conseils pour easyjet

Guide pratique : mes conseils pour voyager avec Easyjet

Mes astuces pour voyager avec Easyjet

Je prends régulièrement Easyjet et j’ai noté au fil des années plein d’infos pour voyager avec eux sans exploser son budget voyage . La petite compagnie anglaise est devenue un incontournable du low cost en Europe , permettant de voyager à petit prix à condition de connaître quelques astuces pour éviter de voir le prix de son billet s’envoler.

J’ai écrit un guide complet de conseils pour voyager avec Easyjet . Voici tout ce qu’il faut savoir avant de réserver son billet :

Au menu :

( il suffit de cliquer sur un chapitre pour y accéder directement )

Je vous donne toutes les infos pratiques à connaître avant de réserver votre prochain vol :

comparatif Easyjet vs Ryanair

Comparatif Easyjet – Ryanair

 

Ces deux compagnies emblématiques du low cost dominent le marché européen. Avec 81 millions de passagers en 2017, Easyjet est distancée par Ryanair, qui transporte 117 millions de personnes – et est aussi la compagnie aérienne la plus rentable du monde.

Easyjet et Ryanair partagent un modèle low cost, mais je note de grosses différences entre les 2 compagnies :

  • Les employés d’ Easyjet travaillent dans de meilleures conditions que ceux de Ryanair , avec un meilleur salaire . Par exemple, d’après une enquête du journal néerlandais NRC Handelsblad , un copilote en début de carrière gagne 28000 € brut / an chez Ryanair contre 43000 € chez Easyjet.
  • Easyjet utilise des aéroports principaux quand Ryanair part d’aéroports secondaires pour réduire ses coûts. A Paris par exemple , Easyjet vole depuis Orly ou CDG et Ryanair de Beauvais ( qui est à 90 km de la capitale ).
  • Conséquence logique, le tarif de base d’un vol avec Easyjet est généralement plus élevé qu’avec Ryanair
  • Mais leur politique tarifaire est aussi plus claire que celle de leur concurrent irlandais ( vous trouverez d’ailleurs ici mes astuces pour voyager avec Ryanair sans tomber dans leurs pièges )
  • Par exemple, Ryanair sépare volontairement les passagers d’un même groupe qui n’ont pas payé de supplément pour choisir leurs sièges et impose des frais pour réserver les sièges aux familles. Nous n’avons jamais été séparés sur Easyjet sans faire de réservation de siège.

Bilan : que ce soit sur leur politique salariale , services et aéroports desservis , Easyjet me semble être une meilleure compagnie que Ryanair. Quand j’ai le choix entre les deux, j’opte pour Easyjet sans hésiter.

Les astuces d’ Easyjet pour rentabiliser ses vols

Avec un taux de remplissage moyen de 93%, Easyjet est une des compagnies qui optimise le mieux ses avions. Comme chaque siège vide représente une perte de revenu, Easyjet est passé maitre dans l’art du yield management. Ce système de réservation fait varier les prix des billets en fonction de la demande.

Autre astuce commune à toutes les compagnies low cost ( et nombre de compagnies classiques désormais ) : vous proposer un tarif de base attractif , puis une foule de suppléments qui font grimper la note.

C’est principalement sur ces suppléments que les compagnies low cost font des bénéfices. Je vous donne ici mes conseils pour voyager avec Easyjet sans exploser votre budget .

conseils pour voyager avec easyjet

Mes conseils pour voyager avec Easyjet

Pour voyager avec un budget serré , mieux vaut suivre quelques règles simples :

Réserver votre billet longtemps à l’avance

Comme je vous l’explique dans mon guide pour voyager en famille avec un petit budget , la clé est d’ anticiper au maximum votre voyage. Vous pouvez trouver des vols avec Easyjet à partir de 20 € , à condition de réserver tôt. Le quota de sièges au premier prix est limité, mieux vaut être dans les premiers à réserver votre siège.

Etre flexible sur les dates

Easyjet propose un comparateur en ligne très pratique pour voir d’un coup d’œil les prix des vols sur un mois entier. Quand vous recherchez un vol, il suffit de cliquer sur afficher les tarifs les plus bas au lieu de sélectionner une date pour voir un graphique des prix mensuels s’afficher. Je l’utilise souvent – c’est très pratique pour visualiser d’un coup d’œil les prix sur plusieurs mois.

