Mon avis sur l' île de Skye : des paysages spectaculaires victimes du tourisme de masse

Mon avis sur l’ île de Skye : faut-il y aller ?

Ca faisait des années que je rêvais de découvrir l’ île de Skye . Je l’avais ratée lors de mes précédents voyages , du coup j’ai conçu l’ itinéraire de mon road trip en Ecosse avec comme priorité :  y passer au moins 2 jours . Avec ses lochs , montagnes , cascades et plages sauvages , l’ île de Skye concentre tous les paysages écossais sur une petite surface . Cette île est vraiment superbe . Pourtant j’en suis revenue mitigée : je vais vous expliquer pourquoi . Voici mon avis sur l’ île de Skye , pour vous aider à faire le bon choix lors de votre voyage en Ecosse .

Pourquoi visiter l’ île de Skye ?

Randonnée dans The Quiraing sur l' île de SkyeQuelle rando faire en Ecosse ?Portree

Des paysages uniques

L’ île de Skye offre des paysages spectaculaires : sa géologie particulière , née de l’activité volcanique créée par le glissement des plaques tectoniques à cheval entre Europe et Amérique rend les paysages de l’ île de Skye uniques . Entre les :

  • falaises de colonnes de basalte de Staffin sur la côte ouest
  • coulées de lave de 300 m d’épaisseur qui forment les montagnes des Quiraing
  • et Coral Beach faite de débris de corail

ses paysages réservent de merveilleuses découvertes à ses visiteurs . Les randonnées sur l’île de Skye sont fabuleuses . Old Man of Storr , les Quiraing ou Fairy Pools comptent parmi les randos les plus réputées d’ Ecosse . Quel bonheur de découvrir ce patrimoine naturel unique à pied .

The Quiraing île de Skyevisiter l' île de Skye en haute-saisonVisiter les Fairy Pools sur l' île de SkyePaysage typique en EcossePhare de Neist Point

Un concentré d’Ecosse facile à découvrir

L’histoire mouvementée de l’ île de Skye lui a aussi laissé un riche patrimoine avec de nombreux châteaux en ruine .

L’île de Skye attire depuis longtemps voyageurs et écrivains , venus y chercher cette Ecosse mythique . En 1775 , l’écrivain Samuel Johnson écrit déjà dans son récit de voyage à travers les Highlands qu’il craint d’y être venu « trop tard » pour découvrir l’île de Skye telle qu’elle était . En voyant le développement du tourisme ces dernières années , je me demande ce que Johnson penserait de l’île de Skye aujourd’hui !

ruines du château de Duntulm en Ecosse

Pourquoi l’ île de Skye attire-t-elle autant de visiteurs ?

L ’île de Skye a un autre atout de taille qui la rend incontournable sur tous les circuits touristiques : grâce à son pont , c’est l’ île des Hébrides la plus simple à rejoindre depuis Glasgow ou Edimbourg . Le pont – construit en 1995 – permet de s’y rendre sans prendre de ferry , ce qui simplifie énormément le trajet . Mais la conséquence est le boom de la fréquentation touristique depuis sa construction .

Du coup , les infrastructures touristiques se sont beaucoup développées sur l’ île de Skye . C’est bonne nouvelle pour les voyageurs attachés à leur confort : on trouve de nombreux parkings ( généralement payants ), hôtels , restaurants . Ca simplifie l’ intendance du voyage comparé à d’autres coins des Highlands ( après des nuits perdus dans des vallées isolése sans aucune épicerie en vue, on apprécie ce luxe ). Mais en contrepartie , l’ île de Skye a perdu une partie de ce charme sauvage qui faisait son charme .

Pour plus d’ infos pratiques sur ce sujet , voici le détail de mon budget pour voyager en Ecosse .

Quelle randonnée faire en Ecosse ?

Faut-il aller sur l’ île de Skye ?

Je rêvais depuis longtemps de ses falaises vertigineuses , montagnes dans la brume , paysages sauvages . Mais une fois sur place , j’ai bien me rendre à l’ évidence : Skye rime aussi avec bus touristiques à la queue-leu-leu , joueurs de cornemuse sur les parking des sites touristiques et Airbnb à la pelle .

