Comment faire une cuisine ouverte ? Mon retour d'expérience

Comment j’ai conçu ma cuisine ouverte 

Au fil des années je vous ai déjà montré plusieurs coins de ma maison en détails . Mais je réalise que j’avais oublié de vous présenter ma cuisine ouverte , qui est pourtant le cœur de ma maison . Et aussi l’ espace dont la conception m’a pris le plus de temps : normal , je pourrais passer mes journées dans ma cuisine ( et pas que pour cuisiner ).

Du coup j’ avais envie de vous expliquer comment je l’ ai conçue pour qu’ elle réponde au mieux à nos besoins – tout en rentrant dans mon budget . Venez , je vous emmène faire un tour dans ma cuisine !

déco de maison esprit loft

Pourquoi j’ai choisi d’ avoir une cuisine ouverte

Quand j’ai construit ma maison , ma priorité était d’ installer une cuisine ouverte . J’ ai toujours passé beaucoup de temps dans ma cuisine : c’est là qu’on s’installe pour faire les devoirs , discuter autour d’un verre avec les copains . J’ aime y travailler , bricoler ou jouer . Bref , c’est le véritable foyer de ma maison .

Avant de nous lancer dans ce projet de construction, on vivait dans une maison ancienne bourrée de charme . Quand on l’avait achetée , j’avais craqué pour son  immense salon dans lequel on aurait pu organiser un bal . Mais à quoi bon avoir un salon d’ apparat ? Au final on passait nos journées serrés dans la petite cuisine fermée et sombre .

Alors quand on a décidé de construire notre nouvelle maison en pleine garrigue , je voulais absolument avoir une cuisine ouverte , et qu’ elle soit le centre de la maison .

Une cuisine façon loft à la campagne

Comment j’ai conçu ma cuisine ouverte

Notre maison est assez atypique . Elle est construite à flanc d’ une colline dont elle suit la pente  : elle est composée de 6 demi-niveaux reliés par un escalier central qui fait office de colonne vertébrale .

Le long de cet escalier court ma  bibliothèque DIY  avec plus de 45 m de rayonnages ( et encore , mon homme trouve qu’ il n’y en a pas assez pour tous ses bouquins ) .

L’ escalier part en haut de  l’ entrée  pour desservir côté Est la partie nuit , côté Ouest les pièces de vie . Tout est ouvert comme dans un loft à la campagne .

La cuisine est pile au milieu de la maison , ouvrant sur la piscine . Grâce aux larges ouvertures , elle bénéficie d’une vue plongeante sur la nature .

 

 

Créer des zones de circulation et aménager l’ espace en fonction de mes besoins

J’ai conçu ma cuisine ouverte comme un lieu de vie en limitant au maximum l’empiètement des meubles pour créer de larges zones de circulation . Ma priorité était qu’on bouge facilement dedans et que la lumière ne bute sur aucun obstacle . Fluidité , simplicité et luminosité : voilà mon fil conducteur .

La vie est dans le mouvement : alors avant de penser à l’implantation de la cuisine , j’ ai commencé par réfléchir à la manière dont on allait circuler dedans .

Comment concevoir une cuisine ouverte qui s'intègre bien dans sa maison

Comme je partais d’une feuille vierge, j’avais la liberté de concevoir un espace qui réponde au mieux à notre mode de vie . Du coup j’ai pris le temps de réfléchir à nos besoins et à la manière dont je pourrais simplifier au maximum notre quotidien .

J’ai déterminé 5 fonctions dans ma cuisine ouverte :

Stockage des aliments

Station de lavage et tri des déchets

Zone de cuisson

Manger / travailler

Se détendre

Mon but ? Fluidifier les mouvements entre ces différentes zones et dégager complètement le passage central de l’escalier vers la terrasse en accompagnant le regard vers la piscine . J’ai fabriqué une maquette dans laquelle j’ai retaillé et déplacé mes modules

jusqu’à trouver le juste équilibre pour qu’on bouge sans entraves et que les mouvements soient optimisés . C’est un équilibre subtil qui se joue à quelques cm dans une cuisine : il faut avoir suffisamment de place pour cuisiner sans trop empiéter sur l’ espace .

installer un ilot central dans une cuisine

Créer des ilots

Après avoir longtemps tourné autour de l’ idée d’un unique ilot central , j’ ai finalement opté pour deux ilots distincts : lavage et cuisson . J’ai mis le frigo et un meuble de stockage contre le grand mur . Ainsi je pouvais aussi placer nos fours en hauteur pour y accéder plus facilement . J’ai laissé 1m30 entre les ilots de manière à pouvoir bouger à plusieurs sans se gêner .