Voire être flexible sur la destination

Si vous n’avez pas de destination précise en tête, profitez-en pour comparer les prix des vols pour plusieurs destinations. En étant flexible ou en partant hors saison, vous pourrez dénicher un vol à petit prix. Idem en changeant votre aéroport de départ si vous êtes entre deux aéroports. Il m’arrive de monter prendre l’avion à Lyon – cette heure de route en plus nous permet parfois d’accéder à des destinations difficiles à rejoindre autrement.

Easyjet propose dans le menu infos de vol deux outils très pratiques pour voir les destinations qu’ils desservent. Dans l’onglet où volons-nous vous trouverez une carte interactive . Idéal pour repérer toutes les destinations proposées par Easyjet d’un coup. Et l’onglet inspirez-moi vous propose carrément un petit questionnaire pour vous dénicher la destination parfaite et même un petit guide de voyage à son sujet.

Quoique j’ai piqué un fou rire en découvrant qu’on peut même vous proposer des destinations trésors d’instagram , photos à l’appui. Est-on vraiment rentré dans un monde où on choisit sa destination de voyage en fonction des photos instagram qu’on pourra y faire ?

S’inscrire à la newsletter

C’est la meilleure manière d’être au courant des nouvelles destinations , ouverture des réservations , promos du moment.

Voyager léger

Voilà le meilleur conseil pour voyager avec Easyjet sans faire grimper le prix de son billet . Je vous explique ci-dessous la politique bagage d’ Easyjet pour vous simplifier vos voyages.

astuces pour voler avec Easyjet

Comprendre les différents tarifs d’ Easyjet

Trois choses importantes à savoir avant de réserver votre billet avec Easyjet :

  • Attention, Easyjet facture pour chaque réservation des frais de gestion de 21 € . Le prix est inclus dans le tarif que vous voyez mais ces frais sont divisés par le nombre de passagers. Donc il vaut mieux réserver d’un coup pour l’ensemble des passagers, A/R pour éviter de payer ces frais de gestion plusieurs fois.
  • La plateforme de réservation d’Easyjet est située dans son pays d’origine, au Royaume-Uni. Il est possible que votre banque vous facture des frais supplémentaires pour un paiement à l’étranger.
  • Le prix du billet standard ne comprend qu’ un bagage cabine . Le bagage en soute devra être payé en supplément .

Tarif standard

Par défaut, Easyjet vous propose votre billet au tarif standard. Quels sont les conditions ?

Le tarif standard inclut :

  • 1 bagage cabine
  • Siège attribué automatiquement

A noter : contrairement à Ryanair, Easyjet ne sépare pas les passagers d’un même groupe. Je n’ai jamais été assise séparément en voyageant avec un billet standard .

Vous pouvez rajouter à ce tarif standard des options :

  • Prendre un supplément pour un siège attribué : 3€  à 11€ pour choisir votre siège standard .
  • Payer un supplément pour une place attribuée avec plus de place pour les jambes , qui inclut également un second bagage cabine de 56 x 45 x 25 cm max , l’accès à l’avion en priorité ( priority boarding ) et le système hands free ( détails ci-dessous ) .

Le prix de ces sièges est variable :

  • 12€ à 32€ aux sorties de secours des ailes
  • 17€ à 40€ première rangée à l’avant

Hands free : ce supplément facturé 7€ permet de déposer son bagage cabine au comptoir d’enregistrement pour le mettre en soute. Prévoyez un tote bag pour mettre vos affaires personnelles.

Attention : tous les tarifs sont donnés par vol – à doubler pour un A/R

Tarif flex

Ce tarif qui inclut une foule de suppléments est plutôt destiné à une clientèle d’affaire mais peut-être intéressant si vous souhaiter avoir la possibilité de changer de vol et prendre beaucoup de bagages .

