chaise DIY

tutoriel pour fabriquer une chaise DIY raquette de tennis

Une chaise d’enfant originale

Au début du printemps, je errais dans le rayon jouet de mon Emmaüs. Si tu as vu mon banc snowboard de cet hiver , tu sais déjà que c’est un de mes lieux favoris pour dénicher de quoi faire de nouveaux DIY . Mais là, entre les jouets Mac Do et boîtes de jeux de sociétés incomplets que Virgile me montre surexcité, faut dire que je ne suis pas très inspirée.

diy chaise

Comment recycler une raquette de tennis ?

Et puis, au fond, j’aperçois une étagère remplie de raquettes de tennis. Mais pas de la raquette de compète en carbone du nouveau millénaire. Non, de la bonne vieille raquette en bois . Incapable de résister à son appel, je m’empare de cette raquette rouge. Je tente mollement un smash – pas plus convaincant que dans les années ’80, quand je décidais de prendre ma retraite tennistique à 7 ans. Toujours s’arrêter au sommet de sa gloire : j’avais enfin réussi à rattraper UNE balle.

Mais que faire d’une vieille raquette rouge ? Je la tourne dans tous les sens, sans grande idée. Pas convaincue, je la repose debout par terre. Et la, je la vois : ma chaise DIY raquette de tennis . Hop, je récupère vite mon trésor, la ramène chez moi, ébauche un plan :

chaise enfant raquette de tennis

OK, il faudra prévoir un renfort pour les pieds – mais le projet est prometteur.

Le DIY raquette de tennis

Voilà une idée qui me plait pour faire une chaise d’enfant originale qui apportera une touche décalée à la déco de nos sportifs en herbe . Hop, je m’attaque à la réalisation , impatiente de voir ce que peut donner en vrai ce projet imaginé dans un rayon d’Emmaüs. En plus, ce tuto de chaise enfant DIY est accessible aux bricoleurs débutants . Comme cette chaise d’enfant DIY qu’elle n’a que 3 pieds, pas besoin de les ajuster – aucun risque de finir avec une chaise bancale.

fabriquer chaise enfantchaise enfant DIY raquette de tennisraquette de tennis diytuto chaise enfant

Tutoriel de la chaise d’enfant

L’idée de cette chaise DIY raquette de tennis est toute simple :

  • pieds avant et montants sont faits avec des tasseaux
  • la raquette de tennis sert à faire le pied arrière et dossier
  • attention, il faut utiliser une raquette vintage en bois, qu’on peut percer
  • l’assise est faite dans une chute de tablette en pin
  • un grip de tennis rouge fait un rappel sur les pieds avant
  • pas besoin de beaucoup d’outils : pour fabriquer votre chaise , vous n’aurez besoin que d’une visseuse et d’une scie sauteuse

chaise enfant originale

Un petit bricolage tout simple pour faire une chaise originale

Fabriquer cette chaise DIY raquette de tennis ne vous prendra que 1h30 + temps de séchage du vernis. La plupart du matériel peut être récupéré et vous trouverez facilement une raquette en bois chez Emmaüs – j’ai payé la mienne 1 €.  Vous souhaitez faire votre chaise ? Mon tutoriel complet étape par étape pour fabriquer cette chaise DIY en raquette de tennis est disponible sur 18h39 .

diy raquette de tennis

Est-ce que ce projet te plait ?

As-tu d’autres idées pour recycler une raquette de tennis ?

 

 

15 comments

    1. Merci Camille ! Du coup, toi qui fais plein de vide-greniers, j’imagine que tu dois voir passer des flopées de raquettes ?

  1. Génial !!! Quelle bonne idée ! Je garde ça dans un coin de ma tête pour un prochain cadeau à un.e petit.e ! Merci !
    PS : avec quel logiciel fais-tu tes plans de projets ?

    1. C’est assez simple à faire Val Lao – et tu as une chaise d’enfant à prix mini, surtout si tu peux récupérer une chute de tablette. 😉

      Mon logiciel ? Oh, c’est un truc pro tu vois, mais que je maîtrise vraiment pour le coup. Ça s’appelle FDP+C. ( Pour les non-initiés : feuille de papier + crayon ). C’est hyper intuitif, et une fois que tu as le coup de main, tout devient possible.

      1. Ah oui je vois, tu l’as déjà dit en plus ! Mais c’est tellement bien fait… Je ne maîtrise pas aussi bien que toi, loin de là, déjà je fais ce genre de dessins sur des feuilles à petits carreaux et au crayon, j’efface, ça fait des traces, bref, c’est bien moins joli. Mais le plus important est que ça me parle suffisamment !

  2. Je reviens de 18h39. Je ne comprends pas « le trait de scie est plus beau sur l’envers du support » :/

    1. Ce que je voulais dire, mais ce n’est peut-être pas clair, c’est que le trait de scie est plus beau sur l’envers : quand tu scies, la face haute est plus sujette aux éclats et échardes. C’est pourquoi il vaut mieux avant de commencer retourner ton support à scier, tracer et scier sur l’envers, pour récupérer une découpe propre sur le dessus au final 😉 . ( J’ai un doute ? Est-ce plus clair du coup ? )

  3. J’adore ! Mais la bricoleuse hors pair que je suis se bornera à admirer et à s’incliner devant ton savoir-faire et tes idées extraordinaires 🙂

    1. Je t’assure Marikat, ce n’est pas si compliqué à fabriquer. Et je trouve que ça afit un bien fou de fabriquer quelque chose de ses mains – que ce soit une chaise, un bol ou juste un dessin, on ressent un tel bonheur à pouvoir se dire « c’est moi qu’il l’ai fait ». 😉

    1. Merci ! Je ne pouvais décemment pas laisser cette raquette sur un étagère chez Emmaüs; il fallait que je lui trouve une seconde vie 😉 .

  4. Trop mignon !
    Ça peut aussi fait un chevet de lit pour un ado amateur de la petite balle jaune ! Je vois bien la lampe de chevet clipsée sur le cadre en bois !

    1. Quelle bonne idée Fanchette ! Oui, on pourrait imaginer une petite lampe de lecture dont l’abat-jour serait fait dans une balle jaune.

  5. Vraiment chouette ce projet… Je vais rechercher chez mes parents s’il reste ma vieille raquette en bois de la fin des années 80′ (cadeau de Noël du Ce de mon papa) ça sera vraiment vintage d’époque
    Et je pencherai aussi pour un usage comme table de nuit ! Merci d’être source d’inspiration au quotidien ! Bises, Natali

Laisser un commentaire