rénover terrasse bois

Comment rénover une terrasse en bois

Dans ce tutoriel bricolage, je vous explique comment rénover une terrasse en bois qui a perdu sa superbe. Le bois est un matériau vivant qui nécessite un entretien régulier, sinon le bois devient gris et s’abîme de plus en plus. Voici comment entretenir votre terrasse en bois pour qu’elle soit comme neuve :

Pourquoi ai-je cr une terrasse en bois chez moi ? 

 

Enfin un petit article bricolage ! Ne trouvez-vous pas que ça faisait bien trop longtemps qu’on n’avait pas sorti ponceuse et karcher par ici ? Mais si, souvenez-vous, la dernière fois, on s’est glissés sous mon évier. Je sais, c’est pas bien de balancer ainsi du rêve à foison.

Ce week-end, je me suis attaquée à un chantier qui attendait depuis des mois. A chaque fois que je rentrais chez moi, l’évidence était sous mes pas : il était plus que temps de donner un coup de jeune à la terrasse en bois de l’entrée. Alors, avant que la canicule ne s’installe, je me suis enfin décidée à dégainer karcher, ponceuse et pinceau pour lui rendre sa splendeur. 

rénovation terrasse en bois

J’ai construit ma maison à flanc de colline sur des demi-niveaux. Hormis les salles de bains, chaque pièce permet de sortir directement dans la nature – n’est-ce pas un pur luxe ?

Et quand la maison est plus haute que notre terrain, trois galeries construites comme des terrasses en bois suspendues donnent accès à la garrigue. La façade de ma maison est très simple, toute grise pour se fondre autant que possible dans la nature. Un ami serrurier de talent a fabriqué ces 3 terrasses en bois, inox et métal, au look très minimaliste. Je suis vraiment ravie du résultat, si fin et élégant. Ne me reste maintenant plus qu’à entretenir chaque terrasse en bois pour qu’elles vieillisent bien.

Attention : une terrasse en bois nécessite un entretien régulier

L’idéal serait de rénover une terrasse en bois à chaque printemps pour nourrir et protéger le bois avant que les rayons du soleil ne se fassent plus forts en été. Je dois avouer ne pas être aussi assidue, zappant cette étape au moins un an sur deux. La terrasse en bois de mon entrée avait vraiment besoin d’une bonne rénovation; entre soleil et passages réguliers, le bois commençait à s’abîmer et griser. Alors, ce week-end, je me suis mise au travail.

comment rénover une terrasse en boisrénover une terrasse en bois

 

Matériel pour rénover une terrasse en bois

Pour rénover facilement une terrasse en bois, un outillage adapté vous permettra de gagner du temps et de travailler plus effiacement. Voici la liste du matériel et fournitures que j’ai utilisés :

  • karcher pour un grand nettoyage
  • ponceuse avec disques de 50 & 80 pour poncer ma terrasse en bois
  • balai pour enlever la poussière
  • ruban adhésif papier pour protéger les bords
  • saturateur & pinceau pour protéger le bois

Tutoriel pour rénover une terrasse en bois

Allez hop, je vous montre comment j’ai fait en photos. Après tout, peut-être ne suis-je pas la seule dont la terrasse grise avec les années ? A condition d’avoir le bon outillage, rénover une terrasse en bois est à portée de tous et permet de prolonger considérablement la durée de vie de votre espace extérieur. Ne zappez pas cette étape si vous voulez profiter de votre terrasse des années !

nettoyer terrasse en boisnettoyage terrasse en boistuto rénover une terrasse en boiscomment rénover une terrasse en bois

la dernière photo, c’est cadeau ! ( à votre place, j’éviterais de m’encourager )

Première étape : nettoyer ma terrasse en bois

Cette étape est essentielle pour partir sur de bonnes bases. Si le bois a commencé à griser, le nettoyage au karcher est le moyen le plus efficace – à condition toutefois de veiller à ne pas mettre la buse au maiximum et de le passer dans le sens des veines. Il existe d’ailleurs des brosses adaptables karcher spécifiques pour le bois. Enfin, nettoyer sa terrasse avec un karcher évite d’utiliser des produits chimiques  agressifs.

poncer terrasse en boistutoriel pour rénover une terrasse bois

Poncer une terrasse en bois

Une fois le nettoyage de ma terrasse effectué et le bois sec, j’ai poncé les lames en deux passes. Pourquoi poncer une terrasse en bois ? Même si cette étape est fastidieuse – moi aussi, j’aurais préféré la zapper – elle est essentielle. Le ponçage va permettre de d’éliminer les résidus gris et restes de saturateur, rendre son aspect lisse au bois et enfin préparer le bois au passage d’une nouvelle couche de saturateur.

