films d'aventure a voir en famille

10 films d’aventure à voir en famille

Notre sélection de films d’aventure à voir en famille 

Sélection de 10 films d’aventure à voir en famille. Parce que les enfants n’ont pas droit qu’aux films d’animation, voici 10 films qui plairont aux petits et grands. A votre avis, quels films nous font rêver notre vie en cinémascope ?

Depuis qu’on a trouvé un projecteur d’occasion, on multiplie les séances. Avec nos emplois du temps qui débordent, pas toujours facile de s’organiser une sortie au cinéma cette année. Pourtant, Philéas est passionné de cinéma, Virgile curieux de tout. Et nous, on est heureux de partager des moments en famille. Alors, on opte de plus en plus souvent pour des soirées ciné en famille à la maison. Hop, on vire les coussins du canapé pour le transformer en lit, les plus jeunes vont chercher la couette pendant que j’éclate des popcorns.

Mais quel film choisir ? Entre ceux qui ont envie de films d’animation – suivez mon regard – et ceux plutôt branchés film d’auteur, on se creuse la tête pour trouver le film qui plaira à toute la famille. Peut-être ne sommes-nous pas seuls à chercher quels films plairont à toute la famille ?

Testés et approuvés par un panel représentatif de 2 parents et 2 enfants, voici notre liste des meilleurs films d’aventure à voir en famille :

Attention, chaque membre de la famille a participé au choix pour ne retenir que des films qui plairont à tous. Alors, désolée, Hitchcock ou les frères Coen ont été recalés par Virgile tandis que Wes Anderson fut élu 2 fois. ( A titre personnel j’aurais d’ailleurs très bien pu ne faire qu’une liste des 10 meilleurs films de Wes Anderson. Mais on me souffle dans l’oreillette que la sélection ne serait pas très crédible; il n’a fait que 10 films. Et alors ? Tous sont excellents ! )

Bref, voici notre sélection de films d’aventure à voir en famille. Comme on aime le cinéma d’auteur à la maison, on l’a composée essentiellement de films indépendants . Mais elle est conçue pour plaire à tous et on espère qu’elle vous donnera envie de faire péter les popocorns : 

10 Little Miss Sunshine

film de Jonathan Dayton et Valerie Faris – 2006

Il y a Richard, le père de famille qui se rêve en gourou de la communication roulant vers le succès. Sheryl, sa femme, essaie de faire tenir la famille debout. Frank, son frère, sort juste de l’hosto après une tentative de suicide. Le grand-père, Edwin, est cocaïnomane et obsédé sexuel. Dwayne, leur ado, à décidé de ne plus parler.

Et puis il y a Olive, petite fille au regard espiègle, qui rêve de participer au concours de beauté de Little Miss Sunshine. Quand la famille apprend qu’elle a été sélectionnée, ils partent pour un road trip à travers les USA pour qu’elle y participe. Mais tout ne va pas se passer exactement comme prévu…

On est dans l’Amérique des loosers magnifiques, des vrais héros du quotidien, qui poursuivent leur rêve en combi VW. Ils ne rentrent pas dans les cases et tout va s’enchaîner pour les faire plonger encore plus bas. Et pourtant, on a envie de faire partie de cette famille si pleine de vie face au vide du rêve américain. Entre coups de gueule, coups de blues et vrai poisse, ce road trip est comme une thérapie follement drôle qui tourne sans cesse autour de cette idée : ensemble, on est plus forts.

9 Arrête-moi si tu peux

film de Steven Spielberg – 2002

Quand sa famille s’écroule, Frank Abagnale Jr ( Leonardo di Caprio ), fugue. Mais que faire de sa vie quand on n’est encore que lycéen et livré à soi même ? Alors, Frank va rêver sa vie en s’inventant des idendités multiples : pilote, médecin, assistant du procureur. Mais ce faussaire magnifique est poursuivi par un agent du FBi qui est déterminé à le coincer.
Il s’agit d’une histoire vraie, Frank Abagnale à détourné des millions de dollars entre 16 et 21 ans. De cette histoire épique, Spielberg à fait un film d’aventure plus complexe qu’il n’y parait. Comment grandir quand notre modèle parental n’existe plus ? Comment accepter la réalité quand elle est trop dure ? Alors, Frank fuit en permanence, comme s’il courrait après sa propre enfance en se grisant de ses exploits.
Une relation finit par se nouer entre ce flic et lui, enfant perdu dans son déguisement bien trop grand pour lui. La fin est inéluctable mais jusqu’au tout dernier moment, Frank cherchera à retrouver le bonheur familial perdu.
 