Voici ce qu’offre le tarif flex :

  • Modification de vol ( date ou destination ) illimité autour de la date de votre vol réservé – en payant uniquement la différence avec le prix du nouveau vol réservé
  • second bagage à main de 56 x 45 x 25 cm max
  • bagage en soute de 23 kg
  • Enregistrement prioritaire
  • Coupe-file aux contrôles de sécurité de 41 aéroports
  • embarquement prioritaire ( speedy boarding )
  • siège à l’avant
  • bon de 7 £ pour prendre une collation à bord

Avec le tarif flex , Esayjet vise clairement une clientèle plus haut de gamme qui prend habituellement les compagnies classiques. Mais la compagnie va plus loin encore avec son abonnement :

Easyjet plus

Cet abonnement proposé au prix de 199 £ / an permet de bénéficier en illimité des avantages flex en payant le prix d’un tarif standard. Une idée intéressante pour les grands voyageurs. A noter, la carte est nominative mais peut-être utilisée pour voyager avec un enfant de moins de 2 ans.

bagage sur Easyjet

Politique bagage d’ Easyjet

Voici toutes les infos pratiques sur les bagages avec Easyjet :

Bagage cabine

Avec un billet standard, vous pouvez emporter gratuitement 1 bagage cabine 56 x 45 x 25 cm sans limite de poids .

Attention : vous ne pouvez pas prendre de sac à main en plus , votre sac à main devra être placé à l’intérieur du bagage cabine. Seuls les 70 premiers bagages cabines sont garantis à bord , les suivants peuvent être placés en soute ( si vous transportez du matériel électronique, essayer de monter parmi les premiers dans l’avion pour être sûr de prendre votre bagage cabine avec vous ).

Concernant les liquides, la règle est la même pour toutes les compagnies : vous pouvez transporter des produits liquides dans des contenants de 100 ml max , à placer dans un sachet transparent de 1 l.

Bagage en soute

On peut rajouter jusqu’à 3 bagages en soute par personne. A noter : on peut mettre en commun le poids des bagages d’une même réservation. Par exemple, si vous avez réservé 2 bagages de 15 kg, vous pouvez transporter 1 bagage de 10 kg et 1 bagage de 20 kg.

Le prix des bagages s’entend par vol, vous devrez donc doubler pour un A/R :

  • Bagage de 15 kg max : 10€ à 36€
  • Bagage de 23 kg max : 14€ à 42€

Le tarif varie en fonction de la destination et date – les bagages sont plus chers en haute-saison.

Attention, Easyjet est à cheval sur le poids des bagages. Si vous savez que votre bagage sera trop lourd, vous avez la possibilité de payer un forfait de 15€ par tranche de 3 kg excédentaire. Une fois arrivé à l’aéroport, le prix grimpe à 15€ par kg excédentaire ( mieux vaut peser sa valise avant ! ).

bagage avec easyjet

Astuces spéciales bagages avec Easyjet

Les compagnies low cost ne font pas de cadeaux à leurs passagers sur la taille et poids des bagages. Faites attention à respecter la taille maximale autorisée pour votre bagage cabine, et n’essayez surtout pas de faire passer un sac à main en plus .

Le risque que vous prenez est de devoir payer un supplément bagage en soute à l’aéroport et là ça ne rigole pas : cela va de 47€ au comptoir d’enregistrement à 60€ à la porte d’embarquement . Donc on respecte la règle, mais on peut charger son bagage cabine autant qu’on veut puisqu’il n’y a pas de limite de poids.

Si vous avez besoin de transporter plus qu’un bagage cabine sans payer pour un bagage en soute, il existe 2 solutions :

  • Si votre excédent bagage est tout petit, pourquoi ne pas opter pour le supplément hands free qui permet de déposer son bagage cabine en soute et prendre des affaires personnelles avec soi ? ( On peut acheter le supplément hands free au même prix à l’aéroport ).
  • Si vous avez besoin d’un vrai deuxième sac, l’option siège réservé avec plus de place pour les jambes vous permet d’emporter un deuxième bagage cabine ( explications plus haut ).

