road trip en thailande

un road trip en Thaïlande

Comment préparer un road trip en Thaïlande ? 

Avez-vous envie de découvrir des lieux authentiques lors de votre prochain voyage ? Voici des conseils pour organiser un voyage en Thaïlande en dehors des circuits touristiques. 

Préparez-vous un road trip en Thaïlande ? Aller directement au chapitre :

De la Thaïlande, on connait surtout les grosses stations balnéaires, véritables usines à touristes, comme Pattaya ou Patong. Et certaines îles ne sont pas épargnées. Imaginez un peu; par exemple, sur l’île de Ko Lipe, qui mesure 2 km2, pas moins de 50 guesthouses et hôtels ont poussé en moins de 10 ans. Cette île paradisiaque de la mer d’Andaman a été littéralement défigurée. Et pourtant, quand on sort des sentiers battus du tourisme de masse, ce pays réserve de magnifiques surprises.

Pourquoi voyager en Thaïlande ? 

La Thaïlande a de nombreux atouts qui en font une destination idéale pour un premier voyage en Asie :

  • le pays est relativement petit, la Thaïlande fait à peu près la même superficie que la France
  • entre temples, fêtes bouddhistes, parcs naturels, observation d’animaux sauvages, montagnes et plages de rêve, le pays offre des activités très variées
  • et dispose d’excellentes infrastructures – pour les avoir testés, of, hopitaux et médecins offrent une excellente prise en charge, ouf. Pratiquement tous les enfants vont à l’école et les routes sont généralement en excellent état. ( Je sais que c’est un réflexe d’européenne gâtée, mais je ressens toujours une tristesse infinie à voyager dans des lieux où les enfants n’ont pas accès à l’éducation ). 
  • la Thaïlande est un pays assez sûr
  • beaucoup de gens parlent anglais
  • les déplacements sont très simples à organiser et fiables – entre bus, trains, et nombreuses liaisons aériennes, on a l’embarras du choix
  • les enfants sont partout très bien accueillis
  • le toursime intérieur est en plein essor et les thaïlandais se mettent au « slow travel« . De jolies adresses ouvrent dans la campagne, les  thaïlandais sont friands d’objets chinés ou balades en vélo. Certaines destinations prisées des thaïlandais, comme la splendide ville bouddhiste de Nan ou Chiang Khan, où la vie s’écoule paisiblement en regardant le Mekong, sont complètement en dehors des circuits touristiques occidentaux
  • dernier point, essentiel pour organiser un road trip : on peut facilement louer et conduire une voiture soi-même

Bref, la Thaïlande se prête très bien à un road trip, qui vous permettra de découvrir le pays sous un autre angle et accéder à des régions reculées. Même avec peu de temps, on peut traverser le pays pour en découvrir ses multiples facettes.

Prêts pour le départ ? 

Mais pourquoi suis-je donc en train de vous parler d’un road trip en Thaïlande ? Une petit idée ?

sur la route de Loei, ces paysans sont hilares en me voyant me faire piquer mon goûter par un singe ( la belge n’oublie jamais d’être ridicule en voyage, c’est mon cadeau au monde )

au détour d’une petite route de l’Isan, on est tombés par hasard sur cette fête.

Le whisky coule à flots, plus personne ne marche droit et tout le monde est parti pour danser jusqu’à la fin de la journée. 

 –

Bingo ! Mais vous saviez déjà que je suis complètement perdue et définitivement accro aux voyages.

Notre prochain road trip en Thaïlande

Dans 3 semaines, je repars en Thaïlande, seule avec Philéas. Ce sera notre 5ème voyage là-bas. Notre projet ? Un road trip dans le nord, puis quelques jours sur une île préservée, côté mer d’Andaman.

Je sais, je suis irrécupérable. Mais je vous préviens; comme n’existe pas, à ma connaissance, de groupes anonymes pour soigner cette addiction aux voyages, je risque de continuer encore longtemps. Et puis, je commence à compter les voyages qu’il me reste à faire avec mon grand avant qu’il ne s’envole du nid. Comment ça, tous les prétextes sont bons ?

Nos précédents voyages en Thaïlande

Nous avons eu la chance de partir 4 fois en Thaïlande. La première, quand Philéas avait 7 ans. On avait déjà loué une voiture pour traverser le pays du nord au sud mais on était restés sur un itinéraire assez classique. J’avais eu un gros coup de coeur pour ce pays si apaisant et facile à découvrir mais déçue en revanche par des coins trop touristiques qui avaient perdu leur identité. Pour être franche, je ne suis pas très branchée full moon party, contrefaçons et Mac Do en voyage.