Pour poncer ma terrasse en bois, j’ai fait une première passe avec une ponçeuse excentrique équipée d’un disque de 50, pour décaper. Puis une seconde passe avec un disque de 80, pour lisser. Ensuite, j’ai bien brossé ma terrasse pour éliminer toute poussière.

protéger terrasse en boissaturateur boissaturateur bois

1ère couche de saturateur

 

Poser du saturateur pour protéger votre terrasse en bois

Attention, tous les saturateurs ne se valent pas ! Investir dans un saturateur haut de gamme évitera de devoir rénover une terrasse en bois trop souvent. Avec un saturateur de qualité, j’arrive à espacer les rénovations pour ne les faire que tous les 2 ans. Quand je vois le temps que ça prend, et les dommages que le bois peut subir, ce surcoût me parait tout à fait raisonnable.

Pourquoi faut-il mettre du saturateur sur une terrasse en bois ? N’oubliez pas que le bois est un matériau vivant, sensible aux variations climatiques. Le saturateur va nourrir et protéger le bois. Ainsi, votre bois conservera sa souplesse, résistera mieux aux UV, humidité et autres champignons ou mousses.

Avant d’appliquer le saturateur, assurez-vous que le bois est sec et exempt de poussière. Protégez les bords avec du ruban de masquage en papier. J’ai appliqué le saturateur en 3 passes, laissant sécher entre chacune d’entre elles. Pour éviter le côté rouge de la saturation précédente, que je ne trouvais pas très réussi, j’ai choisi un coloris naturel mat, plus proche de l’aspect originel du bois.

Mission accomplie ! Le lendemain matin, après séchage, ma terrasse était comme neuve ( contrairement à moi, pleine de courbatures et de saturateur, ahem ). Alors #elleestpasbellematerrasse ?

comment rénover une terrasse en boiscomment entretenir une terrasse en boiscomment rénover une terrasse en boisentretien terrasse en bois

Entretien régulier d’une terrasse en bois

Attention avant de choisir de poser une terrasse en bois; celle-ci demande une entretien régulier pour bien vieillir. Pour cette terrasse de 7 m2, la rénovation m’aura tout de même demandé 5 heures de travail au ras du sol. Alors si vous envisagez d’installer une terrasse en bois, pensez-y avant de vous lancer dans ces travaux.

Certes, ce matériau est superbe et très agréable au toucher mais rénover une terrasse en bois n’est pas de tout repos ( et encore, je n’ai que de petites surfaces ). Du coup, j’ai recouvert la terrasse de ma chambre de lames composite, et celles de mon salon et de ma cuisine, initialement prévue en bois, en pierres. D’ailleurs, si on faisait bientôt le match des terrasses ?

rénover une terrasse en bois

Avez-vous une terrasse en bois ?

Comment la protégez-vous ?

Pfff, et dire que j’ai une seconde terrasse qui attend d’être remise à neuf ( un peu plus grande que la première, sinon c’est moins drôle ). Ah, et un salon de jardin qui réclame un peu de lasure aussi. Et un malheureux joint de baignoire a reprendre au passage. Bref, ça sent les préparatifs pour un prochain échange de maison – et ça, c’est bon ! 

Dites, je ne suis quand même pas la seule à être perpétuellement en chantier ? 

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "Comment rénover une terrasse en bois"

avatar
Dom
Invité
Dom

Ta terrasse en bois me donne furieusement envie d’en rajouter une dans ma nouvelle maison, et qu’importe de devoir la rénover souvent. C’est chaleureux le bois! Au fait c’est quel bois Daphné?

Fanchette
Invité
Fanchette

Alors là déjà ma première exclamation fut pour le boulot de serrurerie : chapeau c’est splendide. C’est lui qui t’as fait le auvent aussi ?

