été en Finlande

8 idées pour profiter de l’ été en Finlande

Notre échange de maison cet été en Finlande

Si vous me suivez sur instagram , vous le savez déjà : on a atterri mardi soir à Helsinki pour passer 3 semaines cet été en Finlande : 2 semaines et demi en échange de maison, suivis d’un mini road-trip jusqu’en Carélie, près de la frontière russe. On est arrivés depuis 4 jours et on se régale. J’ai reçu plein de questions à propos de notre voyage, et celle qui revient le plus  souvent est : que faire en Finlande en été ?

été en Finlande

Parc national de Nuuksio , à 30 min de route d’Helsinki

Les détails de notre voyage en Finlande

D’abord, on ne va pas visiter toute la Finlande : le pays fait plus de 1000 km de long, compte 179 584 îles en mer – soyons précis – et des dizaines de milliers de lacs qui recouvrent 10 % du pays. C’est vaste, très vaste. Nous sommes installés dans une magnifique maison d’Helsinki – et même ici, on a l’impression d’être en pleine nature. Partout surgissent des forêts, lacs et îles dans les bras de mer. A moins de 30 min de route de la capitale, on a déjà l’impression d’être seuls au monde.

Pendant notre séjour, on va principalement explorer Helsinki et ses environs, mais ces 4 premiers jours nous ont déjà prouvé qu’on peut organiser des vacances variées sans trop bouger.

visiter la Finlande

que faire en été en Finlande

Profiter de la lumière

Même à l’extrême sud du pays, on est déjà plus au nord que l’Ecosse ou Stockholm. L’ été en Finlande , on a l’impression que les jours n’en finissent jamais. Il est 23h au moment où j’écris cet article et je n’ai toujours pas allumé la lumière. Comme en Islande , la golden hour s’étire pendant des heures, tandis que le soleil ne fait qu’effleurer l’horizon dans une lumière dorée.

Du coup, les journées sont fantastiquement longues : on s’affranchit des contraintes horaires et on peut tout à fait envisager de partir faire une rando à 19h si l’envie nous prend.

été en Finlande

Se baigner au milieu des nénuphars dans le parc de Nuuksio

La nature grandiose

J’imaginais d’immenses forêts et des lacs à perte de vue. Après avoir lu « dans les forêts de Sibérie » de Sylvain Tesson, je rêvais aussi de cette nature qui brûle d’impatience de profiter de ces courtes semaines d’été avant le retour du froid.

Et c’est exactement ça :  ça grouille, pousse, verdit et fleurit en pagaille, tant il est urgent de se gaver de soleil avant le retour des nuits polaires. On voit partout des coccinelles, libellules, papillons très affairés ( et des guêpes aussi, qui foncent sur nous dès qu’on sort de la bouffe ). Ça me semble difficile à retranscrire en photos mais il faudra me croire ; l’ été en Finlande , la nature célèbre la vie .

Randonner l’ été en Finlande

Randonner ; je crois que c’est l’occupation number 1 des finlandais en été ( d’accord, avec la pêche et le bateau ). Il n’y a pas que les bébêtes et plantes qui ont soif de soleil, les finlandais aussi passent leur temps dehors pour faire le plein de vitamine D. Tout le monde s’affaire dans la nature. Les finlandais ont d’ailleurs élevé l’art de la rando bien au-delà du simple fait de marcher.

cueillir des myrtilles en finlande

Cueillir des baies

C’est affolant : dès que tu te penches, un nouveau monde s’offre à toi. Les sous-bois sont tapissés de myrtilles, airelles, framboises sauvages. Il suffit de se baisser pour les cueillir. Ou mieux encore; acheter un peigne à baies finlandais, mon meilleur investissement vacances de tous les temps !

Par contre, dois-je te préciser que, du coup, on n’avance pas très vite en rando ?

nature en Finlande

Faire des barbecues en pleine nature

Le long de tous les sentiers de randonnée, on voit de petites constructions surmontées d’une grosse cheminée. Ce sont des abris avec tables et barbecue à disposition de tous. Mais on ne parle pas du simple grill de base, hein : plutôt du barbecue au feu de bois de luxe façon pub Herta.

randonnée en Finlande

Se la jouer Mac Gyver dans les bois

Et la bonne nouvelle c’est qu’en plus, le bois est offert. On trouve généralement quelques bûches à disposition pour faire ses grillades. Voire même un abri à bois avec scie, hache et billot pour se la jouer Mac Gyver ( oui, la hache est laissée en libre-service – et personne ne part avec ou ne cherche à couper un membre ).

visiter la Finlande

Le but de toute randonnée en été en Finlande semble être de partir avec quelques saucisses à faire griller. Zou, pendant que l’un allume le feu, les autres vont cueillir le dessert.

randonnée en Finlande

Et pour digérer, place à la sieste ( chaque habitant semble posséder son hamac de rando en toile de parachute ) suivie de l’incontournable baignade.

lac en finlande

Se baigner dans un lac en Finlande

La leçon à retenir est de toujours garder son maillot à portée de main : impossible de rater l’occasion de le dégainer. Et puis, il fait vraiment chaud en été en Finlande : depuis notre arrivée, les températures oscillent entre 24 et 30° sous un grand soleil.