Puis on y est retournés avec Virgile. Il avait 18 mois et on s’est aventurés pour un road trip entre Malaisie, Cambodge et Thaïlande. Je me souviens encore de notre passage à pied de la frontière entre Cambodge et Thaïlande. Au poste frontière de Choam, on arrivait dans un coin reculé de l’Isan, là où pratiquement aucun touriste étranger ne va. Une fois passé la cahute faisait office de poste de douane, on s’est retrouvés en pleine cambrousse, avec bébé, siège auto et valise. Et rien, aucun bus, taxi en vue. Alors, j’ai négocié un transport jusqu’à la ville la plus proche avec un militaire en mimant notre destination. C’éatit un peu folko, mais une fois asise dans la benne du pickup, je me suis dit que c’était exactement ainsi que je voulais voyager : quitter les sentiers trop balisés pour me perdre. N’est-ce pas là que commence le vraie aventure ?

Enfin, j’y suis retournée deux fois avec Philéas. En louant une voiture, on a pu explorer des régions oubliées des touristes et découvrir des lieux encore préservés. D’ailleurs, les photos qui illustrent cet articles sont issues de notre dernier road trip en Thaïlande, il y a 2 ans. En Isan, on a suivi le Mekong avant de descendre vers Bangkok et les plages du sud.

le long des berges du Mekong

Comment organiser un road trip en Thaïlande ? 

Se renseigner

Pour organiser ce prochain voyage, j’ai bien sûr repris guides de voyage tout écornés et atlas routier. Mais j’ai surtout parcouru des forums, comme voyageforum qui a une communauté très active de voyageurs qui connaissent bien la Thaïlande.

Côté sites officiels, celui l’office thaïlandais du tourisme met en valeur des régions méconnues et le site officiel des parcs nationaux est une mine d’informations sur les lieux naturels. Enfin, les offices de tourisme locales sont souvent assez actives sur facebook et répondront plus facilement à vos questions par ce biais. Pour les trouver, il suffit de taper TAT ( tourism authority of Thailand ) + le nom de la province.

Mais surtout, j’ai cherché dans mes guides de voyage des régions qui sont peu développées. Voici par exemple tout ce que mon guide Lonely Planet disait à propos de la région de Loei :

« Superbe et variée, elle est miraculeusement préservée du tourisme de masse malgré tout ce qu’elle offre. Les réserves naturelles offrent un splendide isolement. » Et c’est tout. Mais n’est-ce pas suffisant pour donner envie d’y aller illico ?

Pensez aux fêtes 

En préparant votre voyage, n’oubliez pas de jeter un coup d’oeil aux agendas des régions que vous envisagez de visiter. J’ai adapté notre itinéraire pour qu’on puisse assister à deux fêtes traditionelles. Rien de spectaculaire mais ces moments sont ceux que j’attends avec le plus d’excitation; c’est une occasion unique de découvrir un peu plus le mode de vie Thaï loin des clichés touristiques.

Découvrir des destinations méconnues des touristes occidentaux

Les thaïlandais voyagent de plus en plus dans leur pays. Adeptes de slow travel, ils sont souvent en quête d’authenticité et de lieux préservés. Ce qui est étonnant dans un pays aussi touristique, c’est que se développent des destinations pour les touristes thaïs, souvent différentes des lieux prisés des touristes occidentaux. Alors, si vous avez envie de faire des découvertes différentes, parfois étonnantes ( Hello, Kitty ! ), rendez-vous sur des sites internet consultés par les thaïlandais comme l’office de tourisme thaïlandais ( TAT ) ou le Bangkok Post.

Quelle distance faire chaque jour ?

Ce n’est pas parce que j’ai décidé de faire un road trip en Thaïlande que je veux finir avec le motif du siège conducteur imprimé sur mes fesses à force de conduire. Et puis, il y a les distances théoriques entre deux lieux, calculées par Google Maps et consorts, et la réalité. Dans la vraie vie, on se perd, fait des détours et des rencontres, des pauses photos qui se multiplient et bons plans découverts au fil de la route. Alors, je préfère ne pas prévoir plus de 3 heures de route par jour en moyenne. Certains, jours on ne roulera ( théoriquement ) que 1:30. Pour notre plus grosse étape, on fera 4:30 de route. Mais je sens que je ne vais pas pouvoir m’empêcher de prendre la petite route de montagne qui rallonge le parcours mais semble si jolie.