J’ai finalement opté pour un ilot de cuisson plus petit que ce que j’avais envisagé au départ . Ainsi j’ai conservé un passage le long de la rambarde du salon et laissé un passage généreux pour traverser la cuisine de l’ escalier vers la terrasse . Il était super important pour moi que les meubles n’entravent pas l’espace .

pourquoi installer un ilot de cuisine

Au final , j’ai moins de rangements et des plans de travail plus petits que ce que j’ imaginais au départ . Mais j’ai gagné en fluidité pour circuler : je préfère largement ranger moins de casseroles et pouvoir danser dans ma cuisine sans me cogner aux meubles .

Ces deux ilots me permettent de cuisiner sans être dans un coin : aucun mur ne gêne ma vue et en préparant le repas je peux facilement surveiller ce qui se passe côté  jardin , terrasse , dans le salon ou vers les chambres .

Ma cuisine est comme le poste de pilotage de la maison , d’où toutes les activités rayonnent .

plan de travail en bois ikea

Organiser les rangements

Autre point essentiel : organiser les rangements de manière optimale . Je voulais que chaque tiroir réponde à une fonction pour tout retrouver facilement . Du coup j’ai limité le nombre de rangements : chaque chose a sa place et j’ ai viré tout ce qu’il y avait en trop . Ma cuisine ouverte a beau être grande , elle ne déborde pas d’objets . Un seul service d’ assiettes , de verres , 3 casseroles et 2 poêles me suffisent amplement . J’ai également très peu de « gadgets » ménagers et limite le nombre d’ accessoires dans ma cuisine : un blender , un batteur , une machine à café et une bouilloire me suffisent amplement . Hors de question d’encombrer mes plans de travail : le revers d’ une cuisine ouverte , c’est que le bazar est mis évidence !

Ce n’est parce que j’ ai de l’ espace que je dois le remplir : le vrai luxe pour moi est d’ avoir à portée de main les choses dont j’ ai vraiment besoin et de me simplifier le quotidien . C’ est pourquoi j’ ai délibérément décidé de limiter les rangements : ainsi j’évite d’ avoir la tentation d’ accumuler .

Mais comme je sais que mon homme a du mal à se défaire de ses objets familiaux , j’ai quand même rajouté quelques placards en hauteur au-dessus des fours pour qu’il puisse stocker ses souvenirs sans que ça n’encombre l’espace . Comme on n’y accède que ponctuellement , pas de souci pour dégainer l’ escabeau si nécessaire . Et puis cette surélévation de rangements m’a permis de souligner la hauteur du plafond en donnant un aspect « meuble de métier » à ce module .

Comment faire une cuisine sur-mesure avec un petit budget ?

Faire du sur-mesure à partir d’ éléments basiques

Comme dans ma bibliothèque ou dans ma chambre , j’ai rusé pour faire du sur-mesure à partir d’ éléments Ikea . Mon budget étant limité , impossible de fabriquer une cuisine sur-mesure . Pourtant j’avais une contrainte structurelle sur l’ ilot de l’évier qui est posé sur deux niveaux différents . Côté cuisine , je voulais que l’espace sous l’évier soit libre pour y caser mes poubelles et pouvoir mettre un lave-vaisselle lambda , qui ne nécessiterait pas d’être encastré ( toujours pour des raisons budgétaires ) .

De l’autre côté , l’ilot suit la forme de l’escalier pour créer des rangements supplémentaires . En me creusant la tête , j’ai réussi à adapter des éléments muraux que j’ai complétés de niches DIY qui donnent l’ illusion d’un meuble fait sur-mesure . Et côté évier j’ai opté pour une structure métallique qui supporte l’évier en permettant de passer lave-vaisselle et poubelles .