Quand j’ai posté cette photo sur instagram, plusieurs personnes m’ont demandé si l’eau n’était pas trop fraîche. Bizarrement, à la fin d’une randonnée par 27°, je ne me suis pas posé la question et j’ai couru dans le lac le plus proche. Lac étonnamment chaud ; je pense que l’eau doit être au moins à 24°. On trouve souvent ponton, toilettes sèches, vestiaires voire même sauna près des lacs – voilà une autre spécialité finlandaise qu’il me tarde de tester ! ( Mais bon, vu les températures actuelles , qui voudrait aller s’enfermer dans un sauna ? )

île en Finlande en été

le parking des bateaux au marché de l’île Pellinki

Découvrir les îles du sud de la Finlande

Parce qu’il n’y a pas que les lacs dans la vie ; les îles sont aussi innombrables dans le sud de la Finlande. Nombre de finlandais ont leur propre bateau – qui sert souvent à rejoindre leur chalet sur une île isolée. C’est assez fascinant de voir cette vie au chalet l’ été en Finlande . Les bateaux deviennent le mode de transports des vacanciers, et l’embarcadère est vite embouteillé les jours de marché.

spécialité culinaire Finlande

dégustation d’un korvapuusti à Pellinki

Qu’est-ce qu’on mange en Finlande ?

Tiens, voilà deux autres questions qui sont souvent revenues :

  • Qu’est-ce qu’on mange en Finlande ?
  • Quel est le coût de la vie quotidienne ?

marché en Finlande

Fabuleux stand de saumon fumé au marché de Pellinki
Coût de la vie en Finlande

Pour avoir voyagé en Islande , Norvège et Danemark, je suis surprise par les prix plus bas et large choix de produits locaux en Finlande. Je gardais un souvenir cuisant des tarifs pratiqués dans le moindre supermarché danois et suis du coup très agréablement surprise par le coût de la vie en Finlande. La nourriture me semble être presque au même prix qu’en France, avec un net avantage aux poissons et produits laitiers et coût logiquement plus élevé pour les fromages, fruits et légumes importés.

Spécialités finlandaises

Je peux vous l’affirmer : on mange très, très bien en Finlande. Poisson, crevettes, petites pommes de terre locales semblables à des rattes, baies, aneth, réglisse et cannelle sont à l’honneur de la cuisine finlandaise . Mais ce qui m’a surprise, c’est qu’on trouve aussi une large offre de choix vegans, avec notamment des rayons entiers de viandes et laits végétaux. C’est pour moi l’occasion de diversifier notre alimentation en découvrant des produits introuvables chez moi.

Nous sommes arrivés depuis 4 jours seulement mais j’ai hâte de vous raconter la suite de nos aventures cet été en Finlande . Sur ma liste d’envies : faire du canoë , visiter la maison d’Alvar Aalto, découvrir plus de street art à Helsinki , et faire une excursion à Tallinn – la capitale de l’Estonie est juste de l’autre côté du golfe de Finlande.

Je reviendrai bientôt vous raconter la suite de notre voyage mais en attendant, vous pouvez retrouver mon carnet quotidien sur instagram.

Finlande en famille

Et vous, aimeriez-vous aller passer l’ été en Finlande ?

 

 

23 comments

  1. Ca ressemble beaucoup à ce que j’ai vécu dans l’archipel de Stockholm! Et j’avais en effet gardé le souvenir de prix exorbitants…

    1. L’archipel de Stockholm doit être fabuleux Anne; toutes ces îles telles des confettis me laissent rêveuse. On a plusieurs fois failli y aller, j’espère découvrir cet archipel mythique un jour.

      Je ne connais pas la Suède mais le coût de la vie en Norvège et Danemark m’avaient laissée pantoise – pareil en Islande, mais la situation géographique du pays, faible population et peu de capacités de production sur place permettent de comprendre pourquoi.