Du coup, je prends les temps de parcours calculés en ligne avec prudence. Si les autoroutes thaïlandaises sont très bien aménagées et permettent d’envisager de couvrir de grandes distances rapidement, je me souviens aussi de petites routes constituées uniquement de lacets à la frontière du Laos. Attention aussi aux grandes agglomérations : sans même parler de Bangkok, Chiang Mai s’est énormément développée et on met beaucoup de temps à quitter la ville.

A mon avis, pour profiter pleinement d’un road trip en Thaïlande ( ou ailleurs ), mieux vaut ne pas dépasser 4:00 de route par jour en moyenne. Ce serait dommage de passer à côté de votre voyage en étant coincé derrière votre volant.

Quand réserver son billet d’avion pour partir en Thaïlande ? 

Les deux dernières fois, on avait fait des stops à Paris, Belgique, Inde et Dubaï qui rallongeaient le voyage de longues escales. Pour une raison très simple; les vols avec escales sont presque toujours moins chers que les vols directs. Toutefois, en réservant son billet bien à l’avance et en restant flexible sur les dates, on peut trouver de belles affaires et s’épargner de la fatigue. N’hésitez pas à comparer les tarifs des agences de voyage en ligne avec ceux des compagnies aériennes, qui sont parfois moins chers. Méfiez-vous aussi des prix trop attractifs qui cachent des frais de réservations exhorbitants chez certains revendeurs. Et puis, en achetant votre billet directement auprès de la compagnie, vous aurez accès à une meilleure prise en charge en cas de problème.

Vous trouverez pleins de renseignements pour préparer un vol long courrier dans mon article dédié.

Cette fois-ci, c’est simplement sur le site d’Air France que j’ai trouvé mon graal avec un départ de Marseille. J’ai réservé les billets 5 mois à l’avance. Pour un départ en haute saison touristique, c’était déjà un peu limite. Si vous prévoyez de partir en Thaïlande en décembre – février, je vous conseillerais de vous pencher sur le choix des billets si possible dès mai-juin.

 

mais quelle est cette île paradisiaque ? Je vous le dévoile bientôt, promis !

Louer une voiture en Thaïlande

La Thaïlande est un des rares pays d’Asie où on peut facilement louer une voiture à conduire soi-même. Pour chacun de nos 4 voyages précédents, j’ai loué des voitures pour visiter le pays à notre rythme.

Conduire en Thaïlande

Le réseau routier est très développé et les routes sont généralement en excellent état. Le pays possède des autoroutes sur tous les axes majeurs et nombres d’aires de repos. La signalisation est presque toujours en thaï et anglais.  Attention cependant; on roule à gauche et les contrôles de police sont nombreux, gare aux infractions.

Globalement, conduire en Thaïlande n’est vraiment pas compliqué et c’est une excellente manière de visiter des régions méconnues. Si vous ne faites que de courtes distances, pensez en alternative à la location d’un scooter. Pour aller à 50 km à la ronde, c’est un mode de transport très prisé des locaux qui vous reviendra bien moins cher qu’une location de voiture.

Si le sujet vous intéresse, je prépare un article dédié à la location de voiture en Thaïlande, beaucoup plus simple qu’on ne l’imagine.

Que faut-il réserver à l’avance ? 

Je pense que tout dépend du temps dont vous disposez sur place. Pour faire un road trip en Thaïlande, on peut tout à fait partir avec un billet d’avion, une location de voiture et improviser son voyage sur place. La Thaïlande dispose de suffisament d’infrastructures touristiques pour trouver partout un endroit ou manger et dormir.

Toutefois, si votre temps est compté, mieux vaut prévoir certains trajets en avion et une location de voiture dans un seul sens. Dans ce cas-là, mieux vaut réserver vos vols intérieurs bien à l’avance pour obtenir des billets à un tarif intéressant. Les deux principales compagnies aériennes en Thaïlande sont Nok Air et Air Asia. Les vols sont fréquents et les retards rares.

Comme nous partons moins de 2 semaines, j’ai préféré réserver hotels et guesthouses à l’avance. Ainsi, nous n’aurons aucune intendance à gérer sur place et pourrons nous consacrer pleinement à notre voyage sans stress ou déconvenues.

Je vous embarque avec nous ? 

Je prépare ce voyage depuis des mois maintenant et j’ai hâte de partir ! Mais j’espère surtout vous embarquer avec nous pour ce road trip en Thaïlande. On espère filmer des bribes de ce voyage pour le partager avec vous. Alors, seriez-vous tentés par un petit vlog et compte-rendu en direct du Royaume de Siam ?

Aimeriez-vous découvrir notre itinéraire ?

Et surtout, avez-vous des conseils à partager pour partir faire un road trip en Thaïlande ?