Ce sera toujours mieux que de payer 60€ à la porte d’embarquement pour mettre un bagage en soute parce qu’on a pris un sac à main ( à chaque vol, je vois des passagers se faire avoir ainsi ).

voyager sur Easyjet en famille

Voyager avec un enfant sur Easyjet

Quelques petites astuces à connaître pour voyager avec Easyjet en famille :

  • L’enregistrement des vols Easyjet ouvre 30 jours avant le départ. Si vous n’avez pas réservé de siège, pensez à vous enregistrer dès que possible pour être sûrs d’être tous assis ensemble .
  • Contrairement à Ryanair , Easyjet n’oblige pas les parents à payer un supplément de réservation de sièges pour les familles .
  • On peut transporter gratuitement 2 articles de puériculture : poussette, siège-auto, lit parapluie, etc .
  • L’option hands free coûte 16 € par vol pour toute la famille .
  • Les familles avec des enfants de moins de 5 ans embarquent en priorité .
  • Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés de taxes d’aéroport pour les vols en provenance du Royaume-Uni .
  • Un enfant peut voyager seul avec Easyjet à partir de 14 ans .

Pour aller plus loin, voici mes conseils pour voyager en avion aussi confortablement que possible , qu’on soit avec des enfants ou pas.

enregistrement avec Easyjet

Enregistrement chez Easyjet

L’enregistrement en ligne ouvre 30 jours avant le départ du vol . Si vous voyager à plusieurs, mieux vaut s’enregistrer tôt pour être sûr d’être assis ensemble . Vous pouvez le faire sur le site web ou via l’appli mobile. Si vous utilisez l’appli, pas besoin d’imprimer vos billets : vous les présentez directement sur votre téléphone.

A noter : on peut s’ enregistrer gratuitement à l’aéroport de 2 h à 45 min avant le vol ( chez Ryanair, cette option est payante ).

Vol en correspondance

Comme toutes les compagnies low cost, Easyjet n’assure pas de correspondances . Si vous enchaînez deux vols Easyjet ( comme je l’ai fait cette année pour aller à Madère en passant par Lisbonne ), vous devrez récupérer vos bagages à l’escale.

retard avec Easyjet que faire

Retard ou annulation de vol

Les compagnies low cost sont soumises à la même règlementation européenne que les autres compagnies. Les indemnisations européennes en cas de retard, annulation ou perte de bagages sont les plus protectrices du monde. A partir de 3 h de retard , sauf circonstances exceptionnelles, la compagnie doit vous assister et vous donner une indemnisation .

N’hésitez pas à faire valoir vos droits, si nécessaire en contactant la DGAC, interlocuteur officiel de l’Etat.

Contacter Easyjet

Pour contacter Easyjet, le plus simple si vous parlez anglais, est d’utiliser leur service de chat en ligne qui vous apportera une réponse rapide. Sinon , vous pouvez joindre la compagnie par téléphone au 08 20 42 03 15 depuis la France .

avis sur easyjet

les photos sont issues de unsplash

Mon avis sur Easyjet

Easyjet se place parmi les bons élèves du low cost en Europe . Ses pratiques commerciales sont bien plus transparentes que celles de Ryanair avec une grille tarifaire simple à comprendre . Autre atout non négligeable, Easyjet vole depuis des aéroports principaux , ce qui fait gagner du temps .

Attention toutefois : pour voyager à petit prix avec Easyjet , mieux vaut réserver son billet aussi tôt que possible et voyager léger.

Voici une photo à épingler pour retrouver mes conseils pour voyager avec Easyjet :

conseils pour voyager avec Easyjet

Et vous , avez-vous déjà voyagé avec eux ?

Quel est votre avis sur Easyjet ?

33 comments

  1. Oui, j’ai déjà voyagé avec Easyjet puisqu’ils font des AR Toulouse-Paris à prix intéressants. Par chance, je n’ai pas eu trop de problème, donc je suis plutôt contente du service! Mais en cas d’annulation ou de retard, ça devient vite compliqué car ils n’ont pas beaucoup de créneaux.

    1. Coucou Anne, effectivement, Esayjet fait moins de rotations sur ce type de trajets qu’Air France – ce qui peut faire pencher le choix. D’ailleurs, au fil de mes recherches sur Easyjet, j’ai été surprise de trouver sur leur site le formulaire de demande d’indemnisation en ligne en cas de retard . C’est la première fois que je remarque ça sur le site d’une compagnie.