      Il me semble que la Finlande est le pays Scandinave où la vie quotidienne est la moins chère – mais c’est juste au pifomètre 😉 . ( Et puis on peut se gaver de myrtilles à volonté – il n’y a, littéralement, qu’à tendre la main ).

  2. Mea culpa.. Je ne sais pourquoi je pensais l’eau très fraîche en Finlande et là tu nous dis ..24°. C’est beaucoup plus que mon océan. Et plus que les lacs de Bavière ou du Maine que j’avais trouvés très froids.. Randonnées, lumière ( comme en Islande), lacs, grandes étendues, oui ça donne envie de partir en été en Finlande, vivement la suite de vos aventures 🙂

    1. Je suis désolée Dom, j’ai pris un retard fou pour répondre – mais j’espère prendre un peu de temps dans les jours à venir ( un article sur l’intendance en voyage, voilà un sujet bien polémique en vue 😉 ).

      Je ne voudrais pas froisser Donald mais il semble que le réchauffement climatique ne soit pas qu’une légende inventée par les lobbys écolos ; mes échangeurs de maison m’ont confirmé que cet été en Finlande est le plus chaud jamais enregistré. Il fat entre 25 et 28 ° , à peine moins la nuit et même l’eau de mer est agréable.

      On est un poil plus bas qu’en Islande, la nature est très différente ici, mais on partage cette même sensation d’être au bout du monde. Et puis, j’ai oublié d’en parler mais malgré tous ses atouts, la Finlande n’est pas une destination très touristique – ça fait un bien fou de ne pas avoir a subir les dérives du tourisme qui font des ravages dans tant de lieux pourtant magnifiques.

  3. C’est cool. J’ai l’impression de voyager depuis mon canapé en lisant ce billet. Dépaysement assuré et c’est bien mieux qu’un guide de voyage.

    1. Merci Jo, ça me touche. Je manque cruellement de temps pour faire des articles plus complets mais j’avais vraiment envie de noter ces impressions à chaud sur la Finlande en été – j’espère trouver le temps de vous parler bientôt d’Helsinki – cette ville est surprenante !

  4. Tu me fais rêver ! La Scandinavie est sur ma liste depuis un moment ! Alors si la Finlande est plus abordable que la Suède, va pour la Finlande ! L’homme a dit « ah ben oui alors » à ma proposition !
    Mais j’ai une question : ils ont des volets, ces gens-là ? Parce que moi, dormir quand il fait jour, no way (je suis, je suis pénible) !
    C’est bien parce que, là, je suis en vacances et je rêve aux prochaines vacances, c’est mieux que râler à l’idée de reprendre le boulot !
    Ici, c’est chaud, très chaud ou orages très orageux, j’aime bien, c’est super vert et super calme (banlieue pas très pauvre, on va dire !). J’entends les oiseaux et, quand je veux, on prend le train et zou, la grande ville et ses musées !
    Passe de super vacances et continue à nous raconter, c’est TROP bien !

    1. Je ne suis jamais allée en Suède Yanne mais la Finlande me parait bien moins chère que le Danemark, Norvège ou Islande – disons que je peux acheter tout ce que je veux au supermarché ( alors que bon, en Islande j’étais quand même obligée de prendre du saumon fumé plutôt que du jambon pour les sandwiches – je sais, ma vie n’est pas toujours facile ). Par contre, j’achète au pifomètre total et c’est parfois surprenant – pas besoin d’aller au Japon pour être lost in translation ( on en parle, des grillades très spicy ce soir avec un gratin de saumon que je pensais être des carottes ? ).

      Hum non, pas de volets – mais des rideaux épais. Et nos échangeurs de maison ont même une grotte, sur laquelle donne la chambre des garçons. Un pur bonheur quand les températures s’affolent la journée.

      Quelle fabuleuse idée d’aller à Philadelphie; les murals ont l’air incroyables et y’a quand même des musées de compétition ! Et pour le coup, vous êtes en complète immersion ;-). Je te souhaite de merveilles vacances <3

      1. Ah ah ! Nous, on a acheté de l’houmous et on a découvert qu’ils avaient ajouté du sucre et de la noix de coco ! C’est absolument immangeable !
        Et le « chuck steack tender » que Jacques a pris pour du beafteck tendre était de la viande à mariner…
        Bref, on apprend…
        Aujourd’hui, fondation Barnes, tout à fait de compétition, en effet ! Des centaines de tableaux et d’objets d’art. J’aurais bien piqué la joli table de nuit et un Renoir ou deux…

  5. J’aimerais beaucoup découvrir la Finlande!

    1. La Finlande est vraiment une chouette destination en été pour ceux qui ont envie de s’offrir une grande bouffée de nature et de soleil ( le truc que je n’avais pas anticipé, c’est qu’il fait vraiment chaud, très chaud ).