Système DIY encore pour le plan de travail , constitué de 2 plans de travail en bois que j’ai reliés puis raccordés avec de la pâte à bois pour donner l’illusion d’un plan de travail profond . De simples panneaux de MDF peints en noir servent à faire les côtés . Je suis super contente du résultat , qui donne l’ illusion d’une cuisine sur-mesure pour une fraction du prix .

Côté plaque de cuisson , j’ai trouvé un plan de travail plus élégant dont les côtés en bois massif donnent un aspect de meuble à l’ ilot . J’ai beaucoup tergiversé sur l’ intérêt de mettre une hotte . J’ avais peur que ça obstrue l’espace et soit un nid à poussière mais d’ un autre côté je me demandais si le plafond ne risquait pas de jaunir rapidement sans . Finalement j’ai opté pour un test temporaire sans hotte : 11 ans après , le temporaire est devenu définitif – et aucun dégât à déplorer côté plafond .

Aménager une cuisine ouverte

Quelles façades choisir pour une cuisine ouverte

J’ai failli opter pour le choix de raison : mettre des façades & plans de travail laqués blancs pour accentuer la luminosité . Après moultes tergiversations j’ai finalement suivi mon cœur et pris des façades en chêne massif rainuré . Ce n’ était pas franchement à la mode il y a 11 ans , du coup j’avais peur de m’en lasser . Mais je suis ravie d’ avoir osé aller à contre-courant : 11 ans après je les aime toujours autant et elles vieillissent super bien .

Comme ma cuisine ouverte est au centre de la maison , je voulais à tout prix éviter le côté « laboratoire culinaire » et trouver des astuces pour que la cuisine s’intègre au mieux dans ma déco sans s’ imposer . Opter pour des façades et plans de travail en bois m’ a permis de rendre ma cuisine plus chaleureuse .

Installer une cuisine ikea

Une cuisine facile à vivre

Sur les éléments hauts et côté escalier , j’ai mis des portes en verre dépoli , qui reflètent la lumière . Côté poignées , j’ai mis le même modèle en acier façon meuble de bateau sur tous les meubles , de la salle de bains à l’atelier en passant par le bureau et la cuisine . Elles « tombent » bien sous la main et n’encombrent pas l’espace visuellement . Mon seul regret est de ne pas en avoir fait un stock pour en mettre ailleurs dans la maison maintenant qu’ Ikea a arrêté ce modèle .

Le meuble de stockage est le seul que j’ai modifié avec les années : au départ j’avais un petit micro-ondes planqué derrière le rideau . Puis j’ ai trouvé ce superbe four combiné micro-ondes Siemens d’ occasion sur le bon coin . C’ était le modèle que je cherchais . Mais pour pouvoir l’intégrer , j’ai dû diminuer la hauteur de l’élément avec un rideau . Il doit facilement avoir 20 ans mais je sûre qu’ il durera plus longtemps que n’ importe quel micro-ondes neuf au même prix .

Cuisine avec façades et plan de travail en bois

La déco de ma cuisine

La table et ses bancs viennent eux aussi du bon coin . Je rêvais de cette table en chêne massif depuis des années mais neuve elle était inabordable pour moi . Après l’avoir guettée pendant 2 ans sur le site , j’ai fini par la trouver presque neuve, avec ses 2 bancs assortis. Je suis tellement contente de ne pas avoir cédé à la tentation d’acheter un modèle qui me plaisait moins et d’avoir été patiente ! C’est pour moi le genre de beau meuble intemporel qu’on peut garder une vie entière sans s’en lasser.