Pour le reste, chapeau aussi quel boulot : ha hem, j’ai posé une terrasse en bois exotique (marassanduba) il y a 20 ans. J’ai jamais traité. Juste brossé à la lessive St-Marc. A ma décharge il est « strié » pour prévenir les glissades alors pas de ponçage possible. Le bois a vieilli, de rouge il devenu brun puis gris. Comme mes cheveux… (ah non, ils n’ont jamais été rouges !). Mais moi j’aime bien.

Et du coup concernant la serrurerie : j’ai une question : ta structure est thermolaquée ? Ou bien tu protège aussi ?

Tes lames sont vissées ?

Et sinon : le karcher c’est top ! Ça nettoie super bien. Ici on est fan. Mais on avait peur que ça consomme vraiment beaucoup d’eau alors on a fait un test en récupérant l’eau pour mesurer : ben c’est presque plus économe que la serpillère dis donc !!

Super post en tout cas. Et super boulot. Ta maison a l’air super

Ps : t’aurai pu choisir de louer une ponceuse et faire tes 2 terrasses en même temps non ? T’y aurai gagné bcp en temps non ?

Val Lao sur la Colline
Invité

Ta rénovation est très réussie ! La partie ponçage est TOUJOURS celle que je déteste, même si j’adore ensuite passer la main sur le bois toudoutoudou.
Et j’adore les parties métalliques, très esthétiques et épurées. D’ailleurs, est-ce que tu dois les repeindre régulièrement ?

Ici, nous ne sommes absolument pas près pour le match des terrasses : les deux nôtres ne sont toujours pas recouvertes, la dalle s’expose impudiquement… Nous envisageons d’en recouvrir au moins l’une des deux en bois…. un jour !

Notre maison est en bois. De larges et longues planches que nous avons posées en claire-voie. Vu la surface, et les hauteurs (jusqu’à 7 mètres) , nous voulions absolument éviter de devoir faire tous les 3 ou 5 ans tout ce que tu viens de faire sur ta terrasse. Imagine un peu sur la totalité d’une maison ! Impossible !
Enfin si, mais à quel prix ?
Nous avons donc choisi de laisser le bois « vivre sa vie ». Bien sûr, il fallait le protéger, notamment des insectes xylophages, des champignons, mais aussi des intempéries. Alors nous avons badigeonné toutes les planches avec un produit magique : la patine de l’Indien, un mélange aqueux à base de sel de bore et silicate de potassium, 100% naturel..
Contrairement aux lasures et autres saturateurs, cela ne teinte pas le bois du tout (mais on peut y ajouter des pigments naturels si on le souhaite, ce que nous n’avons pas fait). Quand on l’applique, on a l’impression de juste mouiller le bois.
Et c’est vraiment pas cher du tout du tout. Il y a 5 ans, on a acheté ça environ 20 € les 5 litres, et le rendement est assez impressionnant, vu que c’est très liquide.
Tu l’appliques une fois (éventuellement en deux couches pour s’assurer d’une bonne imprégnation) et voilà, c’est fini, c’est pour la vie ! 🙂
Avec le temps, le bois blanchit, grise. Un peu comme les pontons en bois du bord de mer, ou comme le bois flotté. C’est l’effet de l’humidité de l’air mais aussi des pluies, qui provoquent cette réaction avec le produit.
Notre maison était rose au départ (bois Douglas), elle est maintenant très grise, un gris assez clair. C’est ce que nous voulions.

Fanchette
Invité
Fanchette

Merci pour l’info sur la Patine de l’indien…
Ça tombe pile au moment ou je cherchais un traitement à base de sels de Bore.
Nan mais vive ce blog quoi !

Val Lao sur la Colline
Invité

Ravie d’avoir répondu à ton besoin du moment, par hasard !
A toutes fins utiles, nous l’avions acheté sur place, dans une entreprise locale de matériaux écologiques. Ils ont aussi leur propre scierie, on y avait acheté tout le bois de la maison.
Leur site : http://www.aspain.fr/
Tu peux toujours demander s’ils vendent par correspondance, mais tu dois pouvoir trouver l’équivalent dans ton coin…

Morgane
Invité
Morgane

Quel boulot mais le résultat est top! Ici pas de terrasse en bois, juste une terrasse en pierre qui mériterait elle aussi un coup de karsher…
Pour redonner un coup de neuf à un salon de jardin en bois on fait pareil?

