des méthodes strictes , qui leur garantissent d’excellents résultats scolaires afin de s’élever socialement .

Un nouveau professeur de littérature charismatique aux méthodes pédagogiques innovantes arrive .

Keating suscite l’enthousiasme de ses élèves en les encourageant à s’affranchir des normes sociales pour apprendre à penser par eux-mêmes .

Quand sa classe découvre que Keating fut membre du Cercle des poètes disparus – un groupe d’amateurs de poésie épris de liberté – ils décident de reformer ce cercle . Mais cela ne va pas plaire à la direction de Welton .

Mon avis

C’est probablement le rôle de sa vie : Robin Williams est magistral en enseignant subversif qui dynamite les règles strictes d’une école engoncée dans son carcan . Avec jubilation , il détricote une à une les mailles qui entravent ses élèves pour les amener à libérer leur potentiel . Avec lui , chaque livre devient un outil pour questionner le monde et repenser sa relation aux autres . On suit l’évolution des élèves à travers une année scolaire qui ressemble à un parcours initiatique . Keating dépoussière les grands auteurs , leur rendant vie en faisant jaillir la force de leurs textes .

Le cercle des poètes disparus rend hommage à ces professeurs qui ont changé le destin de leurs élèves par le seul pouvoir des mots – et l’amour des livres . Je pense que c’est parmi tous les films sur la littérature celui qu’il faut voir en priorité !

A la rencontre de Forrester

Un film de Gus Van Sant sorti en 2000

« Défense de réfléchir , ça viendra plus tard . Tu écris le premier jet avec ton cœur et tu réécriras avec ta tête .

Pour écrire , la première règle c’est d’écrire pas de réfléchir . »

Je le conseille à partir de 10 ans .

Résumé

Passionné de littérature & basket-ball , Jamal Wallace grandit dans le Bronx . Suite à un pari , il s’introduit en douce chez un vieil homme qui vit reclus .

Il découvre qu’il s’agit de William Forrester , un célèbre auteur disparu . L’amitié qui nait entre ces deux hommes va changer leurs destinées .

Mon avis

Ce film est une claque : Sean Connery est épatant en vieil écrivain misanthrope bourré de préjugés . Gus Van Sant sait comme nul autre filmer l’adolescence . Ce récit initiatique aborde sans détours la violence sociale de la société américaine : Jamal devra terrasser ses dragons afin de pouvoir s’affranchir de toutes les idées reçues sur les gamins afro-américains du Bronx .

Forrester est largement inspiré de J.D. Salinger , qui traite justement du désenchantement de la jeunesse . La relation compliquée qui se noue entre les deux hommes incarne les choix de Salinger , qui ne s’est jamais remis du succès de L’Attrape-cœur .

Si la trame déroule en apparence un film d’apprentissage , Gus Van Sant ne perd jamais de vue le vrai sujet de son film : qu’est-ce qui nourrit la création littéraire ? Une réflexion fascinante qui complète parfaitement un de ses précédents films « Will Hunting ».

Le magnifique

Un film de Philippe de Broca sorti en 1973

« Donnez-moi un titre , et je vous écris un livre en 2 jours . »

Je le conseille à partir de 9 ans .

Résumé

Lancé dans une course-poursuite , Bob Saint-Clare échappe de justesse au redoutable Karpof avant de retrouver la sensuelle Tatiana . Son double , François Merlin est pendant ce temps-là coincé dans le triste appartement où il tente de boucler son 43ème roman d’espionnage . La frontière entre réalité et fiction devient de plus en plus confuse dans la tête de François Merlin qui projette ses fantasmes sur son héros , jusqu’à en devenir maladivement jaloux .

Mon avis

Perdu devant sa machine à écrire , François Merlin n’arrive plus à débiter à la chaine les aventures stéréotypées de son héros . On est dans une pure comédie : Belmondo passe d’un claquement de doigt d’écrivain dépressif à agent secret flamboyant .

30 ans avant OSS 117 , De Broca nous offre une cultissime parodie de James Bond , servie par le panache de Bébel & la grâce de Jacqueline Bisset . Mais ce film cache une réflexion plus profonde sur ce qui nourrit notre inspiration , et comment on tend à s’enfermer dans un rôle pour répondre aux attentes de ses lecteurs .

A travers Saint-Clare , c’est lui-même que François Merlin cherche en tentant d’élargir son horizon . Et si finalement il avait construit lui-même les murs de sa propre prison ?

Le Cercle littéraire de Guernesey

Un film de Mike Newell sorti en 2018

“Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu’à leur lecteur idéal .”

Je le conseille à partir de 10 ans .

Résumé

Londres , 1946 . Traumatisée par la guerre , Juliet Ashton est une écrivaine prometteuse en manque d’inspiration . La lettre d’un membre du «  Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Guernesey » l’intrigue . Commence une correspondance qui la décide à se rendre sur l’île pour rencontrer les membres de ce club de lecture très spécial . A Guernesey , elle découvre les ravages de l’occupation allemande dans cette petite île isolée au large de la Normandie .

