Inventer des histoires

Faire un livre pour apprendre à lire

Mon petit garçon de 4 ans ½ aime qu’on lui lise des livres, mais il aime encore plus inventer ses propres histoires. Depuis tout petit, il a sa bibliothèque dans sa chambre et les livres sont à disposition. Il prend du plaisir à nous écouter les lire pour lui, découvrir de nouvelles histoires ou retrouver ses favorites.

Je crois qu’on tient là l’essentiel, simplement avoir du plaisir à ouvrir une livre. Apprendre à lire doit aussi être un jeu, on peut s’amuser avec les mots pour les apprivoiser. Pour s’amuser avec la lecture, une des activités préférées de Virgile est de fabriquer ses propres livres. Créer des livres dont il imagine les histoires et les illustrations, des livres uniques qui lui ressemblent et l’accompagnent dans sa découverte de la lecture.

De plus, c’est une activité vraiment très simple à mettre en place, quelques feuilles de papier suffisent. Peut-être aimeriez-vous aussi fabriquer des livres avec vos enfants ?

écrire histoire pédagogie freinetfaire livre avec enfantenfant écrit histoire
Comment faire un livre avec son enfant ?
Matériel

  • quelques feuilles de papie A4, si possible épais – nous avons utilisé du papier de 250 gr
  • aiguille & fil
  • colle à papier & ciseaux
  • feutres ou crayons de couleur
  • imprimante

 

enfant écrit livremake book learn readactivité pour apprendre à lirefabriquer un livre

Explications détaillées pour faire un livre

  • le livre fini est au format A5, soit une feuille A4 pliée en deux
  • à l’exception de la reliure, toutes les étapes peuvent être faites par, ou avec, votre enfant
  • écrire l’histoire de votre enfant. Virgile m’a dicté son histoire, « monstres marins ». Je l’ai écrite dans un document Word, on a choisi ensemble la police qui lui plaisait. Un fois mise en forme au format paysage, sur deux colonnes pour correspondre à la taille du livre, j’ai imprimé le texte sur une feuille de papier standard
  • plier en 2 les feuilles de papier épais qui serviront à faire le livre. Par exemple, pour un livre de 8 pages et sa couverture, il faut 3 feuilles A4
  • découper le texte et le coller sur les pages correspondantes. Attention, pour un livre de 8 pages, la feuille 1 sert de couverture, la feuille 2 contiendra les pages 1-2-7-8, la feuille 3 les pages 3-4-5-6 recto-verso
  • dessiner les illustrations
  • assembler les pages
  • relier le livre en cousant la pliure centrale

Et voilà, votre enfant a créé son propre livre avec une histoire qu’il a imaginée lui-même. Plutôt gratifiant pour un jeune apprenti lecteur n’est-ce pas ?

kid activity make bookapprendre à lire en s'amusant

Et voici l’histoire que Virgile a inventée :

Monstres marins

Les monstres marins étaient dans leur maison. Ils s’habillaient. Ils étaient tellement fatigués dans la nuit qu’ils étaient tombés de leur lit et avaient dormi par terre.
Le matin, il y a eu une tempête. Il y avait beaucoup de pluie et de vent. La tempête était si forte que la maison des monstres marins s’est envolée. Les monstres marins ont eu peur et ils étaient tristes. Leur maison et leur piscine étaient dans le ciel.
Les monstres marins ont eu une idée. Heureusement, ils avaient une corde. Ils ont fait un nœud à la corde et l’ont lancée pour attraper la piscine. Ils ont tiré la corde pour faire revenir la maison et la piscine.
Dans la piscine, ils ont trouvé un bébé chauve-souris. Heureusement, le bébé chauve-souris n’était pas mort. Ils ont ramené le bébé chauve-souris dans leur maison. C’est comme ça que les monstres marins sont devenus gentils.

Fin

Avez-vous d’autres idées d’activités pour accompagner un enfant dans la découverte de la lecture ? Je serais ravie de profiter de vos conseils.

This post was written by Daphne

 

19
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Mila
Mila

En effet, quelle joie d’avoir son livre !
Avec Anna, je m’inspire de ce livre :
http://www.lire-ecrire.org/conseils-pratiques/manuels-scolaires-primaire/manuels-de-lecture-et-decriture/de-lecoute-des-sons-a-la-lecture-grande-section-de-maternelle.html
et crée des cartes à jouer comprenant chacune une lettre de l’alphabet et/ou un son. On distribue les cartes et je prononce un mot dans un livre que nous lisons : si elle entend le son correspondant à la carte dont elle dispose dans son jeu, elle la pose au milieu et ainsi de suite : le premier qui n’a plus de carte en main a gagné !

Val Làô sur la Colline
Val Làô sur la Colline

C’est génial ! Et quelle histoire ! J’adore la capacité d’invention des petits, et c’est chouette de la laisser s’exprimer.

verolilas

On s’abonne comment Madame à ton blog (je n’ai pas trouvé, suis blonde!)

verolilas

Alors tu peux m’abonner à la newsletter , tu as mon mail avec mon commentaire?
merci!

Selki
Selki

Très jolie idée 🙂 Ma dernière, à l’époque en CE1, avait inventé avec sa classe une histoire à partir d’un tableau de Kandisky, peintre préféré de la maîtresse et cela lui avait donné l’envie de continuer à écrire, mais je dois me résoudre à l’évidence : à bientôt 19 ans, elle ne sera pas la nouvelle J.K. Rowling !!!!!
Bravo à Virgile pour cette jolie histoire et les belles illustrations.

Selki
Selki

Me rendre à l’évidence ! C’est plus mieux bien 😉

Mélisse

Comme quoi il faut toujours avoir une corde à portée de main !

Tu es très Montessori/Freynet, en fait…

Eve

Oh j’adore !!

Morgane
Morgane

Mais quelle bonne idée ces livres: ma fille (qui a 4 ans et demi comme Virgile!) a simplement adoré et sa grand-mère a bien failli faire pipi dans sa culotte à la lecture de “la fée Bonderelle”(?!)
Même mon grand de 9 ans s’y est mis, c’est vraiment sympa et drôle:-)