8 La vie aquatique

film de Wes Anderson – 2004

Embarquons à bord du Belafonte pour suivre les aventures épiques de Steve Zissou et sa team, à la poursuite du mythique requin-jaguar qui tua l’un d’entre eux.
Monter sur le bateau de Bill Murray, le professeur Zissou, c’est quitter la réalité pour un monde complètement farfelu, avec Tintin, Cousteau et Moby Dick en ligne de mire dans la lunette. Wes Anderson excelle à montrer ces loosers magnifiques aux prises avec leurs contradictions. Steve Zissou n’est plus que l’ombre du héros glorieux qu’il rêva d’être mais refuse de se résoudre à abandonner son bateau gagné par la rouille. Alors, il s’est construit un refuge coupé du monde où ses assistants sont des dauphins albinos, l’équipage chante du Bowie façon bossa nova dans un bateau façon maison de poupée.
Complètement déjanté, La vie aquatique est une très jolie fable sur la famille et notre relation à la nature qui nous invite à regarder le monde avec des yeux d’enfant.
 

7 L’homme de Rio

film de Philippe de Broca – 1964

Lors d’une permission, Adrien se réjouit de quitter l’armée quelques jours pour retrouver Agnès, sa fiancée. Mais il va aller de surprise en surprise; une précieuse statuette rapportée d’Amazonie par le professeur Catalan, tuteur d’Agnès, est volée au Musée de l’homme. Peu après, le professeur est enlevé avant qu’Agnès ne subisse le même sort. Aucune hésitation, Adrien suit sa trace à travers l’Atlantique pour sauver sa belle.
Ce film aurait pu s’appeller l’homme qui court. Belmondo ne s’arrête jamais dans ce film haletant, petit bijou ciselé par Philippe de Broca en hommage à Tintin. Spielberg lui-même adore ce film, qui servit d’inspiration pour créer la série des Indiana Jones. Mais je craque surtout pour Françoise Dorléac, irrésistible, et ce Brézil en pleine effervescence, métaphore parfaite de notre monde moderne qui malmène la nature.
 

6 Big fish

film de Tim Burton – 2003

Edward ne peut s’empêcher de romancer sa vie, jusqu’à la rêver comme un conte fantastique peuplé de personnages étranges. Mais Will, son fils, ne supporte plus d’entendre ces histoires sans queue ni tête. Alors, quand il apprend que son père est mourant, il décide de régler ses comptes en demandant à son père de lui raconter sa vraie vie. Mais son père repart de plus belle dans sa version féérique des choses.
Big Fish est complètement atypique dans la filmographie de Tim Burton. Ce film nous tend un miroir pour regarder notre existence avec un oeil neuf : la réalité est-elle telle que nous la percevont ? Notre vraie vie ne serait-elle pas plutôt dans nos rêves qui lui donnent toute sa fantaisie ?
Will a l’impression de ne jamais avoir vraiment connu son père, qui ne lui a jamais raconté la réalité de sa vie. Mais cette superbe fable qu’il lui offre est peut-être sa part la plus intime. A travers ce voyage imaginaire, Tim Burton nous offre un introspection pleine de poésie
 –
 

4 L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

film de Jean-Pierre Jeunet – 2013

T.S. Spivet, 10 ans, vit avec sa famille dans une ferme perdue du Montana. Ses parents se sont emmurés dans le chagrin depuis la mort de frère jumeau. Alors, T.S. Spivet invente des machines pour passer le temps. Mais un jour, il reçoit un appel du Smithsonian Museum de Washington lui annonçant que sa machine à mouvement perpétuel a remporté un grand concours scientifique. Deux problèmes se posent alors à lui : comment traverser les USA pour aller chercher son prix et comment faire comprendre au jury qu’il n’est qu’un enfant ?
T.S. Spivet ne ressemble à aucun autre enfant. Alors même qu’il a inventé une machine à mouvement perpétuel, quelque chose s’est arrêté en lui depuis la mort de son frère, dont il se sent responsable. Depuis ce drame, chaque membre de sa famille s’est réfugié dans un monde imaginaire pour échapper à la réalité en s’enfermant dans sa bulle. C’est avec beaucoup de pudeur que Jeunet aborde la mort et la culpabilité qui rôdent autour de cet enfant.
Mais ce voyage épique à travers toute l’Amérique sera l’occasion pour T.S. Spivet se sortir de sa coquille pour s’ouvrir aux autres et rejoindre un monde en mouvement.
 