  2. J’aime beaucoup ton blog, mais là tu fais de la pub pour une tuerie pour le climat! Il y a des manières de voyager plus douces, le train par ex…. tenir un blog de micro influenceur, si j’ose dire, implique certaines responsabilités, dont celle de ne pas faire l’apologie de ce qui nuit à l’environnement.

    1. Bonjour Brigitte,

      petite nuance qui me semble importante ; il ne s’agit pas de publicité mais d’un article informatif. Je n’ai aucun lien avec Easyjet , n’ai reçu aucune rémunération pour faire cet article que j’ai décidé de faire seule, dans le seul but d’informer. Le thème de cet article n’est pas l’impact de l’avion en règle générale – qui serait un sujet plus vaste que ça à traiter.

      Mon idée était simplement d’expliquer le fonctionnement de cette compagnie et de donner des infos pratiques à partir de mon expérience en tant que passager, pour permettre de retrouver sur une page toutes les infos nécessaires si on souhaite voyager avec cette compagnie.

      Ces infos factuelles sont longues à trier et mettre en page ; je pense que cet article m’a pris au minimum 15 h de préparation – je l’ai d’ailleurs terminé hier à 2h du matin, et j’étais heureuse du résultat final. Mais je me demande du coup si tu l’as réellement lu avant de commenter ? 😉

  3. Alors, oui, l’avion, ça pollue, ça donne un bilan énergétique effrayant et c’est le mal.
    Ceci posé, quand on va loin, on n’a généralement pas le choix ! J’adorerais aller aux States en bateau (convainquez-moi que c’est moins mauvais pour la planète) mais ça prend une semaine alors, d’ici la retraite, ça ne va pas être possible ! Même pour Berlin (départ bientôt youhou !), c’est 12 h 45 et trois trains différents ! Donc, soit on renonce à voyager, soit on accepte ce compromis là, qui n’empêche pas de penser le reste de sa vie le mieux possible.
    Ceci posé, j’ai boycotté Ryanair après une expérience déplaisante et tu me convaincs de ne pas mettre Easyjet dans le même panier. C’est surtout la façon de traiter et de sous payer le personnel qui m’avait révoltée. Merci pour cet article très bien conçu, comme toujours et très clair. Je m’en servirai avec grand plaisir. Je me doute du boulot que ça représente et je suis admirative de ton engagement envers nous, petite population joyeuse !
    Sur ce, je vous laisse, j’ai un fiadone au four et, à ce propos, j’aime beaucoup quand tu partages tes recettes, Daphné ! On est en pleine réflexion sur le gâteau de Noël, ici, j’dis ça, j’dis rien…

    1. Je sais que prendre l’avion n’est pas – du tout – idéal ; mais ce sujet mériterait un article tellement plus approfondi .

      Oui, il me semble que les conditions de travail chez Easyjet sont nettement meilleures – je n’ai pas voulu noyer l’article sous une avalanche de chiffres mais j’ai pas mal lu pour me documenter avant de le rédiger et les différences entre Easyjet et Ryanair sont assez impressionnantes .

      Oh la la Yanne ; ma vie est un tel chantier en ce moment que , comme le dit Philéas  » j’ai bien trop d’onglets ouverts dans ma tête « . J’espère pouvoir mieux me poser pour reprendre les fonds d’écrans aussi . Mais priorité n°1 : la fête d’anniversaire de Virgile qui arrive bientôt et pour laquelle j’ai ( évidemment ) décidé de faire un truc monstrueux à préparer ( mais j’adore ça ).

      Ah, et on part jeudi matin faire un échange de maison à Paris ( en train, youhou ! ).

  4. Super article très clair comme d’habitude, Daphné! Merci pour ce gros boulot.
    Je ne connaissais pas le coup des frais de gestion, entre autres choses…
    Et je vais m’inscrire à la newsletter.

    Quand aux grincheux, j’espère pour eux qu’ils sont exemplaires sur tous les plans! 😉

    1. Oh mais ton commentaire me fait réaliser que j’ai oublié de spécifier un détail important Claire : outre les frais de gestion qui sont divisés par le nombre de passagers, le tarifs peut aussi évoluer ( si ma mémoire est bonne ). Si par exemple il ne reste que que 3 places à 40 € pour une réservation de 4 et que le tarif suivant est à 45 €, les 3 premiers passagers paieront 40 €, puis le passager suivent 45 €. Alors que sur pas mal de compagnies, tous les passagers sont automatiquement mis sur le tarif le plus élevé. Il faut que je vérifie ça et le rajoute si c’est toujours juste.