Mon avis

Adaptée d’un roman , cette pure comédie romantique anglaise revient avec sensibilité sur le destin des îles anglo-normandes durant la Seconde Guerre mondiale . Juliet reste hébétée par les horreurs de la guerre , n’arrivant pas à tourner la page pour aller de l’avant avec son amoureux américain . La lettre qu’elle reçoit semble avoir été écrite par son  « lecteur idéal » – comme si les livres créaient une connexion entre eux sans même qu’ils se connaissent .

Quittant Londres pour se réfugier sur cette île qui vit en autarcie , Juliet retrouve cette flamme qu’elle sentait s’éteindre face à la demande du public de répéter sans cesse l’histoire de son dernier roman à succès . En plongeant à corps perdu dans l’histoire de Guernesey durant l’occupation allemande , elle se défait de ses certitudes pour mieux saisir la complexité de l’être humain .

Et d’un en particulier : un séduisant fermier qui lui a tapé dans l’œil !

La tête en friche

Un film de Jean Becker sorti en 2010

– Vous avez une excellente mémoire auditive !

– Nan , c’est juste que je retiens ce que j’entends . »

Je le conseille à partir de 10 ans.

Résumé

A 45 ans , Germain n’a pratiquement jamais lu . Petit , il fut le souffre-douleur de sa mère et de sa classe , ne prenant jamais confiance en lui . Persuadé d’être un bon à rien , il mène une vie tranquille sans espérer quoi que ce soit , jusqu’à ce qu’il fasse la rencontre de Margueritte . Cette ancienne missionnaire de l’OMS , lui donne goût pour les livres en lui lisant des passages de romans qu’elle adore .

Mais Margueritte est âgée et perd petit à petit la vue . Pour la réconforter , Germain décide d’inverser les rôle .

Mon avis

Depardieu est impeccable en colosse au cœur d’or qu’on a cantonné depuis petit dans son rôle d’idiot du village . Convaincu que la culture c’est pas pour lui , Germain s’était résigné à son sort . Avec douceur , Margueritte va l’initier à la littérature grâce à son pouvoir magique : lui faire la lecture . Germain devient accro , attendant chaque jour de la retrouver pour connaître la suite de l’histoire .

Quand Margueritte lui explique qu’elle ne pourra bientôt plus lire , Germain décide de prendre les choses en main . Pour la première fois de sa vie , il entre dans une bibliothèque .

La cruauté des autres à l’égard de Germain est très touchante : Virgile a été très ému par la douleur de cet homme considéré comme un bon à rien . Quand Germain revient ensuite au café du village en citant des passages de La peste de Camus , on a envie de crier « et toc » face à la tête interloquée des habitués .

Germain nous montre que la culture n’est pas réservée à une élite , que le savoir est à portée de tous et que les livres peuvent sauver une existence .

Mes autres idées de films à voir en famille

Vous cherchez plus d’idées de films à voir en famille ? Voici mes autres sélections :

Et toi , quels films sur la littérature me conseillerais-tu de voir avec Virgile ?

S’abonner
Notifier de
guest
15 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Annie
Annie
18 février 2021 12 h 40 min

J’ai aussi beaucoup aimé « the bookshop » avec Emily Mortimer.

Annie
Annie
Reply to  Daphné
18 février 2021 18 h 39 min

Ah oui

Prudy
Prudy
Reply to  Annie
19 février 2021 16 h 08 min

Oh “The bookshop”, mon chouchou <3 Des scènes magnifiques, de la finesse dans le jeu d’acteurs, un village anglais en bord de mer,… Un bijou! C’est sûr, il va te plaire Daphné!!

Claire Rêves de fripouilles
18 février 2021 18 h 35 min

Merci pour cette belle sélection. J’avais adoré le cercle des poètes disparus, cela fait pas mal d’années que je ne l’ai pas revu. Je le regarderai avec mes filles dans 2 ans environ.

Laetitia
Laetitia
18 février 2021 20 h 23 min

Merci Daphné pour cette nouvelle liste. Hâte de les montrer à mes dévoreurs de livres. Sache Virgile que d’autres lecteurs de ton âge font comme toi à la récré, ils sortent leur livre !

Mahie
Mahie
18 février 2021 20 h 53 min

Oh le cercle des poètes disparus. Un de mes films préférés. Robin Williams y est génial, époustouflant

Virginie
19 février 2021 10 h 31 min

Coucou,
Merci pour cette belle sélection. La tête en friche est l’un de mes films préférés, tellement touchant. Hâte de le montrer à mes enfants dans 1 ou 2 ans 🙂
Bises de la Suisse
Virginie

Yanne
Yanne
20 février 2021 10 h 41 min

C’est étrange mais j’ai lu et vu le Cercle des poètes disparus et j’ai souvenir de passages durs. Ma mémoire me joue-t-elle des tours ?

L&T
21 février 2021 20 h 27 min

A la rencontre de Forrester me tente beaucoup !