  6. Oh oui j’aimerais bien découvrir la Finlande. Ton article donne envie. C’ est le pays scandinave où je ne suis jamais allée, mais ce ne sera pas avant la retraite (si on en a une un jour) car l’été nous ne pouvons partir que 5jours maxi alors je trouve que c’est un peu court pour aller en Finlande. Profite bien de ton voyage avec ta famille. Hâte de découvrir la suite!

    1. De mon côté, c’est la Suède que je ne connais pas encore. La Finlande me tentait vraiment en été ; et c’est une très chouette surprise. La nature est superbe, Helsinki est une ville très calme et agréable, et il y a plein de coins sympas à découvrir sans faire trop de route.

      Et puis, deux autres atouts à noter :

      – je suis vraiment surprise par le coût de la vie, qui me semble bien moins élevé qu’en Norvège, Suède ou Islande ( mais l’Islande est vraiment un cas à part )
      – la Finlande est une destination peu touristique et ça fait un bien fou !

  7. Super article !
    De la Scandinavie je ne connais que la Finlande Helsinki (et un voyage en train jusqu’à Oulu). Et une escapade (en train aussi) vers une petite ville à l’est… absolument charmante, dont je ne me rappelle absolument pas le nom : mais quel commentaire constructif !
    Bref…
    A Helsinki je me rappelle avoir été émerveillée par ces cheminée de bateaux-ferries que l’on voyait de partout.
    Comme toi j’avais été épatée par l’enthousiasme des Finlandais pour la lumière : terrasses bondées jusqu’à bien après minuit, parcs plein de groupe de gens… Il y avait des petites cabanes qui vendaient du lait : je voyais des grands et costaux Finlandais faire la queue pour des boissons… et repartir avec un verre de lait qui leur faisait des moustache : ça changeait de la bière !!!
    Amusez vous bien,
    Et merci pour ces jolies photos…

    1. Peut-être es-tu allée à Rauma ? Il parait que la vieille ville tout en bois est adorable.

      Mais oui; les finlandais ont une véritable passion pour les laits et yaourts. Qu’on retrouve aussi sous plein de formes végétales ( je me régale en goûtant tous les laits végétaux croisés ). L’autre soir, on a filé voir une soirée techno-transe dans un parc. C’était hyper bon-enfant. Le son était plutôt bas, les filles habillées comme elles le voulaient, et aucun relou en vue. Qu’est-ce que ça fait du bien !

      1. Oui ça pourrait tout à fait être Rauma (mais dans mon souvenir c’était à l’est plutôt !)… mais c’est assez l’ambiance d’après ce que je vois sur les photos. En tout cas c’était accessible facilement par un train ou un car car je n’avais pas de moyen de locomotion.

  8. Ton voyage a l’air trop bien ! Je me réjouis de lire la suite 🙂 Profites bien de ton voyage !

    1. Merci Roberta, oui, c’est une très chouette destination, qui rappelle d’ailleurs beaucoup le Canada 😉 .

  9. Sublime ! Je confirme : la Finlande monte dans ma liste de pays à visiter. Moi aussi je suis étonnée par la température de l’eau, c’est fou !
    Régalez-vous bien, et merci pour ces belles photos qui donnent envie de courir dans les bois en inspirant profondément, de se jeter dans les lacs, et bien sûr, de cueillir des myrtilles !

  10. Quel bonheur de te lire Daphné! Je suis ta story instagram et suis épatée par ce voyage, mais attristée par la canicule évidemment… que va-t-on devenir si on continue ainsi?
    Mais c’est une autre question
    ….
    j’ai hâte de lire ton post sur l’intendance, nous sommes partis une semaine en Italie chez des amies, et laissé le chat et la maison à notre grand de 21 ans, et le retour est…. rock’n roll, je prends toutes les pistes!!!!

    belle suite à vous!

  11. oui la Finlande m’attire, n’est ce pas le pays du Père Noël?
    en plus tu m’en donnes envie avec déjà tes premières impressions..je connais un peu la Norvège (ma fille y a vécu 4 ans 1/2)(et j’y suis allée plusieurs fois) et ses prix fous, et les Norvégiens qui n’ont pas besoin de touristes (vu leur niveau de vie), et l’Islande et ses prix dingues, sans resto ni hébergements..sauf à s’y prendre un an avant!
    alors la Finlande, oui! ce pays parait plus raisonnable pour certains aspects..
    passe de très bonnes vacances, reviens en forme et avec plein de belles photos!

Laisser un commentaire