Miss Blabla
Invité

Ce week-end, j’ai attaqué la réfection de la chambre de Sainte Chérie…
Ce n’était pas vraiment là que se situait l’urgence mais elle en avait tellement envie, qu’elle m’a convaincue que c’était mieux que de faire mon couloir (oui, tu as bien lu  » faire  » et pas  » REfaire « …
Mais comme on voulait aussi aller à la campagne et profiter de concerts, etc. (et qu’on avait un peu la flemme de vider et déplacer ses bibliothèques et son armoire), on n’a fait que le mur de son lit, qui était celui qui devait changer le plus radicalement.
Pour les trois autres, on va attendre d’avoir un peu plus de temps pour tout faire d’affilée.
Du coup, comme je suis une grosse flemmarde, je voulais juste repeindre sa tapisserie (qui est en bon état) et puis ma conscience m’a titillée donc je me suis dit que nous allions détapisser…
Et puis, quand j’ai vu que le mur était nickel mais avec un ou deux trous de clous à boucher, j’ai imaginer l’enfer du combo  » enduit-ponsage  » et j’ai posé un voile de rénovation avant de peindre…

Ca rend super bien mais, maintenant, j’ai toujours mon couloir à faire… et ma chambre aurait besoin d’un coup de frais… et la chambre d’amis aussi… et mon jardin commence à ressembler à la jungle… et ma clôture en bois aurait bien besoin d’un petit coup aussi… quant au démoussage du toit… sans parler de la chambre que je loue à un étudiant…

Excuse-moi, je dois y aller, mon hamac m’appelle !!! 😉

Ecoquillette
Invité

Belle performance! J’admire.
On attaque nous aussi les petites (et grosses) réparations qui traînent depuis trop longtemps. Rien que pour la motivation que ça procure: vive les échanges de maison! J’adore ces préparatifs et puis quel plaisir de retrouver sa maison toute pimpante après de chouettes vacances!

Debobrico
Invité

ici on dégrise puis saturateur tous les 2 ans. La terrasse est pas trop grande c’est assez vite fait!

Linette
Invité

peut on mettre cette patine de l’indien sur un banc en acacia qui n’a encore rien reçu. J’ai vu qu’il y a une entreprise qui vend ce produit à Toulouse. Voila qq temps que je me promène sur votre blog. Bonne route.

Val Lao sur la Colline
Invité

Je dirais oui, d’autant plus si le bois est vierge de tout vernis ou autre apprêt.

chris30
Invité
chris30

Joli résultat Daphnée! Et sacré travail!
Nous avons posé 30m² de terrasse en mai 2016 et nous l’avons « huilé » en mai pour qu’elle ne s’éclaircisse pas trop. Une journée de travail à 4 pattes! Ici aussi, la maison est en travaux continus, c’est le fil conducteur depuis 12 ans! Prochain chantier la salle de bains jamais vraiment touchée depuis l’achat….aïe! Et pour les produits et autres matériaux, on se sert dans un magasin de matériaux d’éco-constructions de notre beau département (…et en plus c’est un copain; on y a pris l’isolation, le poêle à bois, les lames de terrasse)
Vive le bricolage!!

Yanne
Invité
Yanne

Bon, vous l’avez compris, le bricolage et moi… mais je viens de faire un joli pêle mêle à accrocher au mur, reste à retrouver les clous à béton (oui, ça a sûrement un nom mais je me souviens surtout de mon bonheur quand j’ai trouvé des trucs qui tenaient dans mes murs, comme quoi, j’avance, non ?).
Bref, je comprends pourquoi mon homme, qui a eu une maison pendant de longues années, a dit : plus jamais ! Rien que dans mon appart, quand je me motive pour cirer le plancher, je soupire, alors… !
Mais une maison où chaque pièce donne sur la nature, quel rêve…
Dans ma maison des Alpes, il y a un très vieux parque tout gris. Je suis sûre qu’il se trouverait bien de ce traitement. Mais le karcher à l’intérieur ?

Edith (en Savoie)
Invité
Edith (en Savoie)

Ta maison me fait rêver… Qu’elle est belle cette terrasse ! Bravo pour la rénovation ! les miennes (de terrasses…) sont dallées de pierre, ce qui, j’en conviens, a moins de charme que le bois. Mais pour ponçage-huilage,j’ai de quoi faire avec le mobilier de jardin que je bichonne consciencieusement chaque année., sans compter la balustrade du balcon à lasurer…

wpDiscuz