J’ai complété la déco avec un miroir , un coffre et une petite table qui viennent de la famille de mon homme . Enfin , j’ai mis des roulettes sous une méridienne pour pouvoir la déplacer facilement dans la cuisine . En version quotidienne elle nous sert à bouquiner ou de repaires à câlins mais je peux la faire rouler pour la placer sous le plan de travail de l’ilot central ou en faire des assises supplémentaires quand on est nombreux . Le seul hic est que l’ assise est bien abîmée : il faudrait que je lui fabrique une housse .

déco de cuisine sobre et intemporelle

Une déco simple et intemporelle

Comme dans le reste de ma maison j’ai préféré faire une déco archi simple en misant sur des  couleurs et matières sobres  . Bois , béton ciré , blanc , gris et noir : c’est la même palette que je décline dans toutes les pièces . Je trouve que c’est une bonne façon de fluidifier la circulation et agrandir visuellement l’ espace tout en mettant à l’honneur la garrigue , qui est la vraie star de ma maison .

Ma cuisine n’ est pas parfaite mais je m’y sens bien , et je ne dois pas être la seule : c’est le vrai foyer de notre maison , le lieu de vie où on se rassemble spontanément .

La déco de ma cuisine ouverte : je vous explique comment je l'ai conçue et quels matériaux j'ai choisi

Et toi , aimes-tu l’ idée d’ avoir une cuisine ouverte ?

Comment serait ta cuisine idéale ?

S’abonner
Notifier de
guest
24 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
marieno
marieno
3 mars 2020 8 h 41 min

Bonjour Daphné, Quel bonheur que ma lecture du matin ! Je suis admirative devant les idées des multiples îlots, l’ingénieuse armoire le long de l’escalier et ta patience, surtout, pour dénicher les meubles dont tu rêvais. J’adore ta cuisine, vraiment, elle est chaleureuse et donne envie d’un thé avec ses cookies, installée sur le banc à contempler la vue. . J’entends presque les rires de Virgile résonner…Belle et douce journée dans la garrigue !

Les petites basques
Les petites basques
3 mars 2020 9 h 44 min

Bonjour, encore une fois je suis épatée par ton ingéniosité. Je trouve ta cuisine très agréable et invite à passer du bon temps en famille et entre amis.
Bonne journée

GingerLemon92
GingerLemon92
3 mars 2020 9 h 55 min

Bonjour, Daphné,
Cet espace lumineux me fait rêver dans mon petit appartement de la banlieue parisienne. Je suis admirative de tous tes talents qui vont bien au delà du bricolage. Tu as tout conçu comme une architecte d’intérieur, sauf que la mise en œuvre, c’est aussi toi. Chapeau !

Anne
3 mars 2020 10 h 11 min

C’est très chouette! J’aime cette espace qui laisse place à la liberté et à la créativité!
Tu n’as pas de hotte? J’ai aussi voulu une cuisine ouverte (en appart, donc c’est tout petit), et je ne regrette pas. Le seul truc, c’est que sur certains plats, on profite de l’odeur jusqu’au bureau (ouvert lui aussi)…Vivent les bougies!

Fanchette
Fanchette
3 mars 2020 10 h 17 min

C’est vraiment une superbe cuisine.
J’adore tout spécialement (en vrai j’aime vraiment tout !) le meuble ou tu as tes fours : cette base en bois et les rangement blancs au dessus : c’est très original et ça marche super bien ! C’est une réussite.
Je suis admirative de ta réflexion qui a déterminé cet agencement. Nous on a fait tout l’inverse : Ok on met le fourneau là au milieu de la pièce. Pis pour le reste on verra bien. C’est donc un joyeux bordel de cuisine non-aménagée avec un évier de ferme posé sur des piles de briques (heu scellées les briques quand même !), des buffets en formica en direct de la recyclerie qui débordent de verres chinées et de bols en faIence, et des rayonnages soudés par nous-mêmes. On a même une vieille couveuse reconvertie en resserre à légumes : l’idée la plus lumineuse que j’ai jamais eue : c’est grosso-modo un tiroir grillagé ou étaient posés les œufs à éclore, entièrement clos pour le noir avec des clapets pour l’aération : ce truc conserve les légumes parfaitement ! En plus j’adore la vieille étiquette vintage dessus tu penses.

J’adore aussi ma cuisine mais elle est bien moins fonctionnelle que la tienne je le reconnais…
Merci pour cette visite guidée.