Retrouvez mes autres articles sur nos deux semaines en Thaïlande :

This post was written by Daphné

Poster un Commentaire

50 Commentaires sur "un road trip en Thaïlande"

avatar
Val Lao sur la Colline
Invité

Je n’ai jamais mis les pieds en Asie, et n’ai donc aucun conseil à te donner ; d’ailleurs, tu es bien trop calée en voyages pour qu’on ait le moindre conseil à te donner !
Ma belle-sœur, celle qui fait des échanges de maisons, a fait comme toi il y a quelques mois : elle est partie en Thaïlande seule avec une de ses filles. Le prétexte était de fêter la fin de sa première année d’études (brillamment menée 😉 )
Encore un bel article fourmillant d’astuces, tu devrais proposer tes services à des offices nationaux de tourisme ! ou des guides… Tu es faite pour ça !
Je vous souhaite un bon voyage à tous les deux, et ma réponse est OUI : UN VLOG !!!

Charlotte
Invité

Merci pour cet article. La Thaïlande c’est le voyage de mes rêves ! Donc ton article me donne d’autant plus envie 🙂

Pour ma part je suis allée 15jours à Bali et c’était également magnifique <3

Thaïs
Invité

je tombe sur ton article et ton blog a pique je prévoyais justement de partir en thailande avec mon conjoint mais je suis pas trop circuit touristique je préfère être autonome et partir véritablement à l’aventure je te remercie pour ton partage ! bisous bisous !

Corinne (Couleur Café)
Invité

Ouiiiii, on aimerait découvrir votre itinéraire, mai surtout on a hâte de voir vos photos !

Anne
Invité

C’est vrai que pour être allée dans pas mal d’endroits d’Asie du Sud Est, je n’aurais pas pensé à louer une voiture, ailleurs, c’est plutôt dangereux et plein de 2 roues!

Aurore
Invité

On est parti l’année dernière en Thaïlande, mais on a seulement voyagé en avion et en bus. Pas de voiture, simplement scooter sur kho tao. Mais on a pour projet de passer 6 mois en Asie, et de commencer par ce que nous n’avons pas vu en Thaïlande ( nord, est et côté golfe de Thaïlande), peut être l’occasion de louer des voitures si ce n’est pas trop cher !

Penat13
Invité
Penat13

Je n’ai jamais été tenté de m’y rendre mais tu me ferais presque changer d’avis . Quelle organisation ! J’ai bien ri pour le singe mon mari avait pris une gifle d’un singe car il mangeait une noix de coco au lac sacré sur Maurice.
Par contre on me dit Dans l’oreillette que tu seras à Marseille Dans 3 semaines

Fanchette
Invité
Fanchette

Ce qui m’épate c’est de voyer ainsi avec ton grand fils : alors qu’il devrait réviser pour son BAC n’est-il pas ? 😉

Blague à part vous semblez avoir une belle relation ton grand et toi et ça c’est vraiment super.
Ça m’interroge quand même : je ne me serai pas du tout mais pas du tout vu partir en road trip avec ma mère l’année de mon bac ;-)) Et pourtant je l’aime ma maman. Mais à cette époque j’avais surtout envie de m’en défaire. Et avec le recul je pense que cette étape de « rejet » parental a été un moteur essentiel dans la construction de mon autonomie. J’étais pas une ado rebelle et relou (enfin je crois pas), mais j’avais surtout envie de voler de mes propres ailes et de m’émanciper… Du coup ça m’interroge de voir un grand ado partir avec sa maman (qui a l’air bien rock&roll par ailleurs, la maman, hein… ne nous méprenons pas.)

Bon tout ça doit être une question de génération. C’est à ça qu’on voit qu’on vieillit sans doute.

En tout cas Enjoy la Thaïlande, Je n’y ai été que pour le boulot mais j’avais atterri dans un espèce de marché aux puces géant près de Bangkok, un matin à 5 h (nan mais le jet-lap vers l’est : au secours, je vivais comme un bébé : 4 h de sommeil, manger bouger 4 h de sommeil n’importe comment mais à Bangkok ça pause pas trop de souci y’a du monde partout tout le temps : du coup j’ai vu le géant Bouddha couché en solo : y’avait personne à l’heure ou j’y étais… – Ah oui de beaux souvenir. Hâte de voir les vidéo qui n’en doutons pas serons super.

PS : j’espère que ma réflexion ci-dessus sur les relations parent-enfant ne t’as pas heurté. J’ai hésité à la poster. J’espère y avoir mis les formes pour ne vexer personne. Et je trouve que vous avez vraiment l’air d’une très jolie famille heureuse, épanouie, joyeuse avec ce grain de folie qui fait sourire, etc.

