tinals festival

TINALS un festival indie rock en famille

This Is Not A Love Song Festival

Un festival indie rock près de ma garrigue ? A priori, je ne suis pas vraiment le public concerné. Partie en échange de maison à ce moment-là, j’ai d’ailleurs loupé les deux premières éditions. Et puis, je me suis laissée tenter. Surtout parce que ce festival est organisé par Paloma, la SMAC près de chez moi. Avec eux, j’ai enfin trouvé une programmation rock adaptée pour les familles.  

tinalsfestival tinals

La SMAC Paloma

– 

Paloma, c’est la super SMAC qui a ouvert pas très loin de chez moi en 2012. Pour faire simple, il s’agit de la plus grande Scène de Musiques Actuelles de France ( une SMAC, donc ); la salle principale accueille jusqu’à 1300 personnes et Paloma possède studios et appartements pour accueillir des artistes en résidence. Mais ce qui fait vraiment la spécificité de ce lieu, c’est son équipe. Ils ont trouvé l’équilibre parfait pour mettre en valeur talents locaux et grandes stars, attirant un public brassé et laissant la part belle aux familles.

festival tinals nimestinals indie rock festivaltinals 2017paloma tinals

TINALS 2017

Né en 2013, le festival This Is Not a Love Song ( TINALS, quoi ) s’est hissé au fil des années pour devenir un festival incontournable de la scène indie rock. Cette année encore, TINALS mixait têtes d’affiches, comme Jake Bugg ou Primal Scream, ovnis de la pop japnaise ou congolaise et groupes locaux. Il y en a pour tous les goûts, toujours dans un esprit de partage et de découverte. 15000 personnes avaient répondu présent en 2016 mais à vue de nez, le festival a encore pris de l’ampleur cette année. Et malgré la chaleur, ce week-end passé à TINALS  a tenu toutes ses promesses.

tinals palomathis is not a love song rock festivalindie rock festival nimestinals atelierthis is not a love song festival

Un festival indie rock en famille

De 15:00 à 18:00, TINALS est ouvert gratuitement à tous. On y vient en famille pour participer à des ateliers créatifs, jouer et voir des concerts, bien sûr. Les prix des ateliers varient de 1 à 4 €, pour permettre à tous d’y participer. Les enfants sont bienvenus et tout est pensé pour les plus petits, jusqu’au bar à leur hauteur. Et chaque jour, il y a un concert spécial jeune public créé par un groupe du festival. Samedi, de la pop japonaise avec Shugo Tokumaru et dimanche la fraîcheur scandinave souffla sur une festival caniculaire avec Bror Gunnar Jansson. L’équipe met à disposition des enfants des casques et ils sont bienvenus pour rester gratuitement après 18:00, quand TINALS devient payant.

TINALS, c’est avant tout un état d’esprit, dans le prolongement du summer of love. A Las Tinals, on se marie devant Elvis, avec sur la tête une couronne de fleurs fabriquée de ses mains. Une chorale déambule dans le Festival, qui organise aussi sa propre radio. Flamants roses, fleurs géantes et cheval de bois veillent sur les festivaliers, qui peuvent se prélasser sur de gros coussins ou se rafraîchir sous les brumisateurs ( avec 34° le dimanche, ce ne fut pas du luxe ). On arrive à TINALS comme on entrerait dans une bulle de bienveillance. Ici, pas d’agressivité, de stress ou de repli sur soi. Et cette utopie grandit chaque année, attirant de plus en plus de monde pour ce week-end of love.

concert jake buggconcert primal scream

-D

Des activités pour tous les goûts

Mais loin de cette aparente décontraction, si ce festival indie rock fonctionne si bien, c’est parce que tout est organisé au détail près. Je pense que c’est là la clé du succès; une colossale préparation en amont par une équipe sur-motivée et pleine d’idées astucieuses pour que tout s’enchaîne naturellement. Pendant un week-end, la magie opère pour donner cette sensation d’évidente simplicité.

Qu’avons-nous fait à TINALS ? Bien sûr, Virgile a illico foncé à l’atelier fabrication de colliers en bonbons puis tripoté un Makey Makey. Mais on a aussi créé un kakemodo, jolie plante moussue depuis accrochée dans la salle de bains et fait nos couronnes de fleurs. On a joué au Mölkky, applaudi les mariés ( snif, personne n’a voulu marcher jusqu’à l’autel avec moi ), et écouté plein de concerts. Vive TINALS, vive mon festival indie rock en famille préféré !

tinals festival nimes

L’année prochaine, c’est sûr, on y retourne !