  5. Ah et j’ai été édifiée par la différence de salaire avec Ryanair… Ca explique pas mal de choses…

    1. Je n’ai mis que la différence pour un pilote, mais c’est similaire pour tout le personnel naviguant. Autre détail à noter ; près d’un tiers des pilotes de Ryanair sont auto-entrepreneurs .

      1. Auto-entrepreneurs!!! C’est dingue! Du coup, je me demande quelles nationalités ils recrutent principalement… Pas sûr qu’il y ait beaucoup de pilotes français (je ne pense pas que le marché soit si saturé…)?
        Et en effet, vu le salaire du pilote, ceux des personnels navigants ne doivent pas faire rêver…

        1. J’ai lu des chiffres qui parlent de 30 à 50 % de pilotes auto-entrepreneurs chez Ryanair – mais ils ont de plus en plus de mal à recruter avec ce statut très précaire .

  6. Trop trop pratique toutes ces infos !
    Merci.
    Pas sure d’avoir bien compris l’histoire du Hands free mais si je me sens concernée je relirai en prenant des notes.
    Pour moi qui ne suis pas une habituée des low cost je trouve ça très difficile d’identifier les vols et les compagnies.
    Je pense spontanément à easy-J ou RyanCiel mais par exemple j’ai pas forcément idée d’aller chercher Wizz-machin ou VoloteO-bazar : du coup je suis pas forcément au parfum des destinations et des possibilités de vols. Bon faut dire aussi que depuis l’ouest on n’est pas très bien servi (sans doute qu’on avait qu’à construire un gros aéroport à Notre D des Landes et on aurait eu plein de low-cost – ah ah )
    Je trouve que les comparateurs de vols type kayak ou oligo ne marchent vraiment pas bien.
    Encore merci pour ce boulot car je sais que les infos sont vraiment pas simples à rassembler. En plus on sait que tes commentaires sont issus de ton expérience en tant que consommatrice ce qui valide la sincérité des infos que tu fournis. Non parce que quand je lis les bla/ogueurs invités en première classe à Tropique-Land, je suis moyennement convaincue par leurs commentaires (dithyrambiques est-il besoin de préciser ?). On est d’accord chacun fait comme il veut.
    Il semble que de mon côté je vais donc tester Wizz pour atterrir dans un obscur aéroport hongrois : je sens qu’on va encore bien se marrer !!!
    Vive les voyages !

    1. Coucou Fanchette , quand je veux voir d’un coup toutes les destinations possibles près de chez moi, je vais voir les sites web des aéroports de ma région – ils ont toujours une page « destinations » qui permet de tout voir d’un coup d’oeil. Autre solution, la recherche inversée : je vais sur le site de mon aéroport de destination ( là je suis souvent contrainte d’activation la traduction automatique de Google – c’est souvent funky ) et idem, je regarde quels vols la desservent. On a souvent de bonnes surprises ainsi 😉 Enfin, pour un voyage en Europe ( ou ailleurs d’ailleurs ) je checke toujours les sites de Air France ou Lufthansa. La compagnie allemande fait généralement de super tarifs mais ça oblige quand même à faire un stop en Allemagne ( pas top côté pollution pour le coup ).

      Attention aux comparateurs de vols ; peu comparent réellement tous les vols et certains résultats sont sponsorisés pour apparaître. De plus, les sites de réservation de vols font généralement de l’IP tracking et rajoutent des frais de paiement assez salés. Difficile dans ces conditions de réellement comparer des vols – dans le doute, je vais toujours zieuter les sites des compagnies citées. Souvent, ce n’est pas plus cher de réserver directement auprès de la compagnie et au moins elle est ton seul interlocuteur 😉 .

      Oh mais je ne serais pas contre une proposition de voyage sponsorisé tu sais ; si l’office de tourisme de Pologne me proposait d’aller visiter Łódź ou Poznań, ça me tenterait bien 😉 .