Marikat (Selki)
Invité
Marikat (Selki)

Le pays d’Anna et le Roi !!!!!!! Yul Brynner miam miam 🙂 (on A les références qu’on peut hein ?!!!!!!)
Se faire piquer son goûter par un singe est certes plus exotique que se faire piquer son chichi par une mouette !!!!!!
La Thaïlande ne m’attire pas plus que ça, à priori, mais gageons qu’à la vue des vidéos, des photos et à la lecture des récits de votre voyage, j’aurai changé d’avis (appelez-moi girouette 😉 )
Je suis donc partante moi aussi pour un VLOG, Val Lao étant enthousiaste, je me dis que ce doit être chouette un VLOG, mais j’ai dû raté un épisode parce que je me demande bien ce que peut être un VLOG !!!!!!!!

bobette
Invité
bobette

Bon, moi tu m’épates encore. C’est le genre de truc que je suis INCAPABLE de faire en grosse angoissée de la vie que je suis. Tu donnes à tes enfants une belle confiance dans le monde avec ses voyages partagés. Et c’est aussi une façon de se sentir libre: libre de voyager, libre des peurs que l’on peut avoir mais qui ne nous empêchent pas de faire des choses un peu extraordinaires…bref, cela me fait rêver.
Moi, quand nous partons deux jours, j’emporte une trousse à pharmacie blindée et je prévois 10 000 trucs qui ne nous serviront pas. Du coup, je vais suivre votre voyage par procuration !!

Yanne
Invité
Yanne

Ben zut, je croyais avoir posté un commentaire ! Il a dû rester dans ma tête ! C’est vraiment super d’avoir cette relation avec ton aîné. Je ne pense pas que je pourrais faire ça avec aucun de mes enfants. Avec plusieurs, peut-être ! Mais c’est peut-être parce qu’ils sont habitués à vivre en fratrie, au moins par deux. Par contre, j’ai voyagé, en France, avec ma mère et j’aimais bien. J’avoue ne pas savoir ce qu’est un VLOG…

martine
Invité
martine

Quelle chance : nous partons au Cambodge la semaine prochaine et je découvre que tu y étais ! aurais tu quelques conseils ?
Bravo pour ton blog, une source de conseils avisés et de bonne humeur !

trackback

[…] voilà, on s’emballe pour les voyages et en oublie ses promesses. Be Frenchie part un peu à la dérive, ne trouvez-vous pas ? […]

Petits Béguins
Invité

Hannnnnn, j’avais tellement aimé mon voyage en Thaïlande!! Un bien beau pays!

trackback

[…] que 3 jours avant notre départ en Thaïlande ! Je prépare ce road trip depuis si longtemps que je commence à compter les heures qui restent avant de monter dans […]

trackback

[…] matin, c’est le grand départ ! On file à Marseille et embarquons pour notre road trip de 2 semaines en Thaïlande. L’excitation monte tandis que la valise se remplit ( enfin, pas […]

trackback

[…] faire un road trip […]

trackback

[…] faire un road trip […]

trackback

[…] faire un road trip […]

trackback

[…] on trouve très peu d’hébergements sur place. Mais c’était justement le but de notre road trip en Thaïlande méconnue ; découvrir des lieux hors circuits touristiques et se laisser la liberté […]

trackback

[…] voilà, février tire déjà sa révérence. Avec notre voyage en Thaïlande, ces 4 petites semaines ont filé à toute vitesse. Partis au coeur de l’hiver, on est […]

trackback

[…] là, je me remets derrière mon clavier pour préparer quelques articles à publier pendant notre road trip en […]

trackback

[…] faire un road trip […]

trackback

[…] faire un road trip […]

trackback

[…] j’avais peut-être réussi à aller simplement vers mon projet de départ; partager ce road trip avec vous. Alors peu importe le menton en galoche ou les cheveux sales, on allait continuer ce […]

trackback

[…] faire un road trip […]

trackback

[…] y est, notre road trip en Thaïlande est fini ! On a rendu la voiture à Chiang Rai et pris deux vols successifs vers […]

trackback

[…] la fin de notre road trip en Thaïlande, nous avions envie de nous poser quelques jours sur une île tranquille pour profiter de la nature […]

trackback

[…] séjours, je suis retournée une troisième fois à Ko Ngai cet hiver à la fin de notre road trip en Thaïlande. J’en ai profité pour noté toutes les infos pratiques sur cette île […]

wpDiscuz