4 Moonrise Kingdom

film de Wes Anderson – 2012

Suzy s’ennuie dans la vaste demeure où elle passe ses vacances sur une île perdue de Nouvelle-Angleterre. Avec ses jumelles, elle observe le va et vient de cette population insulaire. De l’autre côté de l’île, les scouts ont installé leur camp pour l’été. Un matin, on découvre que Suzy a fugué avec l’un d’entre eux, Sam Shatusky et qu’ils préparaient ensemble cette évasion depuis plus d’un année. Alors que la tempête gronde sur l’île, tout le monde part à la recherche des deux pré-adolescents.

Cette île est comme une bulle dans laquelle Wes Anderson va analyser le comportement de ses personnages : les enfants tentent de se recréer un eden loin de la tristesse des adultes, si las de leurs vies. Le suspens augmente à mesure que la tempête approche jusqu’à ressembler à un cartoon. Mais Wes Anderson se joue des catastrophes pour révéler l’essentiel : quels efforts, quels risques vaut notre quête du bonheur ?

– 

3 Captain fantastic

film de Matt Ross – 2016

C’est ce film qui nous a donné envie de faire notre liste de 10 films d’aventure à voir en famille. Voici notre gros coup de coeur au cinéma en 2016 :

Tandis que Leslie, sa femmes est à l’hopital, Ben continue d’élever leurs 6 enfants selon leurs valeurs anti-consuméristes et anti-capitalistes. Pour mettre leurs gestes en accord avec leurs idées, ils sont partis vivre en autarcie en pleine nature. Là, ils ont recréé un eden loin de la fureur du monde. Mais quand Ben apprend le décès de son épouse, sa vie est chamboulée. Il faut alors quitter leur paradis pour aller rencontrer la famille de sa femme, aux valeurs diamétralement opposées.

Peut-on réellement élever des enfants seul au monde en harmonie avec la nature ? C’est le pari de Ben et Leslie, qui on construit leur utopie. Au programme : chasse, pêche, escalade, lecture intensive, débats d’idées fascinants, concerts improvisés. Ils ont inventé un monde qui n’appatient qu’à eux. Par exemple, on ne fête pas Noël, remplacé par le Noam Chomsky Day.

Mais que se passe-t-il quand les enfants grandissent et qu’ils ressentent le besoin de s’émanciper pour vivre leurs propres expériences ? Ce road trip en bus à travers l’Amérique pour aller se recueillir sur la dépouille de Leslie sera un voyage initiatique pour Ben et ses enfants. Jusqu’où Ben sera-t-il prêt à aller pour leur permettre de s’épanouir ?

Ce film est ma plus jolie surprise de 2016 et avait toute sa place parmi les meilleurs film d’aventure à voir en famille : le scénario est d’une rare intelligence, les acteurs sont impeccables et les images à couper le souffle. Tout fait sens, jusqu’au plus petit détail. Attention toutefois, si vous regardez Captain fantastic avec de jeunes enfants : la séquence d’ouverture, qui ne reflète pas le reste du film, est assez impressionante, mieux vaut sans doute la passer.

Captain fantastic fait parfois penser à un mix de Little Miss Sunshine et Into the wild. Et pourtant, ce film est bien plus riche encore et nous questionne avec beaucoup de tendresse sur notre rapport au monde. A quel point sommes-nous consentants pour vivre dans notre société ? Sommes-nous réellement libres de nos choix. Cette fable écolo-utopiste nous pousse à être honnêtes avec nous-même.