General Store : magasin typique en Ecosse

Le boom du tourisme

Je savais que l’ île de Skye est un haut lieu du tourisme en Ecosse et que c’est une étape incontournable de tout road trip dans les Highlands . Mais concrètement , cela veut aussi dire que cette île de seulement 10 000 habitants voit passer plus de 500 000 visiteurs par an . 1 maison sur 8 a été transformée en Airbnb et les petites routes à voie unique typiques des Highlands ne sont clairement pas conçue pour absorber un tel trafic en saison touristique .

J’y suis allée fin juin, pour éviter la foule de la haute-saison en juillet / août . Mais après la quiétude des Highlands les jours précédents , le retour aux habituels circuits touristiques fut rude !

Visiter Fairy Glen

A Fairy Glen , on voit bien l’érosion engendrée par l’afflux de touristes . A noter : ces “ronds” de terre au pied des collines sont créés par des visiteurs peu respectueux . Les habitants viennent régulièrement enlever les cairns de pierres faits par des groupes de touristes qui croient à tort qu’il s’agit d’une tradition locale .

Les conséquences du tourisme de masse

Il y a beaucoup de touristes sur l’île de Skye . Mais vraiment beaucoup . Mon objectif numéro 1 en y allant était de faire de belles randos seule en pleine nature . Alors pour marcher tranquille , j’ai profité du solstice d’été pour randonner entre 6h et 9h du matin ou après 20h. Quand j’ai vu les parkings pleins à craquer en milieu de journée sur les principaux sites touristiques de l’île , j’ai compris que ce serait la meilleure solution pour profiter de ces paysages sublimes .

Du coup , je me levais tôt , couchais tard , et privilégiais des coins moins connus courus en journée . Alors certes , la lumière est magnifique fin juin à 22h – mais est-ce vraiment une bonne idée de visiter une île où il faut attendre 20h passé pour randonner tranquille ?

Mon avis sur l' île de Skye

 

Mon avis sur l’ île de Skye

Cette sur-fréquentation touristique fait que mon avis sur l’ île de Skye est très mitigé . D’un côté , cette île possède des paysages fabuleux . Mais de l’autre , elle est clairement victime de sa réputation . Qui est largement justifiée par ce patrimoine unique mais mieux vaut savoir à quoi s’attendre avant d’y aller . Skye est magnifique mais ce n’est pas en visitant ses principaux sites que vous découvrirez cette Ecosse authentique que j’adore .

Ne boudez pas l’ île de Skye mais sachez à quoi vous attendre . Et surtout : prenez le temps de vous perdre dans des coins méconnus d’Ecosse . Non seulement parce que c’est la meilleure manière de réellement découvrir l’Ecosse des écossais – pas juste celle des cartes postales . Mais aussi parce que , attention spoiler : TOUS les paysages d’ Ecosse sont magiques .

Faire une rando sur l' île de Skye

Mes photos ne reflètent pas réellement la concentration touristique à Skye . J’ai pris beaucoup de photos tôt le matin ou tard le soir et n’ai pas pensé sur le moment à photographier les parkings bondés . Je vous laisse donc les imaginer .

Alors surtout n’oubliez pas d’inclure dans votre itinéraire vallées perdues , lochs inconnus et coins non répertoriés dans les guides . C’est assurément là que vous vous fabriquerez vos meilleurs souvenirs de voyage en Ecosse !

Mon avis sur l' île de Skye : faut-il encore y aller ? Entre paysages superbes et sur-fréquentation tourisme , les éléments pour faire le bon choix

Et toi , aimerais-tu y aller ?

Quel est ton avis sur l’ île de Skye ?

 

22
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Evangeline

Nous avons découvert l’île de Skye le moi dernier et nous avons eu un véritable coup de coeur. Je ne sais pas si nous avons eu de la chance ou pas, mais à part aux Fairy pools, nous n’avons pas eu trop de souci avec le monde. C’était très agréable.

Nice
Nice

Hello Daphné,
Ah, l’Écosse ! Nous avions intégré Skye à notre Road Trip en 2011, sans avoir vraiment d’attentes sur l’île. On savait juste que ce serait beau, on avait choisi en fonction de Google Images. On a été époustouflés par sa beauté.