Vanessa
Vanessa
3 mars 2020 10 h 23 min

Bonjour Daphné, ah la la que cet article est intéressant !! Je suis locataire en HLM, je n’aurai sans doute jamais à construire ma propre maison , mais si cela devait arriver , et bien je ferai tout pareil ! Je suis une fan de deco et je crois que c’est la première fois que je vois une cuisine aussi grande mais tellement bien agencée et pensée ! Et effectivement sans qu’elle ne soit encombrée . Je suis admirative une fois de plus par vos idées et votre travail accompli ! Merci pour cet article. Vanessa .

Minic
Minic
3 mars 2020 10 h 29 min

Très jolie cuisine, toujours de riches idées chez Daphné !

Jo and Mo
Jo and Mo
3 mars 2020 11 h 03 min

moi j’attends juste l’invitation pour l’apéro dinatoire et verre de vin au bord de la piscine 🙂
cuisine au top! bravo !

Talina
Talina
3 mars 2020 12 h 03 min

Merci pour cette belle lecture qui clôt à merveille ma matinée de travail ! Je suis toujours admirative de ta capacité à nous rendre si simple ce qui a dû être un travail de longue haleine, d’heures de réflexion et de choix. J’aime et j’adhère totalement à ton expérience au sujet de ta table, 2 ans, ça peut sembler long pour trouver “LA table rêvée” mais finalement nos lieux de vie sont vivants, ils évoluent avec nous, et conditionnent si fortement notre quotidien que ça vaut vraiment la peine d’attendre. Et toute cette lumière !

Josiane GELAUFF
Josiane GELAUFF
3 mars 2020 12 h 10 min

Bonjour Daphné, j’adore vraiment ta cuisine (comme le reste de la maison) ! aérée, plein d’espace, beaux meubles, itou itou. Une question, que je me pose à chaque fois que je vois des cuisines avec l’évier et/ou plaque de cuisson, ouverts comme chez toi, quid des projections d’eau, perso, je me rends compte que l’on peut avoir plein d’eau tout autour des robinets, idem pour les plaques de cuisson, surtout quand on fait revenir viande ou légumes, ça projette quand même pas mal et je ne parle pas de friture (que je ne fais pas non plus). Comment fais-tu ? cette question m’intéresse vraiment car nous allons refaire notre cuisine et ta réponse m’intéresse.
Tu parles de l’inconvénient d’être “isolée” et par conséquent d’avoir l’obligation d’une voiture, mais je pense que tous les autres avantages que tu as de vivre dans “ta garrigue” valent vraiment l’inconvénient voiture,
Bonne fin de semaine.

cartherine
4 mars 2020 11 h 49 min

une grande et belle cuisine, à l’image du reste de ta maison, contemporaine mais pleine de charme. Juste un bémol, le manque de plan de travail (comme tu l’as souligné)
Cela me manquerait beaucoup, car je m’étale, je m’étale..tu dois être beaucoup plus ordonnée que moi..je t’en félicite!
ici ma cuisine est style campagne (bon j’habite en pleine campagne LOL) et mes meubles (d’un cuisiniste) sont en chêne clair, presque blancs, j’adore les meubles en vrai bois; ,-)
et j’apprécie ton choix!
bonne journée et à bientôt

catherine
4 mars 2020 11 h 50 min

une grande et belle cuisine, à l’image du reste de ta maison, contemporaine mais pleine de charme. Juste un bémol, le manque de plan de travail (comme tu l’as souligné)
Cela me manquerait beaucoup, car je m’étale, je m’étale..tu dois être beaucoup plus ordonnée que moi..je t’en félicite!
ici ma cuisine est style campagne (bon j’habite en pleine campagne LOL) et mes meubles (d’un cuisiniste) sont en chêne clair, presque blancs, j’adore les meubles en vrai bois; ,-)
et j’apprécie ton choix!
bonne journée et à bientôt

Solenne
19 mars 2020 11 h 44 min

C’est rigolo, je te suis sur instagram depuis longtemps, donc j’avais vu un peu des espaces de chez toi. Ce mur gris chaud de ta cuisine, on le connait bien. On connait aussi le salon. Mais finalement, je n’avais pas imaginé la relation entre ces deux espaces!
C’est très chouette, j’aime beaucoup!