2 Il était temps

film de Richard Curtis – 2013

Le jour de ses 21 ans, en guise de cadeau dans l’entrée de l’âge adulte, le père de Tim lui explique que les hommes de la famille ont le pouvoir de remonter dans le temps. C’est très simple, il suffit de se mettre seul dans un endroit sombre et de penser à la scène qu’on veut revivre.  Ce rouquin maladroit part pour Londres sans trop savoir comment mettre à profit ce pouvoir quand il rencontre Mary, dont il tombe immédiatement amoureux. Mais jusqu’où va-t-il utiliser son pouvoir pour la séduire ?

Après Quatre mariages et un enterrement, Coup de foudre à Notting Hill, Good morning England et Love Actually, ce maître de la comédie romantique à l’anglaise s’aventure vers le conte fantastique. Mais ici, pas de grands moyens ; pour voayger dans le temps, une simple armoire suffira. On suit le parcours de ce jeune homme qui quitte ses Cornouailles natales pour Londres et ses premiers émois amoureux. Après de premiers essais potaches pour utiliser son pouvoir, le film prend une tournure plus sombre au fur et à mesure que Tim comprend les effets de ses actions.

Pour aller de l’avant, il faut savourer chaque jour, accepter de laisser partir ceux qu’on aime et apprendre à ne plus compter sur d’illusoirs pouvoirs. Ici l’aventure est intérieure; comment grandir et prendre la place du père tant admiré ?

Si vous aimez les comédies romantiques façon feel-good movie, les paysages de Cornouailles, l’humour british et surtout Bill Nighy, impeccable dans son rôle paternel, foncez !

1 La vie rêvée de Walter Mitty

film de Ben Stiller – 2013

Walter Mitty est un homme ordinaire, à l’existence banale. Il est chargé de s’occuper des négatifs reçus par le magazine Life. Sa seule échapatoire de sa vie routinière, ce sont ces rêves complètements fous dans lesquels il se voit héros de sa vie. Mais un jour il perd le négatif qui doit faire la une du magazine. Pour le retrouver et ne pas risquer de perdre son travail, une seule solution : partir sur la piste du photographe. Petit problème, il ne dispose que de peu d’indices qui le mènent au Groenland.

On assiste à la métamorphose de Water Mitty ( Ben Stiller ). Parti de New-York en petit employé transparent aux yeux de tous, il va se réinventer au fur et à mesure de ce voyage initiatique. Lancé à la poursuite du photographe Sean O’Connell ( interpreté avec malice par Sean Penn, très à l’aise dans ce rôle d’aventurier intrépide ) il va petit à petit retrouver le jeune homme plein d’espoir qu’il avait enfouit sous son costume grisâtre.

Ce film est un pur feelgood movie qui donne envie de vivre ses rêves – et de partir illico en Islande, qui servi de décor à nombre de scènes. Si le film est en mouvement permanent, ce n’est que pour aller puiser au fond du personnage, qui se libère une à une des barreaux de la prison qu’il s’est contrute pour se protéger de la vie. Ben Stiller lorgne du côté de Capra et des frères Coen, apportant une poésie qui bascule parfois vers l’absurde et rend ce personnage si attachant.

Mais ce qui nous a vraiment emballés dans ce film, c’est la photo, les paysages spectaculaires et la bande-son impeccable qui donne une ambiance exhaltante au film. D’ailleurs, la B.O. de La vie rêvée de Walter Mitty a fait un carton en Islande, où on l’entend absolument partout, jusque dans le supermarché #vistesrêvesenachetantduskyr . D’ailleurs, on a été ravis d’aller se balader sur certains lieux de tournage  du film lors de notre voyage en Islande. 

La vie rêvée de Walter Mitty fait partie des films qu’on adore revoir en famille; c’est un mix parfait entre aventure, comédie, images grandioses. Et il a le don rare de plaire autant à tous les membres de la famille ( et de nous donner envie de réserver sur le champ un billet d’avion ).

Quels sont vos meilleurs films d’aventure à voir en famille ? 

Imaginez-vous le travail qu’il y a derrière cette sélection ? D’abord, il a fallu regarder à nouveau tous ces films ( et bien d’autres ). Ensuite, on a du faire éclater des milliers de popcorns, qui ont parfois fini abandonnés sous le canapé. Ledit canapé qui s’est encore un peu plus avachi sous nos postérieurs rebondis. Et le sacrifice ultime de la lampe du projecteur qui chauffe, lentraînant prématurément vers un noir destin, y avez-vous seulement pensé ? Sans parler des ampoules sur les doigts de l’auteur de cet article, déjà endoloris par son Guerre et Paix de la photographie à peine refroidi.