Nous avons fait l’Écosse en septembre. Il pleuvait un jour sur deux (The Old Man of Storr sous la bruine qui apparaît doucement dans la brume, un spectacle fabuleux !), mais qu’est-ce que c’était bien! La voiture de location n’étant pas adaptée à notre plan de départ d’y dormir toutes les nuits, nous avons alterné nuits dans la voiture (en bord de falaise, sous une pluie battante, quels souvenirs!) et Bed and Breakfast locaux. A part au Old Man et au McLeod Castle, on n’a franchement pas croisé grand monde. Mais je peux concevoir que ce ne soit pas le cas en haute saison.

Reste plus qu’à y retourner… Avec les 4 enfants qui sont nés entre temps 😛

Bises belges, compatriote expatriée !

romarine49
romarine49

Magnifiques photos !

Josiane GELAUFF
Josiane GELAUFF

merci pour ces belles photos et les conseils. Bonne semaine. Josiane

catherine

je pense l’avoir déjà écrit ici, nous y étions en 2009, et clairement l’ile n’était pas à la mode, il n’y avait personne! et c’était en plein été, un été écossais, plein de bruines, de brumes et de soleil voilé (13°C en moyenne).
J’avais beaucoup aimé cette (demi) ile, pour les paysages fabuleux, les randos (ah, Old man of Storr), la découverte de l’ouest de l’ile, se perdre dans la “garrigue”, le sud avec ses “montagnes”, tout reste un charmant souvenir. L’Ecosse n’était pas encore vraiment d’actualité, un peu comme l’Islande, que nous avons visité en 2014, avant le déferlement de touristes.
Peut être aller sur l’ile de Skye en automne ? plutôt qu’en juin?
bonne semaine Daphné bises bretonnes

L&T

Dommage que l’endroit soit si touristique car les paysages sont magiques!

Fanchette
Fanchette

Ha !!! Ho !!!! Lala !!!! <= extase.
Même si j'ai lu ton texte tes images donnent juste furieusement envie d'y aller !!!! Jamais été au-delà d'Edinburgh pour ma part.
D'ailleurs je viens de regarder les opportunités de séjours là bas avec mon organisation d'échange et Ho my God y'a des annonces sur l'île de Sky, sur l'île de Mull et même tout là haut à côté de Thurso. En revanche, rien à Plokton…
Voilà, j'ai la valise qui me démange maintenant…

Amélie

Le problème des endroits surmédiatisés, qui finissent par “perdre de leur charme” un peu !
Enfin tout dépend comment chacun vit son voyage. Y a beaucoup de gens ça ne semblent pas les déranger ces centaines de gens autour d’eux en train de s’affoler haha (je pense aux USA ou j’étais récemment).
J’avais aimé Skye parce que oui faut le dire c’est plutôt magnifique, on avait eu la chance de ne avoir trop de monde, hormis au Old Man.
Après j’avais été déçue du Quiraing qui était dépeint partout comme ouf et en fait … bon … après avoir randonné dans les Hébrides et le nord, j’avoue ne pas avoir été séduite plus que ça. Pareil que toi je dirai allez à Skye parce que quand même c’est full beau, mais prenez quelques jours supplémentaires pour aller voir d’autres îles, même si c’est plus long, qu’il y a le tracas des ferrys etc … ces étapes “sélection naturelle” réduise déjà d’un bon 65% l’afflux de touristes 🙂

Jeannett
Jeannett

Coucou Daphné , merci pour ce bel article que j’ai pu relire , ayant programmé un échange de maison à Édimbourg à Pâques…
je pense que nous irons tout de même passer une journée pour découvrir cette île , espérant que la saison soit moins touristique …
quels conseils de coins moins touristiques à visiter aurais tu? Qu’as tu beaucoup aimé lors de ton voyage en Écosse?
Merci , à très vite
Jeanne

Aurelie
Aurelie

Bonjour daphné merci pour toutes ces précieuses informations. Nous partons 15 jours en juillet avec mon mari et mes 2 enfants et j’hésite encore sur le choix des îles ! Aurais tu un conseil ? Nous pensions à lewis et Harris, mais si tu as d’autres tuyaux je suis preneuse. Connais tu le loch torridon vers applecross le parc de cairngorms ?? Nous aimerions y passer 1 ou 2 nuits
Merci encore