Et vous, seriez-vous tentés ?D’ailleurs, quels festivals recommenderiez-vous aux familles ?

 

PS: je vous donne rendez-vous demain pour DIY de dernière minute pour la fête des pères. 

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "TINALS un festival indie rock en famille"

avatar
Val Lao sur la Colline
Invité

Oooh ! il a l’air vraiment vraiment bien, ce festival !
Mon prochain, ce sera du 23 au 25 juin, à Bourg (33), avec mes deux copines rencontrées via Instagram (enfin, je rencontrerai IRL l’une des deux à cette occasion, pour l’autre, c’est fait depuis 5 ans, et on se voit très régulièrement depuis). Un week-end entre filles, pour ce « Festival Vie Sauvage »…
https://www.festivalsrock.com/festival/festival-vie-sauvage-1921

Ensuite, en vrac et pas dans l’ordre, autour de chez nous, il y a durant l’été à ne pas manquer :
– un petit festival de rock « Kiosk’n’rock » avec des petits groupes prometteurs, 1e week-end d’août (Mirande, 32)

– « Montesquiou on the Rock » (32) : 18-20/08, super super
https://www.facebook.com/montesquiourock/

– « Rock’n’Stock » à Preignan (32) : 30/06 et 1-2/07 : https://www.rocknstock.org/

– Evidemment l’incontournable festival international « Jazz in Marciac » (32) – 28/07-15/08 :
http://www.jazzinmarciac.com/

– Le grand festival de Salsa à Vic-Fezensac (32), « Tempo Latino » :
http://tempo-latino.com/accueil

– Un festival country (pas mon préféré mais bon) :
http://lda32.com/CIM/CIMPages/CIM_010000.htm

J’en oublie, et tout ça à moins de 30 km de chez moi ! (oui, on finit l’été épuisé, le jeu étant d’assister à tous ces festivals tout en travaillant…….)

sabine demain_unautrejour
Invité
sabine demain_unautrejour

Ca a l’air géant ce festival, dommage que j’habite si loin…

Yanne
Invité
Yanne

Bon, je vais finir par passer pour la grognon de service (comment ? c’est déjà fait ?) mais entre la foule et le bruit, je passe mon chemin ! Quand on connait mon métier, il y a de quoi s’étonner ! Même les colliers de bonbons ne me font pas changer d’avis ! Par contre, bravo pour les casques des petits, on peut en avoir quand on est grand aussi ? J’aurais dû en louer un pour le mariage auquel j’ai assisté, tiens !
J’avoue aussi que les photos dégagent une paix et une joie de vivre tout à fait délicieuses.

bobette
Invité
bobette

Alors clairement, cela me tenterait beaucoup! Cela représente pour moi l’essentiel de la musique : vibrer ensemble sur des notes et élever un peu nos esprits humains.
Et puis vraiment, s’il y a des couronnes de fleurs, je craque obligatoirement.

L’été dernier, notre festival a programmé NACH, La Grande Sophie, Jeanne Cherhal, Jeanne Added entre autres.
Nous avons emmené les enfants pour les deux premières .Alors, bien sûr, bouchons d’oreilles obligatoires pour les loulous et moi( qui souffre d’acouphènes). On était cuits en rentrant mais c’était trop bien de partager ces moments. Elles sont toutes deux très fortes sur scène. Anna Chedid est descendue parmi nous pour la dernière chanson, elle chantait A capella avec sa guitare.
Et La Grande Sophie a bien voulu signer un autographe à Suzanne puisque c’est le titre d’une chanson magnifique.
https://www.youtube.com/watch?v=yi5Zx6jaBns (suis pas sûre que cela fonctionne)

Cette année la programmation me tente moins. au premier abord. Je vais demander à l’homme s’il connait ce festival !

trackback

[…] d’examens, il va pouvoir faire un exam-sauna et finir dégoulinant telle une rock-star à TINALS, oh yeah […]

Petite G
Invité
Petite G

Loupé encore cette année, mais tu m’as convaincue pour l’an prochain ! ce vendredi je serai au Théâtre de la mer de Sète pour revoir Catherine Ringer dans ce lieu magique 🙂

wpDiscuz