  7. PS : et comme Yanne, je me sens faire partie de cette petite population joyeuse de lire ici beaucoup de bonnes informations.
    Et j’ai pas besoin de lire Be Frenchie pour savoir que l’avion c’est mauvais pour la planète. D’ailleurs je milite pour un quota de km aériens par personne et par an. C’est mon côté marxiste. Voilà c’est dit. Profitez de voler tant que vous le pouvez encore car dès que j’ai pris le pouvoir je vous oblige à prendre le train (mais je le rendrai gratuit : c’est la phase 1 de mon programme – marxiste on a dit).
    😉
    PPS : j’adore l’expression «J’ai trop d’onglets ouverts dans ma tête !! » so geek generation !

    1. Sais-tu qu’on a régulièrement des discussions avec Philéas sur la gratuité des transports en commun ? Je pense que d’ici quelques années on va de plus en plus aller vers se droit de se déplacer – du moins dans les villes. Nos modes de transports vont forcément être amenés à évoluer ( et moi je rêve devant les premiers essais d’hyperloop ).

      1. C’est pourquoi je nommerai Phileas ministre des transports. Je trouve que tous les transports en commun – comme les piscines d’ailleurs (parce qu’elle permettent à presque tout le monde de faire du sport : handicapés, personnes en surpoids, etc.) – devraient être gratuits. Quelle blague de nous faire culpabiliser (et payer) sur l’impact du diesel quand on vit à 50 km de son boulot dans une région abandonnée par l’Etat. Et qu’on ne me dise pas que le TER remplit son office : dans le Finistère on développe la ligne Quimper-Brest au détriment des petites gares intermédiaires : quel intérêt d’aller prendre un train à 20 km de chez moi pour faire un trajet total de 50 km alors que le TER passe dans mon village sans s’arrêter.
        Enervée je suis.
        On me rétorque que ce n’est pas gratuit car c’est payé par les impôts : mais vive les impôts dis-je – surtout sur la grande fortune au passage. Qui veut être mon ministre impopulaire du budget ?
        😉
        Hyperloop ça doit un peu chambouler les cellules au passage non ?

      2. A ce sujet, j’avais lu une étude qui disait que faire payer les transports coûtait exactement ce que rapportait le prix du billet ! Une fois payé les contrôleurs, les tourniquets, les gens qui vendent les billets, les billets eux-même, il ne reste rien ou pas grand chose. Alors pourquoi n’est-ce pas gratuit ? Parce que les gens respecteraient davantage ce pour quoi ils ont payé. Je parle du métro et des bus, pas de l’avion, bien sûr ! D’ailleurs, dans certaines villes, les transports sont gratuits, à Aubagne, par exemple.

        1. Sais-tu d’ailleurs qu’à Paris, le prix payé pour un ticket de métro ne correspond en fait qu’à 1/3 du coût réel du transport ? D’un autre côté, je me dis que si nous arrivions à une solution où on paie les transports en communs par le biais de nos impôts locaux, on serait bien plus incités à les prendre 😉 ?

          Allez, je te fais rêver avec la OV Chipkaart néerlandaise qui est valable sur tous les transports en commun aux Pays-Bas ? Il me semble que quel que soit ton mode de transport, tu paies un tarif unique au km parcouru dans tout le pays.

  8. Ah merci pour cet article!! Hyper intéressant. Tout comme l’article sur Rayanair. Bon séjour à Paris ^_^

    1. Merci Cristina ; j’ai hâte de monter à la capitale – je n’ai pas profité de Paris depuis plus d’un an et on est tous surexcités. Je voulais mettre dans un seul endroit toutes les infos utiles pour les retrouver facilement – quoique Easyjet est bien moins tordue que Ryanair côté frais supplémentaires 😉 .

  9. Merci pour l’article .je suis une cliente régulière d’Easy jet qui dessert pas mal de destinations depuis Mulhouse Bâle (honte à moi de prendre l’avion et pas ma trottinette)
    Info ou intox j’avais lu que les prix étaient différents selon les horaires de réservation et le nombre de fois où l’on revenait sur le site . Je n’ai toujours qu’une valise cabine et petite astuce (vu que les vols sont courts je n’hésite pas à porter 2ou 3 couches de vêtements du style tee shirt /gilet /gilet sans manche/blouson) le temps de l’embarquement.