Alors maintenant, faites chauffer vos claviers, la parole est à vous !

J’adorerais savoir quels sont vos meilleurs films d’aventure à voir en famille. Parce que j’ai beau aimer ceux qu’on a noté dans notre liste, j’aimerais encore plus en découvrir de nouveaux. Et comme vous avez toujours d’excellentes idées, on compte sur vous !

This post was written by Daphné

 

 

43
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Julia
Julia

Merci pour cette très belle sélection à laquelle j’adhère totalement puisque je les ai presque tous vus (mis à part Il était temps, mais je vais me rattraper !). J’y ajouterai Les Goonies et L’aventure intérieure, mais c’est peut-être dépassé pour les ados ! C’est mon premier message et j’en profite pour vous (te ?) remercier et féliciter pour ce blog que j’ai découvert depuis Pensées by Caro il y a quelques semaines et qui regorge de bonnes idées et belles photos… longue vie à lui !

Soleil
Soleil

Je suis contente de voir que Virgile qui a sensiblement le même âge que mon fils ait aimé tous ces films, je les note précieusement! Quand nous sommes à la maison, nous faisons généralement un plateau TV le vendredi soir pour le plus grand bonheur de Théodore et c’est toujours le casse tête de trouver quelque chose qui nous plaise à tous car il est toujours à fond sur les dessins animés donc on va plutôt piocher du côté des films pour “enfant” comme Hook, Peter et Eliott le Dragon… Mais il a adoré Captain Fantastic (moi aussi, sans aucun doute mon meilleur film de 2016!) et je pense que les Wes Anderson sont effectivement une bonne piste. Et quel plaisir de les revoir!

travelingaddress

j’ai beaucoup aimé Little Miss Sunshine et TS Spivet même si les deux avaient des côtés assez tristes; ce sont deux très beaux films .

Penat13
Penat13

Alors pour être franche je ne les connais pas tous mais certains sont durs pour des enfants jeunes. La première scène Dans Captain fantastic est particulièrement éprouvante et les thèmes retenus sont un peu trop tristes pour moi . Je préfère regarder avec mes enfants des films plus tendres ou plus comiques mais c’est un réel casse- tête. J’espère que tu n’auras pas pris mon commentaire comme un jugement de ma part, c’est juste mon sentiment.

Fanchette
Fanchette

Ah bah j’ai rien vu de tout cela…
Je vais essayer de m’en souvenir si jamais l’occasion se présente d’organiser des séance de vidéo familiales 😉

Miss Blabla

Grâce à toi, je vais compléter ma liste de films qui pourraient plaire à toute la famille car nous sommes 5 (à temps partiel) de 9 à 44 ans dont 2 ado donc ça devient compliqué de trouver le film qui fera l’unanimité…

Voici un qui a bien marché chez nous (mais pas indépendant…) : L’île de Nim.

En revanche, mon grand regret est d’être la seule à me faire embarquer par Walter Mitty… Ce film est absolument magnifique, m’émeut très largement et me donne envie d’être heureuse !
Bizarrement, quand j’ai eu dit ça après qu’on l’ait regardé en famille, ils m’ont tous regardée genre “on a bien vu le même film ?” Ils ont bien aimé, chacun pour un truc ou deux mais aucun n’a eu envie de le revoir…

Wafa
Wafa

Mes enfants sont encore petits pour voir certains de ces films mais j’ai hâte. Je note Little Miss Sunshine, je n’y avais pas pensé mais ma fille va adorer

Yanne
Yanne

Je ne suis pas une grande cinéphile même si l’homme aux yeux bleus qui partage ma vie tente de me faire évoluer et je n’ai plus de petit de 5 ans depuis bien longtemps ! Je cherche donc ce que nous regardions en famille avec l’énergie du désespoir. Jurassic Park ? Mais sûrement pas à 5 ans ! Pirate des Caraïbes ? Je sais, on a dit “indépendant”. J’ai uniquement vu, et détesté, Little Miss Sunshine que mes enfants m’avaient conseillé. J’ai trouvé ça horriblement déprimant ! Mais tu m’as donné envie de voir Captain Fantastic. Bon, je sors mais si une prochaine fois, on parle de livres Jeunesse, je peux jouer !

bobette
bobette

J’ai vu et adoré Little miss sunshine et tu me donnes envie de le voir avec les enfants. Ce captain fantastic me tente vraiment, j’irai voir à la médiathèque si ils l’ont mais il est trop récent je pense…Nous aussi, les soirées télé c’est dans le canapé lit!!

Morgane
Morgane

Merci pour la sélection Daphné, c’est une super idée de partager tes trouvailles avec nous. J’aimerais bien te donner quelques idées à mon tour mais je sèche… On a regardé retour vers le futur il n’y a pas très longtemps, mais ça n’a pas spécialement plu aux enfants (tristesse)

Val Lao sur la Colline

Encore une fois un billet drôlement bien documenté et très utile. Bravo !
Cette sélection est vraiment top top top. Je ne connais pas Il Était Temps ni La Vie Rêvée de Walter Mitty, je note merci.
Mes filles sont plus grandes, mais de temps en temps, elles aiment beaucoup, notamment avec leur père, regarder ce genre de films. Ma grande, même si elle lit beaucoup d’autres choses bien plus difficiles, n’est d’ailleurs toujours pas sortie de la série Harry Potter, ça doit faire 10 ans qu’elle est dedans, mais elle a une excuse : elle a d’abord lu chaque tome en français, puis en anglais, et maintenant elle termine la version néerlandaise…
Une question toutefois : avez-vous les DVD ou sinon par quel biais visionnez-vous vos films ?

Jo Ridée rieuse

Merci pour cette sélection. Je vais attendre un peu pour les montrer à Mathilde. Cette enfant est très sensible. Elle s’attache aux détails les plus tristes et les ressasse en boucle. Aux dernières vacances, nous avons regardé le film de Jeunet et c’était compliqué pour elle.
Elle ne me parlait que du petit frère qui était mort.
Je garde la liste avec plaisir. Nous avons à Brive une bibliothèque et une vidéothèque assez variée. ça me donne envie d’en voir ou d’en revoir certains.

Marikat (Selki)
Marikat (Selki)

Bon, j’arrive telle “les cavaliers d’Offenbach” après la bataille !!!!! (Comme bien souvent ces derniers temps 😉 )
Alors je vais essayer de la faire courte : Je n’ai toujours pas vu La vie aquatique, Big fish, l’extravagant………, Moonrise ….., et La vie rêvée……. : en fait tous ces films ont été mis de côté à une époque pour un visionnage familial sur trèèèès grand écran en Cévennes, et bien évidemment lorsque tu as 4 jeunes, plus leurs mères qui doivent se mettre d’accord pour LE film de la soirée, en général ça se terminait par un jeu de société 🙂 Donc ces films sont toujours en attente bien au chaud dans l’ordi …… Un jour peut être !
Little miss, vu avec mes filles au Sémaphore et adoration totale du trio ! Arrête moi, j’ai beaucoup aimé, L’homme de Rio, un grand classique et il était temps j’ai a-do-ré, le genre d’histoire qui me fait rêver 🙂
Sinon, la série des Indiana ouiiiiiii, les “Retour vers le futur” miam miam Doc et Einstein (le N°3 est mon préféré) là tout de suite je n’ai pas trop de film d’aventures qui me viennent à l’esprit MAIS je suis une fan inconditionnelle des comédies musicales, je pense les avoir absolument toutes et d’ailleurs demain, direction La La Land !!!!
Voilà ! Très bon WE à toutes 🙂

Marikat (Selki)
Marikat (Selki)

J’oubliais, Captain Fantastic est prévu pour soit ce WE soit le WE prochain, cela dépendra du retour de mes donzelles ! Il attend bien au chaud 😉

Audrey
Audrey

Merci pour cette chouette sélection, je n’ai vu (et adoré) que Little miss sunshine. Ici : Les Goonies, Retour vers le futur, Jumanji, tous les Chaplin. Désolée c’est très vintage comme liste

voir film streaming

Pour moi, cette liste de 10 films, bien que très petite, est très complète, je pense qu’elle contient de bons films et de bons succès, merci pour cette contribution http://cinemay.biz/