    1. Bonne question Sylvie ! Tu parles de l’IP tracking , qui consiste à traquer les visites faites par ton adresse internet ( IP ) pour faire gonfler artificiellement les prix au fil de tes visites, en te faisait croire que les prix ont subitement augmenté. Le but ? Te pousser à te dépêcher de réserver pour finalement acheter à un prix plus élevé.

      Je n’ai pas remarqué que Easyjet le fasse mais dans le doute, c’est une bonne idée de changer d’appareil pour vérifier ça : il suffit de passer par une autre connexion internet : ordi du travail, téléphone en 4g par exemple. En quelques secondes, tu auras la réponse. C’est aussi valable pour le train, hôtel, location de voiture par exemple.

      Oui, j’applique la technique de l’oignon comme toi ( et j’ai vu que de grands malades ont même créé des manteaux valises pour ranger des trucs dans ses vêtements – notre monde m’épate ! 😉 ).

  10. Bravo et merci pour ce guide super complet.

    1. Merci Céline ; ce ne sont pas les articles les plus funky à écrire mais je suis sûre que ça pourra être utile 😉 .

  11. Wow super article et hyper complet, bravo ! Et merci 😀 Je ne voyage pas souvent, mais il me sera bien utile comme rappel lorsque je devrai prendre l’avion 🙂

    1. Merci Roberta <3 Si tu pars pour un long-courrier, j'avais aussi fait un guide pour voyager aussi confortablement que possible - en anticipant un peu, on peu rendre son vol beaucoup plus agréable .

  12. Bravo et merci pour cet article ! Ton blog est vraiment une mine d’infos…J’attends tes prochains articles (ton échange sur Paris par exemple) avec impatience 😉 !!!

    1. Merci, ça me touche . On a hâte de partir à Pris ; j’ai déjà pris tellement de retard dans mes billets voyage, ainsi qu’un anniversaire à préparer en rentrant et un projet de calendrier de l’Avent en suspens que je me demande si c’est raisonnable de faire un petit guide de Paris aussi ?

  13. Bonjour Daphné, ça fait des années que je suis ton blog et je deviens de plus en plus addict tellement on y trouve des mines d’infos mais aussi des articles plus intimistes. Surtout, c’est ton esprit d’ouverture et ta bienveillance qui me mettent en joie!! Continue comme ça. Et on a toutes bien compris que cet article sur EasyJet et Ryanair n’est pas de la pub…

    1. Oh merci Isabelle , tes mots sont tellement adorables. J’essaie de trouver un équilibre entre articles « utiles » et « inutiles » ; je ne sais pas si c’est toujours réussi – j’ai souvent peur que ce blog ne devienne un vrai bordel. Mais le fait de varier les plaisirs est une vraie motivation quotidienne pour bloguer ; d’un sujet à l’autre, je change complètement d’ambiance en rédigeant ( et j’aime bien l’idée du couteau-suisse 😉 ).

      1. Alors je dirais que ton blog n’est pas un bordel du tout! Le fil conducteur… c’est toi!!! Donc c’est toujours cohérent, toujours hyper intéressant, tes articles changent par rapport à ce qu’on trouve sur d’autres (qui sont dans leur genre tout à fait bien aussi) et il y a une vraie ouverture sur le monde et SURTOUT sur les autres.

  14. Hello, merci beaucoup pour toutes ces informations !
    Il y a un moment que je n’ai pas pris easyjet mais un constat à l’époque : pour être sûr de ne pas voir passer son bagage main en soute : opter pour un sac-à-dos respectant les dimensions autorisées car étant plus souples, les personnels navigants vous demandent de le mettre sous le siège avant … Seul défaut de cela : la place pour les jambes devient très limitée si vous êtes grands … Sinon pour économiser, j’emmène maintenant toujours une bouteille d’eau en plastique vide que je remplis après le contrôle sécurité au lave main des toilettes.
    Bons voyages et toujours un grand merci pour votre blog si plein d’astuces et d’envies !

Laisser un commentaire